27 janvier 2012

Tueurs En Séries [Episode du 27 Janvier 2012]

120127102514429

Au programme cette semaine : Ben Stiller s'acoquine avec HBO - Le retour des "Army Wives" en mars sur Lifetime - "The Big Bang Theory" passe la barre des 100 épisodes - Summer Glau, Victor Garber, James Purefoy et George Stults s'invitent en séries - Thierry Neuvic nous explique les raisons de son départ de "Mafiosa" - On répond à vos questions : "Fairly Legal", "Falling Skies" - La BA de l'épisode 'Film Noir' de "Castle" - Andrew Lincoln, le héros de "The Walking Dead" au micro - Rachel Bilson enfile sa blouse et sa cagoule...


30 septembre 2011

Hart Of Dixie [Pilot]

19785852

Pilot // 1 880 000 tlsp.

44030376_bis

What About ?

Après avoir obtenu son diplôme en médecine, Zoe Hart doit faire face à la dure réalité : le brillant futur qu'elle s'était imaginée ne se déroulera pas comme prévu. Son petit ami la quitte, elle n'obtient pas le job de ses rêves alors, sur la proposition d'un vieil homme mystérieux, elle part s'exiler à Bluebell, une petite ville en Alabama, pour exercer le métier de médecin généraliste...

Who's Who ?

 Créée par Leila Gerstein (Gossip Girl, Eli Stone, Newport Beach). Produite par Josh Schwartz (Newport Beach, Chuck, Gossip Girl). Avec Rachel Bilson (Newport Beach, Chuck), Scott Porter (Friday Night Lights, The Good Wife), Jaime King (The Class, Kitchen Confidential), Cress Williams (Grey's Anatomy, Prison Break), Wilson Bethel (Generation Kill, Les feux de l'amour)...

So What ?

     Je pense que quelque chose cloche chez moi. Psychologiquement je veux dire. Pourquoi est-ce que je tombe systématiquement sous le charme des séries qui se déroulent dans des petites bourgardes paumées des Etats-Unis ? Cela en devient embarrassant, surtout dans le cas d’Hart Of Dixie puisqu’objectivement, ce n’est pas ce qu’on peut communément appeler une « bonne série ». Ce qui m’a achevé ? Les paysages, avec la mer, les pontons, le vent dans les cheveux des héros… Cela me rappelle évidemment Dawson et je crois que le problème vient irrémédiablement de là. Tout ce qui peut me ramener à cette époque de ma vie, à cette série qui m’a tant marqué, me plait. Alors la troisième et dernière nouveauté de la saison sur la CW est très loin d’être parfaite mais elle me parle. Un peu comme Life Unexpected qui jouait avant tout sur la nostalgie dans un esprit anti-Gossip Girl. Sauf qu’il y a des manières de le faire plus ou moins subtiles. Hart Of Dixie échoue à ce niveau-là en installant ses intrigues sans aucune finesse et en marquant sa différence sans chercher la nuance.

   Partir du principe que tous les gens de la campagne ont un grand cœur et sont généreux, c’est une utopie un peu ridicule, dans laquelle Men In Trees, Everwood ou Bievenue en Alaska sur des thèmes proches n’étaient pas complètement tombées. A Bluebell, tout le monde est beau et gentil et accueille Zoe les bras ouverts. Tout le monde sauf la peste du village bien entendu, sosie de Nelly Olson (incarnée par Jaime King). Elle a le mérite de tempérer le temps qu’elle apparait la niaiserie ambiante avec son esprit bitchy. Rachel Bilson est, comme à son habitude, terriblement craquante avec son joli minois, ses mimiques mignonnes, sa voix reconnaissable parmi mille… Est-elle crédible en jeune médecin ? Non. Pas un seul instant. Mais ce n’est même pas de sa faute. Ce n’est pas une question de jeu, ni même d’écriture, mais de physique. On va pas la plaindre non plus hein la petite… Les scénaristes ne perdent pas de temps pour installer les enjeux amoureux qui, comble de l’originalité, ne se traduisent pas par un triangle cette fois mais par un carré ! Le jeune homme de bonne famille contre le bad boy; la chic fille contre la pestouille… On connait ces schémas par cœur. Ils sont ennuyeux à souhait. Scott Porter et Wilson Blethel ne dégagent pas un charisme incroyable mais leurs intéractions avec Rachel Bilson sont réussies.

