04 août 2011

True Blood [4x 05 & 4x 06]

66765209

Me And The Devil // I Wish I Was The Moon

5 260 000 tlsp. // 5 190 000 tlsp.

44030377 // 44030378


 vlcsnap_2011_08_03_00h26m09s190 vlcsnap_2011_07_27_00h57m09s44

    "I'm so tired... I wish I was the moon tonight... This is crazy... I wish I was the moon tonight..." Telle une jeune fille en fleur du haut de ses treize printemps, après avoir vu ces deux bons voire très bons épisodes de True Blood, j'ai la soudaine pulsion de télécharger la chanson de Neko Case I Wish I Was The Moon puis l'écouter en boucle dans mon iPod nuit et jour jusqu'à ce que mort s'en suive et que je devienne, enfin, la lune. Bon en fait pas du tout. La lune est là : je suis assis dessus. L'autre brille au dehors. J'attends la pluie et je repense à la moiteur des bois (cartonnés) de Bon Temps lorsque Sookie et Eric ont enfin mordu le fruit défendu. Cela faisait plus ou moins trois ans que l'on attendait cela. Enfin je dis "on", mais ça ne me fait véritablement que quelques mois, pour ma part, que cette pensée m'obsède. Avant, je n'en avais que faire. Il fallait trouver le bon moment et, ma foi, après avoir préparé le terrain de manière peu subtile, les scénaristes ont jugé que cet instant était arrivé. Cet épisode fera donc date dans l'histoire de la série. C'est même un moment charnière qui pourrait faire basculer le cours des choses : maintenant que les téléspectateurs ont eu ce qu'ils voulaient, vont-ils continuer à se passionner pour True Blood ? Si les histoires parallèles sont aussi bien gérées qu'actuellement, c'est de l'ordre du possible. 

   L'arrivée de l'ex petite amie de Tara en ville nous offre l'occasion de faire, à nouveau, un point sur l'état émotionnel actuel de la jeune fille. Elle est désormais capable de prendre de la distance avec ce qu'elle a vécu, d'en rire, mais elle n'est pas totalement débarassée de ses démons puisqu'elle ne parvient pas à repartir. Je retrouve là la Tara des deux premières saisons, que j'avais littéralement adoré, mais avec une certaine maturité en prime. La discussion entre copines avec Sookie était plutôt mignonne aussi, avant qu'elle ne tourne au vinaigre, comme prévu. Perdu au Mexique, le duo Lafayette/Jesus hypnotise par sa solidité. C'est une toute autre ambiance dans laquelle ils nous plongent, mystique, avec un arrière goût de Breaking Bad pour les paysages. Je n'ai pas eu le sentiment que l'histoire était pour autant trop déconnectée du reste puisque les événements se déroulant autour de Marnie à Bon Temps sont similaires, avec des flashbacks du coté de la sorcière tout à fait envoûtants. Les effets sont cheaps mais les acteurs ont le mérite d'assurer. A ce propos, un grand bravo à Sam Trammell qui imite à la perfection, jusque dans la voix, le déchet qui lui sert de frère ! Impressionnant. Désormais débarassés de leurs boulets, les deux personnages sont prêts à offrir le meilleur apparemment. Cette histoire de skinwalker me plaît bien. Elle s'alterne à merveille avec les inquiétudes de Jason, qui croit qu'il va se transformer en panthère. A mon avis, malgré ce que pense Sookie, il est bel et bien devenu un werepanther,et j'étais d'ailleurs étonné que les auteurs n'en fassent pas le cliff de l'épisode. Ca se sentait pourtant venir à des kilomètres à la ronde ! Après tout, on ne sait rien des parents Stackhouse. Qui sait de quelle monstruosité ils étaient atteints ? L'évolution de la relation entre Jason et Jessica avance doucement mais sûrement. J'ignore pourquoi je lui souhaite de sortir avec un tel idiot alors qu'elle vaut mieux que ça, mais je veux vraiment les voir ensemble. Allez comprendre... La scène du rêve de Jason était assez géniale sous ses airs superficiels et gratuits : elle synthétisait parfaitement les conflits intérieurs du jeune homme.

   Les points négatifs de ces épisodes sont peu nombreux : ils se limitent essentiellement à l'inutilité effarante d'Alcide et de sa satanée copine, que l'on aurait préféré ne jamais revoir à ce stade; et Arlene et Terry, le bébé maléfique que je crois toujours tout à fait normal et sa Chucky à lui, que j'ai vraiment hâte de voir s'animer et parler. Je pense que l'on peut battre des records de nullité ! Quant au sort de Pam, il a beau m'attrister, je la trouve géniale en répugnante vampire en état de décomposition avancée. Tant que le sort est levé avant qu'elle ne meurt... Je plains l'actrice qui doit bien s'amuser tous les jours pour le maquillage ! La malédiction sera certainement levée, en même temps que'Eric recouvrira la mémoire et abandonnera Sookie, à moins que ce ne soit elle qui le fasse !

vlcsnap_2011_07_27_00h36m52s156 vlcsnap_2011_08_03_00h28m23s255


// Bilan // Très riches mais sans être confus, ces deux épisodes confirment que le cru 2011 de True Blood figure parmi les plus goûtus !