30 septembre 2008

Desperate Housewives [5x o1]

dnes_v2_dh_group_mini_ban

You`re Gonna Love Tomorrow (Season Premiere) // 18 44o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_49601

   Nous y voilà. Desperate Housewives 2.0. Vous voyez la différence avec le DH d`avant ? Moi pas. Au bout de quelques minutes, on s`est habitué à la nouvelle vie de nos personnages et rien ne nous suprend vraiment, d`autant que l`on savait déjà plus ou moins à quelle sauce ils allaient être mangés grâce aux dernières minutes du season finale précédent. Quelque part, je trouve ça bien de ne pas avoir essayé de révolutionner la série et les personnages. Elle a toujours bien marché avec une certaine mécanique bien huilée, pourquoi en changer en cours de route ? Oh, il y a bien eu quelques pannes d`essences, surtout au niveau du bus des scénaristes. Il y a aussi eu quelques pannes d`audience. Mais rien de vraiment alarmant. Wisteria Lane sera toujours Wisteria Lane ...

   Partie discrétement à la fin de la saison 4, Edie fait son grand retour dans le quartier ! Et elle ne revient pas seule ! Elle est maintenant mariée à un certain David, qui semble avoir réussi à la calmer, et tout semble aller pour le mieux dans sa petite vie. C`est elle qui offre les passages les plus drôles de l`épisode, avec des dialogues à mourir de rire grâce à sa répartie légendaire. La bonne nouvelle, c`est que c`est ce David qui apporte le grand mystère de la saison. Vous savez. Ce truc qui donne super envie dans les premiers épisodes et qui se casse la gueule au fur et à mesure que le dénouement approche. J`ai envie d`être optimiste en disant que ce mystère est différent des précédents et qu`il pourrait, je dis bien pourrait, se révéler être une bonne surprise ! (Je crois que j`avais déjà dis ça avec le mystère de Katherine et au final, si ça n`était pas le pire, ça n`était pas non plus une grande réussite !) David est dangereux, il a été libéré d`un hôpital psychiatrique mais à condition de rendre visite au docteur 1 fois par mois, ce qu`il ne fait plus. Il en a contre un habitant du quartier, que l`on connaît déjà je suppose. Il semble bien décidé à prendre sa revanche. Qui ? C`est la première question. Je doute que l`on puisse tenir très longtemps là-dessus. Viendra ensuite le pourquoi et le comment se venger ... Pour le moment, je ne sais vraiment pas qui est la fameuse personne dont il cherche à se venger. J`espère juste que ce n`est pas encore un truc super tiré par les cheveux, avec histoire de famille sordide à la clé. On nous a déjà fait le coup quatre fois, faudrait trouver autre chose. En tous cas, je ne trouve pas Neal McDonough particulièrement effrayant pour le moment.

   Moi qui passe mon temps à critiquer les storylines de Gaby (depuis deux saisons en tous cas), cette fois, j`ai été convaincu. J`ai toujours trouvé que ça avait été une grande erreur de ne pas la faire devenir mère les deux fois où l`occasion s`est présentée. 5 ans après, elle a deux petites filles, grasses comme tout. Les quelques secondes dans le season finale m`avaient déjà bien faites rire. Idem dans cet épisode. Gaby fait du Gaby mais, pour une fois, tout ne tourne pas autour de son égo démesuré, ça fait du bien ! J`ai hâte de voir, à travers des flashbacks je suppose, comment elle en est venue à changer autant. Physiquement, je trouve ça bien qu`Eva Longoria est acceptée de se faire enlaidir. Bon en même temps, on va pas la féliciter de faire son métier ! Content de voir que Carlos est toujours aveugle. Je n`aurais pas supporté d`entendre parler d`une opération miraculeuse, même si je crains que ça finisse par arriver. Soit ils le tuent, soit ils lui font recouvrer la vue. Je le vois mal rester aveugle advitam eternam. Bref, le personnage de Gaby retrouve un tant soit peu d`intérêt. C`est tardif mais c`est toujours ça de pris. Pourvu que ça dure !

vlcsnap_62586

      Susan sera toujours Susan. A choisir entre la Susan romantique et la Susan gaffeuse, je préfère nettement la dernière. Dans cet épisode, on a malheureusement droit à la Susan romantique. Attention, elle a changé ! Du moins, on veut nous le faire croire. La faute à un stupide accident de voiture qu`elle a eu avec Mike. Une petite fille et sa mère en sont mortes. Il aurait été bon d`accentuer davantage le coté dramatique de l`accident. Mais on sait que DH a depuis bien longtemps choisi de ne plus jamais tomber dans le trop dramatique (le cancer de Lynette était comparable à une vilaine toux ...) Le fait que la culpabilité ait rongé le couple Susan/Mike jusqu`à la séparation (au divorce ?) est intéressant. J`espère que ça sera davantage développé par la suite. Je n`ai évidemment pas cru une seule seconde que Mike était mort. On commence à les connaître les techniques narratives. Gale Harold est un ajout de casting sans grand intérêt pour le moment. En plus d`être de moins en moins beau, il semble annoncer de beaux moments bien niais pour les prochains épisodes. En fait, ce qui est déplaisant dans cette histoire, c`est qu`on sait très bien que tôt ou tard, Mike et Susan remettront le couvert. A quoi bon s`investir dans une histoire vouée à l`echec ? N`y-a-il pas autre chose à raconter sur Susan que ses frasques amoureuses ?

