30 juin 2013

Pilotes Mix [Été 2013 - Partie 2]

 

UNDER THE DOME - CBS

Les habitants d’une petite communauté se réveillent un matin, coupés du monde et piégés dans la ville à cause d’un immense dôme transparent. Certains tenteront, de manière dissimulée, de tirer profit de cette situation inquiétante et inexpliquée, afin de prendre le pouvoir. Mais une résistance va s’organiser autour d'un vétéran de la guerre en Irak, pour empêcher ces personnes malveillantes de parvenir à leur fin...

Créé par Brian K. Vaughan (Lost). Avec la participation de Stephen King, auteur des romans Under The Dome. Produit par Stephen Spielberg. Avec Mike Vogel (Pan Am, Bates Motel), Rachelle Lefevre (Off The Map, A Gifted Man), Dean Norris (Breaking Bad), Britt Robertson (Life Unexpected, Secret Circle), Natalie Martinez (Les Experts Manhattan), Alexander Koch, Aisha Hinds (True Blood, The Shield), Nicholas Strong (Nashville), Colin Ford...

44030377

 

21009847_20130603124538326

   Le pilote d'Under The Dome correspond-t'il à la naissance d'un phénomène ? Avec les 13,5 millions de curieux qui se sont amassés devant en pleine période estivale, on peut légitimement le penser. Les scores des prochaines semaines nous le diront... En tant que grand fan de la littérature de Stephen King un peu déçu par la lecture de son Dôme, je suis à deux doigt d'écrire une chose rare : et si la série était meilleure que le matériau d'origine ? C'est en tout cas l'impression que m'a donné cette entrée en matière très efficace, sans temps mort, qui passe à une vitesse hallucinante à tel point qu'au bout de 42 minutes, on en veut encore et tout de suite. Combien de fois ce sentiment m'a traversé avec un nouveau drama la saison passée ? Euh...

   Under The Dome aurait tendance à réussir là où beaucoup d'autres ont échoué : elle parvient à installer des personnages forts au coeur d'une intrigue mystérieuse. Peut-être parce que le créateur vient de l'école Lostienne... Dès le pilote, les héros ont plus d'épaisseur que dans le livre où ils étaient extrêmement caricaturaux, et c'est là le principal reproche que je ferai à l'oeuvre de King. Et puis il y a la fin aussi, très décevante, voire ridicule. On nous a promis qu'elle avait été changée pour la série ! Ouf. Mike Vogel, Rachelle Lefevre et Britt Robertson ne sont pas les acteurs les plus charismatiques de leur génération, mais j'ai beaucoup de sympathie pour eux et je les trouve ici très bons. Les quelques changements apportés par rapport au livre me séduisent, comme le télescopage de deux personnages qui permettra d'ajouter du mélo (Julia est une célibataire féministe à l'origine, pas une femme mariée et bientôt veuve). La scène gore de la vache est assez impressionnante, comme l'ensemble des effets-spéciaux. On sent que le budget n'est pas non plus énorme, mais ils ont réussi à faire quelque chose de très correct. Et au fond, le pourquoi du comment de l'apparition de ce dôme devient vite une question secondaire grâce à toutes les sous-intrigues qui se mettent en place. Under The Dome promet d'être un divertissement de qualité, avec même un peu de substance car ne perdons pas de vue que ce dôme est une parabole de la folie humaine poussée à son paroxysme. Je me demande toutefois si le fait que le projet ait vu le jour sur CBS et non sur Showtime -comme c'était prévu à l'origine- ne va pas mettre un frein à un certain nombre d'événements glauquissimes présents dans le roman... Dans tous les cas, on a trouvé là LA série de l'été qu'il ne faudra pas rater.

_____________

 

SIBERIA - NBC

Sur le lointain territoire de Toungouska, en Sibérie, 16 candidats de télé-réalité sont expédiés dans cette zone anéantie en 1908 par une énorme explosion, suite à l'impact d'une mystérieuse météorite avec la Terre. Quand l'un des participants est grièvement blessé, et qu'aucune aide n'arrive, l'inquiétude monte d'un cran. D'autant que certains événements ne semblent pas liés au show. Face au danger, les compétiteurs doivent se serrer les coudes pour survivre...

