07 mai 2010

How I Met Your Mother [5x 21]

dnes_season4_himym_robin_mi

Twin Beds // 7 37o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_264573

   A l'échelle de la saison, cet épisode de How I Met Your Mother est clairement au-dessus du lot. Etant donné que je fais partie des frustrés qui auraient aimé que Robin et Barney ne se séparent pas aussi vite, j'étais content que l'on ouvre la possibilité d'un retour du couple dans un avenir plus ou moins proche. Robin n'a pas du tout l'air tentée, certes, mais tout peut changer très vite d'autant que la fin de la saison est proche. Cela dit, j'aime bien Don et je ne serais pas contre de les voir rester ensemble un petit bout de temps. Ca va peut-être dépendre aussi de l'avenir professionnelle de Ben Koldyke, l'interpréte de Don. On ne le reverra pas dans Big Love, ça c'est sûr, mais il figure au casting d'un des pilotes les mieux partis pour obtenir une commande lors des upfronts, This Little Piggy, pour NBC. Donc j'espère que les producteurs d'How I Met ont un plan B au cas où ! Allez, je prends les paris que Robin et Barney vont être back together d'ici au début de la saison prochaine ! En attendant, j'espère que Robin ne va pas être absente ne serait-ce que du prochain épisode. Je ne conçois plus la sitcom sans elle étant donné que c'est la seule qui ne me saoule pas une seule seconde. Barney était largement supportable dans cet épisode. Il m'a même fait bien rire. Et Neil Patrick Harris joue mille fois mieux le mec bourré que Josh Radnor ! Ca, c'était un peu pathétique sur la forme mais assez drôle dans le fond. D'ailleurs, l'envie soudaine de retrouver les bras de Robin était-elle passagère pour Ted ? J'espère. C'est pas ça qui va le faire avancer vers la mother... A noter qu'il a maintenant un appartement à moitié-vide et une maison complètement vide. Va falloir faire quelque chose mec !

   L'intrigue, si on peut appeller ça comme ça, de Lily et Marshall était encore très légère mais pour une fois, j'ai trouvé ça pas mal. Au bout de dix ans de vie commune, ils ne supportent plus de dormir ensemble et cherchent une solution pour y remédier. J'aime bien le concept des lits séparés et du lit pour le "dirrrrty sex". J'y crois assez, à condition qu'après une séance de "dirrrty sex", on puisse dormir dans le lit réservé à cet effet. Sinon c'est moche. Marshall m'a fait rire pour son obsession de la bouffe. Lily était moins en forme et sa niaiserie chronique me dérange. Bon, par contre, messieurs-dames les scénaristes, il serait temps de faire évoluer le couple. A chaque fin de saison je le dis, et à chaque fin de saison il ne se passe rien...

vlcsnap_267996


// Bilan // Un épisode très convaincant à l'échelle de la saison 5. Ce serait pas mal que la fin de la saison fasse enfin avancer les choses par contre...


15 avril 2010

How I Met Your Mother [5x 19]

dnes_season4_himym_barney_m

Zoo Of False // 6 9oo ooo tlsp.

44030374_p


vlcsnap_82305

   Vu la nullité de cet épisode et la paresse avec laquelle les scénaristes et les dialoguistes l'ont écrit, je ne vais pas me fouler moi non plus et écrire une review plus courte que d'habitude ! C'est simple : il s'agit pour moi du pire épisode de la série en 5 saisons ! Il est pire que l'épisode du "Best Burger In New York" et pire que cet épisode que même ma mémoire a préféré effacé. Il part d'un petit rien qui reste un petit rien tout du long et qui n'a même pas vraiment de fin. Marshall raconte qu'il a été agressé au zoo, ce qui rend Lily complètement folle tellement elle est effrayée. Elle menace de se procurer un gun pour la peine parce qu'il faut bien se protéger de ce monde si violent et si cruel. Bon déjà, voilà le point de départ... Puis on découvre que Marshall a menti, qu'il a en fait été agressé par un singe, ce qui rend hilare l'assistance alors que franchement, il n'y a pas de quoi se rouler parterre. D'ailleurs, les rires des acteurs sonnaient vraiment faux contrairement à d'habitude. On sentait qu'ils se forçaient, surtout cette pauvre Alyson Hannigan qui avait le visage qui se décomposait au fur et à mesure devant tant de lignes de dialogue pas drôles. En parallèle, on nous introduit trois historiettes toutes plus pathétiques les unes que les autres : entre le collectionneur de poupées de Robin, Ted qui rejoue la dernière scène de Nuit Blanche à Seattle avec ses jouets et Barney plus pathétique que jamais qui se fait passer pour Neil Armstrong pour faire tomber les filles, je ne sais que choisir ! Non vraiment, il n'y a strictement rien qui m'a fait rire. Le titre de l'épisode est assez révélateur d'ailleurs : un jeu de mot tout pourri ! On passera sur les détails complètement bancales comme le collectionneur qui revient dans le morning-show de Robin sans raison, et on passera aussi sur les trucs qui sortent de nulle part comme Barney et Lily qui se font un high-five.


