14 avril 2012

The Client List [Pilot]

20045005

The Rub Of Sugarland (Pilot) // 2 800 000 tlsp.

44030375_p


What About ?

Ex-Reine de beauté du Texas, Riley Parks se bat désormais chaque mois avec son mari pour subvenir aux besoins de sa famille. Malheureusement, la crise ne les épargne pas. Lorsque monsieur se retrouve au chômage, madame se voit contrainte d'accepter un petit boulot dans un salon de massage. Elle découvre bien vite que les services proposés aux clients vont bien au-delà... Désespérée, acculée, elle n'a d'autre choix que de sombrer, elle aussi, dans la prostitution. Une double vie qui va s'avérer très difficile à gérer...

Who's Who ?

Créée par Jordan Budde (Beverly Hills). Sur une idée de Suzanne Martin (Hot In Cleveland, Frasier, Ellen). Avec Jennifer Love Hewitt (La Vie à Cinq, Ghost Whisperer, Souviens-toi l'été dernier), Cybill Shepherd (Cybill, Clair de Lune, The L Word), Loretta Devine (Boston Public, Grey's Anatomy, Eli Stone), Kathleen York (A la maison Blanche, Desperate Housewives), Colin Egglesfield (Melrose Place Nouvelle Génération), Naturi Naughton (The Playboy Club), Rebecca Field (October Road), Desi Lydic (Awkward.)...

So What ?

   The Client List aurait pu s'appeler The Cock Whisperer. Là où Melinda Gordon aidait les proches de personnes disparues à soulager leurs maux, Riley Parks, l'héroïne de la dramédie, se contente de soulager physiquement des hommes bien vivants, aux abdos d'acier et aux corps parfaits car, c'est bien connu, ceux qui viennent chercher un peu de réconfort auprès de prostituées sont des apollons comme on en voit que dans les magazines. Je pourrais arrêter ma critique là. Cela suffirait à vous prouver combien cette nouveauté de Lifetime est ridicule. Mais je vais continuer, pour le fun. Et parce qu'il est hors de question que je me sois tapé ce pilote pour rien !

   Malgré le talent incommensurable de Jennifer Love Hewitt -qui se situe entre son bras gauche et son bras droit- et une manière tout à fait subtile du scénariste de présenter la situation financière si catastrophique de Riley -"la crise bla bla bla"- on a bizarrement beaucoup de mal à la plaindre, cette mère de famille typique des productions de Lifetime. Comprendre par là qu'elle est belle, sexy quand il lui vient la bonne idée d'enfiler un "négligée" du plus bel effet, courageuse et surtout : elle a un coeur EN OR ! C'est une bonne mère, une bonne épouse, une bonne fille, une bonne amie, une bonne employée. Une fille vraiment trop bonne quoi, dans tous les sens du terme. Une bonne poire aussi. Ah et une bonne psy ! Non parce qu'elle aime bien bavarder avec ses clients pendant qu'elle les tripote. Donc elle donne des conseils. Elle sauve des mariages... Une pute multi-fonction en somme ! Au fait, pourquoi est-ce qu'on a transformé le téléfilm de base, probablement insipide, en série ? Ah oui : parce que Jennifer Love Hewitt en a eu l'excellente idée pendant qu'elle attendait de recevoir le Golden Globe de la meilleure actrice dans un téléfilm ou une mini-série pour ce rôle, qu'elle n'a pas remporté Dieu merci ! La crédibilité de l'institution en aurait pris un coup. Déjà que la nommer était plus que limite...

   The Client List est donc bien partie pour brasser du vent pendant plusieurs saisons, en reposant essentiellement sur la romance entre Riley et le frère de son mari -joué par Colin Egglesfield, le Tom Cruise du pauvre mais avec 20 centimètres en plus- et sur l'ambiance "trop 'Sex & The City' quoi" du spa mais sans les grossiéretés et les réflexions intelligentes sur le sexe et l'amour à notre époque. Imaginez la même idée de départ mais développée par Showtime ! Certes, il y a déjà eu Secret Diary Of A Call-Girl dans un genre proche, mais ce n'était pas une grande réussite non plus (et pas pour les mêmes raisons...). Il y avait de quoi faire quelque chose de vraiment bon. Et puis le reste de la distribution n'est pas dégueulasse, au contraire ! On ne sait pas ce que Cybill Shepherd est venue faire là, elle qui n'avait plus accepter de rôle régulier dans une série depuis Cybill ! On comprend à la limite mieux le choix de Loretta Devine, qui sort tout juste de la sitcom State Of Georgia, en dehors de son arc dans Grey's Anatomy: elle a sans doute le meilleur rôle de la série, celui de la mère-maquerelle, si l'on peut dire. Elles valent en tout cas toutes les deux mieux que ça. C'est une raison supplémentaire d'espérer que le public déserte rapidement... 

   Bref, The Client List est l'une des nouveautés les moins bandantes de l'année, et les décolletés de Jennifer Love Hewitt n'y pourront rien changer. Pfiou, ça soulage !

How ?

 


10 mars 2012

Tueurs En Séries [Episode du 9 Mars 2012]

TT

Au programme cette semaine : L'équipe de "Game Of Thrones" au micro pour la sortie de la saison 1 en DVD et la saison 2 à venir le 1er Avril sur HBO, "Terra Nova" s'est éteinte, la campagne sexy pour la nouvelle série de Jennifer Love Hewitt, des infos sur "American Horror Story"et le spin-off de "Battlestar Galactica"...