Créé par Matthew Arnold. Avec Joyce Giraud, Miljan Milosevic, Natalie Scheetz, Johnny Wactor, Sabina Akhmedova, Sam Dobbins...

44030376

 

21011790_20130611115005738

 J'adore l'idée de Siberia. Comme j'adorais le point de départ de Persons Unknown, il y a deux étés, déjà sur NBC, ou même de The River l'an passé sur ABC. Mais je regrette que le budget alloué à ce type de projet soit toujours trop faible pour nous en mettre plein les yeux. Siberia avec les moyens de Terra Nova ? Là ça aurait de la gueule ! La force de cette nouveauté, en tout cas sur le pilote, est aussi sa faiblesse. Elle veut jouer à fond le jeu de la télé-réalité à tel point que l'on a vraiment l'impression de regarder, pendant environ 35 minutes, un épisode d'introduction tout à fait classique de Survivor ou Amazing Race. Tous les codes sont respectés. Ce n'est pas une parodie, c'est une exacte réplique de ce qui se fait. C'est donc assez déstabilisant. Le moment où les choses commencent à dérailler arrive trop tard à mon sens. On a déjà eu le temps de s'ennuyer, de piquer du nez même. J'aurais limite préféré que la série commence sur un flashforward, et je déteste pourtant ce procédé ! La toute dernière scène placée au tout début, par exemple. Mais je dois reconnaître un sacré talent à tous ces comédiens inconnus dont les dialogues sonnent hyper justes, improvisés, alors qu'ils ne le sont évidemment pas. Je ne peux pas dire que je me sois attaché aux candidats, mais il y a quelques personnalités qui se détachent et qui pourraient se révéler intéressantes par la suite. Mais la suite justement, à quoi doit-on s'attendre ? Ce pilote ne nous laisse pas d'indice. J'aurais voulu que l'émission s'arrête à la fin du premier épisode et que le chaos le plus total débute officiellement à partir de ce moment. Or, là, "l'aventure continue" comme on dit. Au-delà du malaise que cela provoque quand on pense à ce qui s'est passé dans la dernière édition de notre Koh Lanta, ça a tendance à couper l'envie de continuer... On ne passera probablement pas notre été en Sibérie en somme. 

_____________

 

RAY DONOVAN - NBC

Un spécialiste des litiges les plus compliqués, controversés et confidentiels des familles les plus aisées de Los Angeles, a bien du mal à régler ses problèmes à lui, bien souvent d'ordre familial...

Créé par Ann Biderman (Southland). Avec Liv Schreiber (Scream 3, Les Insurgés), Jon Voight (Heat, Transformers, 24), Paula Malcomson (La Ligne Verte, Deadwood), Katherine Moennig (The L Word), Elliott Gould (American History X, M.A.S.H., Friends)...

61039229_bis

 

21002111_20130429153824092

   Je l'avoue, je partais sur un a priori négatif en découvrant le pilote de Ray Donovan. En fait, depuis que ce projet de Showtime est dans les tuyaux, je ne le sens pas. Non seulement il ne m'attire pas à titre personnel mais je ne vois pas non plus comment il pourrait intéresser les autres. En clair, je pensais que ça ne marcherait jamais. Après avoir vu le premier épisode, je le pense toujours. Et ce n'est pas une question de fierté. Si j'avais été emballé, je n'aurais pas eu honte de le dire. Non vraiment, Ray Donovan a bien peu d'atouts à son actif. A vrai dire, je ne comprends pas bien pourquoi la chaîne câblée lui a donné son feu vert. Peut-être parce qu'elle a un côté Californication + House Of Lies, deux séries qui ont fait leurs preuves ? Autant j'ai de la sympathie pour la dernière, sans l'avoir poursuivie, autant la première est à mon sens ce que Showtime a fait de pire (et j'en ai vu 5 saisons !). Ray a un côté Hank Moody. Ray est tout sauf attachant, malgré ses failles. Ray n'a rien mais alors rien à voir avec la délicieuse et attendrissante Olivia Pope de Scandal. Poutant, ils ont le même métier. Sauf que l'une l'exerce dans dans le monde de la politique à Washington, et l'autre dans le Los Angeles des célébrités et des millionnaires. Parfois, j'ai pensé à Dirt en regardant ce pilote. Et ce n'est pas un compliment de ma part. En fait, j'ai pensé à plein de choses, mais je n'ai pas trouvé que Ray Donovan avait sa propre identité, ni de quoi nous donner envie de rester, au moins pour lui laisser une seconde chance. Ca part un peu dans tous les sens. Il y a peut-être trop de personnages, trop d'intrigues qui se mêlent (celle du retour du père de Ray étant tout sauf excitante) et une prétention dans le style qui n'a pas lieu d'être. Bon et puis je dois dire que la prestation de Liv Schreiber m'a totalement laissé de marbre, de même que celles de ses compagnons qui forment, globalement, une distribution bien peu attractive. Bref, je ne saurais quoi vous dire de plus. Ray Donovan sera peut-être le premier échec de Showtime depuis longtemps, et il sera mérité !