// Bilan // Un épisode pathétique du début à la fin, d'une paresse incroyable ! Je suis limite choqué devant tant de nullité. C'était pire qu'un des plus mauvais épisodes de Mon Oncle Charlie, c'est dire ! La série a d'ailleurs signé son pire score d'audience à cette occasion. Cela ne m'étonne pas, les gens ont dû partir en cours de route. C'est ce que j'ai failli faire. 

44069764

24 mars 2010

How I Met Your Mother [5x 18]

dnes_season4_himym_lily_min

Say Cheese // 8 37o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_205527

   Cet épisode avait a priori tout pour me déplaire et pourtant... L'idée de départ était franchement ridicule : Ted a beau être attachant, il est sacrément idiot parfois. Vous savez, le prototype parfait de l'ami qui embarrasse tout le monde. On n'invite pas une inconnue à l'anniversaire de sa meilleure-amie enfin ! Et surtout pas tous les ans ! Je me suis donc rangé du coté de Lily. Qui voudrait avoir sur ses photos d'anniversaire une inconnue ? C'est très énervant. Je sais bien le penchant de Lily pour l'égoïsme et c'est ce qui la rend si drôle mais là, elle avait parfaitement raison. La petite morale de l'histoire (que Robin était aussi une fille de passage à la base avant de devenir la BFF de Lily) était mignonette.

   Si cette intrigue a vraiment super bien fonctionné, c'est parce que la petite bande était réunie autour de bons dialogues, chacun dans son rôle; ils n'étaient pas statiques derrière leur table au MacLaren's; il est assez rare de voir Lily au centre de l'attention mais quand elle l'est c'est rarement mauvais; et Barney a su se montrer discret via un running-gag léger mais totalement invraisemblable qui avait son charme. Puis c'est toujours sympa de voir Barney et Robin se chamailler, à défaut d'autre chose. Pour une fois, même Marshall était marrant, pas trop lourd. En fait, le gros point noir c'était Ted, celui du présent parce que celui des années fac me fait toujours bien rire. Puis à le voir passer en revue ses conquêtes, on aurait dit qu'il en avait eu limite plus que Barney ! La seule qu'on connaissait déjà dans le lot, c'était Karen. Et ce n'était pas la meilleure ! Et je ne dis pas ça parce que je n'aime pas Laura Prepon. Enfin un peu quand même, si. L'inventaire n'était pas trop saoulant puisqu'inventif. Une petite chose m'a déçu : je m'attendais à ce qu'il y ait deux-trois détails intéressants à relever dans la scène finale qui se passe un an plus tard puisque l'on nous a habitué aux indices mais rien du tout (ou alors je suis passé à coté). Dommage.

vlcsnap_201598


// Bilan // De bonnes répliques, une judicieuse utilisation de tous les personnages, une bonne énergie globale... Oui, cet épisode était très sympa, autant que le précédent, et ça fait du bien.

44069764

03 février 2010

How I Met Your Mother [5x 14]

dnes_season4_himym_barney_m

The Perfect Week // 9 4oo ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_164987

   J'ai le sentiment d'être un peu passé à coté de cet épisode. Il était plutôt sympa mais plusieurs blagues étaient difficilement compréhensibles pour qui ne baigne pas dans la culture américaine. C'est tout le problème des sitcoms en général et c'est une des raisons pour lesquelles elles sont rarement bonnes en VF. Ce n'est pas la faute des traducteurs : c'est juste intraduisible. Deux personnalités bien connues des américains sont apparues dans cet épisode et quand on ne les connaît pas, on ne peut pas totalement apprécier leur présence. L'homme à qui Barney racontre sa "perfect week" s'appelle Jim Nantz, un célèbre commentateur sportif de CBS. Forcément, les blagues sur sa copine plus jeune que lui ou sur sur son divorce sont pour nous français des private jokes. On peut les comprendre mais de là en rire... C'est un peu pareil pour le joueur de baseball qui débarque dans le MacLaren's. C'est un vrai de vrai, il s'appelle Nick Swisher, il fait parti des Yankees et il est très populaire. Heureusement, les blagues sont plus "générales" et ne tournent pas autour de sa personnalité. D'ailleurs, il ne dit quasiment rien. Je retiens surtout la réplique hilarante de Robin : "I would drop my panties so hard, they'd fall through the floor and make a hole all the way to China !". Hors contexte, c'est moins drôle.