   J`aime beaucoup Lynette mais force est de constater que 5 ans après, elle est toujours confrontée aux même problèmes. En grandissant, ses jumeaux sont devenus plus terribles que jamais. Elle a tout essayé mais rien n`y fait. Ce constat d`échec dans l`éducation de ses enfants est intéressant mais là encore, c`est à peine développé. On est dans DH et dans DH, on fait rien que rigoler. Alors on rigole, plus ou moins. De l`attitude puérile de Tom par exemple, qui retombe en adolescence. Du franc-parler de Lynette. Rien de vraiment nouveau sous le soleil. Je sens que l`on va avoir une ribambelles d`épisodes consacrés aux diverses frasques des gamins Scavo et Lynette qui se déméne pour arranger ça. Je suis même sûr qu`ils vont se retrouver en garde à vue à un moment donné ! C`est tellement prévisible ...

    Bree ne m`inspire plus grand chose depuis quelques temps et ce premier épisode n`arrange rien. La voilà en "Star" de la cuisine, avec son fils chéri Andrew pour agent. Il n`ouvrira pas la bouche de l`épisode, pas plus qu`Orson ou encore le couple gay. Elle traite Katherine comme une sous-merde alors qu`elle lui doit une partie de sa réussite. S`ensuivent une dispute et des coups bas tout juste drôles. Ca manquait de caractère tout ça. C`était un peu mou. Le seul truc intéressant se passe en flashback. On découvre que Danielle est venue récupérer son enfant, prétextant qu`elle pouvait s`en occuper maintenant qu`elle était mariée à un avocat. Un avocat a bien voulu d`elle ? Passons. On sent la souffrance de Bree même si elle l`a bien cherché. Elle n`aurait jamais dû faire ce qu`elle a fait à Danielle ...

   Quelques remarques en vrac : Pourquoi les femmes de la série semblent ne pas avoir vieillies et les hommes, eux, sont couverts de cheveux blancs ? C`est un peu curieux. N`y a-t-il pas un problème au niveau des âges des enfants ? Le gamin de Susan a l`air d`avoir le même âge voire d`être plus jeune que les gamines de Gaby pourtant nées plus tard, logiquement !

vlcsnap_46328


// Bilan // Je vais donner le bénéfice du doute à ce season premiere de Desperate Housewives. J`ai passé un bon moment et c`est le principal. Mais quand on gratte un peu ... on trouve déjà un certain nombre de faiblesses et de failles. On va dire que c`était un épisode de présentation des personnages 5 ans après et que les choses sérieuses commenceront dans le prochain épisode. A part sur Edie et Susan, on n`apprend rien de nouveau par rapport aux dernières minutes du final de la saison 4 et c`est là la plus grande déception.

  dnesv2finarticleminibanpk8

Posté par LullabyBoy à 02:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


26 août 2008

Desperate Housewives [Photos Promo]

29326593

080826084510841391

Elles sont enfin arrivées les photos promo de Desperate Housewives et elles sont très belles, pas autant que celles de la saison dernière (sobres et chics) mais pas mal quand même, surtout quand on compare avec d'autres ! Beaucoup de couleurs ! Faut aimer le violet criard par contre. ^^

0808260836432414 080826083755457611

080826083834459009 080826083931827840

08082608404041428 080826084148635721

080826083428348085 080826083327324207

080826083539959416 080826083500845506

080826080955677374

Posté par LullabyBoy à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 août 2008

Desperate Housewives [Vidéo Promo]

dnesv2dhgroupminibanax7

J'ai beau souvent taper sur les femmes au foyer plus si désespérées que ça, j'ai quand même hâte de découvrir cette saison 5 et ce fameux bond de cinq ans ... En attendant le 28 Septembre et le season premiere, voici la bande-annonce promo. Un peu décevante à mon goût car elle reprend encore l'idée des pommes toutes rouges façon saisons 1 et 2 mais elle est bien faite et surtout, Katherine et Edie sont bien mises en avant. Espérons qu'il en soit de même pour leurs futures storylines ! Et vous, qu'en pensez-vous ?

Posté par LullabyBoy à 18:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 août 2008

Desperate Housewives [Affiche Promo]

dhbaniu9blue

dhs5vs0

La Saison 5 de Desperate Housewives, c`est dans un peu plus d`un mois ... Voilà la première photo promo ! (Oui, ce genre d`article risque de se multiplier dans les prochains jours en attendant la rentrée ...) Est-ce une première affiche ou THE Affiche de cette saison ? Non parce que si c`est la deuxième solution, y`a de quoi être déçu ! Ca fait vraiment redite. Puis pas de Katherine, dommage ! 

Posté par LullabyBoy à 18:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

27 mai 2008

Desperate Housewives [Saison 4]

dhbaniu9PINK

desperate_housewives

Desperate Housewives, la série déjà culte dès sa première saison, a vécu sa quatrième année paisiblement. Certes, les audiences ont un peu baissé et les télespectateurs ne sont plus aussi enthousiasmés qu'à ses débuts, mais elle reste une valeur sûre. Qu'avez-vous pensé de cette saison 4 ?




