03 août 2009

Séries... Ton Classement Impitoyable... The United States Of Tara !

untitled

A la 14ème place (sur 40) du classement du meilleur et du pire des séries de la saison sur le blog TV News, on retrouve The United States Of Tara ! Pour ceux qui hésiteraient encore à se lancer, retrouvez ses points forts et ses points faibles dans la petite critique que je vous ai concocté !

Chaque année désormais, c’est du coté du câble qu’il faut se tourner pour dégoter les nouvelles séries les plus originales et les mieux écrites de la télévision américaine. Showtime a eu le nez fin quand elle a accepté de se lancer dans l’aventure The United States Of Tara, que l’on pourrait aisément traduire par Tara dans tous ses états (Petit message aux chaînes françaises : qu’est-ce que vous attendez pour l’acheter ? Canal + ?). Cette dramédie, mélange donc de drama et de comédie, a été imaginée par Diablo Cody, scénariste ô combien talentueuse à qui l’on doit le film Juno, sensation indé de 2008, et dont le prochain film, Jennifer’s Body, sortira aux Etats-Unis ce mois-ci. A la production exécutive, on ne pouvait pas rêver nom plus prestigieux : Steven Spielberg, rien que ça !

La suite ICI.


02 juin 2009

[Bilan 2oo8-2oo9] Les Meilleures Nouveautés

Pour commencer une série d'articles consacrés au bilan de la saison 2oo8-2oo9, voici mon top des meilleures nouveautés de la saison ! (A noter que mon top de la saison dernière comprenait Pushing Daisies, Eli Stone, Samantha Who? et Dirty Sexy Money, toutes annulées depuis !) Il faut être honnête : peu de nouveautés ont réussi à tirer leur épingle du jeu et, même si la grève est certainement en partie responsable, elle ne peut pas être l'excuse à tout. Espérons que la cuvée 2oo9-2o1o soit meilleure...


1. FRINGE dnes_v2_poll_stars5mini

poster_fringe_c4   J.J. Abrams a récidivé : après Alias et LOST (et n'oublions pas la frisée Felicity), il nous a encore créé une série culte ! Ce que l'on soupçonnait être une resucée de X-Files au départ en est finalement très loin. Entre une mythologie passionnante qui se construit petit à petit et des enquêtes du jour intenses, avec des intros souvent impressionnantes, Fringe est clairement LA grande nouvelle série de l'année. Mais le petit plus qui fait toute la différence, au-delà de la réalisation parfaite et de l'ambition évidente de l'entreprise, ce sont les personnages, et par extension les acteurs qui les interprétent. Si Anna Torv n'est pas instantanément convaincante, elle se révèle au fur et à mesure à la hauteur de son rôle d'héroïne tourmentée. John Noble a écopé du personnage le plus profond, le plus énigmatique et le plus drôle aussi ! Il réussit à passer du rire aux larmes avec une facilité déconcertante. Joshua Jackson est très bon mais son personnage est celui qui a été le plus en retrait et dont on ne sait finalement pas grand chose. Kirk Acevedo, Lance Reddick et Blair Brown, dans des rôles secondaires, s'en tirent également averc brio. Alors quel reproche peut-on faire à Fringe ? Des épisodes un peu trop longs ? Même pas, les 48 minutes passent toujours à vive allure. Des intrigues trop compliquées ? Non plus. Même si les choses se complexifient en fin de saison, tout est relativement clair. Finalement, le seul reproche que je peux faire, c'est que certaines enquêtes sont un peu plus faiblardes que d'autres, mais même la plus mauvaise n'est pas ennuyeuse alors... Il ne reste plus qu'à espérer que la saison 2 sera à la hauteur et que le public sera au rendez-vous. Qu'importe, Fringe est déjà culte !  Toutes mes théories Fringiennes sont ICI.