   Une bonne partie de l'épisode est consacrée à Barney, comme toujours, et, même si je l'apprécie beaucoup moins qu'avant car on commence à le connaître par coeur, son histoire de semaine parfaite avec 7 nuits, 7 rendez-vous et 7 femmes m'a bien fait rire. Les passages dans son subconscient étaient originaux. Le coup de pouce final de toute la bande pour éviter la catastrophe m'a bien plu aussi. Bien que l'amitié du groupe n'a jamais été remise en question, c'est bien d'y revenir plus précisément de temps en temps. L'effet de groupe, la solidarité, tout ça... Les autres personnages ont des semblants d'intrigues, ce qui n'est pas forcément gênant et là, ça l'était juste un tout petit peu. Personnellement, j'aurai aimé assister au date de Robin, mais la voir le raconter est déjà pas si mal; j'aurais aimé que l'on insiste un peu plus sur cette histoire de brosse à dents complètement barrée; mais la blague de Ted sur le nom de son élève a été traitée juste comme il fallait. C'était drôle, surtout sur le générique de fin.         


// Bilan // La semaine dernière, CBS a annoncé prématurément qu'elle renouvelait How I Met pour une 6ème saison. Je ne sais pas si l'on doit prendre cela pour une bonne nouvelle étant donné que la sitcom semble avoit déjà atteint ses limites depuis deux saisons. Des épisodes comme celui-ci passent bien mais il n'y a plus la même énergie qu'avant. Plus la même folie...

44069764

17 décembre 2009

How I Met Your Mother [5x 11]

dnes_season4_himym_robin_mi

Last Cigarette Ever // 9 65o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_142720

   Cet épisode d'How I Met souffle constamment le chaud et le froid, si bien que je suis incapable de dire s'il est bon ou mauvais, s'il m'a plu ou déplu. Vous allez peut-être me trouvé compliqué ou jamais content mais voilà ce qui me dérange et en même temps ce qui me plaît : vous n'êtes pas sans savoir que montrer des personnages en train de fumer une cigarette dans une série d'un network (hormis séries du câble donc), c'est extrêmement rare car c'est très mal vu dans l'Amérique puritaine. En réalité, ça ne dérange qu'une toute petite partie de téléspectateurs méga relous mais suffisamment influants pour que les chaînes veillent à ne pas les choquer. Comment CBS a pu laisser passer ça ? Peut-être est-elle plus tolérante qu'on ne le dit. En tous cas, c'est osé et ça me plaît. Problème : on en vient très vite à se demander si tout cela n'est finalement pas qu'une grosse mascarade qui n'a pour seul but que de faire la morale aux téléspectateurs fumeurs. Car si les personnages fument, c'est contre leur gré, c'est plus fort qu'eux, et ils veulent arrêter. On grossit les traits pour faire rire mais on fait quand même passer comme message que fumer, ça donne la voix de Jeanne Moreau, et que ça donne des crises cardiaques aussi. Oui, c'est sûr que Lily m'a bien fait rire (encore que c'est marrant la première fois, pas pendant 15 minutes) mais je me sentais presque coupable tant j'avais l'impression que l'on voulait me donner une bonne leçon. Et je ne suis même pas fumeur quoi ! Qu'est-ce que j'aurais ressenti si je l'avais été ? Les scènes avec Marshall et son boss m'ont moyennement faits rire mais j'ai beaucoup aimé le Marshall d'aujourd'hui qui par à la rencontre du Marshall ado qui fume sa première cigarette. Mais là encore, la morale derrière m'a gêné. Le grand mérite de cette histoire en tous cas, c'est d'avoir réuni tous les personnages et de les avoir traités à peu près à égalité, même si Barney (pour une fois !) et Ted sont plus en retrait. D'ailleurs, Barney m'a fait beaucoup rire avec sa liste de situations dans lesquelles il est obligé de fumer !

