05 avril 2009

Ciné Mix [Février - Mars 2oo9]

Cin_box

Coup De Coeur

WELCOME dnes_v2_poll_stars5mini

19032658Simon, maître-nageur à Calais, est en plein divorce mais il est toujours amoureux de sa femme. Celle-ci est une bénévole qui sert à manger et à boire aux sans-papiers dont regorge la ville. En faisant la rencontre d'un jeune réfugié kurde, Simon voit là l'opportunité de la reconquérir. Il va alors entraîner Bilal pour qu'il puisse traverser la Manche à la nage... // Après Je vais bien ne t'en fais pas, un des films qui m'a le plus ému jusqu'à aujourd'hui, Philippe Lioret signe un nouveau chef d'oeuvre -n'ayons pas peur des mots- tout en pudeur et en finesse. Vincent Lindon est très juste, toujours dans la retenu. Le jeune Bilal est très touchant. Si je devais faire un parallèle avec Slumdog Millionnaire, puisqu'il y a une petite similitude, je trouve que Welcome est beaucoup plus intéressant socialement parlant. On apprend beaucoup de choses sur une réalité -celle des clandestins- qui est toute proche de nous mais que l'on ignore parce qu'on nous la cache. La sobriété a du bon parfois.

Autres Films


LA JOURNEE DE LA JUPE dnes_v2_poll_stars4mini

19055077A bout, un professeur dans un collège difficile péte un plomb et prend sa classe en otage ! // Voilà un (télé)film coup de poing qui marque et qui laisse des traces. Impossible de ne pas parler de la prestation de la trop rare Isabelle Adjani, qui est simplement parfaite, avec toujours cette folie dans les yeux et cette émotion aussi. Les jeunes acteurs qui l'entoure sont authentiques et permettent au film d'éviter les clichés habituels lorsque l'on parle de la banlieue. Il s'agit à la fois d'un drame, d'une comédie et d'un thriller, tous les thèmes brûlants de notre société actuelle sont évoqués habilement et sans complaisance. Le seul point négatif du film vient peut-être des personnages secondaires caricaturaux : le flic, dont on se fout éperdument de la vie personnelle, ou la Ministre, insupportable de clichés. L'ensemble n'est pas très réaliste, sans doute trop théâtral mais c'est indéniablement réussi et ça laisse littéralement sur le cul !

RICKY dnes_v2_poll_stars4mini

19020807Katie, une femme ordinaire, rencontre Paco, un homme ordinaire. De leur amour naît un enfant : Ricky. Cet enfant est extraordinaire : des ailes lui poussent dans le dos... // Le contraste est saisissant entre le monde dans lequel les protagonistes évoluent (très sombre, très France d'en bas) et l'histoire merveilleuse de Ricky, cet enfant à qui il pousse des ailes ! Le sujet est complêtement original et super casse-gueule mais ça n'est pourtant jamais ridicule. Au pire, c'est amusant. Les ailes de Ricky justement sont super bien faites, et ressemblent plus à des pattes de poulet qu'à des ailes d'ange, ça aide à rendre la chose plus réaliste. Hormis une scène très onirique et bouleversante qui clôt le film, tout semble très réaliste curieusement. Et c'est là la pus grande réussite du film. On découvre par ailleurs à Alexandra Lamy un talent bien plus grand que l'on imaginait. Elle sait jouer autre chose que la fille bêbête. Une très belle fable donc, qui habille de magie un drame des plus terribles.

BOY A dnes_v2_poll_stars4mini

19041267Jack a 24 ans et sort tout juste de prison pour un crime qu'il a commis lorsqu'il n'était qu'un enfant. Terry, un assistant social, l'aide à se réinsérer dans la société mais loin de son village d'enfance, loin du scandale. Jack tente de se construire une nouvelle vie mais son passé le hante et le ronge. Il ne peut rien dire de ce qui lui est arrivé alors qu'il en a pourtant besoin pour gagner enfin sa liberté... // Un drame à l'anglaise, très réaliste, poignant et toujours sobre. Le jeune acteur qui interpréte Jack, Andrew Garfield, est excellent. On touche parfois au sordide mais ce n'est jamais démonstratif. L'émotion est constamment effleurée, rien n'est tire-larmes. La dernière scène est magnifique... Pour ne rien gâcher, la bande son est extra ! Le film a gagné de nombreux prix et il les mérite vraiment. Dommage que son parcours ait été si discret dans les salles.


  1