   Hart Of Dixie nous donne un peu l’impression de plonger dans un univers parallèle à Newport Beach dans lequel Summer Roberts jouerait au docteur, loin de l’Orange County. Passée la perturbation initiale, il est facile de se laisser prendre au jeu. C’est frais, léger, amusant mais ça manque cruellement d'originalité et de folie. Carrément dispensable mais totalement regardable.

What Chance ?

 Un destin à la Life Unexpected attend Hart Of Dixie. Elle sera annulée, un peu injustement parce que Gossip Girl, 90210 & Co font à peine mieux. Mais c'est ainsi...

How ?

17 avril 2011

Coming Next [3ème Round: The CW]

dnesseason4nextminiban

19655588

 Année après année, la situation de la CW s'aggrave. La norme, maintenant, c'est de réunir moins de 2 millions de téléspectateurs, sauf cas exceptionnels. Gossip Girl, 90210, Les Frères Scott et Hellcats ne fonctionnent pas du tout sur le public global mais elles se rattrapent toutefois sur la cible des femmes de 18 à 34 ans et c'est apparemment suffisant pour tenir la tête hors de l'eau. Le seul véritable succès de la chaîne reste Vampire Diaries, malgré quelques premiers signes de faiblesse ces derniers temps. Après 10 ans, Smallville va s'achever alors qu'elle fait encore des audiences convenables pour le niveau de la chaîne, Supernatural se maintient correctement et Nikita marchouille. Life Unexpected, quant à elle, paye sa maturité. Elle a été annulée, n'étant pas assez forte sur les cibles, alors qu'elle réunissait à peu près autant de téléspectateurs que d'autres séries de la chaîne... Dawn Ostroff, la présidente de la chaîne, devrait quitter ses fonctions à la fin de cette saison. Est-ce synonyme d'un nouveau départ ? Les projets commandés ont au moins le mérite de s'écarter de la simple bluette pour adolescentes pour explorer quelques terrains plus fertiles. De là à parler de renaissance, on en est encore loin !

___________

19691432 

1. AWAKENING

Deux soeurs ennemies, zombies, qui peuvent parler, boire, manger et aimer comme n'importe quel autre être-humain, s'affrontent alors que leurs congénères refont surface, bien décidés à ne faire qu'une bouchée de la race humaine. Jenna est la végétarienne de la famille, ancienne boulimique, qui tente de vivre comme n'importe quelle autre jeune fille de son âge. Elle a d'ailleurs un petit-ami humain, qu'elle n'ose pas présenter à ses parents de peur qu'ils le rejettent. Jayce est la zombie organique, qui aime chasser. Cela pose problème à ses parents également puisque le monde entier pense que les zombies ont disparu dans les années 60...

Drama créé par Bill Laurin et Glenn Davis (Les Repentis). Avec Lucy Griffiths (Robin Hood), Meredith Hagner (Lights Out), Titus Welliver (Lost, The Good Wife), Brian Hallisay (Privileged)...

 

19691040

2. COOPER & STONE

Deux détectives débutantes spécialisées dans la culture pop résolvent des crimes à Chicago...

Drama créé par Laurie Harent. Avec Alexandra Breckenridge (Dirt, Life Unexpected), Vanessa Ferlito (Les Experts Manhattan), David Ramsey (Dexter), Riley Smith...

 

19696706

3. HART OF DIXIE

Une jeune médecin hérite d'un cabinet médical d'une petite ville du Sud des Etats-Unis habitée par d'extravagants personnages. Dès son arrivée, elle est courtisée par un pêcheur bad-boy qui lui dédie une chanson ainsi que par un avocat de bonne famille. Elle fait également la rencontre d'une infirmière qui pourrait bien devenir sa mère porteuse...

Drama créé par Leila Gerstein. Produit par Josh Schwartz (Newport Beach, Chuck, Gossip Girl). Avec Rachel Bilson (Newport Beach), Scott Porter (Friday Night Lights), Jaime King, Nancy Travis, Cress Williams...

 

19696713

4. HEAVENLY

Une avocate et un ange devenu humain, après en avoir fait la demande à Dieu, travaillent main dans le main pour sauver la vie de leurs clients...