   Dans le genre, ça me plaît et ça me déplaît en même temps : depuis quelques temps, les scénaristes nous sortent des histoires de nulle part, des choses que l'on aurait dû savoir depuis longtemps connaissant les personnages mais que l'on découvre tout à coup. Ils sont tous des fumeurs occasionnels ? Première nouvelle ! Robin est même décrite comme quasi-accro ! Ah oui ? C'est rassurant de se dire que l'on peut encore découvrir des choses sur les personnages au bout de 5 ans mais ça ne sonne pas juste alors que faire ? Sinon, je reproche souvent aux scénaristes de ne pas faire assez souvent appel à de nouveaux personnages secondaires et ils m'ont entendu on dirait depuis trois-quatre épisodes. Le petit nouveau, le co-host de Robin, me plaît beaucoup. Il est lourd, ringard, super con mais il est drôle ! Et le pire, c'est que Robin va sortir avec lui apparemment ! On a également appris que Marshall allait être le père d'un petit garçon, un jour. Et l'on suppose que la mère sera Lily mais après tout, ce n'est pas explicité. On évoque rapidement la "mother", comme pour nous dire "Non non, on ne l'a pas oublié".

vlcsnap_152406


// Bilan // J'ai besoin de votre avis car je ne sais pas vraiment quoi penser de cet épisode. Est-il bon, mauvais, moyen ? Ca se discute...

44069764


20 novembre 2009

How I Met Your Mother [5x 08]

dnes_season4_himym_barney_m

The Playbook // 8 16o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_59638 vlcsnap_71230

   Bon. Je suis toujours trèèèèès partagé quant à la séparation de Barney et Robin. Je les aimais bien ensemble mais il faut reconnaître qu'ils sont plus amusants seuls, surtout Mr Awesome. J'aurai quand même aimé que les auteurs soient un peu moins dans cet état d'esprit : "on a fait une erreur de les mettre ensemble, débarrassons-nous en au plus vite !". C'est-à-dire qu'il y a un moment où on sent que Robin, contrairement à Barney, souffre encore de leur séparation et puis on balaye ce sentiment en deux secondes avec l'arrivée d'un nouveau prétendent, que l'on nous présente comme sérieux. Impossible de dire pour l'instant ce qu'il vaut. Je n'ai même pas reconnu l'acteur. Mais c'est bien d'amener un peu de sang neuf à la série, c'est certain. Tout comme c'était sympa d'avoir la "blonde-guest" tout au long de l'épisode même si elle n'a pas dis grand chose.

   Cet épisode était celui de Barney. Quasi-entièrement. Une fois de plus, la recherche de la mother n'avance pas du tout et encore une fois Marshall et Lily font presque de la figuration. Ca ne les empêche pas d'être drôles quand ils l'ouvrent mais c'est trop peu pour être satisfaisant. Et puis j'ai beau adoré Barney, je commence à me lasser de ses inventions. C'est génial que les scénaristes réussissent encore à faire preuve d'une grande imagination mais on commence à tourner en rond. Après le Bro Code, voici le Playbook. Il renferme absolument toutes les méthodes de dragues du serial lover. Il y a de grande chances qu'il sorte lui aussi véritablement en librairies. Et c'est peut-être d'ailleurs tout le but de cet épisode : jouer à fond la carte du marketing et ça devient trop flagrant à mon goût. En plus de ça, Barney commence très légèrement à devenir agaçant. Je ne sais pas si je suis le seul à avoir ressenti cela mais toute son awesomeness paraît de plus en plus fabriquée, de moins en moins sincère. L'épisode était trop répétitif mais il y a eu de très bonnes choses : les déguisements, "The Ted Mosby", les "MILSWANCA" (Mothers I'd like to sleep with and never call again) ou encore le brillant "The SCUBA Diver" ! On le voit venir celui-là mais ça ne l'empêche pas de faire son effet !   

vlcsnap_68110 vlcsnap_74632


// Bilan // J'ai beaucoup de mal à outrepasser cette sensation d'un grand retour en arrière, avec près d'une saison entière de rebondissements mise à la poubelle. Et je me lasse des folies de Barney, un peu. Toujours est-il qu'on se marre...

44069764

08 octobre 2009

Three Rivers [Pilot]

19170837_w434_h_q80

Place Of Life // 8 97o ooo tlsp.

44030375_p

What About ?

Les transplantations d'organe, selon les points de vue des différents protagonistes concernés : le médecin, le donneur et le receveur.

Who's Who ?