Posté par LullabyBoy à 00:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


19 mai 2008

Desperate Housewives [4x 16/4x 17 Season Finale]

dhbaniu9PINKThe Gun Song / Free

Audiences : 16 49o ooo/17 o2o ooo. 

dnesblog2starslc1B/dnesblog3starsmq2B


Après un début de saison prometteur, façon retour aux sources, Desperate Housewives s'est à nouveau perdu entre storylines sans intérêt pour les unes et storylines capilotractées pour les autres. Il y a eu un avant et un après-tempête. Bien sûr, tout n'a pas été mauvais, loin de là, mais ce sont toujours les même qui récoltent les honneurs, à savoir Bree Van de Kamp et Lynette Scavo. Il y a eu ci ou là quelques bonnes idées pour Susan. On ne peut pas en dire autant pour cette pauvre Gabrielle, dont le personnage s'enfonce de plus en plus dans l'absurdité. Et puis il y a eu le mystère Mayfair, en demi-teinte. Alors comment se termine toute cette mascarade ?

vlcsnap_173758

A tout seigneur, tout honneur : commençons par Bree. Elle reste un des meilleurs personnages que la télévision ait enfanté même si depuis deux saisons, elle a perdu un peu de son mordant. En début d'épisode, quand elle s'exerce au tir avec Katherine, j'ai cru revoir la fameuse Kimberly Shaw de Melrose Place. Je suis sûr que tôt ou tard, Bree finira comme elle. Complêtement folle ! En attendant, dans la première partie du season finale, le but était clairement de la rabibocher avec Orson. L'intention est louable, il fallait absolument les remettre ensemble ! Ce couple est extraordinaire. Le chemin pour y arriver était par contre un peu douteux. On nous sort un certain Reverend Green qui fait son grand retour à Fairview et qui est bien décidé à se taper Bree. Elle n'est pas du tout intéressée mais cela va rendre Orson furieusement jaloux et Bree va comprendre à quel point elle tient à lui ! Le pasteur était interprété par Bill Smitrovitch (un habitué du guest-starring depuis son rôle dans Life Goes On, Corky en VF) et c'était plaisant de le retrouver. La scène de bagarre avec Orson dans l'église était pas mal. A part ça, bof bof. Dans le second épisode, Bree rappelle à Orson qu'il va lui falloir passer un séjour en prison s'il veut la récupérer. Qu'elle est ridicule avec cette obsession ... Sinon, elle organise l'union de Bob & Lee de A à Z, avec l'aide de ses copines housewives qui n'avaient pas grand chose d'autres à faire tant leurs storylines étaient anecdotiques. Parce qu'on est dans Desperate Housewives et qu'il faut rester politiquement correct (eh oui, il va falloir se faire une raison, la série n'est plus ce qu'elle était), on ne verra rien de cette union homosexuelle, pas un baiser, rien (ou alors je l'ai honteusement loupé). On se contentera de se moquer gentillement des homos à travers le personnage de Lee, toujours à faire son caprice de drama queen. Monsieur veut une statue en glace représentant un château enchanté ! Même si c'est drôle, je ne peux pas m'empêcher de trouver ça un peu limite et pas très flatteur pour la communauté homo. Le coup de la fontaine suffisait amplement, ça faisait un peu redite. Toujours est-il que ça a amené une scène très drôle, du Bree façon saison 1 & 2, quand elle tente de ramener la dite-statue sous un soleil de plomb, pas vraiment aidée par les camions qui passent et qui l'éclaboussent ! Orson, son sauveur, va débarquer fort heureusement ! Au final, les moments les plus drôles de ce season finale sont venus par Bree. C'était plaisant mais un peu vide quand même. 

vlcsnap_158225

Ca y est, le monstre Kayla est parti ! Pendant un moment, j'ai eu peur que les scénaristes aillent trop loin en faisant pourrir Lynette en prison. Ils ne sont pas allés jusque là, même si elle y a passé un court séjour. Cette affaire Kayla était tout sauf réaliste, les petites filles comme ça n'existent pas, c'est pas possible ! Mais ça restait sympathique à regarder et la petite actrice n'était pas mauvaise du tout ! Tom m'a beaucoup déçu par contre. Il a fallu que Lynette se retrouve en prison pour qu'il comprenne qu'un truc clochait sérieusement avec sa fille ! Le départ de Kayla est émouvant, d'autant que l'on réussit presque à avoir de la peine pour elle. Dans la seconde partie du double épisode, il ne se passe pas grand chose pour Lynette, si ce n'est que Tom lui fait une déclaration à tomber qui prouve bien que le plus beau couple de la télévision a encore de beaux jours devant lui ... J'aime le fait qu'au bout de 4 saisons, ils soient encore ensemble. La tentation de les séparer a dû être grande chez les scénaristes mais pour le moment, ils résistent. Je ne vous raconte pas la tollée chez les fans s'ils le faisaient. Puis ça existe les couples qui durent merde !

