06 avril 2013

How To Live With Your Parents (For The Rest Of Your Life) [Pilot]

How_To_Live_With_Your_Parents_Poster_Saison1

Pilot // 8 440 000 tlsp.

44030376

 

What About ?

Divorcée depuis presqu'un an, Polly a du mal à subvenir aux besoins de sa fille dans la conjoncture économique actuelle. Pour limiter les dégâts, elle emménage avec Natalie chez ses parents, en se convainquant que la situation est temporaire. Se confrontent alors deux visions opposées de la vie. Face à Polly qui s'efforce d'être une mère parfaite avec des valeurs conservatrices, les parents se révèlent être un couple excentrique et "relax" à la sexualité débridée... (AlloCiné)

Who's Who ?

Créé par Claudia Lonow (Parents par accident). Réalisé par Julie Ann Robinson (The Middle, Weeds, Grey's Anatomy). Avec Sarah Chalke (Scrubs, How I Met Your Mother), Elizabeth Perkins (Weeds), Brad Garrett (Tout le monde aime Raymond, 'Til Death), Jon Dore...

So What ?

    Les blagues les plus courtes sont souvent les meilleures ! Et les reviews aussi, parfois. Et je ne parle même pas des titres de séries ("non mais allo quoi !?"). Alors je vais tenter de faire court. Mais la vérité, c'est que je n'ai surtout pas grand chose à dire de ce pilote. Je connaissais déjà les meilleures blagues grâce aux bandes-annonces. Admettons que ça, c'est de ma faute. Je n'avais qu'à pas les regarder. Peut-être aussi que c'est parce qu'elles n'étaient pas assez nombreuses et pour le coup, je n'y suis pour rien !

   Le premier problème de How To Live With Your Parents... c'est qu'elle veut surfer sur la vague Modern Family en nous proposant un schéma familial qui n'est pas tout à fait classique, mais elle n'a pas sa finesse ni son intelligence. Elle manque de répliques vraiment fortes. Elle blablate pas mal, mais c'est à nous de trier le bon, le passable et l'inutile. C'est un peu comme avec ses personnages, ce qui correspond à son deuxième et avant-dernier problème : il n'y a que les parents de Polly qui valent vraiment le détour, en grande partie grâce à leurs interprétes, les excellents Elizabeth Perkins et Brad Garrett, qui s'en sortent très bien malgré la qualité parfois douteuse du matériel. Ils parviennent même à rendre attachants leurs personnages, ce qui n'était pas gagné d'avance. Mais Polly, en revanche, n'a que Sarah Chalke pour elle. On l'aime bien, l'ancienne de Scrubs, mais elle s'enferme toujours plus ou moins dans le même rôle et, ici, elle est un peu molle, un peu trop gentille, un peu trop... pas assez "adorkable" tiens, puisque le terme est à la mode depuis New Girl. On aimerait l'adorer, mais elle nous indiffére malheureusement, en tout cas à ce stade. La gamine est trognonne, mais elle ne vaut pas Shania de The New Normal ou la petite de Ben & Kate, pour ne citer que les enfants qui sont "nés" cette saison. Quant à l'ex... franchement, j'en ai ma claque de ce stéréotype de l'ex loser, très proche du frère loser d'ailleurs. Il est usé jusqu'à la corde, et celui-là est en plus particulièrement inintéressant. On croise aussi vite faite les collègues de Polly : ils ne valent rien. Je termine par le troisième et dernier problème de la série : elle ne va pas assez loin ! Les parents sont excentriques, mais limite pas assez. On les voudrait presque grossiers. On sait qu'Elisabeth Perkins est imbattable à ce petit jeu-là en plus... C'est trop gentil, et ce n'était pas ce que les trailers m'avaient vendu.

    En cherchant trop à plaire au plus grand nombre, sans jamais froisser personne, How To Live With Your Parents... a gâché son potentiel de fou, dû à son casting surtout. La nouvelle comédie familiale d'ABC se contente d'être sympathique, gentille, lisse. Donc un peu trop ennuyeuse pour que l'on ait envie de revenir. Un sous-The Middle. Un sous-sous-Modern Family. Rendez-nous plutôt The Neighbors !

What Chance ?

 Après un joli démarrage, la comédie dont le destin semblait perdu d'avance pourrait bien surprendre et obtenir une seconde saison, en tout cas si la chute obligatoire des prochaines semaines n'est pas trop grande. Après tout, avec un lancement tardif équivalent, dans la même cas post-Modern Family, Happy Ending et Don't Trust The B***** avaient obtenu un renouvellement les saisons précédentes. Ce serait presque embêtant vu les bons projets de la chaîne pour la saison prochaine en la matière...

