27 février 2013

The Vampire Diaries [4x 15]

80086626_o

Stand By Me // 2 910 000 tlsp.

44030376_bis


 vlcsnap_2013_02_25_22h05m45s50 vlcsnap_2013_02_25_22h06m32s0

   Le déni n'est pas un thème très télévisuel. Cet épisode de The Vampire Diaries en est la preuve. Chacune à leur niveau, les héroïnes de la série nient l'évidence. Et nous, pendant ce temps-là, on s'ennuie, on s'agace, on perd patience. Enfin pas complètement, car ce qui les sauve, c'est l'émotion qu'elles dégagent. Les larmes d'Elena ne nous font plus beaucoup d'effet, étant donné qu'elle passe son temps à pleurnicher à intervalle régulier depuis la première saison. Souvent à juste titre, d'ailleurs. Mais là, quand même, on a envie de lui pardonner parce que 1/ Elle perd la toute dernière personne de sa famille qu'il lui restait 2/ Elle fait ainsi le deuil définitif de son humanité. Bref, elle a de très bonnes raisons de se retrouver dans cet état. Le meilleur passage, il est quand elle péte un plomb et qu'elle arrose sa maison d'essence. Elle va jusqu'au bout de son délire et met le feu à ce qui la rattachait encore aux siens. C'est poignant. Le regard de Damon et Stefan quelques secondes plus tôt en dit long sur la situation dans laquelle eux-même se retrouvent : ils veulent aller dans le même sens mais ils ne le connaissent pas, ce sens. Que faire ? Matt, ce cher Matt, n'est pas oublié dans un coin pour une fois. Il apprend lui aussi la mort de Jeremy et ça lui fait forcément quelque chose. Ils étaient devenus potes dernièrement. Son craquage dans la voiture était sans doute un peu too much après tout ce que l'on venait de nous montrer en matière de désespoir mais il avait bien le droit de craquer lui aussi. Donc, maintenant c'est sûr : Jeremy est bel et bien mort. Bravo aux scénaristes d'avoir osé. Merci de ne pas revenir en arrière, par contre... 

   Car c'est encore possible ! Crazy Bonnie, contrairement à Elena, ne termine pas l'épisode en regardant la vérité en face. Sa peine est tellement immense qu'elle l'aveugle complètement. La sorcière, bien aidée par ce satané Shane, a bien l'intention de faire revenir à la vie tous les morts qui ont jalonné sa vie, sa grand-mère et Jeremy en tête ! Y arrivera-t-elle ? Probablement pas. Mais elle risque de mettre un sacré bordel. Elle est peut-être en train de devenir bien malgré elle le pire ennemi de la bande. L'ombre de Willow n'est pas loin... La surprise de l'épisode, c'est qu'après avoir tourné autour du pot un long moment, on nous révèle que... Shane EST Silas ! Je me disais aussi... Aucune annnonce ce casting n'avait eu lieu pour l'incarner. Je m'étais dit qu'il allait falloir attendre encore longtemps avant de le découvrir, mais tout s'explique maintenant. Inutile de dire que je suis très déçu. L'idée n'est pas inintéressante, mais Shane avait déjà du mal à convaincre en petite frappe alors en big bad de très grande envergure, j'ai comme un GROS doute ! Le déni s'invite aussi chez Caroline, qui passe son temps pendue au téléphone alors que Tyler est parti et qu'il ne répond pas ses appels. C'est d'une tristesse infinie, d'autant que c'est profondément humain, toute vampire qu'elle soit devenue. Du côté de Rebekha, pour une fois, on brasse beaucoup d'air. Je ne sais même plus comment elle termine l'épisode...

vlcsnap_2013_02_25_22h07m45s223 vlcsnap_2013_02_25_22h05m34s194


// Bilan // Sur la longueur, ce bel épisode nous plonge malheureusement dans un certain ennui. Mais les dernières minutes sont magnifiques, bien que la réalisation en fasse des tonnes pour accentuer l'émotion. Et puis on ne le dit pas assez souvent mais, dans sa globalité, la distribution de The Vampire Diaries assure. 


27 mars 2012

The Vampire Diaries [3x 17]

 dnes_tvd_stefan_modifi__2

Break On Through // 2 730 000 tlsp.