vlcsnap_167695

Le personnage de Susan a retrouvé un peu de fraîcheur cette saison, une fois Iiiiian parti (on l'avait oublié celui-là !). Elle m'a souvent fait rire. Dans ce season finale, on a droit à du Susan typique, immature à souhait. C'était sympa. Mike s'est mis dans la tête d'appeler leur fils Maynard. C'est très moche et Susan va tout faire pour changer son prénom. Tout est bien qui finit bien. Dans la seconde partie, Julie est acceptée dans la prestigieuse université de Princeton et Susan ne veut pas la laisser partir si vite. Du Susan tout craché, une fois de plus. La scène où Julie parle à Susan comme si c'était sa fille était marrante. Globalement, tout ça était un peu trop léger à mon goût, surtout pour un final !

vlcsnap_204758

Gabrielle ! Ma bête noire ! Deux lignes suffiront pour parler de sa storyline autour des petites affaires d'Ellie. C'était une histoire bouche-trou, sans surprises et sans intérêt. Gaby se révéle toujours un peu plus conne avec toujours cet appât du gain. Pendant ce temps, Carlos se cogne contre un coin de table et renverse son verre de lait. Passionnant.

vlcsnap_234427 

Le seul véritable intérêt du mystère Mayfair aura été l'arrivée de sa protagoniste principale : Katherine. Même si elle fait doublon avec Bree, elle est excellente ! Le dénouement de l'affaire de la saison est on ne peut plus ridicule. Certains avaient raison : Dylan n'est pas Dylan. C'est une petite fille que Katherine est allée chercher dans un couvent. La vraie Dylan est morte écrasée sous une armoire en voulant attraper sa poupée. Affligeant ! Finalement, aucun des deux parents n'est meurtrier. La morale est sauve ! Tout ça pour ça ... J'ai detesté voir Adam faire son Superman ! C'était franchement ridicule. Petit clin d'oeil avec l'apparition de Mary Alice, une coutûme à chaque season finale.

vlcsnap_203475

Marc Cherry a trop regardé LOST ! On ne lui reprochera pas. Cette idée de flashforward ne colle pas vraiment à la série et prouve bien que les scénaristes se sont retrouvés coincé à ne plus savoir quoi raconter. C'est une forme d'aveu d'échec pour moi. Mais il faut bien avouer que ça pique bien comme il faut notre curiosité. Bree est devenue une star, Susan a troqué Mike contre un nouveau mari, interprété par Gale Harrold (Queer As Folk, Vanished), qu'on est content de retrouver, Lynette a toujours des problèmes avec ses enfants mais avec les années les petites bêtises sont devenues grosses, trop grosses, Katherine est heureuse, sa Dylan va se marier (ils auraient pû trouver mieux !), Edie est toujours aux abonnées absentes et le meilleur pour la fin : Gabrielle a deux jumelles, grasses comme des cochonnes, et elle a l'air épuisée, un peu à la manière de Lynette en saison 1. J'avoue avoir bien ri ! Reste à savoir maintenant quel mode de narration a été choisi pour la saison 5. Nous expliquera-t-on ce qui s'est passé pendant 5 ans à travers des flashbacks ou juste via quelques phrases et basta, on avance ? 


// Bilan // Le moins bon season finale de l'histoire de la série, car il est surtout centré sur le mystère Mayfair, très bancal, et les personnages principaux sont presque relégués au second plan, histoire de faire des intermédes. Le bond de 5 ans est finalement le seul intérêt de ce double-épisode, il pique la curiosité et donne envie de revenir et ça c'était pas gagné !

 

 

Posté par LullabyBoy à 20:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 mai 2008

Desperate Housewives [4x 15]

dhbaniu9Mother Said

Audience : 15 25o ooo.

dnesblog2starslc1B


vlcsnap_104130

Pouah ! Que c'est mauvais ! Je ne pensais pas que l'on pouvait faire pire que le précédent épisode, eh bien si ! Je tiens d'abord à faire amende honorable : je pensais que la nouvelle storyline de Gaby et Carlos serait totalement prévisible et finalement, les choses ne se passent pas exactement comme je les imaginais. De là à dire que c'est une réussite, sûrement pas ! Outre le fait que cette histoire est complêtement bouche-trou et sans intérêt, comme souvent pour les Solis, il y a quelque chose qui ne colle défintivement pas avec l'univers Wisteria Lane. Ca doit en partie venir du personnage d'Ellie, absolument pas attachant. Elle est même très transparente et sans aucun relief. On se demande bien pourquoi cette fille deale. Il y a sûrement une petite histoire bien miséreuse derrière tout ça à raconter. En attendant que l'on nous la raconte la semaine prochaine, au cours du season finale (oui, les Solis vont terminer la saison sur une storyline bien pourrie), Gaby et Ellie se rapprochent et deviennent même amies. A l'occasion de la fête des mères, Ellie offre un cadeau à Gaby, parce que sa mère à elle bla bla bla. Ca sonnait complêtement faux, surtout l'émotion de Gaby face à cette attention innatendue. Alors oui, la pauvre Gaby est en train de trahir celle qui devient en même temps son amie. Je ne sais pas pourquoi, ça ne m'émeut absolument pas. C'est sans intérêt, mal joué et ça n'apporte rien à personne. Ellie pliera bagage la semaine prochaine, possiblement direction la case prison et on entendra plus jamais parler d'elle. Next