2. THE UNITED STATES OF TARA dnes_v2_poll_stars4mini

united_states_of_tara_poster   Je suis tombé amoureux de Tara en l'espace de quelques minutes. Il a suffit d'un pilote et notre histoire a commencé. Comme dans toutes les relations amoureuses, il y a eu des haut et des bas mais j'ai surtout envie de retenir les haut. Le gros problème de la série, c'est son format de 26 minutes. Je ne m'y ferai jamais. Autant ça ne me gène pas pour Californication ou Secret Diary Of A Call-Girl, au contraire, ça permet d'abréger mes souffrances plus rapidement, autant pour Weeds et maintenant The United States Of Tara (et probablement bientôt Nurse Jackie), c'est vraiment gênant. On sent qu'il y aurait du potentiel pour tenir 42 minutes et ainsi davantage développer les personnages (surtout les secondaires), mais Showtime a fait son avarde. Toujours est-il que l'on passe un excellent moment de dramédie à chaque épisode, que 26 minutes sont suffisantes pour s'extasier devant le talent immense de Toni Collette, qui passe d'un double à un autre avec élégance et agilité. Dans l'ombre de Tara, il y a sa soeur, interprétée par une Rosemarie DeWitt que j'adore; son mari, ou le retour tant attendu de Aidan-John Corbett; et ses deux enfants. J'affectionne tout particulièrement son fils, pour la simplicité et le réalisme de son histoire. Concernant les doubles de Tara, impossible de choisir son favori ! La Bree Van de Kamp puissance 10 ? Le camionneur sérial roteur-péteur qui érige la vulgarité en art ? La Britney-pouffe chaude comme la baise (je n'ai pas oublié de lettre !) ? La bête immonde qui pousse des cris et qui pisse sur les gens qu'elle aime ? Ils sont tous attachants à leur manière, et tous très drôles, hilarants même parfois ! Tara me met dans tous mes états. Et vous ? Tous les états de Tara sont

3. WORST WEEK dnes_v2_poll_stars4mini

worst_week_xlg   Honnêtement, au cours d'une saison "normale", Worst Week n'aurait certainement pas fait partie de mes nouveautés préférées de la saison. Pas que je ne porte pas les sitcoms dans mon coeur mais j'ai toujours tendance à leur préférer un bon gros drama (larmoyant ou pas). Cette saison étant "spéciale", Worst Week a tout à fait sa place. La vérité, c'est qu'après la vague des sitcoms cultissimes des années 80 et 90, le genre a beaucoup de mal à se renouveler et Worst Week fait partie de ces rares spécimen qui réussissent à se distinguer. Son crédo, c'est le quiproquo en pagaille et ça marche à tous les coups. Les catastrophes s'amoncellent d'épisodes en épisodes et les scénaristes font systématiquement preuve d'un génie incroyable pour imaginer tant de situations délirantes. Kyle Bornheimer a un tel capital sympathie que Sam, le héros de la sitcom, n'est jamais ridicule et jamais lourd. Et ça c'est une prouesse, je vous assure ! Il est entouré par d'autres acteurs de talent, qui manient la comédie avec brio. Je pense surtout aux parents interprétés par Kurtwood Smith, qui avait déjà fait ses preuves dans 70's Show, et Nancy Lenehan, qui est extrêmement attirante pour une femme de son âge (pas que les vieilles soient forcément moches mais bon, voilà quoi). Malgré quelques gags un peu moins drôles parfois et une légère lassitude en fin de saison, Worst Week est un excellent divertissement qui aurait mérité plus de succès (et une 2ème saison). A noter qu'il reste un épisode à CBS dans ses cartons et qu'il sera diffusé le 6 Juin ! Ma critique du pilote ICI.   

