25 avril 2009

Grey's Anatomy [5x 2o]

dnes_v2_grey_mini_ban

Sweet Surrender // 13 51o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_259026

   Grey's Anatomy nous avait quitté il y a un mois sur un excellent épisode et elle nous revient sur un bon épisode, pas excellent mais presque. Le grand jour approche déjà pour Meredith, après la demande en mariage de Derek dans l'ascenseur. Pour s'occuper, Izzie s'est mis dans la tête d'organiser la cérémonie de A à Z et puis ça arrange Meredith de toute façon, qui n'a ni le temps ni l'envie de s'en occuper ! Seul problème : elle veut quelque chose d'intime et de minimaliste tandis qu'Izzie s'imagine déjà le mariage d'Eva Longoria et Tony Parker pour ses deux amis. On se concentre surtout sur le choix de la robe et Meredith finit par trouver celle qui lui convient le mieux, et c'est vrai qu'elle lui va bien. C'est rare qu'on se dise qu'Ellen Pompeo est magnifique et c'est pourtant le cas, là. A coté de ça, le cancer d'Izzie est toujours traité avec un certain réalisme. On assiste furtivement à une séance de chimio, on sent qu'elle s'affaiblit de plus en plus même si elle ne veut pas l'admettre. Elle joue la carte du cancer pour avoir tout ce qu'elle veut, cette petite capricieuse. C'est assez amusant quelque part, surtout quand elle fait semblant d'être en train de mourir ! C'est cruel et politiquement incorrect mais ça permet de dédramatiser. La fin de l'épisode est déjà moins optimiste...

   George continue la reconquête de son temps d'antenne et se rapproche du Dr Hunt qui lui conseille de se spécialiser dans le trauma. En parallèle, il se heurte à la grande gentillesse légendaire de ce cher Alex et l'on retrouve des dynamiques sympathiques dignes des premières saisons. Pas très loin de tout ça, Callie doit affronter la venue de son père et elle lui annonce tout de suite qu'elle est en couple avec Arizona, une fille. Il réagit mal et décide de la ramener en Floride avec lui, comme si ça allait y changer quelque chose ! Puisque Callie se rebelle, il décide carrément de lui couper les vivres. Arf, c'était pas mal mais je ne peux pas m'empêcher de trouver Callie un peu ridicule sur ce coup. Elle gagne certainement un fric pas possible, elle vit en colocation : elle n'a plus besoin de l'argent de son père ! J'imagine surtout que l'argent de son père représente un peu le seul lien qu'elle a avec lui aujourd'hui et ce lien est rompu, c'est ce qui lui fait mal. L'intrigue médicale de Bailey était magnifiquement touchante. Il en faut du courage pour soigner jour après jour des enfants proches de la mort...

   La dispute digne d'adolescents pas très malins entre Derek et Mark s'achève enfin, il était temps. Lexie y a contribué de manière assez étonnante : elle n'a pas arrêté de bouffer en attendant que ça s'arrange. A chaque plan, elle se goinfrait de quelque chose. Un comique de répétition amusant mais qui m'a paru un peu exagéré. Chyler Leigh étant enceinte dans la vie, je me demande si les scénaristes ne sont pas en train d'amener tout doucement sa grossesse dans la série. Je ne serais pas contre l'idée. En tous cas, tout semble être arrangé aussi entre Lexie et Meredith. Elles se parlent maintenant comme deux soeurs le font. Cristina est relativement peu présente dans l'épisode, hormis pour subir les blagues d'Izzie et éviter Owen. Celui-ci a la bonne idée d'aller voir un psy, le même qui avait permis à Meredith de devenir supportable et un peu moins torturée. Bonne idée. Ca ne donne pas trop l'impression de faire redite pour l'instant. Quelque part, c'est la solution de facilité mais ça me va, il faut bien que ça avance.

vlcsnap_189253


// Bilan // L'efficacité made in Grey's Anatomy est bel et bien de retour en cette fin de saison. Ca fait bien du plaisir. On ne verse pas dans le larmoyant mais cela reste émouvant ET drôle.

dnesv2finarticleminibanpk8

 


13 mars 2009

Grey's Anatomy [5x 17]

dnes_v2_grey_mini_ban

I Will Follow You Into The Dark // 13 64o ooo tslp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_90741