Drama créé par Richard Hatem (The Gates, The Lost Room). Avec Ben Alridge, Lauren Cohan (Vampire Diaries), Elizabeth Ho, Ryan Eggold (Dirt, 90210)...

 

19692957

5. SECRET CIRCLE

Une adolescente californienne, Cassie, doit retourner vivre chez sa mère à Salem. Elle découvre alors qu'elle est une sorcière, comme le veut la légende, et qu'elle est loin d'être la seule...

Drama créé par Elizabeth Craft et Sarah Fain (Buffy), remplacées par Kevin Williamson (Dawson, Scream, Vampire Diaries). Adapté des romans de L.J. Smith, auteure de Vampire Diaries. Avec Britt Robertson (Life Unexpected, Swingtown), Thomas Dekker (Heroes, Terminator), Gale Harold (Queer As Folk, Hellcats), Natasha Henstridge (La Mutante, Eli Stone)...

 

19691409

6. DANNI LOWINSKI

Une coiffeuse change de carrière et obtient un diplôme en droit. Alors qu'elle peine à se faire embaucher, elle décide d'ouvrir son propre cabinet juridique dans un centre commercial...

Drama créé par Jennie Snyder (90210), adapté de la série allemande éponyme. Avec Amanda Walsh, Carla Gallo, Neal Bledsoe...

 

22 septembre 2010

How I Met Your Mother [6x 01]

dnes_season4_himym_ted_mini

Big Days (Season Premiere) // 8 79o ooo tlsp.

44030375_p


vlcsnap_41366

   Et le premier foutage de gueule de la saison revient à... How I Met Your Mother ! La sitcom quasi-has-been nous avait quitté l'an passé sur un épisode médiocre, un grand vide scénaristique meublé par des blagues pas drôles, et nous revient à peine plus en forme avec toujours aussi peu d'idées neuves. Au passage, les créateurs de la série, Carter et Bays, ont promis que cette saison serait la meilleure de l'histoire de la série. Marc Cherry, sors de ces corps (voilà que le Républicain libidineux m'obsède déjà) ! Quand on voit la tronche du premier épisode, on se demande s'ils ont inconscients ou complètement cons. Je sais que c'est difficile d'avoir du recul sur son propre travail mais franchement les gars, autant se taire que de dire de telles âneries !

   Evacuons les problèmes de cet épisode un à un. Commençons par Lily et Marshall. J'ai cru pendant un quart de seconde que l'intrigue "bébé" donnerait un coup de boost à leurs scènes inutiles et ennuyeuses. J'ai vite compris ma douleur. Si l'enfant met autant de temps à être conçu que Ted à trouver sa dulcinée, on n'est pas sortis de l'auberge. Les apparitions du père de Marshall étaient lourdes au possible, je n'en ai pas saisi l'intérêt. Et je vomis encore cette scène sur les escaliers, ultra-classique et ultra mal jouée par Jason Segel et Alyson Hannigan en coeur. On aurait dit de jeunes comédiens en train d'assister à leur premier cours de théâtre. C'était à peu près de ce niveau. Et comme en plus c'était inutilement mielleux... Ma chère et tendre Robin a bénéficié d'un traitement de faveur : on lui a offert l'intrigue la plus ridicule de la semaine. Comment les scénaristes pouvaient-ils trouver quelque chose de moins inspiré que ça ? Robin s'est faite plaquée alors elle a mangé tout l'été pour compenser et elle ne s'est pas lavée. Surréaliste ! J'avais honte pour cette pauvre Cobie Smulders. Elle a fait ce qu'elle a pu. Un peu comme Neil Patrick Harris dont je vis désormais la présence comme un repoussoir alors que je l'adorais à la base. Barney n'a strictement plus rien à offrir. Oui, il nous a fait du Barney et certains en seront très certainement très satisfaits mais pas moi. Ca m'irrite ce manque de renouveau et d'audace.