 


16 juillet 2010

Tueurs En Séries [Episode du 16 Juillet 2010]

tueurs


Au programme cette semaine : Glee et ses Britney, retour sur l'oeuvre de Stephen King vue par la télévision, des nouvelles de Fringe et Smallville, SyFy: la maison de l'étrange et du bonheur et premier teaser et guests pour la saison 3 de In Treatment !

12 juillet 2010

Haven [Pilot]

NUP_139932_1070

Welcome To Haven (Pilot) //

44030376

What About ?

Au fin fond du Maine, aux Etats-Unis, Haven est une ville où les malédictions ont sévi pendant plusieurs décennies. L'agent du FBI Audrey Parker est chargé d'enquêter sur d'étranges phénomènes surnaturels qui ont refait surface récemment...

Who's Who ?

Petit budget = petit casting. SyFy est ainsi allé chercher Emily Rose, une jeune actrice que je ne porte pas dans mon coeur pour de mauvaises raisons. Son personnage dans la saison 2 de Brothers & Sisters était détestable, résultat : j'ai une dent contre l'actrice depuis. Je sais, c'est injuste, mais comme elle n'est pas très bonne, je n'ai pas tellement de scrupules. Et puis elle a joué dans Jericho, et franchement, y'a pas de quoi se vanter ! A ses cotés, on retrouve l'acteur le plus foireux de sa génération : Eric Balfour ! Il porte la poisse à tous les projets auxquels il s'associe. On ne compte plus les séries annulées dont il était l'un des acteurs principaux (Conviction, Sex, Lies & Secrets, Hawaii, Veritàs: The Quest...). Cela dit, il a joué aussi dans quelques monuments de la télévision : Buffy, Six Feet Under, 24... Doit-on en déduire qu'Haven sera du coup soit un échec retentissant soit un chef d'oeuvre ? Le trio est complété par Lucas Bryant, un canadien pas très connu que vous avez pu croiser au détour d'un épisode de Queer As Folk ou de Dollhouse. Ah non, pas Dollhouse. Ses scènes ont été coupées au montage ! Pas de chance.

So What ?

   SyFy se transforme de plus en plus en USA Network du fantastique. Comprendre par là qu'elle lance des séries toutes fabriquées dans le même moule qui mélangent humour et action avec une pointe de fantastique en l'occurence et une bonne dose de paresse aussi. Haven est comparable à Eureka, dont elle précéde la diffusion cet été : prenez une petite ville avec tout plein de gens bizarres à l'intérieur et un étranger (ici une étrangère) qui n'a pas vraiment choisi d'être là mais qui cherche à se faire une place, d'autant qu'il n'a pas grand chose à perdre. Vous mélangez le tout avec des intrigues bouclées à chaque épisode et vous obtenez quelque chose de léger, de sympathique, de divertissant, mais dénué d'ambition et qui ne provoque donc pas l'étincelle tant recherchée par les sériphiles que nous sommes. Je ne doute pas que la série trouvera son public et je ne doute pas de son efficacité. Mais ça ne me suffit pas. Sauf si le mystère autour des origines de l'héroïne se révéle intéressant et s'il est exploité dignement. Mais j'ai comme un doute. Il se trouve que la série est adaptée d'un des romans de Stephen King, The Colorado Kid. Tous ceux qui l'ont lu, et je n'en fais pas partie, sont d'accord pour dire qu'il est réussi mais trop mince pour tenir sur une douzaine d'épisodes. En gros, on va nous caser des éléments feuilletonnants tous les deux ou trois épisodes pour nous tenir en haleine et le reste du temps, Audrey Parker enquêtera sur des affaires loufoques qui l'améneront à se rapprocher de son partenaire, à moins qu'elle ne choississe le bad-boy du coin. Car oui, on a encore droit à un triangle amoureux sans originalité.

