08 mars 2008

LOST [4x o6]

lostbanaa2The Other Woman

Audience: 13 o1o ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_134694

Han ! Un nouveau mystère sur l'île ! Malgré la pluie diluvienne, les torches continuent de flamber effrontément ! Encore un mystère qui restera à jamais sans réponses !!! Boo, c'est mal. Sinon, l'épisode n'est pas mauvais du tout, tant que l'on ne fait pas la comparaison avec le précédent, The Constant, encore dans tous les esprits, et quand on le replace dans la série dans sa globalité et pas dans la seule saison 4. Le problème qui se pose, et je pense que d'ici la saison prochaine, il n'existera plus, c'est que maintenant on s'est habitué aux fash-forward qui nous dévoilent des pans du futur de nos losties. Or là, on est face au premier vrai flashback classique de la saison. Enfin pas tout à fait classique puisqu'il est interne à l'île.

Après visionnage de l'épisode, le titre, The Other Woman, prend tout son sens ! En effet, Juliet est d'abord et avant tout une Autre. Enfin était. Mais elle est aussi l'autre femme de Goodwin. On savait déjà que Juliet et Goodwin fricotaient à une époque mais ce que l'on ne savait pas c'est qu'il était marié et que sa femme était la thérapeute de l'île, qui suivait notamment Juliet ! Une femme étrange d'ailleurs. On la voit peu mais sa froideur la rend assez énigmatique. Je ne sais pas si on la reverra mais j'imagine que oui, à l'occasion. La saison dernière, ce fut un vrai massacre du coté des Autres. La plupart des têtes que nous connaissions sont mortes (Tom, Colleen, Mrs Klugh, Mikhail ...) Il fallait donc bien en faire émerger quelques nouvelles. Cet épisode nous rappelle que les Autres ne se sont pas évanouis dans la nature et que les scénaristes ne les ont pas oublié. Ils sont quelque part par là ... Au Temple probablement, comme l'avait préconisé Ben avant de se faire capturer. Un épisode qui a donc un goût de saison 3 et ça n'est pas pour me déplaire. On en revisite d'ailleurs la scène d'ouverture, qui prend encore plus de sens avec les quelques révélations de l'épisode sur le séjour de Juliet sur l'île. Et de son rapport avec Ben. On avait jusqu'ici totalement omis, sciemment, d'aborder les sentiments de Ben pour Juliet. Il était visiblement très amoureux, ce qui peut expliquer la confiance qu'il lui a souvent accordé, notamment autour de la capture de Sawyer, Jack & Kate. Elle a joué un rôle important. C'est marrant de voir Ben en amoureux transi, tout sourire, tout mielleux. Ca ne dure pas longtemps vu qu'il comprend rapidement ce qui se trame entre Goodwin et sa dulcinée. Au passage, on apprend que cet amour pour Juliet n'est pas anodin. Elle lui fait penser à quelqu'un de son passé. Sa mère ? Annie ? Sûrement Annie. Toujours est-il que si Goodwin a eu pour mission de s'occuper des survivants de la queue de l'avion au moment du crash, c'était aussi dans l'espoir qu'il n'en revienne pas vivant. Merci Ana Lucia. Ben pousse le vice très loin et montre le cadavre de Goodwin, empâlé par un pieux, à Juliet. Voilà donc pourquoi dans The Tale of Two Cities, Juliet l'exclu de son club de lecture. Les scénaristes avaient pensé à tout ... Ce flashback n'était pas forcément hyper nécessaire, il fait plus parti de ceux qui servent à enrichir les personnages et éclairer le sens de leurs actions présentes par rapport à leurs aventures passées. En fait, ce qui était déconcertant c'est que Ben volait totalement la vedette à Juliet ! Le talent de Michael Emmerson est immense et la puissance de Ben tellement impressionnante que Juliet paraît un peu palote à coté avec ses étâts d'ame et ses histoires d'amour compliquées. Heureusement que le jeu d'Elisabeth Mitchell est à la hauteur des espérances.