4. BETTER OFF TED dnes_v2_poll_stars4mini

483167_1020_A   Et le prix de la deuxième sitcom la plus originale de la saison revient à Better Off Ted ! Son concept est même encore plus original que celui de Worst Week mais elle a eu le désavantage d'arriver à la mi-saison, avec seulement 7 épisodes (même s'il reste des inédits pour cet été), donc il est un peu plus difficile de la juger sur la longueur. Alors certes, je craque pour Jay Harrington, l'acteur principal, mais ce n'est pas pour ça que la sitcom m'a autant plu. Ou pas seulement. L'idée de cette entreprise capable de créer tout et n'importe quoi est déjà excellente en soi mais quand on y ajoute toutes les bizarreries de chacun des personnages secondaires, notamment celles des deux savants fous, la sauce ne peut que prendre ! Et puis je voue un culte à Portia de Rossi depuis Ally McBeal (puis Arrested Development) et, même si elle a toujours un rôle de femme froide et autoritaire, chacune de ses répliques font mouche. Cette comédie est tout simplement irrésistible et c'est agréable de se rendre compte qu'en plus, en sous-texte, on nous fait une belle critique de la société de consommation et du monde pas toujours très clean de l'entreprise. Une sitcom drôle et intelligente, ça existe ! A la surprise générale, ABC a commandé une saison 2. On ne va pas bouder notre plaisir (même si concrétement ce renouvellement est aberrant). Je finirai sur un "Aaaaaaaaaaaaaah", que les fans comprendront ! Ma critique du pilote ICI.

Petite pensée tout de même pour Kath & Kim, une sitcom stupide, oui, mais qui m'a fait mourir de rire de nombreuses fois et j'assume en être le seul fan au monde.

Posté par LullabyBoy à 23:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 avril 2009

The United States Of Tara (1x 12]

unitedstatesoftara

Miracle //

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_235418

   La première saison de The United States Of Tara aura été intense et elle est passée à une vitesse folle ! Il faut dire que 12 épisodes de 26 minutes, c'est quand même pas grand chose. Surtout les 26 minutes. Le principal défaut de la série, c'est son format. Elle n'aura jamais dû voir le jour sous ce format. Il est trop réducteur, il empêche d'appronfondir les choses et il est terriblement frustrant ! Imaginez Tara en 42 minutes ! Ca aurait été excellent. J'ai aimé ce season finale mais il faut reconnaître qu'il lui manque un petit quelque chose pour être parfait. On reste sur sa faim. C'est un peu le but dans un sens mais sachant qu'on ne la retrouvera que dans 8 mois, ça fait mal au coeur ! Peut-être qu'il aurait fallu lancer de nouvelles intrigues, nous laisser sur un petit cliffhanger. Quelque chose. Le dernier plan au bowling est très sympa, bien trouvé, mais un peu trop light à mon goût. L'essentiel de l'épisode est consacré à Tara même si la storyline de Marshall trouve sa conclusion à travers la réconciliation avec sa mère et une prise de conscience quant à ce qu'est vraiment Jason, tout fantasme mis de coté. En revanche, l'intrigue de Kate avec Gene reste ouverte. Elle fuit tandis que le garçon ne comprend toujours pas qu'elle ne veut pas de lui. C'est un psychopathe en puissance mais il n'a pas encore montré ce dont il est vraiment capable. J'aurai aimé qu'il le fasse à l'occasion du season finale. Il serait préférable que l'on passe à autre chose la saison prochaine quand même. Le passage de Kate devant la direction de Barnabeez est particulièrement jouissive. Elle est ridiculisée et elle méritait bien ça. Charmaine continue de nous gratifier de ses petites réflexions tordantes et prend peu à peu conscience que Neil lui plaît...

   Le point d'orgue de la saison concernant Tara est sa rencontre avec le fameux Trip Johanssen. Rencontre un peu décevante d'ailleurs. Heureusement, le petit retournement de situation final -Tara était T. lors du "viol", ses multiples personnalités datent donc d'avant- est surprenant et relance l'intérêt. Qu'est-il donc arrivé à Tara ? Je sens un truc bien bien glauque. En lien avec ses parents ? Ca ne m'étonnerait pas plus que ça. J'imagine que le jour où Tara comprendra tout, la série s'arrêtera... Une fois de plus, Toni Collette a démontré tout son talent, notamment lorsque Tara subit la présence de trois de ses personnalités en même temps. Assez impressionnant !

vlcsnap_233453


// Bilan // Tara est définitivement une si ce n'est la meilleure série de la saison ! Elle a ses défauts mais franchement, on ne va pas chipoter à ce niveau-là ! L'attendre avant de la retrouver va être loooongue...

