15 avril 2010

Life Unexpected [1x 13]

dnes_season4_life_miniban

Love Unexpected (Season Finale) // 1 8oo ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_115329 vlcsnap_145586

   A mon grand désarroi, c'est sur une petite déception que je quitte Life Unexpected. A moins que ce ne soit elle qui me quitte. Bref. La série a vraiment su évoluer depuis le pilote. On l'a vu grandir au fur et à mesure, en même temps que les personnages. On s'est attaché à eux, on a choisi notre camp et puis voilà le dernier épisode de la saison et peut-être de la série. Au-delà du goût d'inachevé qui était inévitable, il y a surtout comme une odeur de fin de série. Au cas où. Ce qui nous laisse dans une position difficile, mais j'imagine que ça a été encore pire pour les scénaristes à qui l'on a sans doute demandé d'écrire une fin satisfaisante, sans cliffhanger trop prononcé. La boucle est effectivement bouclée et un bon nombre de "problèmes" sont résolus en 42 minutes, parfois avec un peu de maladresse. Tout ce qui tourne autour du triangle amoureux Baze/Cate/Ryan n'a pas été traité comme je l'aurais souhaité. Que Cate finisse bien par se marier avec Ryan, c'était comme une évidence pour tout le monde je crois, sans grande surprise, et en même temps j'aurais justement voulu être surpris ! D'un autre coté, si c'est pour avoir une Cate qui sort de l'église en courant au bras de Baze... Non merci ! En gros, aucune résolution ne m'aurait convenu. L'arrivée super clichée de Baze m'a un peu agacé dans le sens où, avant même de regarder l'épisode, je sentais que ça allait se terminer comme ça. Ca n'a pas raté. C'était hyper prévisible de bout en bout. Ca a souvent été le cas depuis le début mais cette fois, il manquait la magie qui va avec et qui fait passer tous les défauts. Je n'ai pas trouvé l'échange de voeux de Cate et Ryan émouvant. On a tellement trop vu tout ça... Il est quasiment impossible aujourd'hui de créer une véritable émotion chez le téléspectateur face à une telle scène, devenue banale à la télévision.

   Le relation difficile entre Baze et son père a trouvé une conclusion très jolie. Pour le coup, c'était vraiment émouvant. Ca l'aurait sans doute été encore plus si Kristoffer Polaha était meilleur acteur. Prestation décente mais pas à la hauteur de son partenaire. Cela dit, si la série continue, on ne s'arrêtera sans doute pas là. Question de budget oblige, j'imagine, sa mère n'apparaît pas, mais, plus grave, la soeur de Cate n'est même pas présente à son mariage ! Officiellement parce qu'elle est victime d'une intoxication alimentaire ! On pardonne les scénaristes. J'imagine qu'ils n'ont pas eu le choix, il fallait bien inventer quelque chose. La mère de Cate est là en revanche et en forme ! C'est un peu dommage qu'on la réduise à son gros penchant pour l'alcool mais là encore, si saison 2 il y a, il y a aura matière à développer le personnage. On a fait la rapide rencontre des parents de Ryan. C'était un des rares moments comiques de l'épisode. Et puis le pote de Bze (il en a visiblement perdu un en cours de route) s'est ridiculisé lors de son speech. J'avais honte pour lui. On se demande même pourquoi il en fait un alors qu'il n'est pas si proche que ça de Cate mais bon. Bug n'était pas là. Un peu gênant aussi. Même pas une mini-apparition. Enfin voilà, tout le monde finit par se dire ce qu'il a sur le coeur, rien ne change vraiment, mais une page se tourne...         

vlcsnap_141713 vlcsnap_139276


// Bilan // Un final vraiment trop prévisible d'un rebondissement à l'autre, souvent maladroit et trop dramatique. Cela étant dit, je trouve que Life Unexpected est une des plus jolies surprises de la saison et elle mérite largement d'en obtenir une deuxième, de préfèrence de 22 épisodes, ce qui lui permettrait d'être un peu plus ambitieuse. Lux et sa petite famille me manqueront !   