Après l'échec de Moonlight il y a deux ans, Alex O'Loughlin est de retour dans un rôle principal, celui du médecin le plus brillant de l'hôpital Three Rivers, voire même des Etats-Unis en matière de transplantation. Vu comme c'est parti, il va avoir droit à une deuxième série annulée. Il est accompagné d'Alfre Woodward, dont on se souvient forcément comme de l'inutile Betty AppleWhite de la saison 2 de Desperate Housewives, de Katherine Moennig, la masculine Shane de The L Word, et de Daniel Henney, vu (ou pas) dans diverses productions coréennes. Certains auront également reconnu Justina Machado, la femme de Federico dans Six Feet Under. A ce casting régulier s'ajoutent divers guests selon les épisodes.

So What ?

       Techniquement, ce pilote n'en est pas un ! CBS a considéré que le second épisode de Three Rivers était plus percutant que le premier. Elle a donc choisi d'inverser l'ordre de diffusion. Comme quoi, il n'y a pas que TF1 qui fait n'importe quoi avec ses séries ! C'est sans doute pour cette raison que cet épisode ne ressemble en rien à un pilote puisque les personnages principaux ne nous sont pas présentés. On entre tout de suite dans le vif de sujet, comme si le lieu où l'on se trouvait nous était déjà connu et comme si les protagonistes étaient de bons vieux potes. Autant le dire toute de suite : pas un seul d'entre eux n'est attachant, à part peut-être le Dr Miranda Foster qui a un certain potentiel. Il faut dire que c'est la seule dont on nous dévoile un pan de la vie personnelle. Cependant, j'ai eu du mal à ne pas voir Shane en ce personnage. Hormis la coupe de cheveux, Katherine Moennig aurait pu faire un petit effort. Sa démarche de camionneuse et sa voix hyper grave m'ont un peu gênés. Quant à Alex O'Loughin, il a énormément de charme, y'a pas de doute là-dessus. C'est un peu dommage de ne miser que sur ça. Son personnage est fade, et celui de Alfre Woodward trop froid, trop distant. Daniel Henney est censé apporter une touche humoristique, il ne m'a pas du tout fait rire. Et puis l'infirmière est inutile, comme toutes les infirmières des séries médicales. En réalité, ce sont des personnages à la CSI ou à la NCIS : ils sont interchangeables et leurs intrigues personnelles ne sont là que pour combler les trous entre deux enquêtes/cas médicaux. Ca manque cruellement de profondeur.

Parce que l'on est sur CBS, Three Rivers adopte une forme très procédurière et pas tellement feuilletonnante. On nous expose en début d'épisode les personnages malades, comme l'on nous exposerait un crime, puis on déroule ensuite les intrigues de façon à ce qu'elles se croisent au cours de l'épisode pour se résoudre enfin entre elles. Cette structure risque d'être très répétitive et peu d'évolutions sont possibles. Le concept est intéressant, celui d'adopter trois points de vue différents, mais il est très limité. En même temps, ça n'a jamais gêné les 20 millions de téléspectateurs des Experts alors... L'émotion a beaucoup de mal à passer et l'aspect très moderne de l'hôpital de la série n'aide pas. Il y a des écrans plasma partout. Les radios high-tech et les dialogues par ordinateurs interposés entraînent un manque total d'authenticité. Cet hôpital n'est pas réel. Et puis pour couronner le tout, ça dégouline de bons sentiments et de musiques mièvres.

En bref, Three Rivers est d'un ennui mortel. Elle manque de rythme, de simplicité, d'humour et de personnages intéressants. C'est un peu "Les Anges du Bonheur transplantent des coeurs". On s'en passera aisément, d'autant que son annulation semble inévitable à moins d'un miracle !      

22 août 2009

[Saison 2oo9/2o1o] CBS

41964974

Vous vous souvenez peut-être d'un article sur la rentrée de CBS datant d'il y a quelques semaines. Je n'en étais pas content, j'ai donc décidé de le refaire et j'espère que cette deuxième version vous plaira. Le but est aussi de vous permettre de donner votre avis, de faire des pronostics et on verra dans quelques mois qui a eu raison et qui a eu tort... Evidemment, toutes les chaînes auront droit à leur petit article !


Elles reviennent...

How I Met Your Mother (Saison 5) : La saison 5 de la sitcom devenue culte sera-t-elle la dernière ? C'est une possibilité à ne pas écarter. Entre son changement de case horaire qui risque de ne pas lui être bénéfique et des intrigues qui patinent un peu pour un résultat vraiment moins drôle, il y a de quoi s'inquiéter. En plus, ce n'est pas un secret : les dirigeants de CBS n'en ont jamais été de grands fans et au moindre coup de mou, ils ne la rateront pas !