Kayla a encore fait des siennes dans cet épisode, elle va même très très loin cette fois. Elle accuse Lynette de mauvais traitements, à la suite d'une gifle amplement méritée. Je ne sais pas si ce sont les Américains qui ont une notion de l'éducation différente des Français, mais je ne comprends pas pourquoi tout ce foin autour d'une simple baffe, encore une fois, amplement méritée ! En France aussi, ce genre de traitement est de plus en plus mal vu mais pas à ce point. Lynette ne devrait pas culpabiliser pour ce qu'elle a fait ! Elle aurait dû l'assumer cette claque. D'ailleurs, il fut un temps, elle l'aurait assumée. Pendant les premières saisons, elle était plus coriace et elle ne laissait rien passer. Ok, Kayla n'est pas sa vraie fille alors ça complique les choses mais quand même, ce n'est pas Lynette cette femme que l'on a vu dans cet épisode. Pas la Lynette que j'aime en tous cas. Et Tom devient ridicule à défendre à corps et à cris sa fille. Il faut être aveugle pour ne pas voir que c'est une infâme saloperie. Que va-t-il se passer maintenant ? Je me le demande. Next !

L'arme -plus vraiment- secréte des scénaristes de DH, c'est de sortir de leur chapeau différents membres de la famille des personnages quand ils ne savent pas bien quoi faire. On nous fait le coup très régulièrement et même si c'est souvent réussi, cette fois, je crains que ce ne soit une énième redite. On commence à comprendre qu'une belle-mère est forcément conne. Après Mama Solis, Alma Hodge et consoeurs, voici Adele ! Vous vous souvenez de Phyllis, la mère de Rex (le regretté) ? Eh bien en gros, c'est le même personnage qu'Adele. Une mère étouffante qui mène son fils par le bout du nez et qui déteste forcément sa belle-fille, quoi qu'elle fasse. C'est un schéma classique dans DH mais c'est aussi un schéma classique de manière générale dans la fiction. Du vu et revu qui engendre de l'ennui. A part son accent du Sud très prononcé, Adele n'est pas vraiment drôle dans sa méchanceté. Susan est en petite forme en plus. Je vous épargnerais mes commentaires sur Mike, ça vaut mieux ! Same Old same Old. Tout cela finit sur la naissance du bébé du couple avec une image toute mignonne d'une Susan portant son enfant telle la vierge Marie ! Susan jeune maman devrait, si tout va bien, nous offrir pas mal de fous rires. Next

Je n'ai même pas envie de parler du mystère Katherine, ou plutôt du mystère Dylan d'ailleurs, tant ça devient de plus en plus ridicule. Au début de la saison, j'avais bon espoir. Mais là, je renonce. Apparemment, l'hypothèse à laquelle je n'ai jamais voulu croire se précise : Dylan ne serait pas Dylan. Mais alors qui est Dylan ? Qui est enterré dans les bois ? La vraie Dylan ? Ca sent le gros coup foireux ! Je préfère attendre le season finale pour me prononcer définitivement et j'espère vraiment être agréablement surpris, vraiment ... Next !

Terminons par la grande déception de la semaine : la guerre Eddie/Bree. Elle est sans saveur, aucune réplique mémorable et elle conduit à un départ sans aucun sens d'Eddie. Ce départ n'est pas définitif et elle peut tout à fait revenir à chaque instant. J'espère que ce sera le cas parce que se séparer d'un tel personnage est une erreur. De si peu l'utiliser en était déjà une grave. Evidemment, c'était très surprenant de voir le secret sur Benjamin Hodge révélé à tous ainsi. Dommage que ce soit amené comme ça, sans grandiloquence. La réaction des autres wives est extrêmement décevante et est très révélatrice de ce qu'est devenue la série avec les années. Lynette, en apprenant la nouvelle, va jusqu'à dire à Bree qu'elle est la meilleure mère qui soit ! Non mais ça va pas bien ? Ce qu'elle a fait est inomable et je m'attendais à ce qu'au moins une wife le dise. Certes, d'un coté, ce qu'à fait Bree est un beau geste qui a un sens pour l'enfant mais d'un autre coté, elle a aussi fait ça pour ne pas avoir à porter la honte d'avoir une fille-mère. Et là, plus de critique de la société américaine ! Tout le monde est ok avec ce qu'à fait Bree et on passe à autre chose. Je suis très déçu par cela. Par ailleurs, je ne comprends pas bien à quel petit jeu Bree joue avec Orson. Bref, tout cela est très mal fichu et rend le départ d'Eddie précipité et sans véritable émotion. Elle s'en va par la petite porte.

vlcsnap_113756


// Bilan // Encore un épisode extrêmement décevant qui, en plus d'être ennuyeux, fleure bon le puritanisme et le politiquement correct (la baffe à l'encontre de Kayla, la réaction des wives face au secret des Hodge). Le mystère Katherine/Dylan prend un virage ridicule et Susan et Gaby doivent se contenter de storylines bouche-trous. Espérons que le season finale ait une autre gueule sinon les 1h2o vont avoir du mal à passer. 

