05 juin 2009

Emmanuel Moire [L'Equilibre]

dnes_v2_musicbox_mini_ban

emmanel

   dnes_v2_poll_stars2

   La dernière fois que l'on avait croisé Emmanuel Moire, il portait une grosse perruque moisie et se la jouait Roi Soleil, prétextant que c'est difficile d'Etre à la hauteur. Le voilà de retour -il y a eu un premier album solo entre temps mais qui s'en souvient franchement ?- le crâne rasé, le teint hâlé et plus adulte et sexy que jamais. C'est lui qui le dit et ce n'est pas faux ! Ce premier single est surprenant d'abord pour du Emmanuel Moire puisqu'il tend plus vers l'électro, toutes proportions gardées, et qu'il est entêtant avant de devenir sérieusement agaçant. Je ne sais pas vous mais moi je ne peux déjà plus l'entendre et je ne m'en suis pas gavé pourtant. Les paroles sont assez affligeantes et le clip les met en images de la manière la plus tartignole qui soit. Le message ? Que l'on est tous adultes et sexy bien-sûr ! Y'avait moyen de faire un truc plus osé, genre une partouze générale. Certes, d'autres l'ont déjà fait. Mais c'est dommage, je croyais qu'il était devenu rebelle le petit et pas du tout. La tendance se confirme à l'écoute de l'album !

   L'équilibre, c'est son titre. Très content qu'il l'ait trouvé son équilibre mais musicalement, j'ai surtout l'impression qu'il a trouvé le juste milieu entre la mièvrerie et l'entraînant. A l'écoute de certaines chansons, j'avais l'impression qu'il me chevauchait avec tendresse en me soufflant des niaisieries au creux de l'oreille. C'est agréable au début mais ça tourne vite au ridicule. Il a une belle voix, on ne peut pas le nier. Mais alors il a des façons de prononcer certains mots, c'est simple : on dirait Line Renaud ! Autant dire que le fantasme ne dure pas longtemps. Et puis pourquoi vouloir se la jouer lover à tous prix sur quasiment chaque titre ? C'est si peu naturel. A ce petit jeu-là, c'est certainement Dis-moi encore qui est la plus insupportable, au contraire de Promis, qui est une petite merveille toute moite. L'Adversaire est un bon titre aussi, un plaisir coupable électronique. A coté de ces chansons rythmées, agréables à l'oreille, Emmanuel Moire retombe dans ses travers, c'est-à-dire dans la soupe écoeurante. J'imagine que c'est surtout pour ne pas dérouter son public. Sans dire un mot est la plus supportable de toutes, si toutefois on s'arrête au premier couplet. Mieux vaut toi que jamais est à peine écoutable, Habillez-moi, Retour à la vie, Devant l'ultimatum et L'Attraction me hérissent les poils avec leurs mélodies inintéressantes et leurs paroles ridicules. Il y a quand même deux titres qui se distinguent, par leur sincérité sans doute : Suite et fin, qui ouvre superbement l'album, avec des paroles un peu recherchées et une émotion communicative, et puis Sois Tranquille, un bel hommage à son frère jumeau récemment disparu.

   Une jolie pochette (on reconnaît tout de suite le style de Laurent Seroussi), un interpréte agréable à l'oeil avec un bel organe, une démarche sincère mais beaucoup beaucoup de vide autour. C'est ainsi que l'on pourrait résumer la nouvelle tentative musicale d'Emmanuel Moire. Y'a pire ceci dit, Christophe Maé par exemple, son compère du temps du Roi Soleil...


Vous l'aurez sans doute remarqué, un petit IPod est apparu tout en haut de la colonne de droite du blog. C'est ici que vous pourrez retrouver chaque semaine de l'été (et certainement au-delà) des extraits des albums dont je vous parle mais aussi d'autres titres coups de coeur, anciens ou récents.

MUSIC MIX de la semaine :

  1*Emmanuel Moire Promis*

2*Emmanuel Moire L'Adversaire*

3*Alain Bashung Sur Un Trapèze*

4*Aimee Mann Little Tornado*

5*Milow Ayo Technology*