The Big Bang Theory (Saison 3) : Au contraire de sa consoeur How I Met, il se pourrait bien que la saison 2009/2010 soit SA saison. Sa nouvelle case (en post-Mon Oncle Charlie) ne peut que lui être bénéfique et elle a prouvé à l'hiver dernier qu'elle pouvait dépasser les 10 millions sans guest-star de ouf et même sans buzz particulier. La force est avec les geeks.

NCIS (Saison 7) :  Gibbs et son équipe ne devraient pas avoir beaucoup de mal à cartonner une fois de plus. La concurrence du mardi 20h n'est pas très rude et elle peut compter sur ses fidèles, particulirement nombreux la saison dernière. On se demande évidemment pourquoi... Disons que la population est de plus en plus vieillissante, particulièrement aux Etats-Unis. CQFD !

Les Experts (Saison 10) : La doyenne des séries policières du moment, celle qui a révolutionné le genre et qui a fait beaucoup (trop) de petits, commence doucement à décliner. Le départ de Grissom et de quelques autres personnages n'a pas aidé et, à moins d'une grande opération de buzz, la série ne créera certainement plus l'événement cette année, que ce soit en termes d'intrigues ou d'audiences. Il se pourrait même que The Mentalist la dépasse le jeudi soir à 22h et prenne donc sa place...

Medium (Saison 6) : Annulée par NBC (une étrange idée), la série renaît de ses cendres sur CBS et son duo avec Ghost Whisperer le vendredi devrait lui assurer un avenir radieux. A moins que l'offensive des chaînes concurrentes ne lui soit préjudiciable. Ce ne sont pas Southland, Dollhouse et Ugly Betty qui devraient vraiment lui faire peur, du moins si on les appréhende individuellement, mais toutes réunies, ça pourrait faire plus mal que l'on ne l'imagine...

Mais aussi Les Experts Miami (Saison 8), Mon Oncle Charlie (Saison 7), Esprits Criminels (Saison 5), Les Experts Manhattan (Saison 6), Old Christine (Saison 5), Gary Unmarried (Saison 2), Rules Of Engagement (Saison 4), The Mentalist (Saison 2), Ghost Whisperer (Saison 5), Numb3rs (Saison 6) et Cold Case (Saison 7). 


Elles arrivent...

Peu de nouveautés sur CBS puisque sa grille est déjà bien remplie mais comme chaque année, les nouveautés se démarquent des séries policières habituelles de la chaîne...

ACCIDENTALLY

ACCIDENTALLY ON PURPOSE

Billie, une critique de cinéma vivant à San Francisco, tombe sous le charme d'un homme plus jeune qu'elle et tombe accidentellement (ou pas) enceinte...

Avec Jenna Elfman, Grant Show, Ashley Jensen, Jon Foster...

Indice de réussite : 35%

19154146

NCIS LOS ANGELES

Les enquêtes de l'équipe du NCIS de Los Angeles spécialisée dans les missions d'infiltration...

Avec Chris O'Donnell, LL Cool J, Daniela Ruah, Linda Hunt...

Indice de réussite : 90%

19156118_w434_h_q80

THE GOOD WIFE

La femme d'un homme politique fait carrière en tant qu'avocate jusqu'à ce qu'un scandale explose...

Avec Julianna Margulies, Chris Noth, Graham Phillips, Christine Baranski...

Indice de réussite : 30%

19157030

THREE RIVERS

La transplantation d'organe, selon les points de vue de différents protagonistes : médecins, donneurs et réceveurs.

Avec Alex O'Loughlin, Alfre Woodward, Daniel Henney, Katherine Moennig...

Indice de réussite : 30%

Mais aussi à la mi-saison Miami Trauma (Une équipe de chirurgiens spécialisés en traumatologie doit mener jour après jour une course contre la montre pour sauver des patients gravement blessés dans un hôpital de Miami) et The Bridge (Un charismatique chef de syndicat de la police combat le crime, tout en luttant contre les pouvoirs en place, parfois corrompus, qui ne voient pas d'un bon oeil ses méthodes).

A vous de voter pour les séries que vous comptez suivre, celles qui vous tentent ! Les commentaires pour expliquer vos choix sont les bienvenus.