Critiks Récap' [Du 1er au 6 Avril 2oo9]

dnesv2critiksminibanhv4

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


dnes_v2_poll_stars5

Big_love [3x o7]


dnes_v2_poll_stars4

unitedstatesoftara [1x 11]

dnes_v2_lost_mini_ban [5x 11]

Damages [2x 13 Season Finale]

samwho [2x 11]


dnes_v2_poll_stars1

dnes_v2_himym_mini_ban [4x 19]


Mais aussi les critiques des pilotes de Cupid et In The Motherhood.

31 mars 2009

The United States Of Tara [1x 11]

unitedstatesoftara

Snow //

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_211347

   A l'approche du season finale, Tara doit plus que jamais se battre pour ne pas sombrer. Ses proches commencent à flancher, notamment Marshall qui a du mal à pardonner à sa mère son écart avec Jason, bien qu'elle ait été à ce moment-là T. et pas Tara. Max aussi a de plus en plus de mal à supporter la situation. Tara prend donc la décision de se faire interner dans une clinique spécialisée dans les troubles du comportement et de la personnalité pour avancer dans sa thérapie. Il semble clair que tant que le mystère autour de ce fameux Trip Johanssen ne sera pas élucidé, Tara ne pourra pas aller mieux. Je doute qu'une fois élucidé, tout s'arrangera pour autant mais c'est une première étape importante. On s'approche donc doucement de ce dénouement, du moins je l'espère. Pour la partie comique, Buck était encore très en forme !

   Si le cas Kate n'avance pas beaucoup, le cas Marshall continue de me passionner. Une fois de plus, trop peu de scènes lui sont consacrées mais ce que lui dit Kate était juste l'exacte vérité et il n'a pas su l'entendre. Jason ne mérite certainement pas son amour car c'est un bi-curious qui finira avec une femme et des enfants et qui se tapera un mec de temps en temps. Finalement, je crois que cette relation s'achève de façon logique et réaliste. J'aurai aimé que Marshall et Jason aillent plus loin mais ce n'est certainement pas la meilleur chose à faire. J'ai déjà hâte d'être à la saison 2 pour suivre l'évolution de Marshall ! En attendant, il se bourre de Xanax... Charmaine, toujours très amusante, organise un petit dîner avec son nouveau mec. L'occasion pour Neil de débarquer, de mater un épisode de LOST avec du pop-corn (si si, j'vous jure ! Que j'aime ce genre de pop références) et de toucher à Charmaine deux-trois mots très émouvants. Ce n'est pas grand chose mais ce qu'il lui dit est tellement vrai. Neil est gros, beauf et moche mais elle a des sentiments pour lui et ce n'est pas en couchant avec de beaux mecs que ça y changera quelque chose. Il faut juste qu'elle l'accepte. Et voilà comment Neil est devenu un personnage intéressant après onze épisodes !

vlcsnap_237504


// Bilan // C'est fou ce que cette série peut être riche et touchante en l'espace -si court- de 26 minutes !


