22 avril 2014

Cuz-Bros [Pilot Script]

20443690 (1)

 CUZ-BROS

Comédie (multi-camera) // 22 minutes 

44030376

Ecrit et produit par Erik Sommers (Community, American Dad!) & David Caspe (Happy Endings, Marry Me). Réalisé par Pamela Fryman (How I Met Your Mother, Frasier). Pour CBS, CBS Television Studios, Sony Pictures Television & FanFare Productions. 49 pages.

Nick, la trentaine, animateur sportif populaire d'une chaîne locale de Los Angeles, collectionne les conquêtes et trouve sa vie parfaite comme elle est. Lorsque son cousin Barry, un simple d'esprit au coeur tendre, débarque de sa Floride natale, il n'a pas d'autre choix que de l'accueillir chez lui. La cohabitation devient très rapidement compliquée et tout porte à croire que Barry n'est pas près de partir...

Avec Geoff Stults (7 à la maison, October Road, The Finder, Enlisted), Parker Young (Suburgatory, Enlisted), Andrea Anders (Joey, The Class, Better Off Ted), Debra Jo Rupp (That '70s Show, Friends, Better With You), Ian Gomez (Cougar Town, Felicity)...

 

   Rien qu'en lisant le pitch de Cuz-Bros, on s'ennuie. Parce qu'on a l'impression d'avoir déjà vu ça un million de fois. Ce n'est d'ailleurs pas une impression. Clairement, les créateurs de cette sitcom ne se sont pas foulés pour trouver une idée. L'un d'entre eux n'est autre que David Caspe, le créateur d'Happy Endings, également à la tête du pilote Marry Me pour NBC (qui ne fait pas non plus preuve d'une grande originalité). Mais à bien y regarder, l'histoire de départ de Happy Endings n'était pas non plus très neuve. Cela a quand même donné une super série, partie trop vite. Et puis de toute façon, on le sait, les pitchs les plus originaux ne font pas forcément les meilleures séries, et c'est particulièrement vrai pour les sitcoms. On donne souvent l'exemple de Friends. C'est le meilleur qui puisse exister. Malgré tout, c'est le principal problème que j'ai rencontré à la lecture du pilote de Cuz-Bros. Ce sentiment que tout est extrêmement prévisible du début à la fin. Et c'est dommage, parce que c'est plutôt marrant.

   Nick, incarné par le beau gosse Geoff Stults, n'est pas le genre de personnage que j'aime en général. Les mecs super beaux et méga prétentieux, évidemment homme à femmes, ça me gonfle. Sauf quand c'est Barney Stinson, parce qu'avec son excentricité il a justement su réinventer ce stéréotype cher à la comédie. Ou Joey Tribiani, parce qu'il n'était pas si beau que ça mais il y croyait tellement fort que ça le rendait somewhat charmant. Et en plus il était stupide, donc amusant à ses dépens. Je grossis les traits, hein. Bref, Nick EST le stéréotype et rien ne parvient à le sauver, pas même sa prise de conscience en fin de pilote. Barry est disons... moins agaçant parce qu'il a de facto le bon rôle. Il fait n'importe quoi, mais ses actions, même les plus stupides, partent toujours d'un bon sentiment. Quand il fait une bêtise, on a envie de le cajoler. Et encore plus quand on sait qu'il est joué par Parker Young. Qui a vu Suburgatory ou Enlisted sait de quoi je parle. D'ailleurs, de reformer une partie du trio d'Enlisted (même pas encore officiellement morte) dans ce pilote est une excellente idée ! La FOX a bien merdé sur ce coup et CBS a bien raison d'en profiter ! Tout ça pour dire que le duo va marcher parce qu'il y aura suffisamment de complicité entre les acteurs pour que l'on y croit.

