dnes_v2_cali_mini_ban_essai1

In A Lonely Place //

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_117556

   Je me demande s'il s'agissait bien du fessier de David Duchovny dans cet épisode ou de celui d'une doublure. Il faut reconnaître que pour son âge, il tient encore bien la route le bougre. Il approche la cinquantaine quand même ! Vous trouvez ce questionnement futilement inutile ? Vous n'avez pas tort. Mais il faut bien que je fasse ma review. Malheureusement, semaine après semaine, la matière manque concernant Californication. Cet épisode n'était pas le pire. Hank a couché avec la mère du copain de Becca (interprétée par une Justine Bateman moins irritante que dans Men In Trees ou Desperate Housewives) et cela donne quelques scènes drôles et touchantes. Drôle quand Hank se retrouve nez à nez avec Damien à l'heure du petit déjeuner alors qu'il est dans le plus simple appareil ! Je passerais les détails crus sur le fait que sa mère avait ses règles et que donc ... Censuré ! Et touchante quand Becca pleure dans les bras de son père parce qu'elle n'en peut plus de servir de parent à ses parents. Le seul souci dans tout ça, c'est que ça fait deux saisons que ça traîne. On nous redit sans cesse la même chose.

   Je ne suis pas certain que les aventures de Charlie méritent un paragraphe à elles toutes seules. Ce sera court : Marcy a bouffé toutes leurs économies avec sa foutue coke. Charlie prend plus que jamais sous son aile Daisy. Elle devient presque l'enfant du couple ! Enfin une enfant qu'il a sauté et qu'il aimerait sauter à nouveau. Creepy.


// Bilan // Je ne sais toujours pas pourquoi je continue à regarder Californication. Heureusement que ça n'est "que" du 26 minutes ! Du 6 minutes suffirait amplement mais bon.