How ?




23 mars 2013

Trophy Wife [Pilot Script]

abc_logo

TROPHY WIFE

Comédie (Single-Camera) // 22 minutes

44030377

Ecrit par Emily Halpern (Private Practice) & Sarah Haskins. Produit par Gene Stupnitsky & Lee Eisenberg (Bad Teacher, The Office). Pour ABC Studios. 34 pages. 

Kate, une ancienne fêtarde, change de vie instantanément lorsqu'elle tombe amoureuse d'un homme qui a déjà trois enfants, très manipulateurs, et deux ex-femmes, très présentes, qui la jugent sans cesse. En emménageant avec lui, elle n'imaginait pas devoir faire autant de sacrifices...

 

Avec Malin Akerman (The Comeback, Watchmen, La Proposition), Bradley Whitford (A la Maison Blanche), Marcia Gay Harden (Damages, Into The Wild, Mystic River...), Michaela Watkins (Enlightened, New Girl), Natalie Morales (The Newsroom, Parks And Recreation)...

 

   Depuis le temps qu'ABC cherche la parfaite compagne à Modern Family, j'ai comme l'impression que si tout se passe comme prévu -si le pilote tourné est à la hauteur du script en clair- elle l'a trouvée en Trophy Wife ! On y retrouve exactement le même type d'humour et d'ambiance -sans les discours face caméra, il ne faut pas pousser non plus- et une même modernité dans le ton avec des schémas familiaux d'aujourd'hui : composés, décomposés, recomposés. Les enfants ne sont pas accessoires, mais ce sont les adultes qui mènent évidemment la danse... avec brio !

    En se basant sur la qualité de la distribution -ils sont tous excellents, même si Marcia Gay Harden, que j'adore, n'est pas spécialisée dans la comédie habituellement- je ne vois pas comment toutes ces bonnes répliques et ces bons dialogues pourraient être gâchés. En même temps, je n'ai pas compris non plus ce qui s'était passé avec The Smart One l'année dernière -où Malin Akerman figurait déjà- (voir la critique) donc on n'est pas à l'abri d'une mauvaise surprise. Toutefois, signe qui ne trompe pas : ABC a commandé ce pilote bien avant les autres, comme la saison dernière avec The Neighbors, ses dirigeants doivent donc la porter dans leur coeur... L'héroïne de cette comédie est d'emblée attachante et sa situation est peu commune : devenir belle mère à 25 ans, d'ados de quinze ans en plus, c'est rare ! Sa bonne volonté n'est jamais récompensée, mais elle se démène tout au long de l'épisode pour prouver à son entourage et à elle-même qu'elle en est capable. C'est touchant. Le prétexte qui est choisi pour la pousser à agir si vivement, c'est que son mari a la grippe. Plutôt ingénieux puisqu'elle doit du coup tout faire à sa place (assister à une réunion parents-élèves notamment), pendant que l'une de ses ex-femmes, la collante et embarrassante Jackie, en profite pour se rapprocher de lui. Le seul défaut de cette idée, c'est que Brad, le mari donc, n'apparait pas sous son meilleur jour. On a un peu de mal à déceler ses traits de personnalité. Il passe la quasi-totalité du pilote allongé, à somnoler. Et puis il y a la soeur de Kate, Meg, qui doit emmener le cadet des enfants à son entraînement de foot. Elle drague le coach et fait n'importe quoi sur le terrain et l'embarrasse terriblement. Un peu classique comme intrigue secondaire, mais ça fonctionne. Au bout du compte, ma seule mini-déception vient du personnage de la première ex-femme, celle qui est interprétée par Gay Harden : elle est un peu bitchy, mais pas assez. Ses répliques manquent de mordant. Sans cela, il aurait été parfait ce pilote...

    Trophy Wife semble être un incontournable de la future grille de rentrée d'ABC, de préférence en duo avec Modern Family pour lui laisser un maximum de chances de triompher. Le script que j'ai lu date de 2011 et ne correspond donc pas à la version finale, ajustée selon les notes du network. En ayant foi en lui, on peut se dire que, peut-être, ce pilote est encore meilleur que prévu ! 

26 octobre 2012

Tueurs En Séries [Happy Halloween !]

