dnes_season4_lost_linus_min

The Package // 1o 13o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_59659 vlcsnap_75481

   "The War Is Coming". Je ne voudrais pas être pessimiste mais avec la vitesse à laquelle on avance, la série sera déjà terminée quand la guerre commencera... Cette phrase, ça doit faire la quatrième fois qu'on l'entend en deux ans. Depuis, on la met en place et quand on croit qu'elle est enfin arrivée... eh ben finalement non. Je crois qu'il va falloir se faire une raison : elle commencera vraiment dans le Series Finale et s'y terminera naturellement. Tout ce qui précéde est de la préparation et du placement de pion. C'est d'ailleurs ce placement qui est le plus frustrant dans cet épisode. Les camps se croisent via quelques personnages qui passent de l'un à l'autre mais ils ne se réunissent jamais. L'avantage, en revanche, c'est que contrairement à la plupart des épisodes précédents, on voit les deux en parallèle. Cela dit, la plupart des personnages sont réduits à de la figuration, hormis quelques-uns à qui l'on offre une ligne de dialogue ou deux, souvent bien senties et drôles mais un peu trop superficielles à mon goût. C'est le même problème avec ce choix des scénaristes de contempler le passé en saison 6 et de revisiter les lieux mythiques de l'île. On a droit cette fois au jardin de Sun qui est en train de dépérir (on peut bien y voir une métaphore mais c'est léger) et la Room 23 (mais elle n'est pas vraiment exploitée). On la rappelle juste à notre bon souvenir comme pour nous dire "Vous ne l'aviez sans doute pas oublié, nous non plus. Mais on ne vous dira pas à quoi elle sert. Démerdez-vous, c'est pas très important". Cela dit, c'est un bon moyen de remettre la Dharma Initiative sur le devant de la scène.

   C'est l'épisode de son grand retour et il y a quelques petites choses intéressantes à relever. Par exemple, que l'équipe de Widmore n'est pas composée de "mercenaires" mais de "géo-physiciens". C'est en tous cas le cas de Zoey. On peut dès lors imaginer que pour se débarrasser du Man In Black, il faudra avoir recours à des méthodes scientifiques. De quoi peut-être contenter ceux qui déplorent le virage trop fantastique pris par la série. On peut même aller plus loin en imaginant que tout cela est en rapport direct avec l'électro-magnétisme extraordinaire de l'île. Zoey aimerait quelques explications sur la carte réalisée par Jin (probablement lors de son passage en 1977) au sujet des poches d'énergie de l'île. Pas sûr qu'il sache grand chose. Dans mon idée, et si l'on suit les propos de Jacob, l'électro-magnétisme est le feu de l'enfer qui, une fois libéré, détruirait le monde. C'est de cela que l'île protége le monde. On en revient encore et toujours à la station du Swan qui a définitivement une importance capitale. Et ce serait bien, ça permettrait peut-être à ceux qui ont detesté la saison 2 de la revoir avec plus d'indulgence. Ca n'enlévera jamais tous ses défauts mais... Cela étant dit, qui sont Jacob et surtout MIB dans cette théorie ? Des démons échappés de l'enfer ? Des produits de l'électro-magnétisme qui se sont matérialisés sous forme humaine en arrivant sur l'île ? Sachant qu'"humaine" est un bien grand mot. La fumée noire est sans doute la forme originelle de MIB. Enfin bref. Tout cela nous amène logiquement vers Desmond ! Après nous avoir offert le meilleur épisode de la série ou du moins le plus émouvant ("The Constant"), après avoir quasiment disparu de la circulation en saison 5, il est de retour ! Il est, comme on s'y attendait un peu, le "prisonnier" de Widmore et surtout le "package" du titre de l'épisode. Ce garçon a toujours été spécial mais il semble désormais acquis qu'il est encore plus que ça. La clé de Lost ? Une d'entre elles en tous cas. Le fait d'avoir été à ce point exposé à l'électro-magnétisme lui a offert la possibilité de voyager dans l'espace-temps, de voir l'avenir notamment, et peut-être même de passer d'une réalité à une autre. Vous voyez où je veux en venir ? Il est peut-être tout simplement celui qui peut relier, ou au contraire délier, le présent des flash-sideways. A vrai dire, j'en viens même à me demander si les flash-sideways ne sont pas "la vraie réalité", celle de base, et que tout ce que l'on a vu depuis le début de la série est la réalité alternative. Et cela expliquerait pourquoi MIB veut retourner à la maison. Depuis qu'il est prisonnier sur l'île (depuis qu'elle sert de bouchon ?), le monde a basculé dans l'autre réalité. Le monde à l'origine serait-il foncièrement mauvais ?            