25 mars 2009

The United States Of Tara [1x 1o]

unitedstatesoftara

Betrayal //

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_55571

A l'approche de la fin de la saison (il reste deux épisodes), le rythme s'accélère et Tara court clairement à la catastrophe ! Mais bon sang, pourquoi sa thérapiste, Dr Ocean -avec un nom comme ça en même temps-, est si incompétente ? Est-ce une astuce scénaristique pour faire durer les choses ? Parce que pour le moment, je n'en vois pas vraiment l'intérêt. En plus, on est même pas sûr qu'elle soit incompétente, c'est juste ce qu'elle dégage. Et puis ses justifications quant à cette "rupture" ne sont guère convaincantes. Il y a quelque chose qui cloche chez elle, mais à bien y regarder, il y a quelque chose qui cloche chez tous les personnages ! On dirait qu'ils sont tous des psychopathes en puissance. D'un coté, ça me plait bien, mais de l'autre, ça perd en réalisme par la force des choses... Gene est un peu perturbé je crois. Le coté "j'ai volé une photo de ma copine quand elle avait 10 ans", ça fait limite pédophile. Mais Kate n'est pas nette non plus. Elle s'apprête à se comporter comme une vraie garce en le dénonçant auprès des autorités pour l'accuser de harcélement. Certes, il est tactil mais quand même ! Marshall aussi se comporte comme un psychopathe dans cet épisode. Son regard à la fin face au cabanon en flammes faisait presque flipper. Et je n'ai pas envie que Marshall me fasse flipper. C'est un personnage très touchant. J'étais content de voir que Jason ne repoussait pas ses avances, bien au contraire. Dommage que T. vienne tout gâcher en le draguant. Là aussi, j'ai trouvé ça bien trouvé mais je ne peux pas m'empêcher d'être déçu pour Marshall et pour cette relation qui se construisait sainement petit à petit. J'espère que Jason ne va pas purement et simplement disparaître. Ce serait trop facile et vraiment dommage.

   Concernant Tara et ses alters, il est intéressant de constater que, désormais, ils peuvent lui apparaître. Alice lui est apparu mais simplement pour lui passer une bouteille d'huile, rien de franchement palpitant. Le retour de Gimme en pleine séance de spa avec Charmaine était assez surréaliste ! Pour le coup, je n'ai pas forcémen trouvé Toni Collette fabuleuse. J'ai envie de lui pardonner : jouer une bête n'est certainement pas la chose la plus facile pour une actrice. J'ai envie d'en voir encore plus de Gimme, elle est de plus en plus inquiétante ! T. est fidèle à elle-même et elle me fait beaucoup rire. Dans tout ça, on a un Max qui se démène pour arranger les choses mais il a du mal...

vlcsnap_59074


// Bilan // Pas une minute d'un épisode de The United States Of Tara n'est perdue ! Peut-être qu'ici, les choses s'accélérent un peu trop vite. Pour toutes les intrigues, j'ai un sentiment mitigé. J'aime et je déteste les directions choisies. J'attends la suite avec impatience !

23 mars 2009

Critiks Récap' [Du 17 au 23 Mars 2oo9]

dnesv2critiksminibanhv4

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


dnes_v2_poll_stars5

Big_love [3x o6]


dnes_v2_poll_stars4

dnes_v2_grey_mini_ban [5x 18]

unitedstatesoftara [1x o9]

brothers_sisters [3x 19]

dnes_v2_himym_mini_ban [4x 17]

dnes_v2_lost_mini_ban [5x o9]

Damages [2x 11]


dnes_v2_poll_stars3

Privateprectice [2x 19]

uglybetty [3x 19]


dnes_v2_poll_stars2

dnes_v2_dh_bree_mini_ban [5x 17]


Mais aussi le pilote de Better Off Ted et les épisodes 3 à 12 de La Vie est à Nous !

16 mars 2009

The United States Of Tara [1x o9]

unitedstatesoftara

Possibilty //

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_197971

   Yepa ! Marshall et son pote sont enfin passés à la vitesse supérieur. C'était criant de réalisme. L'impression d'avoir déjà vécu cette scène. Bon, en fait, c'était pas une impression. On ne sait pas bien ce qu'il se passe dans la tête de Jason. Ce baiser lui a-t-il plu ? Ca l'a visiblement déboussolé mais ça ne lui a pas forcément déplu. Et puis personne ne l'obligeait à rendre à Marshall son premier baiser. On a un peu de peine pour Marshall quand même. En tous cas, il a beaucoup de chance. Il a des parents formidables qui l'accepte comme il est, son père notamment. Y'a-t-il beaucoup de pères qui sont si à l'aise avec l'homosexualité de leur fils ? Je ne crois pas. La petite discussion entre Marshall et Charmaine était très drôle dans son genre. Cette fille m'éclate.