   Depuis que Denny n'apparaît plus à Izzie, sa storyline a considérablement pris de l'ampleur et de l'intérêt. Le presque-ridicule a laissé place à quelque chose de très fort émotionnellement parlant. Izzie est constamment entre rires et larmes. Elle s'émerveille devant les discussions à bâtons rompus de Meredith et Cristina, elle regarde Alex avec amour et bienveillance, elle aide ses internes à grandir et à appréhender leur métier avec plus de sérieux (franchement, ces internes ne sont vraiment pas crédibles dans leur médiocrité !) et à coté de ça, elle peut se mettre dans une rage folle, en vouloir à la Terre entière -il y a de quoi- puis avoir les larmes au bord des yeux en regardant la vie qui passe. C'est donc à la fois drôle et émouvant. J'aime beaucoup. Le fait qu'elle aille voir en premier Cristina pour lui dire ce qui lui arrive est une belle trouvaille et encore plus de les avoir collées dans la chaufferie. C'est surréaliste et je crois que l'on aimerait tous avoir une chaufferie comme ça chez soi, ça a l'air de faire drôlement du bien ! Ce que j'ai moins apprécié, c'est le manque d'implication de George -et dans la série- dans ce qui arrive à Izzie, d'autant qu'il a compris de lui-même qu'elle était le Patient X. Il est le seul à l'avoir compris ! Les internes n'ont pas compris, malgré le "Dead Fiancé" ! Ils sont pourtant au courant ... Lexie est une bonne fille, intelligente, elle aurait dû comprendre. Mais bref, George aurait pu s'impliquer davantage, même s'il veut sans doute laisser le choix à Izzie d'en parler quand elle se sentira prête. Il n'a pas l'air catastrophé...

   Les cas médicaux du jour ne m'ont absolument pas intéressés, sans doute étaient-ils trop classiques. On note tout de même l'apparition de Michael Rady, ex-Swingtown, actuel-Greek et futur-Melrose Place 2.0 ! Je l'aime bien, allez savoir pourquoi. Le cas dont s'occupe Alex n'était intéressant que parce qu'il dévoilait un pan de la personnalité du médecin que l'on ne connaissait pas. Ca le rend plus humain et il fait plaisir à voir lorsqu'il se confie tout sourire à Izzie. C'est assez rare que j'apprécie son comportement donc je tenais à le dire ! Des petites touches de fraîcheur viennent ça et là égayer l'ensemble. La dispute ridicule de Bailey et Richard par exemple. Richard devient franchement antipathique mais heureusement, l'apparition de Loretta Devine, toujours hilarante et exquise, rend cette intrigue sympathique. C'est léger et ça ne mérite pas plus. Ce qui mériterait plus, et je pense que ça viendra, c'est l'histoire naissante entre Calliopé et Arizona. Deux femmes aux prénoms si improbables ne pouvaient que finir ensemble ! Et puis il y a Lexie qui m'amuse beaucoup dans ses scènes avec Mark. Elle est vraiment amusante, un peu fofolle. Ce personnage me plaît de plus en plus. Enfin, il y a le coup du médecin dans l'ombre de Derek qui m'a bien éclaté ! Tout plein d'ironie de la part des scénaristes.   

   What's the fuck with Derek ? Comme dans les épisodes précédents, j'ai beaucoup de mal avec cette soudaine salissure du personnage. Ce n'est pas crédible. Pourtant Patrick Dempsey s'en sort plutôt bien. Il a même accepté de mettre son célèbre brushing en bataille ! Puisque son métier ne lui plaît plus, Derek devrait songer à se lancer dans une carrière de base-balleur. Réussir à taper comme ça dans la bague relève de l'exploit ! Son comportement est en tous cas hallucinant de connerie ! Et on peut tirer notre coup de chapeau à Meredith qui continue d'agir comme une adulte responsable et mature. Plutôt que de rentrer dans son jeu, se vexer puis fuir, elle garde la tête haute. Le "There's No Fixing You. You're A Lemon" était pourtant sacrément vexant. Le mariage semble loin maintenant mais il fera certainement son retour en force pour la fin de la saison ! Derek ne devrait pas rester dans cet état-là bien longtemps. Je le vois bien prendre à coeur la chirurgie dont Izzie aura certainement besoin...

vlcsnap_89891


// Bilan // Mélange de légéreté et de gravité, cet épisode est très satisfaisant. De belles choses semblent se préparer jusqu'à la fin de la saison.

dnesv2finarticleminibanpk8

   

08 février 2009

Grey's Anatomy [5x 14]

dnes_v2_grey_mini_ban

Beat Your Heart Out // 15 27o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_50712