 44030376_bis


vlcsnap_2012_03_26_02h55m29s27 vlcsnap_2012_03_26_02h59m19s25

   Depuis quelques épisodes, The Vampire Diaries n'est plus à la hauteur. Les prises de tête se multiplient et le fun disparait peu à peu. La faute à qui ? Difficile à dire. Je ne suis pas super fan de ce que Klaus et sa famille ont apporté globalement mais c'est depuis qu'ils sont partis -momentanément à n'en pas douter- que la série vit pourtant ses heures les plus confuses. Les scénaristes ne semblent pas vraiment savoir quelle direction ils souhaitent prendre pour la suite et fin de la saison, ou alors ils cachent très bien leur jeu. En dehors du trio principal, les personnages vont et viennent. Ca ne me dérangeait pas plus que ça au début.  Maintenant ça devient lourd ! Tyler a disparu depuis combien de temps déjà ?

   Il faut toutefois reconnaître que cet épisode était légèrement meilleur que les précédents. C'est un petit exploit sachant que Bonnie, sa mère et ce qui lui sert de beau-frère y avaient une place importante. Mais en réalité, c'est Caroline, qui les accompagnait, qui a donné tout son souffle à l'intrigue grâce à son humour, son optimisme et sa légéreté. Bonnie lui doit beaucoup. Pour ne pas changer, Abby a fait n'importe quoi. Personnellement, j'ai beau cherché : je ne comprends toujours pas ce qui peut justifier son départ ! Sa décision n'avait absolument rien de logique, surtout face aux arguments solides de Caroline. Elle va faire quoi maintenant ? Errer comme une âme en peine on ne sait où en dévorant un ou deux être humains par jour ? C'est vraiment à ça qu'elle aspire ? Incompréhensible ! Pour une fois qu'on avait un peu de compassion pour Bonnie, c'est rapé ! La colère domine maintenant, même si ce n'est absolument pas de sa faute à elle. Dans le rayon "les scénaristes déconnent à plein régime", il y a la question de la bague de Jeremy qui n'a pas vraiment été soulevée alors qu'elle aurait logiquement dû l'être de toute urgence ! Elena prend contact avec son frère et on a la décence de nous le montrer quelques secondes -il n'est donc ainsi pas qu'une voix au téléphone comme je le craignais- mais elle omet de lui dire qu'il serait de bon ton de retirer sa bague, au cas où. On pourrait arguer que c'est pour ne pas l'inquiéter, surtout qu'il donne l'air de se plaire là où il est. Mais mieux vaut prévenir que guérir, non ? Je pensais qu'une fois que le frère et la soeur raccrocheraient, on verrait des corps entassés dans la chambre du jeune homme, mais même pas ! Pour la prochaine fois ?

   La storyline de "crazy Alaric" ne m'a pas déplu mais je reste contrarié par cette soudaine révélation qu'il a un passé plus sombre que prévu. Au fond, ça se tient. Les auteurs l'ont bien expliqué. Et puis après tout, il est un chasseur de vampires ! Mais bon, ça tombait vraiment trop à point nommé pour sonner juste. J'aurais voulu qu'il trucide bien comme il faut Meredith mais son heure n'est pas arrivée apparemment. Pas très étonnant dans le fond : l'actrice n'a quasiment jamais eu de scène avec son mari dans la vie, Paul Wesley. Il fallait bien que ça arrive ! Maintenant, je me demande ce qui va se passer pour Alaric. On sait que Matthew Davis a été casté dans un pilote de la CW, Cult. Le sort de ce projet ne sera révélé qu'en mai, bien après la fin du tournage de la saison de The Vampire Diaries. Doit-on s'attendre à ce que son sort reste en suspens dans le final ou va-t-il périr quoi qu'il arrive ? Je n'ai pas d'avis sur la question mais je suppose que la série peut lui survivre sans souci.