Posté par LullabyBoy à 19:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 mai 2008

Desperate Housewives [4x 14]

dhbaniu9Opening Doors

Audience : 16 63o ooo.

dnesblog2starslc1B


vlcsnap_160961

On va me dire que j'exagère avec les Solis, que j'ai une dent contre eux et que quoi qui leur arrive, je ne suis pas content. C'est faux ! Je n'ai rien contre eux à la base, je les aimais bien pendant les deux premières saisons et je trouve leur alchimie toujours très bonne à l'écran. Seulement voilà. Une alchimie c'est bien mais s'il n'y a pas de scénario derrière, c'est beaucoup moins bien. Pendant trois épisodes, Gabrielle s'est comportée comme une garce vis-à-vis de Carlos à cause de son handicap. C'était redondant mais relativement drôle. Je suis content que l'on soit passé à autre chose. Mais cette autre chose ne me dit rien de bon. Déjà, je n'aime pas Justine Bateman. C'est sûrement dû à son rôle de Lynn dans Men In Trees, qui était détestable. Là j'avoue, c'est du parti-pris. Mais même sans ça, je trouve que son personnage ne cadre pas avec l'univers Wisteria Lane. On verra si ce sentiment perdure dans les prochains épisodes. En tous cas, son "mystère" est dévoilé en quelques minutes et c'est bien dommage. Gaby la prend pour une pute, finalement c'est un dealer de drogue. Vive le suspense ! Du coup, le reste de cette histoire risque d'être sans surprise. Dans le prochain épisode, Gaby va fouiller dans la chambre d'Ellie pour découvrir ce qu'elle peut bien cacher. Elle va évidemment tomber sur les sachets de drogue. Elle va s'engueuler avec Carlos sur ce qu'ils doivent faire. La dénoncer ou non ? Ellie va sûrement devenir très vilaine et trouver un moyen de les faire chanter. Et voilà, on aura occupé les Solis jusqu'à la fin de la saison, emballé c'est pesé ! J'espère sincérement me tromper mais je vois les choses se passer comme ça ! On est pas à l'abri d'une (bonne) surprise hein ! Ce qui était pas mal dans cette storyline, c'était d'avoir pensé à utiliser le couple gay, Bob & Lee, que l'on avait plus vu depuis un moment. Ca a engendré deux-trois scènes marrantes. L'alchimie Gaby/Carlos est toujours intacte.

On se plaignait qu'Edie ne servait plus à grand chose depuis quelques temps, à part lancer quelques vannes bien senties. Content de voir qu'elle revient dans le feu de l'action ! Moins content de voir qu'on lui refourgue encore la même histoire : elle entreprend de piquer Orson à Bree. Comme elle l'a fait par le passé avec Mike et Karl, par rapport à Susan, et avec Carlos par rapport à Gaby. Ca commence à faire beaucoup. En soit, c'est cocasse. Sauf que le déroulement risque d'être encore et toujours le même. La semaine prochaine, Bree va partir en guerre contre Edie. Je suppose. De là à dire que les scénaristes raclent les fonds de tiroir, il n'y a qu'un pas ! Puis c'est pas comme si on était en milieu de saison où le ventre mou est un passage obligé. On approche dangereusement de la fin de la saison et voilà tout ce qu'ils ont à nous offrir ! Ca promet ! Je suis certain que la suite peut-être sympathique. Mais par contre, je vois mal comment elle pourrait être novatrice ! Puis Orson dans tout ça devient un pauvre pantin. Ca ne lui ressemble pas vraiment. Certes, l'alcool que lui fait ingurgiter Edie aide. Puis elle n'est pas dégueulasse. Mais bon. Dernière petite remarque : Bree est prête à pardonner Orson s'il se rend à la police, afin de respecter la bonne morale. OK, c'est très Bree. Par contre, quand il s''agit de son fils qui écrase Mama Solis, la morale n'est plus tout à fait la même ! Curieux mais compréhensible. Après tout, ce qu'a fait Andrew était un accident. Ce qu'a fait Orson était intentionnel.

Susan me plaisait bien ces derniers temps, elle était moins agaçante et plus drôle. Dans cet épisode, elle est retombée dans ses bons vieux travers et pour cause : Karl a fait un retour fracassant dans sa vie ! Il a une nouvelle femme, toute blonde, et un bébé sur le feu. Il n'a pas perdu son sens de l'humour, toujours très vache, et s'en donne à coeur-joie. C'était souvent gratuit mais drôle. La réaction de Susan est complêtement prévisible du début à la fin. Mike est toujours une sacrée larve. Bref, c'était ennuyeux à souhait.

Du coté des Scavo, c'est déjà plus passionnant. On aurait dû s'en douter, ce ne sont pas les jumeaux qui ont eu l'idée de mettre le feu à la pizzeria de Rick mais cette mini-garce de Kayla qui a décidément tout d'une grande ! On nous la présente dans cet épisode comme un démon, un peu à la Carrie. Elle fait du chantage à sa belle-mère, elle manipule ses frères, et cela toujours avec un petit sourire en coin qui en dit long sur ses attentions : faire chier le monde et surtout faire péter les plombs à Lynette. Elle va bien finir par y arriver !   