   Bon Dieu, il y aura bientôt plus de médecins que de patients dans cet hôpital ! Pas que ça me dérange, d'autant qu'en général, ils réussissent à caser tout le monde. Sauf George qui fait toujours de la figuration mais plus ça va, moins ça me dérange. Le Dr Dixon est de retour et ma foi, je ne vois toujours pas à quoi elle sert. Cela n'a pas empêché ses scènes d'être intéressantes et touchantes. Elle a eu droit à une séance free hugs et ce n'est pas la seule ! Owen également. Grosse crise de panique pour lui lorsqu'il aperçoit au loin une femme qu'il semble bien connaître. Son ex ? Sa femme ? C'est moi où elle avait un bébé avec elle ? Le mystère Hunt commence à nous être dévoilé. Avant ça, Cristina et lui nous ont offert des scènes à la fois mignonnes et drôles où le monde s'arrête autour d'eux, où ils se regardent profondément, se frôlent, où le silence fait place à une mélodie de piano, où ils s'aiment quoi. Voilà un couple qui me plaît de plus en plus. Ils sont ensemble sans vraiment être ensemble mais quelque chose de très fort les entoure. Cristina est vraiment celle qui récupère les plus belles histoires d'amour du Seattle Grace !

   Denny n'est pas apparu dans cet épisode : champagne ! On s'était habitué à le voir apparaître dans un coin de l'écran mais on s'habitude très vite aussi à ne plus le voir. Ce serait bien que ça dure même s'il va forcément revenir à un moment donné. Izzie profite de ses internes pour se payer une batterie de tests gratos et sans éveiller le moindre soupçon. Résultat : elle est anémique ! Je ne sais pas grand chose de ce problème de santé mais il me semble que ce qu'elle a est bien plus grave. Et si cette andouille de Sadie avait interverti les dossiers de Izzie et de l'autre patiente ? M'étonnerait pas. Et comme on sait que Melissa George va bientôt quitter la série, ce serait un bon motif d'exclusion du programme, non ? Bref, ça veut dire que Izzie a un cancer. Pas très original mais ça promet de choses intéressantes pour les prochains épisodes. Hormis Sadie et Dixon, l'autre nouvelle, Arizona, commence à faire son trou. Je l'aime bien. Elle est sympathique, fraîche et ... lesbienne ! Je commençais à desespérer du cas Callie. On avait entamé quelque chose avec Sadie qui a disparu du jour au lendemain mais Arizona serait apparemment "la bonne" ! J'espère que cette fois ça ne va pas être baclé.

   Derek est décidé à demander Meredith en mariage et quand on y pense, ça fait drôlement plaisir de les voir enfin construire quelque chose de solide. Il attend le bon moment et il ne sait pas comment s'y prendre compte tenu de la personnalité de sa chère et tendre, pas vraiment portée vers le romantisme. Tout un épisode d'hésitation pour qu'il n'y ait finalement pas de demande en mariage : Addison appelle Derek et il y a un problème. Lequel ? Suite au prochain épisode de ... Private Practice ! Le crossover est en marche. Bien joué les gars ! Dans le reste de l'épisode, une grande partie est consacrée à Bailey et je me lasse de la voir se poser mille et une questions sur son métier. Avant, elle était à mourir de rire. Ca fait longtemps qu'elle ne nous fait plus rire mais pleurer. Le Chef lui offre une promotion ! Youki ! Enfin, Lexie et Mark ont bien du mal à gérer leur amour naissant. Mark n'est pas habitué à tomber amoureux et Lexie se complique la vie comme sa grande soeur. Les nouveaux Meredith et Derek ? Pitié non ! J'allais oublier de vous parler des cas médicaux mais en réalité, ils sont anecdotiques dans l'ensemble. Notons tout de même qu'après la fracture du pénis de la semaine dernière (qui a beaucoup inquiété les américains qui ont fait de multiples recherches sur le sujet après la diffusion de l'épisode), il était question d'un patient qui en voulant pimenter sa vie sexuel avec sa femme s'est introduit un petit quelque chose dans l'anus. Et c'est resté coincé bien sûr. Paraît que c'est plus commun que l'on ne l'imagine ce genre d'urgences. Y'aura-t-il beaucoup d'américains à tenter le coup ? C'est moins sûr ^^ 

vlcsnap_58401


// Bilan // Un épisode dense où la plupart des personnages sont utilisés à bon escient. Pas de grand moment d'émotion ni de grand moment de rire mais pourtant, ça le fait. La suite dans Private Practice ...