   Sage n'aura pas tardé à apparaître à Mystic Falls dans le présent ! D'une certaine façon, on peut même dire qu'on nous a pris par surprise. Je m'attendais à ce que son arrivée soit un peu plus grandiloquente. Mais la simplicité a du bon, parfois. Ian Somerhalder est quand même très fort : il réussit à avoir une alchimie avec quasiment toutes ses partenaires féminines (et masculins aussi d'ailleurs) ! Son duo avec Sage fonctionne aussi bien que celui avec Rebekah. La scène de "danse", qui rappelait fortement celle, culte, de la saison 1 était bien sympathique. Le retournement de situation -que je n'avais pas vu venir- devrait chambouler tout ça pour nous offrir une alliance Sage/Rebekah tout à fait excitante ! Dans le genre beaucoup moins excitant, un retour du couple Elena/Stefan se profile. Mais les auteurs sont facétieux et je pense qu'à la dernière minute, c'est vers Damon que la belle se retournera. Enfin ! Pour que la série continue à marcher, il devient urgent de les mettre ensemble, quitte à ce que ce soit déceptif. La patience du public a ses limites...

vlcsnap_2012_03_26_02h57m25s166 vlcsnap_2012_03_26_02h57m48s139


// Bilan // The Vampire Diaries ou l'art de brasser du vent, ces temps-ci. Il est temps que Klaus et toute sa clique reprennent le chemin de Mystic Falls ! C'est pas qu'on s'ennuie, mais presque.

18 mars 2012

The Vampire Diaries [3x 16]

dnes_season4_tvd_damon_mini

1912 // 2 640 000 tlsp.

44030376


vlcsnap_2012_03_17_11h08m23s155 vlcsnap_2012_03_17_11h10m02s117

  Bien que cet épisode rempli de flashbacks sur l'année 1912 donne bien plus l'impression de faire du remplissage que de permettre à la saison d'avancer, il valait le coup pour les intéractions entre les personnages et pour les quelques moments de fun et d'émotion qui en ont découlé. J'ai par exemple beaucoup apprécié la petite discussion post-footing d'Elena et Matt. Elle aurait dû avoir lieu il y a bien longtemps, certes, mais il n'est jamais trop tard après tout. Le duo Damon/Stefan était central dans cet épisode et c'était bien agréable d'avoir, dans le présent en tout cas, Rebekah entre eux deux pour détendre l'atmosphère. Elle est vraiment géniale ! J'aimerais vraiment qu'elle reste dans la série au-delà de cette saison, quitte à ce que ce soit la seule Original restante à Mystic Falls. Pas de Klaus cette semaine, on ne s'en plaint pas. Pas de Caroline non plus, et je ne vais pas faire la liste de tous les absents... mais un épisode peut visiblement tenir debout sans la plupart des personnages secondaires. Je ne sais pas comment on doit l'interpréter... Une petite nouvelle nous a été introduite dans les flashbacks : Sage (qui fait apparemment partie des romans). Pour le moment, je n'ai pas vraiment d'avis sur elle. Je ne la trouve pas particulièrement attachante, pas fun non plus. Mais il y a une certaine alchimie entre Ian Somerhalder et Cassidy Freeman. Je suppose que la jeune femme réapparaîtra dans le présent prochainement. On aura donc l'occasion de voir ce qu'elle vaut vraiment... 

   Que doit-on penser du twist autour d'Alaric, qui n'est pas mort et qui serait le nouveau serial killer de Mystic Falls ? Je dirais que l'idée est intéressante et cela explique très bien les dysfonctionnements de la bague, annoncés depuis un moment. Ce qui m'a dérangé, c'est d'abord l'implication toujours très nébuleuse du Dr. Fell. On a beaucoup de mal à la croire, quoi qu'elle dise. Et Torrey De Vitto m'agace un peu. Et puis aussi ce passé violent d'Alaric, créé de toute pièce pour justifier son nouveau statut alors que ce n'était absolument pas nécessaire. La bague à elle seule suffisait d'expliquer le pourquoi du comment. Maintenant, Fell a peut-être menti aussi... Elle ne peut pas agir seulement par bonté d'âme de toute façon ! A part ça, le parallèle entre l'attitude de Damon vis à vis de Stefan entre aujourd'hui et 1912 n'avait rien de palpitant mais cela a débouché sur une jolie scène entre les deux frères où Damon avoue que Stefan est tout ce qui lui reste et qu'il est hors de question qu'il l'abandonne. Ce n'est pas vraiment nouveau, ça a toujours été sous entendu, mais c'était bien de le clamer haut et fort. 

vlcsnap_2012_03_17_11h09m30s61 vlcsnap_2012_03_17_11h08m09s14


// Bilan // En repensant à la saison 3 de The Vampire Diaries, cet épisode ne nous reviendra certainement pas à l'esprit. Hormis les révélations finales sur Alaric, il était tout à fait moyen. On retiendra quand même quelques jolies scènes avec les personnages principaux.