20 mai 2009

How I Met Your Mother [4x 24]

dnes_v2_himym_mini_ban

The Leap (Season Finale) // 8 75o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_87190

   C'est touuuuuut ? C'est ça le Season Finale de How I Met ? Eh beh. L'épisode n'était pas mauvais mais on était en droit d'espérer mieux. Rien qu'au niveau de la fameuse chèvre. On nous en parle depuis deux saisons et ça n'était que ça ? Un fight entre Ted et la goat -qui est une femelle- qui a dû faire gueuler la PETA ? Ah je suis vraiment déçu. Je pensais qu'elle aurait un vrai impact dans les intrigues. Ca ne méritait pas d'en parler tant en avance. C'est effrayant une chèvre quand même... Je ne suis pas loin de me créer une phobie tiens ! Pendant que Ted tâtait de la chèvre, Robin et Barney se sont enfin avoués leurs sentiments mutuels. Enfin c'est compliqué. Jusqu'ici, on ignorait que Robin avait elle aussi des vues sur Barney. Mais en a-t-elle vraiment ? Ce n'est pas très clair. N'empêche qu'il y a eu un baiser précédé d'une scène tordante où ils se "mosbysent" et rien que pour ça, ça valait le coup. Leur couple a un potentiel énorme et j'espère que les scénaristes comptent s'en servir à fond la saison prochaine. Il faut au moins ça pour raviver notre intérêt faiblissant pour la sitcom.

   Lily est de retour ! Et ça se sent. Elle manquait à l'équilibre du groupe. En réalité, cet épisode a été tourné avant les précédents, pour être sûr qu'Alyson Hannigan et Cobie Smulders soient là. Le clin d'oeil à la grossesse d'Alyson était amusant mais j'aurai vraiment aimé que ce ne soit pas une blague, histoire de faire bouger un peu les choses. Une grossesse dans une série de potes, c'est rarement bon signe pour sa qualité mais il faut bien que les choses évoluent bon sang ! Le saut de Marshall était une belle idée de l'épisode.? Ce n'était pas à mourir de rire mais c'était mignon, surtout lorsqu'ils sautent tous un par un à la fin. On s'y attendait un peu mais ça m'a plu. Métaphoriquement parlant, c'est bien trouvé.

   Je termine sur un bout de dialogue de Barney que j'ai trouvé touchant : "Maybe I don't want to be saved the Trouble. Maybe I want the Trouble. I haven't wanted the trouble in a long time, but with you the Trouble doesn't seem so... Troubling !"

vlcsnap_78119


// Bilan // Ainsi s'achève le 4ème chapitre de How I Met Your Mother. C'était sans doute le moins drôle de tous même si la saison 3 n'était pas terrible non plus. Je reste nostalgique des deux premières saisons : plus amusantes, plus originales, plus fraîches. Cette saison 4 a aligné les stand-alones parfois ratés. Je retiens surtout The Naked Man, le meilleur épisode de la saison pour moi, Woooooo !, The Stinsons et Intervention. Le mystère autour de la "mother" se désépaissit un tout petit peu. Il s'agirait d'une des élèves de Ted car Ted devient professeur d'architecture. J'imagine que la sauce va encore être rallongée à fond et je me surprends à espérer que la série s'arrête à la 5ème saison...

dnesv2finarticleminibanpk8 

21 février 2009

Coming Next [7th Round - CBS]

Comme je m'y attendais, le 6ème tour de Coming Next dédié à HBO à passionner et les résultats sont très serrés ! Un seul des 7 projets ne vous a pas du tout séduit puisqu'il n'a récolté que deux petits votes : The Jeannie Tate Show. Boardwalk Empire arrive en avant-dernière position à égalité avec Suburban Shootout, preuve qu'un grand nom comme celui de Scorsese ne suffit pas toujours, The Wonderfuls Maladys arrive à la 4ème place malgré la présence de Sarah Michelle Gellar. Vous lui avez préféré Sarah Jessica Parker et son projet The Washingtonienne qui finit sur la 3ème marche du podium. Sur la deuxième marche : I Am Charlotte Simmons. Et sur la 1ère : Welcome To Americatown ! C'est donc l'audace et l'ambition qui ont payé ce tour-ci.

1. Welcome To Americatown

2. I Am Charlotte Simmons

3. The Washingtonienne 

Les résultats complets sont ICI.