121026102819581

Au sommaire : "Homeland" renouvelée, "Arrow" et "Vegas" confirmée, "L.A. Noir" commandée - "Private Practice" s'arrête, "Animal Practice" aussi - Un hommage à "Star Trek" et Community" analyse sa mystérieuse date de retour - On répond à vos questions : "Game Of Thrones", "Psych" - Spécial Halloween en séries ! - La BA d'une nouvelle websérie de super-héros... tous blacks !


25 septembre 2012

Les Emmys & Me

2012_emmy_nominations

   Que seraient les Emmy Awards sans le vent de révolte qui fait systématiquement suite à l'annonce du palmarès ? Si on aime ce genre de cérémonies, c'est surtout pour les débats enflammés qu'elles engendrent chaque année. Non ? Et puis c'est toujours l'occasion d'affirmer haut et fort sa sériephilie. C'est à celui qui se couchera le plus tard pour regarder l'événement en direct, c'est à celui qui aura fait les meilleurs pronostics et chacun est évidemment persuadé que son chouchou est le meilleur de tous les meilleurs et que s'il n'est pas récompensé, c'est forcément une honte intergalactique. Et l'académie des Emmys, c'est rien que des gros bâtards d'abord ! Je dis ça, mais je suis le premier à être révolté et m'enflammer hein. Sauf cette année. Ce n'est pas que les gagnants me conviennent tous, loin de là, mais ça me lasse un peu tout ça. Je crois que je deviens amer. De manière de plus en plus flagrante, le lobbying, les gros sous et tout plein de trucs bien dégueulasses qui n'ont rien à voir avec l'artistique semblent s'inviter aux Emmys (et c'est évidemment la même chose pour toutes les cérémonies équivalentes en cinéma et en musique). En avoir conscience, c'est se gâcher un peu le plaisir. J'aurais préféré rester dans l'ignorance...

   Avant de parler des gagnants, il me semble important de citer ces séries et des acteurs qui n'ont même pas été nommés alors qu'elles le méritaient. Cela dit, il faut bien se faire une raison : il n'y a pas de place pour tout le monde ! On peut quand même s'étonner de l'absence totale de Boss, dont la critique dit pourtant beaucoup de bien. Les professionnels de la télévision ont l'air moins subjugués. A moins qu'ils n'apprécient guère la star du show, Kelsey Grammer, aussi bien à cause de ses dérapages réguliers que de ses opinions politiques, dont il ne fait pas le secret. La personnalité sulfureuse de Kurt Sutter ne plait pas non plus. Il n'était pas déjà pas nommé avant de balancer sur les Emmys alors maintenant qu'il les a copieusement insultés à plusieurs reprises, tout espoir est perdu. Les Sons Of Anarchy sont les persona non grata de la cérémonie. Les Golden Globes sont un peu plus indulgents à son égard, ça compense. Le fait que The Good Wife n'ait pas été nommée cette année dans la catégorie "Meilleur Drama" est assez honteux et incompréhensible, d'autant que c'était la seule représentante restante des networks. Et puis n'oublions pas Fringe. La moyenne d'âge des votants étant d'approximativement 82 ans, la science-fiction ne parvient jamais à se faire une place, pas même quand elle est de cette qualité (parce qu'on comprend aisément que Sanctuary soit boudée par exemple). Et que dire de ce pauvre John Noble, qui ne gagnera jamais de gros prix pour sa composition d'une sensibilité extrême dans la peau de Walter Bishop ? C'est vraiment trop injuste. On pourrait aussi citer Justified, Community, Enlightened, Shamless US, oserais-je même parler de Don't Trust The B---- ? En fait, je crois que beaucoup de mystères peuvent être résolus en prenant en compte l'âge des votants. Oui, j'insiste. Je ne parle même pas de la catégorie sociale. C'est une évidence et pour le coup, c'est inévitable.