Si l'on admet que la série fonctionne, il y aura une 2ème puis une 3ème voire une 4ème saison qui s'éloigneront du bouquin d'origine et l'ensemble sera sans grand intérêt. Je suis pessimiste mais ça me met en colère de voir un si joli potentiel réduit à néant par un manque d'ambition évident. La petite ville d'Haven, je l'ai déjà adopté ! J'aime bien sa brume, ses rues paisibles, ses rochers meurtriers et son soleil discret. J'aime bien aussi les quelques notes de piano qui reviennent de temps à autres, surtout quand Audrey doute. Le ton léger et la petite rivalité entre les deux partenaires forcés, je l'aime bien aussi. C'est plaisant sur le moment. Mais je n'aime pas le jeu limité d'Emily Rose, au moins autant que celui de Lucas Bryant. Et je n'aime pas ces effets-spéciaux super cheaps, ces éléments fantastiques à peine dessinés et à peine assumés, et cette douloureuse impression que ce village ne regorge que de gentils weirdos qui n'effrayeront jamais personne. Où est le frisson ? Haven est une belle déception. J'ai bien dis BELLE déception.

Posté par LullabyBoy à 00:28 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 février 2010

Coming Next [Tour 5 - Sur le câble...]

dnesseason4nextminiban

Sans_titrHBHe_1

Avant de passer la semaine prochaine aux choses très sérieuses avec les networks pour les trois derniers tours de Coming Next, penchons-nous une dernière fois sur les séries du câble. Si Showtime, HBO et ABC Family ont bénéficié de tours spéciaux, voici tout le reste ! SyFy va-t-elle trouver son nouveau Battlestar Galactica ? Que nous réserve AMC après Breaking Bad et Mad Men ? Qu'en est-il de TNT et de ses séries souvent trop aseptisées ? Et USA Network jouera-t-elle encore la carte du divertissement sympathique ? FX pense-t-elle à la relève de Nip/Tuck ?


  1. RECONSTRUCTION (Script commandé)

Créé par Joshua Brand (Bienvenue en Alaska, Hôpital St. Elsewhere). Produit par Peter Horton (Grey's Anatomy, The Philanthropist). FX.

Un western se déroulant dans l'Amérique post-guerre civile à l'ère de la reconstruction...


2. COVERT AFFAIRS (Série commandée)

Créé par Matt Corman et Chris Ord. Produit par Doug Liman (Knight Rider, The OC-Newport Beach). Avec Piper Perabo, Peter Gallagher, Christopher Gorham, Kari Matchett, Anne Dudek, Eric Lively, Eion Bailey... USA Network.

Annie, une femme exceptionnelle qui parle pas moins de six langues, est recrutée par la CIA pour résoudre une affaire épineuse. Dès son arrivée, elle découvre avec stupeur qu'elle va devoir faire équipe avec Ben, son ex, l'homme qui lui a brisé le coeur...


3. THE WALKING DEAD (Pilote commandé)

Créé et produit par Frank Darabont (La Ligne Verte, Le Fan, Les Evadés...). D'après la série de comic-books éponyme de Robert Kirkman. AMC.

Après une apocalypse ayant transformé la quasi-totalité de la population en zombies, un groupe d'hommes et de femmes mené par l'officier Rick Grimes tente de survivre par tous les moyens...