Rappel des résultats précédents : ABC / Flash Forward - Showtime / BiCoastal - The CW / Spin-off Gossip Girl - NBC / Soundtrack - FOX / Georgia & The Seven Associates

Petite précision : un deuxième tour viendra pour ABC car ses projets sont extrêmement nombreux !


cbs_logo

Si ça ne tenait qu'à moi, CBS n'aurait même pas eu droit à son round. Elle développe globalement moins de projets que les autres chaînes et pour cause : elle cartonne quasiment tous les soirs de la semaine. Il n'y a bien que le Dimanche où Cold Case et The Unit ne font pas de miracle, ainsi que le mercredi entre 20h et 21h avec le duo de sitcoms Old Christine et Gary Unmarried. Dans un sens, tant mieux pour elle. Mais je ne peux pas m'empêcher de trouver ça trop facile de décupler à l'infini la même série pour s'assurer le succès. Je les comprends mais je ne les trouve pas méritants. En même temps, dès qu'ils essayent autre chose, ils se plantent ! Donc découvrons ensemble les séries qui se retrouveront peut-être diffusées entre deux versions des Experts, ou aux cotés du succès de l'année, The Mentalist, ou avec des valeurs sûres telles Mon Oncle Charlie, NCIS ou Esprits Criminels.

1. The Karenskys

Emily Atwood est de retour dans sa ville natale, où son époux vient de décrocher un emploi. L'occasion de retrouver son excentrique famille...

Cette sitcom au pitch relativement peu original est née dans la tête de Linwood Bomer, le créateur de Malcolm. Il faut donc s'attendre à quelque chose de bien déjanté. Dans le rôle principal, ce sera le retour de Sasha Alexander, perdue de vue depuis son départ de NCIS il y a quelques années. Elle avait aussi joué dans la saison 4 de Dawson. Annie Potts jouera la matriarche de la famille, elle rebondit vite puisqu'elle était censée être à l'affiche d'une nouvelle sitcom d'ABC avec Alyssa Milano, Single With Parents, mais tout a capoté au dernier moment. 

2. Three Rivers

L'univers médical de la transplantation d'organes vu à travers les yeux des chirurgiens, des donneurs et des patients...

La narration à travers 3 différents points de vue n'avait pas vraiment réussie à Boomtown il y a quelques années. Transposer l'idée au milieu médical suffira-t-il ? Ce qui est sûr, c'est que c'est typiquement le genre de série qui risque de vite tourner en rond, à moins que les personnages soient développées, et pas simplement des passe-plats sans âme façon Les Experts ... Je sais, je caricature un peu !

3. Back

Un homme revient chez lui et apprend qu'il a été porté disparu huit ans plus tôt, à la suite des événements du 11 septembre. Il va devoir apprendre à tisser des nouveaux liens avec sa famille et s'adapter à un monde qui a bien changé...

A moins que ce soit l'équipe de Jericho qui s'en occupe -et ce n'est a priori pas le cas- il y a matière à fonder bon espoir en ce projet. Le pilote sera dirigé par Mark Pellington, réaliseur de nombreux épisodes de Cold Case.

4. Spin-off NCIS

Ah, on reconnaît bien la CBS ! La chaîne ne peut pas s'empêcher de décliner un succès. Pour la petite histoire, NCIS est elle-même un spin-off de JAG ! Qu'apportera cette nouvelle série ? On se le demande. La nouvelle équipe d'enquêteurs sera introduite dans un épisode de la série-mère au Printemps et elle est déjà formée ! On retrouvera donc dans les rôles principaux : Chris O'Donnell (Grey's Anatomy),  le rappeur L.L Cool J et Louise Lombard, une ex-Experte. Un projet qui a 100% de chances de voir le jour quoi.

5. Accidentally On Purpose

Une critique de cinéma vivant à San Francisco tombe sous le charme d'un homme plus jeune et tombe enceinte...

Tiens donc, on dirait une sitcom faite pour ABC ! Ben non, ce sera sur CBS. Adapté d'un roman, le scénario a été écrit par Claudio Lonow, qui a travaillé auparavant sur Cashmere Mafia ou La guerre à la maison. Pas vraiment une winneuse quoi ! Le rôle principal revient à Jenna Elfman (Dharma & Greg) et ça c'est une excellente nouvelle !

6. Washington Field

La National Capital Response Squad est une unité gouvernementale regroupant des experts dans différents domaines parcourant le monde pour défendre et protéger les intérêts des Etats-Unis...

Dans ce drama imaginé par le producteur d'Esprits Criminels, Ed Bernero, le plus important à retenir est certainement le "parcourant le monde" car sinon ... eh bien ça respire déjà l'Americanisme à l'état pur, une belle manière de remplacer The Unit, vouée à l'annulation, et qui fait beaucoup pour propager le discours Républicain. 

A vos votes les z'amis ! ^^