337739__emmy_awards_2012_620x0_1

   Venons-en aux résultats. Le triomphe de Homeland me ravit. Oui, c'est toujours un peu énervant quand une seule série rafle les prix les plus importants, mais quand c'est aussi mérité, peut-on vraiment se plaindre ? Il était impossible que Claire Danes ne remporte pas sa statuette. C'est un peu plus suprenant pour Damian Lewis, mais c'est tout aussi mérité. Et moi qui suis quasiment un anti-Mad Men par principe plus que par expérience, ça me rend fou de joie qu'elle cède enfin son trône et qu'elle passe à coté d'un record. Je veux dire : elle est peut-être super cette série, mais de là à marquer à ce point ? Soyons sérieux ! Il y a eu des oeuvres bien plus importantes dans l'histoire de la télévision qui ont gagné bien moins de prix.  Ce qui m'a plu aussi, c'est que Downton Abbey reparte quasiment bredouille. Pour le coup, je comprends tout à fait qu'elle ait pu recevoir tant de distinctions par le passé, mais il faut savoir raison garder. Maggie Smith n'a pas volé son prix, mais c'est le genre d'actrices qui est de toute façon récompensé à tous les coups, plus à l'égard de sa carrière que pour le rôle pour lequel elle est nommée. J'ai presque envie de dire que c'est pareil pour Jessica Lange, mais elle était quand même exceptionnelle dans American Horror Story et les prestations de ses concurrentes vraiment pas aussi solides et marquantes. Je pensais que Sherlock allait créer la surprise. Il n'en a rien été. Mais ce n'est que partie remise à mon avis... Sinon, le seul discours qui m'a ému de la soirée c'est celui d'Aaron Paul. Pas juste parce que je l'aime beaucoup. Parce qu'on sentait vraiment son émotion, sa joie. Chez les autres, je ne sais pas... C'était si souvent prévisible que le coeur n'y était pas tout à fait. Bon et puis je ne parle pas de la qualité de la cérémonie dans son ensemble, qui laissait vraiment à désirer. Pour la première fois, j'ai abandonné mon visionnage en cours de route. 

   Coté comédies, j'ai beau être un fervent défenseur de ABC, je reconnais que le nouveau triomphe de Modern Family est un peu exagéré. La 3ème saison était un peu moins bonne que les précédentes. Celle qui le méritait vraiment le prix de la "Meilleure comédie" pour son audace, sa fraîcheur et sa modernité, c'était Girls. Lena Dunham elle-même n'a pas remporté la statuette de la "Meilleure actrice de comédie". Les votants ont préféré la décerner à Julia Louis-Dreyfus. Je l'aime beaucoup mais Veep, sérieusement ? La nomination était déjà un peu exagérée alors carrément gagner... Cela dit, j'était persuadé que ce serait pour Zooey Deschanel. On a évité le pire ! Bien évidemment, Amy Poehler le méritait aussi grandement. Et Parks And Recreation de manière générale n'était pas assez représentée. Mais le clou du spectacle, quand même, c'était la victoire de Jon Cryer en "Meilleur acteur de comédie". Il était d'ailleurs le premier surpris ! Il est vrai que la liste n'était de toute façon par hyper excitante (Don Cheadle, Alec Baldwin, Jim Parsons, Larry David) mais Louie C.K. quoi ! Louis C.K. ! Les Emmys et l'humour, en gros, ça fait deux ! Et c'est là-dessus que je concluerai cet article qui n'est pas vraiment un coup de gueule. Qui n'est pas grand chose en fait. Je voulais écrire un peu sur les Emmys pour me défouler mais comme je le fais après tout le monde, je me dis que ce n'était peut-être pas nécessaire, d'autant que je n'avais rien de très pertinent à dire. Mais merci quand même de m'avoir lu et à l'année prochaine !

 

Les meilleurs moments de la cérémonie : 


22 septembre 2012

Top Séries 2011/2012 [Comédies]

TOP COMEDIES

 Cliquez sur les blocs pour accéder à la critique (quand elle existe)

dont_trust_the_b_feature

1. DON'T TRUST THE B---- IN APARTMENT 23 - Saison 1

Raising_Hope_season_2

2. RAISING HOPE - Saison 2

Parks_Recreation1

3. PARKS AND RECREATION - Saison 4

awkward_ashley_richards_beau_mirchoff_brett_davern

4. AWKWARD. - Saison 2

SM_HAPPY_ENDINGS_3

cougar_town_season_3_13_2_12_kc

5. HAPPY ENDINGS - Saison 2 / COUGAR TOWN - Saison 3

ModernFamily_season_3_sezonul_3_poster

6. MODERN FAMILY - Saison 3

Suburgatory_S1_Custom

7. SUBURGATORY - Saison 1

hic3_500

8. HOT IN CLEVELAND - Saison 3

2_Broke_Girls_s1_002

9. 2 BROKE GIRLS - Saison 1

How_I_Met_Your_Mother_Saison7_4

10. HOW I MET YOUR MOTHER - Saison 7

_______________


Pas assez solide : Up All Night

Vraiment pas assez solide : New Girl

En retard dans mon visionnage : 30 Rock & Louie

Abandonnée faute de temps mais appréciée : The Middle

_________________

Quel est votre top à vous ?


22 octobre 2011

Man Up! [Pilot]

19820917

Pilot // 7 780 000 tlsp.

