21 mai 2010

How I Met Your Mother [5x 23]

dnes_season4_himym_ted_mini

The Wedding Bride // 7 7oo ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_201302

   Merde et re-merde ! Cet épisode aurait pu être génial les amis ! Judy Greer en guest ! Je l'adore, elle est géniale dans tout ce qu'elle fait (enfin tout ce qu'elle a fait que j'ai vu). Alors pourquoi lui avoir collé un personnage si fade, si gnan-gnan ? Elle n'avait aucun moyen d'user de ses mimiques habituelles et de son sens comique inné. Très décevant. On n'a même pas eu le plaisir de se demander pendant deux secondes "Et si c'était la 'mother'" ? C'était évident que non. Aucun charisme. Et sans doute pas assez jolie. Ben oui, la 'mother' sera forcément une bombe... Ce serait marrant de prendre le contrepied de ce que tout le monde attend d'ailleurs mais faut pas rêver ! Bref, grosse déception pour Judy Greer, d'autant que la dernière scène laisse clairement entendre qu'on ne la reverra plus. Donc pas le moyen de se rattraper. Donc c'est vraiment moche. Donc "que" deux étoiles malgré plein de bonnes idées. En elle-même, en effet, l'idée du film dans la série est bonne. On ne croit pas une seule seconde que ça puisse être un film. Ca ressemble vaguement à du AB Productions, et on nous sort en plus que ça cartonne ! Soit. Pas très grave. Mais ça amène un discours intéressant à la fois sur Ted, qui ne paraît tout à coup plus si pathétique que ça comparé à Jed Mosely, et sur la série en elle-même puisque Robin n'hésite pas à qualifier certaines grandes scènes passées entre Ted et Stella de "cheesy". Un peu de second degré de la part des scénaristes est toujours le bienvenue. A part ça, il y avait aussi Jason Lewis (Sex & The City, Brothers & Sisters) en guest et c'était agréable de le voir jouer mal un mec qui joue mal. Vous voyez ce que je veux dire ? C'était une belle mise en abîme quoi.

   Peu de Barney dans cet épisode mais que du bon (Neil Patrick Harris n'était-il pas en train de tourner son épisode de Glee au même moment ?) ! J'ai particulièrement apprécié sa petite pique envers lui-même, sous forme de prise de conscience : "How do you guys still hang out with me ?". Mais le meilleur était évidemment ses "kiss fuck" lancés en plein salle de cinéma. Toujours fan quand la série tente l'irrévérencieux. Sinon, l'intrigue B était légère de chez légère. Elle a dû prendre deux scènes en tout et pour tout mais comme elle partait très mal, c'est pas plus mal de l'avoir abandonnée en cours de route. Une sombre histoire de Marshall "trop gentil"... Le genre de truc qui ne passe pas quand on pratique les personnages depuis cinq ans. Ca sort de nulle part et ce n'est même pas drôle. 

vlcsnap_202825


// Bilan // Si Judy Greer avait été utilisée correctement, cet épisode aurait été un des meilleurs de la saison 5. Désolé mais fallait pas déconner sur ça...