25 janvier 2012

The Vampire Diaries [3x 12]

dnes_tvd_stefan_modifi__2

The Ties That Bind // 2 710 000 tlsp.

44030377


vlcsnap_2012_01_23_01h40m58s130 vlcsnap_2012_01_23_01h54m06s68

  
   Cette semaine, les scénaristes de Vampire Diaries font leur B.A. : ils offrent une vraie intrigue à Bonnie, évidemment liée à Klaus, mais qui sonne tout de même comme la sienne avant tout. Ca démarre par un rêve prémonitoire pour se poursuivre par une petite virée à la campagne qui va forcément mal finir ! A cette occasion, Bonnie retrouve donc sa mère, avec difficulté nous dit-on mais Damon et Klaus n'ont pas de mal, chacun de leur coté, à la localiser en un rien de temps ! On peut même dire que Klaus était limite au courant avant Bonnie elle-même de ce qu'elle allait faire ! Les retrouvailles, faussées par les compulsions, étaient dignes d'intérêt et on a pu se rendre compte que l'histoire de Bonnie pouvait aussi nous tenir en haleine, surtout lorsque l'on découvre que la Bennett en chef, Abby, a été la meilleure amie de la mère d'Elena et a croisé dans sa vie un certain... Michael ! J'espère qu'un jour, on nous offrira des flashbacks de cette période pas si lointaine. Il y a forcément de nouveaux secrets à révéler à ce sujet (que les auteurs n'ont pas sans doute encore imaginés, mais on leur fait confiance poour ça !). C'était presque frustrant de devoir se contenter d'entendre ce récit de la bouche d'Abby, et non d'y assister vraiment. On comprend aisément pourquoi elle a voulu quitter Mystic Falls. Ce sont d'ailleurs les mêmes raisons qui ont poussé Elena à envoyer Jeremy... quelque part. Ce que l'on comprend moins, c'est pourquoi elle n'a pas emmené sa fille avec elle ! Comment ne pouvait-elle pas souhaiter qu'elle soit en sécurité avec elle, loin de la ville maudite ? Là-dessus, on ne nous donne aucune explication. On se contente d'éluder la question... Bref, l'enchaînement des événements n'était pas trop prévisible et c'était assez plaisant de voir Elena prendre le pouvoir ! Mais elle était un peu naïve de croire qu'elle et Bonnie allaient pouvoir s'en sortir sans l'aide de Damon et Stefan. On nous glisse sans trop de lourdeur un petit passage spécial "le grand retour du triangle amoureux" qui a toujours été sous-jacent depuis le début de la saison mais pas traité frontalement. C'est quand même assez dingue que ça tienne encore à peu près la route à ce stade, qu'on arrive encore à y croire et à se laisser emporter !

   Tyler aussi a eu son intrigue à lui. Double B.A. ! Elle était moins inspirée que celle de Bonnie, et surtout un peu trop déconnectée du reste pour être tout à fait satisfaisante. Le couple qu'il forme avec Caroline ne m'intéressant plus vraiment, je n'ai pas été très sensible à cette idée de "l'amour plus fort que la pire des souffrances". C'est un peu facile. Tyler réussira-t-il vraiment à se libérer de l'emprise de Klaus par ce biais ? Bon courage à Caroline et son père pour savoir s'ils ont vraiment réussi ! La mission s'annonce risquée... De son coté, Alaric a continué à faire connaissance avec le Dr. Fell, qui se donne beaucoup de mal pour paraître sincère afin de le pousser à se confier. Je crois qu'elle savait déjà pas mal de choses qu'il lui a dites. Reste à savoir comment elle va s'en servir et quel est son véritable but... Une autre disciple de Klaus ? Vu que tout finit toujours par se rapporter à lui ces derniers temps, ça ne m'étonnerait pas une seule seconde... Le retour d'Elijah en guise de cliffhanger, ce n'est pas extrêmement excitant puisque l'on savait que ça allait arriver tôt ou tard, mais ça fait plaisir. On l'aime bien et il  a plus de charisme que son frère.

vlcsnap_2012_01_23_02h02m31s228 vlcsnap_2012_01_23_02h03m18s212


// Bilan // Pas vraiment un épisode incroyablement bon et surprenant comme on y est habitué, mais il était efficace quand même, et meilleur que les deux précédents.