11 avril 2010

Life Unexpected [1x 12]

dnes_season4_life_miniban

Father Unfigured // 1 73o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_73497

   Après la tempête et avant le mariage, Life Unexpected nous offre son road-trip ! C'est toujours tout sauf original mais qu'est-ce que cette simplicité est agréable et réjouïssante ! Les quelques scènes où Cate, Baze et Lux chantaient dans la voiture étaient très sympathiques, amusantes; on nageait en plein feel-good movie. Comme d'habitude, les premières minutes de l'épisode m'ont semblé un peu trop faciles, parfois brouillonnes, afin d'en arriver à ce fameux voyage à la rencontre du père de Cate ! La série reste dans les mêmes thématiques et réussit à créer des parallèles intéressants entre les personnages. Ici, Baze se reconnaissait beaucoup dans l'état d'esprit du père de Cate. Quant à Lux, elle se reconnaissait un peu en Cate. Cela donne une impression générale de cohérence. Lux et Baze savaient parfaitement que Cate fonçait droit dans le mur mais, malgré leurs efforts, ils n'ont pas pu l'arrêter et elle est revenue dans leurs bras en pleurant, comme prévu. Cela avait beau être prévisible, l'émotion était là quand même et les dialogues sonnaient juste. Et les acteurs sont maintenant très à l'aise dans leurs rôles. J'ai envie de souligner encore une fois la jolie prestation de Shiri Appleby qui ne cesse de m'étonner !

   Petite déception en revanche concernant la ré-apparition de la mère de Cate que j'attendais avec impatience puisque j'adoooore Cynthia Stevenson. En réalité, je voulais quelque chose de comique parce que c'est dans ce registre que l'actrice excelle. Or, c'est l'émotion qui a été privilégiée cette fois. C'était convaincant et même très tendre sur la fin. Mais j'espère que dans le prochain épisode, lors du mariage, elle fera des siennes ! Bug n'a pas été très présent, ce qui n'est pas forcément un mal puisque dès qu'il apparaît c'est un bal de clichés qui traversent la pièce. C'était encore le cas le peu qu'on l'a vu puisque bien-sûr son passé le rattrappe alors qu'il fait tout pour s'en sortir. Rien de bien méchant pour l'heure, d'autant qu'il tient le cap. Sa persévérance fait plaisir à voir. Mais c'est tout. On atttend qu'il flanche, forcément. Quel intérêt sinon ? Je terminerais par évoquer la scène de nuit dans le Bed & Breakfast que j'ai trouvé super sympa et qui résume à mon sens très bien la série : un savant mélange de comédie et d'émotion sur un ton léger, simple et naturel.   

vlcsnap_69431


// Bilan // Life Unexpected reste la petite bouffée d'air frais et de simplicité de ma semaine sérielle. Elle me manquera sans doute cet été, et au-delà si la CW fait le mauvais choix...

05 février 2010

Life Unexpected [1x 03]

dnes_season4_life_miniban

Rent Uncollected // 2 o9o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_22413

   Des trois premiers épisodes de Life Unexpected, c'est celui-ci le meilleur ! Maintenant que la machine est lancée, que les bases sont bien posées, le moment est venu d'approfondir tous ces personnages et d'en introduire de nouveaux qui reviendront sans doute régulièrement. Parmi eux, et c'est une (très bonne) surprise puisque je n'était pas au courant : la mère de Cate est interprétée par l'excellente Cynthia Stevenson (Men In Trees, Dead Like Me) ! Elle s'annonce déjà gratinée. Le peu qu'on l'a vue m'a suffit : je suis conquis ! Quant à la soeur de Cate, plutôt sympathique également, elle est incarnée par Alexandra Breckenridge que ceux qui ont eu le courage de regarder Dirt connaissent un peu. J'en fais partie et elle figurait parmi les rares points positifs de la série. Content de la retrouver donc. Deux personnages que l'on prendra plaisir à revoir. Quant aux parents de Baze, ils ne sont pas joués par des acteurs particulièrement connus il me semble, ils sont moins fun c'est certain, mais ils apportent quand même leur pierre à l'édifice avec leur bonne morale et leur argent. La scène entre Lux et son grand-père (même si ça fait bizarre de dire ça) était intense. Life Unexpected a clairement toutes les clés en main pour réussir à émouvoir et offrir quelques dialogues pas cons. Ca me rassure. De plus, Baze gagne vraiment en profondeur et en capital sympathie. Ca aussi ça me rassure parce que j'avais un peu peur qu'il me gave rapidement. Ce ne sera peut-être pas le cas finalement.