vlcsnap_70843 vlcsnap_63415

   J'avais prévu de parler d'abord des flashs de Sun et Jin mais je me suis laissé emporter sur une autre voie, la plus essentielle. Et je vais d'ailleurs continuer quelques instants histoire de remettre les choses au clair du mieux que je peux, comme ont tenté de le faire les scénaristes avec plus ou moins de succès. Si l'on résume : le Man In Black est prisonnier sur l'île; Jacob est son gardien; Jacob cherche son remplaçant et désigne ainsi plus d'une centaine de candidats à travers le Monde (mais qui habitent quand même de préférence à Los Angeles); il les fait venir sur l'île afin de les tester et élimine (mais ne tue pas) un à un ceux qui ne correspondent pas à ses attentes, quelles qu'elles soient; il n'en reste plus que six à l'heure actuelle parmi lesquels Jack, Sawyer, Hurley, Jin ou Sun... mais pas Kate, on nous le reconfirme; le but de MIB est de faire quitter l'île à tous les candidats restants afin qu'il puisse être libéré puisqu'il ne restera plus personne pour le garder et que Jacob est "mort"; cependant, il existe des règles à ce petit jeu et MIB ne peut pas tuer les candidats, ce qui aurait été évidemment plus simple; il peut en revanche tuer ceux qui ne le sont plus mais ne le fait pas systématiquement puisque certains lui permettront d'arriver à ses fins; en effet, on pourrait résumer les choses ainsi, par exemple : Claire est l'appât de Kate, qui est l'appât de Sawyer, et on pourrait même aller encore plus loin en imaginant que Sawyer deviendra l'appât de Jack du fait de leur antagonisme irréconciliable (car Jack sera le candidat ultime, non ?) ! Ma foi, si je ne me trompe pas dans mon résumé, les choses sont finalement plus claires que l'on ne veut bien l'admettre. Ca fait beaucoup de réponses tout ça...

   Mais alors, Sun et Jin. Il faut bien en parler. Autant j'ai toujours adoré Sun (sans pour autant adorer ses flashbacks), autant j'ai longtemps détesté Jin avant qu'il ne me rende finalement indifférent. C'est pour cela que je préférerais, à choisir, que ce soit Sun la candidate à la succession de Jacob et non lui. En même temps, ça me semble compromis. J'ai toujours cru depuis leur séparation post-cargo que le jour où ils se retrouveraient enfin, l'un des deux mourraient sur le champ. Personne n'est mort pour le moment mais on se dirige doucement vers celle de Sun. En tous cas, dans le dernier flash-sideways, elle n'est pas loin d'y passer. Je m'attendais d'ailleurs à une dernière scène où Jin l'emmenérait à l'hôpital et où Jack, comme de par hasard, la sauverait in extremis mais elle n'est pas arrivée et tant mieux. Ca aurait pourtant eu un sens au niveau de l'effet miroir puisque sur l'île, Jack lui tend la main. Mais finalement, et c'est ce que je trouve le plus intéressant, c'est que Jack reprend de plus en plus de place dans les intrigues, en prévision de la lutte finale sans doute. Tout dépendra de son choix à la fin. Il peut rester au présent et en imaginant que Sun meurt, il restera à Jin sa fille Ji Yeon. Il peut à l'inverse aller vers les flash-sideways et réunir Jin et Sun pour l'éternité mais sans Ji Yeon puisqu'il y a de fortes chances que le coup de feu qu'elle a reçu ait tué le bébé dans son ventre. Peut-être aussi qu'elle mourra dans les deux réalités. Evidemment, tout le problème est qu'il n'y a pas que le destin de Sun et Jin dans la balance. Il y a aussi celui de tous les autres et il ne peut pas être positif pour tout le monde des deux cotés. Le bonheur des uns fera le malheur des autres quoi. Bref, pour en revenir à des considérations plus simples, le flash-sideways était plutôt réussi dans l'ensemble, nous montrant en gros tout ce qui s'est passé entre l'atterrissage du vol 815 à LAX et la présence de Jin dans un frigo. Tout s'embrique assez bien malgré la présence catastrophique de Keamy. Un très mauvais personnage doublé d'un acteur grotesque. On parle beaucoup de Mr. Paik mais on ne comprend toujours pas pourquoi il semble si important dans l'histoire générale de la série. Il y a toujours sa connexion avec Widmore mais on n'en reparle plus. Il y quelques détails intéressants à relever comme le fait que Sun se regarde dans la glace comme l'ont tous fait les autres personnages dans leurs flashs mais pas Jin. Impossible de savoir par ailleurs si dans cette réalité-là, Sun parle l'anglais. On peut se dire que non, puisqu'elle a pu ne pas rencontrer son amant (chauve) qui lui a tout appris, et qu'elle et Jin ne sont pas mariés même s'ils couchent ensemble. Elle ne ressent pas le besoin de le tromper. A noter la présence -gadget- de Mikhaïl, qui perd d'ailleurs là encore son oeil, et la courte scène très émouvante, au présent cette fois, où Widmore montre des photos de Ji Yeon à Jin qui fond en larmes.      

vlcsnap_82300 vlcsnap_86613


// Bilan // The Package est un bon épisode de Lost, bien emballé et bien rempli, sans temps morts, sans grandes révélations, mais qui remet bien les choses à plat. Il permet en plus de ré-habiliter le personnage de Sun devenu complètement inutile ces derniers temps et de donner une place plus importante à Jin. Parmi le défauts de fabrication, les dialogues peu inspirés et toujours très caricaturaux sont regrettables, ainsi que la faiblesse du cliffhanger, qui se transforme d'ailleurs en habitude. Le retour de Desmond à la fin de l'épisode pourrait marquer un tournant décisif dans la saison finale, à moins que les scénaristes retardent à nouveau l'échéance... 

44069764