17 octobre 2009

Glee [1x 07]

dnes_season4_glee_sylvester

Throwdown // 7 65o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_156883

   Depuis de début, je rapproche à Glee de s'attarder un peu trop sur les bons mots et les scènes chantées et pas assez sur les intrigues. Cette fois-ci, l'équilibre était presque parfait. Le problème : les numéros musicaux n'étaient pas aussi réussis que d'habitude. Ils se ressemblaient tous et ils n'avaient pas beaucoup de saveur. Il faut dire que c'est un peu énervant de constater que ce sont toujours les mêmes membres de la chorale qui sont mis en avant, à savoir Rachel et Finn. J'aimerai davantage entendre Artie, Tina, Noah... Mercedes a quand même eu son titre, assez réussi d'ailleurs mais trop court. You Keep Hangin' On par Quinn ne m'a pas plu du tout. Peut-être parce que j'adore l'originale. Celle-ci semblait trop lisse. Le Keep Holding On (à ne pas confondre), reprise finale d'Avril Lavigne, n'avait pas grand intérêt non plus. Je ne me souvenais plus de la chanson d'ailleurs. Elle n'a pas dû sortir en single chez nous. Hate On Me et No Air étaient correctes mais pas mémorables. Puis il faut dire que le playback devient vraiment gênant même s'il est maîtrisé. C'est surtout la qualité de la musique qui me dérange quand on a seulement un piano et une batterie à l'écran ! Par contre, il y a une performance qui avait l'air en live (l'était-elle vraiment ?) et en accoustique et ça c'était bien sympa. C'était sur Ride Wit Me de Nelly.

   La guerre annoncée entre Will et Sue était très drôle, oui, mais pas autant que je l'espérais. Les répliques de Sue sont quand même super osées. Ca va souvent super loin et c'est ce qui est génial. On retrouve bien là la patte Ryan Murphy. Will est forcément beaucoup moins amusant et charismatique à coté mais je l'aime bien quand même. La scène d'ouverture, où ils se disputent au ralenti avec leurs commentaires en voix-off, était top. J'adhére de moins en moins à l'intrigue de Terri en revanche. Ce n'est pas tant le ridicule de la situation qui me gène, au contraire, plus ils vont loin dans le délire plus j'adhère, mais c'est plutôt la bêtise de Will, de Terri, de Quinn et de Finn qui m'agace. J'ai beaucoup de mal à croire que Will ne se soit rendu compte de rien ! Elle a un faux-ventre quand même... Bref. Je sens qu'une vraie ou fausse fausse-couche va venir déjouer les plans de Terri rapidement. Et tant mieux, que l'on passe à autre chose ! Il n'y aucune autre grande intrigue à part celle-là, c'est un peu léger.

vlcsnap_173297


// Bilan // Vraiment pas le meilleur épisode de Glee. Beaucoup de chansons (moyennes), beaucoup d'excellentes répliques, mais une certaine inconsistance d'ensemble. 


// Bonus // Ride Wit Me, alors, live ou pas live ?


Cougar Town [1x 04]

dnes_season4_cougar_miniban

I Won't Back Down // 8 ooo ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_99289

   Ma bonne impression générale de la semaine dernière se confirme : Cougar Town est encore loin d'être incontournable mais c'est un divertissement léger et sympatoche. Depuis que le casting semble avoir trouvé une certaine complicité, les scènes sonnent beaucoup moins fausses. Surtout celles entre les filles qui sont assez réussies dans cet épisode. Le petit running gag autour du "Don't Watch Me Eat!" m'a fait marrer, le fait que Jules et Ellie bouffent leur junk-food à même le cul de la pôele était sans doute un peu exagéré mais bon, ça a le mérite d'être surprenant on va dire. Le fil-rouge de l'épisode autour de la sextape était assez amusant aussi et très dans l'air du temps ! Tout le monde se fait sa petite sextape maintenant, pourquoi pas les héros de Cougar Town après tout ? Non et puis c'est légèrement politiquement incorrect, les dialogues sont toujours à la limite de la vulgarité. On aimerait presque qu'ils basculent complètement dans la vulgarité d'ailleurs, histoire d'aller jusqu'au bout du délire.

   L'autre idée très sympathique de l'épisode est de remettre en avant la rivalité entre les deux divorcés du quartier. J'adore leurs intéractions, d'autant que pour une fois, Grayson ne s'est pas contenté d'être le hot voisin qui n'a pas grand chose à dire. Il a vraiment joué avec Jules, il était drôle et, ma foi, oui, il était super hot aussi. Ces deux-là finiront ensemble, c'est certain... Bon, par contre, y'a rien à faire : Travis et Bobby sont de vrais boulets. Surtout Bobby en fait. Tant que Travis lui sera systématiquement associé, il ne faut pas s'attendre à des miracles. La moitié de l'intrigue autour du vieux gâteau apéritif était affligeante. La seconde partie avait un tout petit coté touchant mais c'était ridicule aussi. Va falloir faire quelque chose de ces deux-là. Genre les faire disparaître. Puis on ne voit pas assez Travis avec sa mère, c'est dommage. Son vrai potentiel est avec elle, pas ailleurs.

vlcsnap_103331


// Bilan // Ca s'améliore et je commence à prendre un certain plaisir à suivre les aventures de Jules et sa bande d'hystériques...