09 janvier 2012

The Vampire Diaries [3x 10]

dnes_tvd_elena_modifi__1

The New Deal // 3 330 000 tlsp.

44030376_bis


 vlcsnap_2012_01_08_13h49m12s151 vlcsnap_2012_01_08_13h45m41s84

   Après de longues semaines d'absence, Vampire Diaries nous revient avec un épisode classique, très efficace donc, prenant et émouvant sur la fin, qui relance la saison correctement. Comme d'habitude, les scénaristes ne perdent pas de temps, par exemple en confrontant Damon et Stefan tout de suite. Damon sait désormais pourquoi son frère a agi de la sorte, Elena est mise au courant également. Bref, la surprise de l'épisode précédent est déjà ringarde. Peu de séries osent avancer aussi vite. C'est toujours rafraîchissant même si on y est désormais habitué. Si Elena et Damon se rapprochent encore un peu plus et s'embrassent à pleine bouche (ce qui n'a pas manqué pas de provoquer en moi quelques glapissements de gamine, je l'avoue), les relations amoureuses ne sont pas au centre de cet épisode. La famille, en revanche, et comme souvent dans la série, prend le dessus. La famille de Klaus évidemment, qui va être au coeur de cette seconde partie de saison, mais aussi celle d'Elena, qu'il faut protéger plus que jamais et à tout prix. La jeune fille retrouve un rôle actif dans l'histoire, notamment quand elle confronte Klaus au sujet de Rebekah. Je suis déçu de la finalité parce que j'aime bien ce personnage et que j'aurais préféré la revoir en vie, mais ce n'est certainement que partie remise. La tactique d'Elena était admirablement bien pensée ! Alors que le plan de Klaus, lui, est un peu facile. Vu qu'il lui suffit d'envoûter qui il veut pour arriver à ses fins... Jeremy est donc celui qui en fait les frais cette fois ci et pas qu'un peu.

   On sait tous que Jeremy a toujours eu du mal à trouver sa place dans la série mais nous l'enlever au moment où il commence enfin à grandir et comprendre qu'il lui faut accepter son destin est particulièrement cruel. Et un peu stupide aussi, non ? Il a quand même coupé la tête d'un hybride dans cet épisode ! J'aurais aimé le voir faire plus de choses de ce genre. Un peu comme Elena qui n'a plus tellement peur maintenant de se salir les mains si besoin est. On ignore pendant combien de temps le jeune homme va disparaître. Tout est possible. On se souvient de l'exil de Tyler en saison 2 qui n'avait pas duré bien longtemps et qui avait commencé là aussi au moment le moins opportun scénaristiquement parlant. On peut donc partiellement faire confiance aux auteurs. Et puis si Jeremy ne leur inspire rien en ce moment après tout, pourquoi se forcer ? Ce serait triste qu'il ne devienne, comme Bonnie, qu'un accessoire qui apparaît et disparait au besoin. Tout au long de l'épisode, Alaric a affirmé son rôle de père ou de grand frère de substitution auprès des Gilbert et c'est vrai que ça lui va très bien. Il est tout de même plus efficace que Jenna ! Son énième mort était assez choquante sur le coup mais, heureusement, il avait sa fameuse bague. Nous prépare-t-on une intrigue autour de l'histoire de cet objet ? Ses récents dysfonctionnements en seraient une bonne introduction en tous cas. Alaric fait d'ailleurs la rencontre d'une étrange médecin, le Dr. Fell (jouée par la femme de Paul Wesley dans la vie, Torrey De Vito) qui n'a pas l'air nette, évidemment.

vlcsnap_2012_01_08_13h47m06s170 vlcsnap_2012_01_08_13h48m42s106


// Bilan // On pouvait espérer de la part de Vampire Diaries une reprise plus forte mais l'épisode était loin d'être mauvais. C'est juste que les surprises que l'on nous a reservé n'étaient pas très bonnes : le départ de Jeremy, Rebekah qui ne ressuscite pas... et puis les personnages ont quand même tendance à agir bizarremment : le baiser entre Elena et Damon était fort mais ce n'était pas très logique qu'il arrive maintenant. Bref, la suite sera sûrement meilleure...