Finissons par le mystère Katherine, qui ne cesse de stagner. Apparemment, le père de Dylan est bien le père de Dylan. A moins que Katherine ne mente elle aussi, ce qui est tout à fait possible. Il était inquiétant à l'épisode précédent, là, il l'est beaucoup moins. Il dit qu'il a changé, ni Katherine ni nous n'en croyons un mot. La confrontation entre les deux personnages est un peu trop longue et sans intérêt puisque l'on n'apprend strictement rien de plus. Ah si, on apprend que Katherine cache un flingue dans un tiroir de sa cuisine. Le parfait endroit pour cacher ce genre d'objet, on en conviendra tous ! C'est un peu comme si elle rangeait son godemichet dans la poche arrière de son pantalon quoi. C'est la cachette idéale pour ne pas se faire repérer ! Je parie que c'est Dylan qui va utiliser ce flingue dans le season finale. Selon l'épisode, un coup je trouve ce "mystère" intrigant et pas mal mené, un coup je le trouve peu appétissant, tirant trop en longueur.

vlcsnap_159298


// Bilan // La panne d'inspiration me semble être la seule raison valable pour avoir pondu un épisode aussi bancal. Tout n'est pas mauvais mais rien n'est vraiment réussi. Vivement le prochain, afin d'oublier au plus vite ce dernier !

Posté par LullabyBoy à 22:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 avril 2008

Desperate Housewives [4x 13]

dhbaniu9Hello, Little Girl

Audience : 16 21o ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_240499

Enfin un épisode vraiment consistant, où il se passe des choses importantes ! Commençons bien évidemment par ce grand mystère qui traîne depuis des lustres, à savoir Orson qui a tenté de tuer Mike en lui roulant dessus. Tout (ou presque) m'a surpris dans le déroulement des événements. D'abord, je ne m'attendais pas à ce que Julie en parle si vite à Mike. C'est bien, on ne fait pas traîner les choses plus en longueur. Je ne m'attendais pas à ce que Orson fonde en larmes quand Mike le met face à la vérité. Je ne m'attendais pas non plus à ce que Mike pardonne si vite, ni que Bree mette Orson à la porte. Par contre, je m'attendais à la réaction de Susan, qui dès qu'elle apprend la vérité accourt chez les Hodges. Orson était particulièrement émouvant dans cet épisode, on a véritablement ressenti ses remords. Il a bien changé depuis cette fois où il a roulé sur Mike ... Un peu trop même. On nous l'a d'abord présenté comme un méchant, avant de le rendre chaleureux et sympathique. Je préfère évidemment la version sympathique et au fil du temps, on s'est attaché à lui. N'empêche que ce changement de personnalité est pour le moins bizarre. Derrière ça se cache le fait que les scénaristes ne savaient pas à l'avance ce qu'ils allaient faire de lui et voyant que le public l'appréciait, ils ont voulu le garder. La réaction de Bree n'est pas très logique non plus. Elle qui essaye par tous les moyens de sauver les apparences, en jettant Orson, elle s'expose aux rumeurs et une fois de plus, sa famille ne paraîtra pas parfaite aux yeux de ses voisins chéris. Sans compter le fait qu'elle est liée à Orson par le secret qui entoure le bébé de Danielle. Quelque part, elle a préféré privilégier son amitié pour Susan et ça rassure un peu sur son personnage. Au final, j'ai trouvé tout cela très bien géré, avec la touche de drama nécessaire mais sans non plus en faire trop. Que va-t-il se passer maintenant ? Je pense que l'histoire va vite passer aux oubliettes. Je suis content que les scénaristes aient réglé cette affaire en tous cas. S'ils font revenir Art alors là, je promet de ne plus jamais critiquer leur travail !!!

Concernant l'affaire "Rick", les choses prennent là aussi une tournure innatendue ! Ce sont les jumeaux Scavo qui ont mis le feu à la pizzeria de Rick, pour qu'ils ne volent pas Lynette à leur père. Ca partait d'un bon sentiment ... Je ne sais pas si un enfant est capable de monter un tel stratagème cependant. On savait les endants de Lynette pertubés mais pas à ce point-là ! Que vont-ils faire maintenant ? Dénoncer leurs enfants en prenant leurs responsabilités ? Garder le secret ? A coté de la partie éprouvante de cette storyline, on nous a offert quelques petites touches d'humour, avec notamment Lynette qui connaît Tom par coeur. Elle sait quand il ment parce qu'il a toujours les même techniques pour le faire. C'est mignon, ça correspond à l'image du couple uni et amoureux que l'on a toujours eu. La bagarre avec Rick prennait aussi des airs comiques, tout spécialement quand Andrew ne trouve rien de mieux que de donner à Lynette des glaçons pour calmer les deux hystériques.

La grande affaire "Katherine" suit son cours et le père de Dylan entre en scène. On pouvait déjà penser que c'était lui avec le cliff' de l'épisode dernier mais il restait toujours la possibilité que ce soit quelqu'un d'autre qui savait des choses sur tout ça. A vrai dire, même s'il se présente comme son père, rien ne prouve qu'il ne ment pas à Dylan. Ca peut être cinglé qui a connu le couple à l'époque et qui a décidé d'en tirer parti. On le sent bien qu'il n'est pas net-net. Puis il est quand même censé être mort selon Katherine, enterré dans les bois. Si ce n'est pas lui, qui est-ce ? En tous cas, c'est exactement l'événement qu'il fallait pour relancer une intrigue ronronnante.