    Mais le pilote avance inexorablement comme on pouvait s'y attendre, avec quelques bonnes répliques, quelques situations amusantes, le tout dans un format multi-cam écrit comme si c'était une single-cam, ce qui est étrange. Les personnages secondaires ne brillent pas particulièrement : je m'attendais à ce que la maman de Nick soit hilarante, surtout quand on choisit Debra Jo Rupp pour l'interpréter, mais non, elle n'a rien de spécial. L'actrice saura la rendre spéciale, c'est ce qui est rassurant. Puis les collègues de Nick sont... oh ils ont un peu d'humour, ils sont cyniques, mais rien de formidable à se mettre sous la dent. Stacey, la co-animatrice de Nick, est aussi son intérêt amoureux. Celle qu'il va passer toute la saison à essayer d'avoir parce que c'est en fait la seule qui lui résiste. C'est aussi super classique ça. Boring. Alors il est vrai que la fin est plutôt sweet, lorsque les deux cousins se remémorent leurs souvenirs de jeunesse et se découvrent au moins un point commun : l'un a perdu son père, l'autre sa mère. C'est mignon. 

   Cuz-Bros est un pilote moyen, partiellement amusant mais vraiment trop simpliste et classique pour mériter une commande. De plus, son concurrent direct est le The Odd Couple de Matthew Perry puisque les deux thèmes sont similaires. Et ce dernier a l'avantage, en plus de sa star, d'être plus efficace et d'avoir des personnages féminins qui existent vraiment. 

Posté par LullabyBoy à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


29 septembre 2010

Better With You [Pilot]

19487262_jpg_r_760_x_f_jpg_q_x_20100802_034637

Pilot // 7 86o ooo tlsp.

44030376

What About ?

Deux sœurs sont chacune à un stade différent de leur vie sentimentale. La première est heureuse, épanouie grâce à une relation de longue durée. L'autre vient de tomber enceinte, précipitant son mariage avec son petit-ami...

Who's Who ?

Créée par Shana Goldberg-Meehan (Friends, Joey). Avec Jennifer Finnigan (Close To Home, Committed) dans le rôle de Maddie, Joanna Garcia (Privileged, Gossip Girl) dans le rôle de Mia, Josh Cooke (Committed, Big Day) dans le rôle de Ben, Jake Lacy dans le rôle de Casey, Kurt Fuller dans le rôle de Joel et Debra Jo Rupp (70's Show) dans le rôle de Vicky.

So What ?

Better With You est la nouvelle comédie à intégrer le carré du mercredi soir d'ABC. Coincée entre The Middle et Modern Family, je ne trouve pas qu'elle soit vraiment à sa place puisqu'elle n'est pas si familiale que ça et surtout, et ça saute aux yeux, il s'agit d'une sitcom multi-caméras comme au bon vieux temps. Ca passe encore sur CBS parce qu'il n'y a que ça mais quand sur ABC les single-camera ont pris le pouvoir (avec un certain succès en plus), on se demande un peu ce qu'elle vient faire là. C'est certainement plus pour des raisons économiques qu'autre chose. C'est bien dommage, parce qu'il y avait matière à faire un Modern Family-bis plus concentré sur le couple que sur la famille. Cela dit, c'est mieux que Hank et Romantically Challenged, largement même. Quoi c'était pas difficile ?

S'il n'y avait pas cette satanée course à la blague, toujours plus difficile à accepter lors d'un pilote, j'aurai pu rire beaucoup plus. Mais non, il faut en sortir une bonne toute les trois secondes, quitte à en mettre des mauvaises au milieu pour combler. Plein de passages m'ont donc fait sourire mais pas rire. Le casting a le mérite d'être enthousiaste. Ils ont l'air heureux d'être là, ensemble. Il se dégage une bonne alchimie de groupe, ce qui n'est d'ailleurs pas surprenant pour le couple Maddie/Ben puisque Jennifer Finnigan et Josh Cooke formaient déjà un couple dans la sitcom sympathique Committed il y a quelques années. Les parents ont un peu de mal à s'intégrer à l'ensemble et je ne suis pas certain que ça s'arrange au fil du temps mais ils sont excellents, sans doute les plus drôles du lot. Celui qui se distingue, c'est Jake Lacy (dont c'est le premier rôle), qui pourrait être terriblement mauvais mais qui a quelque chose. Je n'ai pas encore su définir quoi... Un timing comique, tout bêtement ? Son rôle d'idiot lui va comme un gant en tous cas. Joanna Garcia n'est pas mauvaise mais elle est tellement calibrée CW... Ce n'est pas une nature comique quoi. Ce n'est pas Christina Applegate ! Ce n'est pas Jenna Elfman ! Jennifer Finnigan n'est pas non plus à se tordre de rire mais je l'aime bien. Elle est quand même plus à sa place dans un gentil drama. Debra Jo Rupp est excellente, bien évidemment. L'ensemble manque de piquant, de folie, mais la base est plutôt séduisante. A suivre de près !