   Une grande partie de l'épisode est consacrée à un petit road-trip entre mère et fille. C'est agréable de découvrir Kate et Tara dans un autre environnement et avec d'autres gens. En l'occurence, on a droit à deux guests : Ryan Eggold, le seul acteur de Dirt et de 90210 qui aurait presque pu me donner envie de rester, et Ken Marino, le Vinnie Van Lowe de Veronica Mars. Je n'en suis pas spécialement fan mais il joue bien le dragueur looser. Les conversations entre Tara et sa fille sont intéressantes et l'arrivée de T. bouscule un peu tout ça pour notre plus grand bonheur ! Ce n'est pas mon alter préféré mais Toni Collette joue vraiment super bien la chaudasse vulgaire (car il y a des chaudasses pas vulgaires mais c'est un autre sujet ...). Finalement, le seul point légérement négatif de l'épisode, c'est les recherches de Max qui se poursuivent. Je sais bien qu'il veut l'aider mais il devient plus lourd qu'autre chose. Qu'il la laisse comprendre les choses par elle-même...


// Bilan // En fait, une vraie bonne dramédie, c'est ça, c'est Tara.

15 mars 2009

Critiks Récap' [Du 11 au 16 Mars 2oo9]

dnesv2critiksminibanhv4

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


dnes_v2_poll_stars4

unitedstatesoftara [1x o8]

brothers_sisters [3x 18]

dnes_v2_grey_mini_ban [5x 17]

Damages [2x 1o]


dnes_v2_poll_stars3

Privateprectice [2x 18]

uglybetty [3x 18]

dnes_v2_himym_mini_ban [4x 16]


dnes_v2_poll_stars1

dnes_v2_dh_mini_ban_essai1 [5x 16]

12 mars 2009

The United States Of Tara [1x o8]

unitedstatesoftara

Abundance //

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_246547

   C'est très difficile de dire quel est l'alter que l'on aime le plus tant ils sont tous intéressants et drôles. Mais je dois dire qu'Alice a un charme fou et qu'elle remporte peut-être la palme ! En plus, on apprend dans cet épisode que c'est elle la gardienne des alters ! Ca pourrait être un élément très important pour la suite. Ses diverses répliques sont toujours à mourir de rire et elles sont flippantes aussi parfois. Cette fois, elle est persuadée d'être enceinte et ça va assez loin puisqu'elle fait une fausse fausse-couche à la fin de l'épisode. Même si l'on sait que ce n'est qu'un de ses délires, c'est extrêmement touchant de la voir si désemparée. La force des alters, c'est qu'ils ne sont pas là simplement pour nous faire rire. Ils nous touchent aussi beaucoup, d'une manière ou d'une autre. Malheureusement, on n'apprend pas grand chose sur le nouvel alter, Gimme (?).

   Les enfants sont pas mal mis en avant dans cet épisode et ça donne à chaque fois quelque chose de bien bien barré. Kate s'engueule avec son mec qui est aussi son patron. Forcément, ça complique leur relation. Le message qu'il lui laisse sur un DVD est à son image : timbré ! Quant à Marshall, il nous dévoile ses talents de danseur drag-queen avec Jason à ses cotés. C'était du grand n'importe quoi et on reconnaît bien là l'écriture de Diablo Cody. Elle met bien en relief les idioties dont sont capables les puritains américains ! J'aimerai bien que l'on passe tout de même à la vitesse supérieure concernant Marshall et Jason...


// Bilan // Toujours un plaisir de suivre les aventures des Gregson !