dnesv2finarticleminibanpk8

25 janvier 2009

Grey's Anatomy [5x 13]

dnes_v2_grey_mini_ban

Stairway To Heaven // 14 43o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars5


vlcsnap_16999

   Je savais qu'un jour ou l'autre j'applaudirai Shonda Rhimes pour sa persistance. Elle a voulu offrir à Katherine Heigl une storyline de la mort qui tue et elle l'a fait ! Ok, au départ, on a cru qu'elle s'était foutu de sa gueule. Non mais franchement, Izzie qui voit le fantôme de Denny partout !? Certains ont très vite crié au "Jump The Shark", de mon coté, j'ai préféré rester prudent. Je sentais bien qu'à termes, ça pouvait donner quelque chose de vraiment très bien. Ce qui se passe dans cet épisode me rassure, je ne me suis pas trompé. Petit à petit, on s'y fait à cette histoire abracadabrantesque, déjà, et puis maintenant qu'Izzie sait qu'elle est malade, on peut passer à la phase la plus intéressante. Ce qui aurait sans doute été plus malin, c'était de le lui faire réaliser plus tôt. Denny aurait pu lui dire plutôt. Mais bon, allons de l'avant. Je pense que les prochains épisodes seront très forts en émotion et le départ d'Izzie me semble inévitable à termes. Je ne dis pas qu'elle va forcément mourir (bien que c'est ce dont la série à besoin pour remonter ses audiences) mais je la vois mal rester médecin en fait. Bref, j'extrapôle ...

   Les deux intrigues du serial-killer et du petit garçon malade ont fini par se croiser mais contrairement à ce que l'on pouvait imaginer, le premier n'a pas sauvé le deuxième. C'est un autre patient qui a permis de lui sauver la vie. Richard s'est battu pour ça, avec à ses cotés ce cher George qui ne sert toujours plus à rien. Un double départ avec Izzie serait le bienvenu. Quoique ça pourrait faire très mal à la série sur le long terme. Eric Stoltz, dans le rôle du serial killer, était vraiment formidable. Et pour la première fois depuis très longtemps, Meredith a été passionnante. Ses divergences d'opinion avec Derek et Cristina étaient intéressantes mais c'est surtour ce lien inexplicable avec cet homme qui était fort. La dernière scène, lorsqu'elle assiste à son exécution, est une des plus réussies de la série. Elle fond en larmes dans les bras de Derek, puis de Cristina. Elle a grandi la petite. A une époque, elle aurait juré contre la terre entière en refusant l'aide de quiconque. Maintenant, elle ouvre son coeur. Meredith s'est montrée émouvante et attachante et c'est suffisamment rare pour le souligner (et je rappelle au passage que je ne suis pas un anti-Meredith primaire). Meredith et Derek ont passé ce nouveau test sur la solidité de leur couple et l'ont réussi. Moi j'dis que ça sent le mariage à la fin de la saison ...

   Dans le reste de l'épisode, on retiendra surtout l'émotion de Miranda. Depuis quelques temps, elle est en mode pleurnicharde mais je ne m'en suis pas encore lassé. On notera aussi que les nouveaux personnages, Sadie et Arizona, sont trop peu exploités. C'est dommage car elles ont du potentiel et elles risquent de partir avant de l'avoir exploiter. On sait malheureusement déjà que Melissa George a quitté la série il y a peu et de son plein gré. Bon et puis la romance entre Cristina et Hunt se poursuit. C'est toujours très lent, plein de non-dits, plein de faux semblants mais c'est mignon comme tout. On sent déjà que ce couple va durer un bon moment et ça me réjouit. Pour finir, je me demande quels sont les sentiments de Sloan à l'égard de Lexie. Juste du sexe ou plus ? Il n'avait pas l'air vraiment amoureux quand elle est venue le rejoindre sur son lit d'hôpital. En tous cas, jolie trouvaille que cette foulure du pénis ! Fallait y penser !

vlcsnap_12177


// Bilan // Voilà exactement le genre d'épisode que l'on attend de Grey's Anatomy. Il a tout ce qui a fait le succès de la série. L'efficacité est à son maximum. La narration de Jeffrey Dean Morgan donne une autre vision aux scènes d'entrée et d'ouverture, les musiques choisies sont parfaites, les acteurs sont en forme et la réalisation, notamment dans les premières minutes, est impeccable, façon thriller. Well Done !