   Un truc qui me dérange un peu : l'émission de radio présentée par Cate et Ryan. Je n'y avais pas tellement prêté attention jusqu'ici mais dans cet épisode ça m'a sauté aux yeux : quelle impudeur ! Cate raconte sa vie à ses auditeurs alors qu'elle est une petite star locale, Ryan la taquine voire lui fout la honte devant eux. Désolé mais je ne trouve pas ça normal et crédible. Et encore moins quand la soeur de Cate entame une conversation privée avec elle... à l'antenne ! Pour faire une comparaison, Marin Frist dans Men In Trees présentait aussi une émission de radio mais elle se contentait de se servir de sa propre expérience ou de celle de son entourage pour donner des conseils aux habitants d'Elmo. C'était peut-être moins drôle mais au moins c'était crédible. A part ça, j'aime assez l'idée d'avoir fait changer Lux d'école. J'avais peur qu'on la transfère dans un lycée huppé histoire de rentrer dans les critères de la CW mais non, c'est juste un lycée "normal", qui ne craint pas. J'adore son attitude d'ailleurs. Elle n'hésite pas à rentrer dans le lard des gens, à s'inscruster. Elle devrait vite trouver sa place et faire des rencontres intéressantes. J'avais peur que ses "anciens" amis soient des boulets mais tout le discours autour de la famille de coeur, bien qu'un peu cliché, m'a donné envie de faire plus ample connaissance avec eux. On va faire comme Cate et Baze et tenter de les accepter. On verra bien ce que ça donne !

vlcsnap_23293


// Bilan // Un troisième épisode très sympa, qui dévoile un peu plus du potentiel de Life Unexpected. J'espère vraiment que la CW la renouvellera. Elle tient là enfin une série digne de ce nom. Faut pas laisser Lux filer.

09 avril 2009

Surviving Suburbia [Pilot]

Sans_titre_1

Hero // 11 25o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars1

What About ?

Steve et Anne Patterson sont mariés depuis 20 ans et ont deux enfants, un adolescent et une petite fille. Ils vivent dans une charmante maison dans une idyllique banlieue. Le seul problème finalement, c'est Steve. Il porte un regard très acide sur la vie de famille, sur l'amour et sur ses voisins !

Who's Who ?

Le patriarche est interprété par Bob Saget, qui n'a presque pas pris une ride depuis La fête à la maison, il y a une dizaine d'années. Il assure depuis 4 ans la voix-off de Ted dans How I Met Your Mother. La matriarche, quant à elle, est incarnée par Cynthia Stevenson, connue pour ses rôles dans Dead Like Me, Oh Baby et récemment Men In Trees. Et le meilleur ami de Steve, glandeur professionnel, est joué par Jere Burns, un spécialiste du guest-starring qui a tenu des rôles réguliers dans les sitcoms Good Morning Miami et, pour ceux qui s'en souviennent, Joyeuse Pagaille

So What ?

Cette nouvelle sitcom a déjà une histoire bien singulière puisque prévue à base pour être diffusée le Dimanche soir sur la CW, elle a été annulée à cause de la rupture de contrat entre la chaîne et MRC, la production, et ABC l'a rachetée à moindres coûts. Etait-ce bien nécessaire ? Il faut croire que la chaîne tient absolument à avoir au moins une comédie familiale merdique sur son antenne chaque année. Ne pouvant plus renouveler encore une fois According To Jim, elle a vu en Surviving Suburbia son digne successeur. Et en effet, dans le genre facile et pas drôle, on ne peut pas faire mieux ! Si vous avez lu le pitch, vous aurez sans doute remarqué sa grande originalité. Non mais c'est quand même dingue d'oser faire encore ce genre de séries de nos jours. Bob Saget ne m'a jamais fait rire et tout repose sur ses épaules ici ! Son personnage est ennuyeux et ringard. J'aime beaucoup Cynthia Stevenson mais elle écope du rôle classique de la mère de famille sans saveur, qui doit subir au quotidien son connard de mari. Pas un grain de folie, rien. Il n'y a bien que la gamine de 5/6 ans qui nous fait décrocher un sourire.

La plupart des blagues sont vues et revues et on a droit à la petite morale du jour insupportable : Steve, dans cet épisode, met le feu au rideau de ses voisins, qui lui ont confié les clés de leur maison pendant leurs vacances. Il invente un bobard pour justifier la catastrophe et passe pour un héros auprès de tout le quartier. Trop mal à l'aise avec son mensonge, il va finir par dire la vérité sur ce qui s'est passé... On prône donc les bonnes valeurs, l'honnêté, tout ça. J'ai rien contre mais c'est emmerdant au possible. Pour faire "in", on parle de Zac Effron et de Dancing With The Stars. La série est d'ailleurs diffusée juste après cette émission et dans la première scène de l'épisode, la petite famille la regarde. Ca ne mange pas de pain, c'est bien trouvé. En bref, à moins que vous soyiez fan de Oui Chérie, According To Jim ou encore Touche pas à mes filles !, vous pouvez fuir allégrement devant ce produit formaté classico-ringard.      

Posté par LullabyBoy à 15:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,