Devinez à qui revient la palme de la storyline de merde cette semaine ? Gabrielle, pardi ! Je me disais aussi, ça faisait quelques épisodes qu'elle m'irritait moins. Ca ne pouvait décemment pas durer. On tire sur la corde en exploitant à fond le handicap de Carlos. Cette fois, Gaby ne veut pas du maître-chien de Carlos. Pourquoi ? Parce qu'il ne lui est pas utile, à elle, et qu'il est trop encombrant. Ok, le coup du chien dans le lit, je n'aurais pas non plus apprécié. Mais pour tout le reste, Gaby se ridiculise complètement. Pour une fois, c'est Edie la voix de la raison ! Au moins, elle aura servi à quelque chose même si son apparition dure encore 1o secondes. Reste un tout petit truc marrant : Carlos qui ne veut pas faire pipi "comme les filles" en s'asseyant sur la cuvette et qui du coup en fout partout ! Mon Dieu, on est tombé bien bas ...

vlcsnap_246773


// Bilan // Un épisode très bien ficelé qui mélange habilemment mystère, émotion et humour. Du DH comme on aimerait en voir plus souvent !

Posté par LullabyBoy à 23:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 avril 2008

Desperate Housewives [4x 12]

dhbaniu9In Buddy’s Eyes

Audience : 15 75o ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_93740

Sans aller jusqu’à crier au génie, je dois dire que cet épisode m’a bien plu. Contrairement à l’épisode précédent, il ne s’agissait pas de storylines vite écrites, vite vues et vite oubliées. Elles s’inscrivent (presque) toutes dans un développement sur du long terme. Enfin long … Jusqu’à la fin de cette courte saison en tous cas.

Je ne sais pas par où commencer puisque tout était relativement bon. Une fois n’est pas coutume, disons Gabrielle ! J’avoue que sa bitchiness m’a beaucoup fait rire pour une fois. Le fait de se servir du handicap de Carlos pour avoir les meilleures places de parking avait un petit coté politiquement incorrect que l’on n’avait plus vu dans la série depuis bien longtemps. Sa bagarre avec les messieurs en fauteuil roulant était très drôle. Bon, par contre, quand il s’agit de verser dans la larme facile, Eva Longoria montre ses limites quant à ses talents d’actrice. Et puis on ne peut pas d’un coté la montrer en début d’épisode se comporter comme une saloparde avec ce pauvre Carlos et nous dire ensuite qu’elle fait bien attention à lui en mettant par exemple le dentifrice du bon coté du lavabo … Soit elle est attentionnée, soit elle ne l’est pas. Il faut choisir … Je me demande si, comme dans Melrose Place avec Allison, Carlos va retrouver la vue miraculeusement mais en gardant ça pour lui un temps afin de profiter de la situation. Ça ne m’étonnerait pas … De toute façon, il va falloir trouver autre chose à raconter autour du couple que les problèmes causés par le handicap. Ça va pour un ou deux épisodes mais pas plus.

Le retour de Rick ! En voilà une surprise ! (Un peu moins quand il pointe son nez dans le « Previously on Desperate Housewives » mais bon …) Je ne m’attendais pas à une réaction de ce genre de la part de Tom. Il se la joue casseur puis carrément pyromane ! Sa jalousie l’emmène très loin … Ce qu’il fait est mal et en même temps, on a presque envie de l’excuser. Si Rick n’était pas venu le narguer aussi ! En tous cas, je m’attendais davantage à une Lynette en proie à d’affreux doutes du type « Et si on essayait, juste pour voir ? » Ça ne sera pas pour cette fois et comme c’est parti, ça n’arrivera peut-être même jamais. Du coup, je ne sais pas si le retour de Rick est bien nécessaire. La semaine prochaine, je suppose qu’il devrait avoir des doutes quant à l’implication de Tom dans ces affaires de vandalisme …

Enfin ! Ça est ! Les scénaristes reviennent sur la grosse bêtise d’Orson qui traîne depuis deux ans, quand il avait roulé volontairement sur Mike. Le début de l’intrigue était prometteur. Vu comme c’était amené, on savait très bien que Mike n’avait pas fait venir Orson pour lui dire qu’il se souvenait de tout mais c’était une façon pas trop idiote de remettre cette histoire sur le tapis. L’idée du somnambulisme d’Orson n’était pas bête non plus. Il fallait y penser … J’aurais plus vu Susan apprendre la big révélation de la bouche d’Orson, plutôt que Julie mais admettons. Ça pourrait devenir très intéressant. Sauf bien sûr si les scénaristes se dégonflent. Non, je ne préciserais pas avec un « comme d’habitude ». C’est trop attendu !

Le duo Katherine/Bree fonctionne toujours très bien, surtout quand elles se tapent dessus à coup de répliques assassines ! Katherine prend clairement le dessus sur Bree et ses mièvreries à la fin du gala ne sont qu’un moyen de la mettre définitivement dans sa poche. Je ne crois pas du tout en une éventuelle sincérité. Bree va se rebeller, c’est sûr. En tous cas, il est de plus en plus évident que les producteurs veulent garder Dana Delany dans la série au-delà de cette saison. Ce qui fait irrémédiablement de moins en moins de place à Edie. On l’a à peine vue dans cet épisode. Le neveu de Susan n’était pas non plus de la partie. Tant mieux.

vlcsnap_95699


// Bilan // Un épisode de Desperate bien plus conforme à la réputation de la série que le précédent. Beaucoup d’humour, une pincée de politiquement incorrect et l’avancement de l’affaire Orson/Mike. C’est pas trop tôt !

Posté par LullabyBoy à 17:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]