 

17 janvier 2009

Grey's Anatomy [5x 11]

dnes_v2_grey_mini_ban

Sympathy For The Devil // 13 1oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_248337

   A bien des égards, j'ai trouvé cet épisode de Grey's Anatomy réussi et touchant. Plus touchant que réussi d'ailleurs. Mais comme ce que je cherche avec cette série, c'est une grande bouffée d'émotion avant tout, je suis satisfait. Toutes les intrigues étaient intéressantes, pas une à jeter ! La plus faible était certainement celle de ce patient qui souffre de sa petitesse mais c'était mignon et le lien qui a été fait avec cette pauvre Callie qui perd de plus en plus confiance en elle à force de déceptions me m'a pas trop semblé tiré par les cheveux. Ensuite, et c'est une excellente nouvelle, l'intrigue autour du fantôme de Denny et de la folie supposée d'Izzie touche à sa fin. Elle se rend compte, en voyant sa copine Meredith rencontrer sa future belle-mère, que ce dont elle a besoin, c'est d'une vraie relation avec de vrais gens. Alors elle quitte -toujours dans sa tête- Denny et se tourne -définitivement ?- vers Alex. Cependant, Denny annonce à Alex -qui ne l'entend pas puisque Denny est seulement dans la tête d'Izzie jusqu'à preuve du contraire- qu'ils ont deux-trois choses à se dire. Bah oui, étant donné qu'Alex ne s'est toujours pas rendu compte qu'Izzie était devenue vraiment très bizarre ... Reste à savoir de quelle manière tout va se passer dans le(s) prochain(s) épisode(s). J'ai hâte ! Alors Izzie a-t-elle une tumeur au cerveau ? Devient-t-elle tout simplement folle à lier ? A vos pronostics ! Y'en a un autre qui n'est pas net net, c'est le Dr Hunt. Visiblement, son voyage en Irak l'a beaucoup meurtri et il a bien du mal à sortir tout ce qu'il a sur le coeur. Cristina est la parfaite personne pour le faire. Sous la douche, tout habillé, c'est p't'être pas la meilleure façon de s'y prendre cependant.

   La storyline autour du serial-killer de l'hôpital a pris une tournure intéressante dans cet épisode. Il y a toujours cette divergence d'opinion entre Meredith et Derek qui ne fait que s'accroître mais Meredith est allée assez loin ... Elle a expliqué au détenu la meilleure façon de se tuer ! Et il s'est empressé de se taper la tête contre les barreaux de son lit (c'était assez horrible d'ailleurs). Dans un sens, c'est une bonne oeuvre puisque cela pourrait permettre de sauver le patient de Bailey à travers des dons d'organes. Mais dans un autre, cela permettra à cet homme qui a quand même tué des gens, rappelons-le, qui a anéanti des familles, qui a causé un chagrin incommensurable, de mourir parce qu'il l'a choisi -entre gros guillemets- et pas parce que la justice l'a décidé. Dans 5 jours, il est censé mourir puisqu'il a été condamné à la peine de mort. Ca relance discrétement ce fameux débat autour de la peine de mort. Ca mériterait d'être davantage discuté mais ce n'est peut-être pas le lieu. Bref, Meredith va loin et si Derek découvre la vérité, ça va sentir très mauvais pour le couple. Ce serait dommage, le mariage se profile à l'horizon ! Derek a même présenté sa mère à Meredith. C'était assez comique je dois dire. Par la même occasion, ça justifie un peu mieux cette histoire sur le père de Derek que l'on nous a sorti de nulle part dans le précédent épisode. Mais le passage de Mme Shepherd a surtout été intéressant pour McSteamy, qu'elle a pratiquement élevé. Elle comprend tout de suite qu'il lui cache quelque chose, en l'occurence sa relation charnelle avec Lexie, bien plus jeune que lui et soeur de la copine de son meilleur-ami ! Elle le prend plutôt bien. La scène où elle va demander à Lexie si elle est une fille bien était courte mais excellente ! Pour terminer, un petit mot sur Bailey. Je l'aime beaucoup mais je ne la comprends pas toujours. Elle passe son temps à dire à ses élèves qu'il ne faut pas trop s'impliquer personnellement et émotionnellement avec les patients et c'est précisément ce qu'elle fait avec ce petit garçon. Faites c'que j'dis pas c'que j'fait ?

vlcsnap_270324


// Bilan // Toutes les intrigues de cet épisode sont intéressantes et touchantes et, en plus, elles s'imbriquent bien. Ca, c'est du Grey's Anatomy efficace comme on aimerait en revoir plus souvent.

dnesv2finarticleminibanpk8