   L'intrigue fil-rouge de Ted reprend enfin. L'occasion de retrouvailles brèves mais sympathiques avec Rachel Bilson. CBS a découvert par la même occasion l'homosexualité féminine mais de manière soft. Quoi, deux filles qui s'embrassent, se marient et ont des enfants !?? Oui oui. C'était un peu too much mais ça avait le mérite d'être surprenant. Le parapluie jaune a pu faire son retour discrètement, les scénaristes voulant nous faire croire qu'ils étaient bien décidés à faire avancer les choses. Comme d'hab', c'était de la poudre aux yeux. Et je sens que le fait de ne pas savoir si la sitcom aura ou non une saison 7 va les faire pas mal pateauger. Alors, la question est : qui se marie ? Barney et/ou Robin ? Ou est-ce encore une fausse piste, genre le mariage d'une illustre inconnu ? Vous savez quoi ? Ben je m'en fous en fait.

vlcsnap_52829


// Bilan // How I Met Your Mother serait annulée demain, je crois que je m'en ficherai. Je n'attends plus rien d'elle et je ne sais même pas pourquoi je continue à la regarder... Une saison 6 brouillonne et pas drôle s'annonce. Désolé de partir à ce point défaitiste mais c'est vraiment décourageant tout ça.

44069764

13 janvier 2010

How I Met Your Mother [5x 12]

dnes_season4_himym_ted_mini

Girls Vs Suits (100th Episode) // 9 8oo ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_169993 vlcsnap_168698

   S'il faut juger cet épisode sur le simple fait qu'il s'agisse, et ce n'est pas rien, du 100ème, on peut dire qu'il est assez décevant. Il ne s'est rien passé de si énorme que ça, la quête de la mother a fait un pas en avant mais rien qui ne soit vraiment consistant et Barney... a fait du Barney ! Lily et Mashall ont été très en retrait, même si ça m'amuse toujours quand Lily fait des allusions à ses fantasmes lesbiens. Et Robin a su tirer son épingle du jeu grâce à de bonnes répliques et une scène drôlement hot. En gros, c'était un épisode tout à fait classique, les bonds dans le temps en arrière et en avant en moins !

   J'aime beaucoup Rachel Bilson parce qu'elle était géniale dans The OC (Newport Beach), parce qu'elle est toute simple et toute fraîche, parce que sa voix me fait craquer... mais je la déteste aussi quand je pense à sa romance avec Adam Brody. Toujours est-il qu'elle a bien failli devenir la fameuse "mother" mais c'était sans compter les facéties de Carter et Bays, que l'on a vu arriver à dix-mille kilomètres, il faut bien le dire. Je misais sur la soeur de Cindy, c'était finalement sa coloc' ! Ted était à "ça" de rencontrer sa future femme mais le destin en a décidé autrement. Il y laissera non pas des plumes mais son parapluie jaune ! Franchement, nos deux producteurs jouent à un jeu très dangereux. Déjà qu'à la base rencontrer la mère est très attendu par la plupart des fans de la sitcom, mais si en plus on leur fait miroiter que c'est une femme absolument parfaite (pour Ted) : drôle, un peu geek, jolie évidemment, on sera forcément déçu au bout du compte. Pas seulement par le personnage en lui-même d'ailleurs mais aussi par l'actrice choisie. Je suis sûr qu'ils ont déjà une idée derrière la tête à ce sujet. Il lui faudra passer derrière Sarah Chalke, Joanna Garcia et maintenant Rachel Bilson ! Pas évident. Ma foi, à moins que ce soit Kristen Bell, je ne vois pas bien qui pourrait me faire plaisir... Le reste de l'épisode sera entièrement consacré à la passion de Barney pour ses célèbres costumes, passion qu'il devra remettre en question le jour où la fille qu'il veut absolument choper (une barmaid du MacLaren's) lui annonce qu'elle a horreur des hommes en costumes. Sacrilège ! J'ai retrouvé à cette occasion le Barney que j'aimais et on peut dire que Neil Patrick Harris a délivré une sacrée performance dans sa scène chantée et chorégraphiée. C'était très amusant (mais pas tordant non plus) et ça concluait bien cette petite intrigue. 

vlcsnap_173021 vlcsnap_176925


// Bilan // Même si je ne peux pas cacher ma déception devant ce 100ème épisode, qui aurait pu être 100 fois meilleur justement, il était classiquement efficace (ou efficacement classique, comme vous préférez). Je me demande quand même sur les 100 épisodes combien étaient vraiment bons ? Je ne suis pas sûr que l'on atteigne la cinquantaine... How I Met Your Mother surestimée ? Je commence à le croire !

44069764