bff_best_friends_forever_nbc_logo

Pilot // 3 940 000 tlsp.

44030376_bis


What About ?

Jessica et Lennon, les meilleures amies du monde, vivent loin l'une de l'autre. Quand Jessica reçoit les papiers du divorce, elle part pour New York et s'installe chez Lennon. Il n'en faut pas beaucoup pour que les deux femmes retrouvent leurs vieilles habitudes. Face à ces retrouvailles, Joe, le petit-ami de Lennon, se sent exclu. Il essaie de se montrer compréhensif, mais très vite, il devient un étranger dans sa propre maison. Et quand sa nouvelle colocataire le découvre nu par accident, cela n'arrange pas les choses.

Who's Who ?

 Créée par Jessica St Clair et Lennon Parham. Avec Jessica St Clair (Weeds, Worst Week), Lennon Parham (Accidentally On Purpose), Luka Jones, Stephen Schneider... 

So What ?

   Ce qui est vraiment super sympa avec Best Friends Forever et qui me rend ultra indulgent, c'est qu'il ne s'agit pas d'une grosse machine calibrée pour marcher, ni d'une comédie faite pour séduire un public plus élitiste comme NBC en a l'habitude depuis quelques années. C'est même tout l'inverse : c'est cheap, c'est un peu vide dans le fond... et dans la forme aussi, ce n'est pas particulièrement drôle, ce n'est pas du tout original non plus. Bref, ça ne ressemble pas à grand chose. Et pourtant, je crois que j'ai aimé ça ! Tout réside dans l'alchimie entre les héroïnes, qui n'est pas étonnante puisque les deux femmes, qui ont aussi créé la série et qui la produisent, sont meilleures amies à la ville comme à l'écran !

   Je pars peut-être dans un délire total car je n'ai rien lu qui puisse le confirmer mais j'ai l'impression que le projet est né de l'envie des deux actrices de prendre leur destin en main puisqu'Hollywood ne semble pas prêt à leur donner leur chance. Jessica Ct Clair n'est pas une totale inconnue, loin de là. Elle a un peu d'expérience maintenant. Mais, malgré son talent indéniable, elle ne parvient pas décrocher un rôle régulier dans une sitcom. La première et la dernière fois, c'était In The Motherhood et ça a rapidement mal tourné. La filmographie de Lennon Panham est encore plus courte et son visage atypique (ni beau ni vraiment laid) n'a pas dû l'aider. Elles auraient pu partir sur l'idée d'une série mettant en scène deux jeunes comédiennes qui galèrent, ce qui aurait été un peu facile mais peut-être plus intéressant au final, mais elles ont préféré se concentrer sur l'amitié indestructible de deux femmes tout ce qu'il y a de plus normales. Elles n'ont pas pris de risques, ce qui fait que le propos atteint déjà ses limites dès le pilote mais le résultat n'en est pas moins frais et sympathique. On se laisse volontiers prendre au jeu, sans s'ennuyer. Les acteurs face à elles ne sont pas vraiment à la hauteur mais ils ne se débrouillent pas si mal compte tenu de leur expérience encore moins grande. Les clichés hommes/femmes ne sont pas trop accentués, malgré mes craintes. Vous allez me dire que je débloque mais j'ai ressenti comme une filiation avec Parenthood. C'est difficile à expliquer. Ca tient peut-être aux scènes d'engueulades où tout le monde parle en même temps et à cette impression globale de simplicité et de sincérité...

   Best Friends Forever ne durera certainement pas une éternité, d'autant que tout le monde l'avait déjà oublié avant même qu'elle ne commence, mais dans un style très dépouillé -de tout- elle a indéniablement un truc. Son truc. 

What Chance ?

Euh... Strictement aucune en fait. 

How ?

L'épisode tout entier est sur YouTube !