05 août 2010

[Saison 2010/2011 - Comédie] 4- Better With You/Happy Endings

19450820

happy_0_katimg_1_h

What About ?

Better With You - Deux sœurs sont chacune à un stade différent de leur vie sentimentale. La première est heureuse, épanouie grâce à une relation de longue durée. L'autre vient de tomber enceinte, précipitant son mariage avec son petit-ami...

Happy Endings - Comment un groupe d'amis peut-il résister à la séparation de deux d'entre eux le jour de leur mariage au pied de l'autel ?

Why ?

Cette année, les comédies de couples et de potes (et parfois les deux en même temps) reviennent en force. Bien-sûr, toutes les chaînes espérent secrétement avoir trouvé le nouveau Friends. Faut pas le dire trop fort, ça porte la poisse ! Mais l'envie est clairement là. Alors j'aurais pu vous parler de Friends With Benefits (NBC), Perfect Couples (NBC) et Mixed Signals (FOX), qui entrent toutes dans cette catégorie, mais leurs chances de survie sont tellement minces qu'il vaut mieux passer sous silence leur existence dès maintenant. En plus, elles ne seront diffusées qu'à la mi-saison. On a bien le temps de voir venir !

Celles d'ABC ont l'avantage certain d'avoir pour compagnons Modern Family, le succès d'estime de la saison dernière, et The Middle, qui n'a pas à rougir ni de sa qualité ni de ses performances. Better With You aura la chance d'être coincée en sandwich entre les deux sitcoms. Si elle ne marche pas là, elle ne marchera nulle part ! J'avoue que je suis irrémédiablement attiré par cette série depuis que le projet a été annoncé il y a plusieurs mois maintenant. Y'a des trucs qu'on sent bien, comme ça, sans trop pouvoir l'expliqué. Le casting m'a conforté dans mon idée dans le sens où Jennifer Finnigan et Joanna Garcia ne sont certainement pas de grandes actrices mais elles sont pétillantes et jolies, soit les qualités principales requises quand on joue dans une sitcom. J'allais oublier l'adjectif "drôles" mais à vrai dire, ça tient plus aux scénaristes qu'à elles. Au casting, on retrouve également Josh Cooke, qui est un sacré poissard avec pas mal de séries annulées à son actif, mais qui formait un très bon duo avec Jennifer Finnigan en 2005 dans la courte mais bonne Committed. L'alchimie ne devrait pas avoir disparu. Et puis Debra Jo Rupp (Kitty dans 70's Show) en duo avec Kurt Fuller : je crois que c'est une évidence. Ils ne peuvent qu'être drôles ensemble puisqu'ils le sont séparément systématiquement. A mi chemin entre la comédie de couples et la comédie familiale, la série a ses chances de convaincre le public. Ce qui risque peut-être de la desservir, c'est son format classique multi-caméras avec tournage en public et rires en boîte.

Quant à Happy Endings, difficile de parier sur son destin puisqu'elle ne sera diffusée qu'à partir de la mi-saison dans une case encore inconnue (mais en remplacement de Cougar Town, ce serait vachement bien). Du coté du casting, rien de flamboyant, il faut bien l'admettre. Un des frères Wayans, le pauvre Zachary Knighton qui n'était pas très bon dans FlashForward, les deux blondes Elisha Cuthbert, fille de Jack Bauer dans 24 quand même, et Eliza Coupe, vue l'année dernière dans l'ultime saison de Scrubs... Au niveau de l'histoire, rien qui soit d'une grande originalité non plus. Vous allez me dire, qu'est-ce que fout la série dans le classement alors ? Eh bien le trailer m'a fait rire, même si on doit y voir tous les meilleurs gags du pilote. Il y a donc à mon avis un certain potentiel. A voir si ça peut tenir sur la longueur et si la bande-annonce n'est pas trompeuse...

// Bonus // Les trailers :