NB: Le rôle principal pourrait être confié à Mark Pellegrino (Lost, Dexter) ou Jamie Bamber (Battlestar).


4. THE KILLING (Pilote commandé)

Créé par Veena Sud (Cold Case), adapté de la série danoise Forbrydelsen. Produit par Mikkel Bondesen (Burn Notice). AMC.

Trois histoires distinctes mènent au même meurtre. Les détectives chargés de l'enquête, souvent en désaccord, accumulent les pistes et les suspects. Les répercussions sur leurs vies personnelles et celles des politiciens de Seattle liés à l'affaire sont nombreuses, parfois dramatiques. Alors qu'ils croient tous avoir enterré les erreurs de leur passé et enfouient leurs secrets, tout remonte à la surface...   


5. DALLAS (Script commandé)

Créé par Cynthia Cidre (Cane). Adapté de la série originale éponyme créée par David Jacobs (Côte Ouest). TNT.

Remake/suite du soap culte diffusé entre 1978 et 1991 sur CBS.

NB: Selon certaines rumeurs, elle pourrait se centrer sur les personnages de John Ross, fils de J.R. et Sue Ellen, et Christopher, fils adoptif de Pam et Bobby. Larry Hagman, Patrick Duffy et Linda Gray ont déjà été contactés pour une éventuelle participation.


6. RIZZOLI & ISLES (Série commandée)

Créé et produit par Janet Tamaro (Sleeper Cell, Bones). D'après les romans de Tess Gerritsen. Avec Angie Harmon, Sasha Alexander, Lorraine Bracco, Bruce McGill... TNT.

Jane Rizzoli, une enquêtrice de Boston, fait équipe avec le médecin légiste Maura Isles pour résoudre des crimes.


7. UNTITLED SPIELBERG'S ALIEN INVASION PROJECT (Série commandé)

Créé par Robert Rodat (Il faut sauver le soldat Ryan, The Patriot). Produit par Steven Spielberg (qu'on ne présente plus). Avec Noah Wyle, Moon Bloodgood... TNT.

Six mois après l'invasion de la Terre par des extraterrestres, un groupe de résistants s'efforce de survivre. Tom Mason, un ancien professeur d'histoire, a pris la tête du groupe pour combattre les forces ennemies.


8. DELTA BLUES (Série commandée)

Créé par Joshua Harto et Liz Garcia (Cold Case). Produit par George Clooney. Avec Jason Lee, Alfre Woodward, Abraham Benrubi... TNT.

Flic le jour, il est imitateur d'Elvis la nuit... Forcément, il vit à Memphis. Chez sa mère...


9. ALPHAS (Pilote de 90 minutes commandé)

Créé par Zak Penn (L'Incroyable Hulk, Elektra...). Produit par Lloyd Braun (Mercy, Accidentally On Purpose) et Gail Berman (Buffy, Angel). SyFy.

Des personnes dotées de capacités neurologiques extraordinaires hyper-développées mais pas toujours visibles travaillent pour une agence secrète du gouvernement. Ils réussissent à élucider toutes les affaires là où le FBI, le CIA et même le Pentagone ont échoué...

NB: La série a d'abord été développée la saison passée pour ABC sous le titre Section 8, avant d'être abandonnée pour divergences artistiques.


10. HAVEN (Série commandée)

Créé par Sam Ernst et Jim Dunn (Dead Zone). D'après le roman The Colorado Kid de Stephen King. Avec Emily Rose (Brothers & Sisters, Urgences). SyFy.

Au fin fond du Maine, aux Etats-Unis, Haven est une petite ville où les malédictions ont sévi pendant plusieurs décennies. L'agent du FBI Audrey Parker est chargée d'enquêter sur ces phénomènes surnaturels qui ont refait surface récemment...


Votez, commentez !

Vous pouvez toujours voter pour les projets de NBC : ICI.

Vous pouvez toujours voter pour les projets de HBO : ICI.

Vous pouvez toujours voter pour les projets de Showtime : ICI.

Vous pouvez toujours voter pour les projets de la CW et de ABC Family : ICI.