vlcsnap_130458

L'apparition, et c'est vraiment le mot, de cette fameuse thérapeute, nommée Harper Stanhope, est tout ce qu'il y a de plus suspicieuse. D'abord parce qu'elle s'accompagne des fameux chuchotements, ensuite parce qu'il dit agir sous les ordres de Ben, or là il est coincé dans sa cave, et enfin parce qu'elle disparaît aussi rapidement qu'elle est apparue, en un claquement de doigts ! Du coup, on se demande si elle n'était pas une des nombreuses apparitions dont on nous abreuve depuis le début de la série. Peut-être était-ce le monstre de fumée noire ? Rappelons-nous qu'il a scanné les souvenirs de Juliet la saison dernière ... Peut-être que quand elle dit que c'est Ben qui lui a demandé de venir à la rencontre de Juliet pour lui indiquer ce que trafiquent Charlotte et Daniel, c'est en fait Ben à travers Jacob ? A vrai dire, je m'en tape un peu actuellement de savoir si c'est le monstre ou pas. Il m'intéresse de moins en moins ce monstre d'ailleurs. Par contre, on découvre une nouvelle station Dharma, The Tempest (titre d'un thriller de Stephen King d'ailleurs, faudrait voir s'il n'y a pas un rapport). A ne pas confondre avec The Temple hein, où sont réfugiés les Autres. Visiblement, cette station a plusieurs utilités. C'est d'elle que provient toute l'électricité sur l'île, une sorte de gros générateur, et elle sert aussi à des expériences chimiques, c'est d'ailleurs là que travaillait Goodwin. Charlotte et Daniel quittent discrétement la plage, sous les yeux de cet abruti de Jin, direction The Tempest. Ils ont visiblement du travail à faire ! On croit pendant un moment qu'ils veulent faire un truc mal, forcément, se barrer comme ça sans prévenir, ça créé quelques suspicions. N'auraient-ils pas pu expliquer tout simplement ce qu'ils comptaient faire à Jack ? Leur but était de rendre inutilisable le gaz mortel renfermé dans cette station, celui que Ben avait utilisé pour la Purge. On comprend mieux pourquoi les boaties sont arrivés avec des masques à gaz et des combis maintenant ! Malgré quelques contretemps causés par Juliet et Kate, ils arrivent à leur fin et apparemment, il n'y aura plus jamais de Purge sur l'île. Au passage, Charlotte nous montre qu'elle a un sacré tempérament ! Elle n'hésite pas à assomer Kate, puis Juliet. Et elle a l'air d'aimer ça. Elle ne se pose pas trop de questions et fonce ! Je trouve ce personnage intéressant et j'ai hâte de voir peut-être un jour un centric sur elle mais en même temps, elle ressemble beaucoup trop à Juliet et à Kate. C'est toujours mieux que de ressembler à Claire vous me direz !

En parlant d'elle, il faut avoue que cette saison elle parle beaucoup ! Enfin, elle parle plus qu'avant. Elle a au moins une phrase par épisode, un exploit. Ca ne la rend pas pour autant intéressante mais ça fait tout de même plaisir de la voir remettre en question le leadership de Locke. Elle se pose des questions sur Miles et le fait de le retenir prisonnier. Locke ne réagit pas vraiment. Au fait, sur ce camp, il n'y a que Claire, Sawyer, Hurley et Locke ou quoi ? On ne voit personne d'autres ! Pourtant, ils étaient pas mal à avoir rejoint le nouveau dictateur. Je commence sérieusement à ne plus pouvoir le supporter. Il est d'une bétîse, c'est affligeant ! Il me gâcherait presque le plaisir dites donc. Ben fait de lui ce qu'il veut ! Une fois de plus, il a réussi à lui retourner le cerveau et le voilà qui laisse Ben en liberté dans le camp ! Au passage, on nous offre une scène extrêmement drôle avec un Ben tout pimpant qui passe devant Hurley et Sawyer en lançant un "See you guys for dinner" du plus bel effet ! Pourquoi Locke l'a libéré ? Parce que Ben a enfin accepté de dire un peu la vérité, incroyable ! Il annonce donc à Locke, à travers une vidéo qui ne laisse aucun doute sur la véracité de ce qu'il avance, que c'est Mr Widmore qui est derrière le cargo ! C'est lui qui a commandé l'expédition !!! On s'en doutait un peu depuis l'épisode précédent, ma review faisant foi, mais là au moins on a la réponse claire et définitive ! Cela explique donc bien des choses. Ben dis qu'il veut trouver l'île pour s'en servir pour faire fortune. Est-ce là la seule raison ? Je n'en suis pas persuadé. La deuxième révélation faite à Locke se passe hors-caméra, pour ménager le suspense. Ben lui dit qui est son fameux informateur sur le cargo. Nous, on sait pertinnement que c'est Michael. Du coup, ce cliff' nous laisse de marbre. Ce qui serait merveilleux mais je n'y crois pas une seconde, c'est que l'on apprenne, contre toutes attentes, que c'est quelqu'un d'autre que Michael ! Mais quand on regarde bien, ça ne peut qu'être lui. Il ne faudrait pas tarder à le faire apparaître maintenant. Ca va devenir lassant sinon !

Bon et bien je crois avoir parlé de l'essentiel ! Le superflu réside avant tout dans les relations amoureuses des personnages. A savoir Jack qui en pince beaucoup pour Juliet mais Juliet qui s'inquiéte pour lui. Elle a peur que Ben lui réservele même sort qu'à Goodwin. Je pense que si c'était son intention, il l'aurait déjà fait. Et puis comme Jack est un des Oceanic 6 de toute façon ... Je crains pour la vie de Juliet. Jack ne semble pas du tout penser à elle une fois sorti de cet enfer, il dit même être encore amoureux de Kate. Est-ce qu'il lui serait arrivé quelque chose, genre une mort subite ? J'ose espérer qu'elle est toujours vivante, coincée sur l'île comme beaucoup d'autres. Kate fait sa jalouse, comme d'habitude. Et c'est agaçant, comme d'habitude. Ah et j'allais oublier l'intro de l'épisode !!! On nous a finement fait croire que l'on avait affaire à un flashforward avant de se rendre compte de la supercherie. Très malin. 

vlcsnap_110677


// Bilan // La découverte d'une nouvelle station, une révélation majeure, des détails qui prennent tout leur sens ... Cet épisode a beaucoup de raisons de nous plaire. Le flashback de Juliet ne manque pas d'intérêt même si cela aurait pû être encore plus passionnant, en faisant un p'tit effort. Les deux prochains épisodes risquent d'être excellents ...

PS: C'est le 3ooème article du blog ! Youkiiii !

Posté par LullabyBoy à 01:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]