44030375_p

What About ?

Le quotidien de trois amis et collègues à trois étapes différentes de leurs vies : Will est marié, Kenny est divorcé et fait la guerre à son ex, et Craig est encore célibataire mais encore éperdument amoureux de son ex...

Who's Who ?

Créée par Christopher Moynihan (100 Questions). Avec Christopher Moynihan (According To Jim, Coupling), Dan Fogler (Kung Fu Panda), Mather Zickel (Reno 911, The Cape), Teri Polo (Felicity, Sports Night, The West Wing, Bienvenue en Alaska), Amanda Detmer (What About Brian, Private Practice, Necessary Roughness), Henry Simmons (Shark, New York Police Blues)...

So What ?

   Il y a quelques années, l’ancien président d’ABC, Steven McPherson, avait pété un plomb en commandant les deux sitcoms Carpoolers -pilote désatreux mais épisodes suivants corrects- et, surtout, l’inoubliable Cavemen -le pilote le plus embarrassant jamais vu- qui restera comme l’une des plus grosses bêtises de son règne. Aujourd’hui, son successeur, Paul Lee, ose lancer à son tour trois nouvelles sitcoms centrées sur des hommes alors que c’est quelque chose qui n’a jamais vraiment marché, que ce soit sur les networks ou sur le câble, à quelques rares exceptions, sur une chaine qui s’adresse en plus principalement aux femmes. En attendant « Work It » -probablement la pire de toutes- et après Last Man Standing -médiocre mais pas suffisamment pour faire fuir le public apparemment- voici donc Man Up!, qui n’est pas bonne non plus mais s’il ne fallait en choisir qu’une, ce serait celle-là. (Je n’ai pas mentionné le How To Be A Gentleman de CBS, ma mémoire essayant de le bloquer à tout jamais).

   Le simple fait que Man Up! soit une comédie single-camera et non multi-camera lui donne un avantage certain. Visuellement, on est très proche d’un Modern Family et la ressemblance va jusqu’au choix de certains interprètes, en particulier Teri Polo et Mather Zickel qui forment un couple qui rappelle immanquablement Claire et Phil Dunphy. Les Keen pourraient d’ailleurs être leurs voisins. Problème de taille : ils sont beaucoup moins drôles et complices ! Leur fils est un « simple » enfant de télévision : quasi-muet, sans intérêt. On est donc loin de ce que Malcolm, Modern Family ou The Middle ont pu apporter. Les autres héros n’ont pas d’enfants. Le problème est donc vite réglé ! Parlons-en de ces deux-là : ce sont des losers, qui ont soi-disant perdu toute virilité en se laissent mener par le bout du nez par leurs copines/femmes. Ils sont évidemment lâches, peureux, débiles… A nouveau, le propos est ringard et ridicule et ne tient pas debout, pas plus que l’obstination du père a trouvé un cadeau pour son fils qui représente bien l’homme qu’il est en train de devenir. Je ne comprends pas cette obsession de l’homme moderne pour sa virilité perdue –n’est-ce pas une invention au fond ?- et je regrette que les séries télévisées se mettent à reléguer la tendance. Tout ça n’est qu’une question d’évolution logique vers un peu plus d’équité entre les hommes et les femmes, de toute façon. Rien qui mérite que l’on s’offusque. N’en déplaise à un certain Eric Zemmour…

    Le pilote de Man Up! ne jouit pas d’un casting attractif, ne dispose pas d’un propos intéressant et ne contient pas de bonnes blagues mais lorsque l’on a vu Last Man Standing et How to be a gentleman, l’indulgence est de rigueur, l’optimisme aussi : il y a là un petit potentiel qui mériterait d’être exploité dans les épisodes suivants.  

What Chance ?

 Les "fans" de Last Man Standing n'ont même pas laisser sa chance au pilote de Man Up! en le fuyant comme la peste. C'est assez incompréhensible et inquiétant mais pas si étonnant... ABC aurait certainement dû l'associer à Modern Family, même si la qualité est loin d'être la même !

How ?

26 août 2011

Tueurs En Séries [Episode du 26 Août 2011]

 110826110949424

Au programme cette semaine : une récap' des annulations et des renouvellements de ces dernières semaines, Jesse Tyler Ferguson nous raconte la saison 2 de Modern Family, les premières images d'American Horror Story et la campagne virale, J.J. Abrams nous confie un secret, bientôt un remake de Ma Sorcière Bien-Aimée, es réponses à vos questions, la bande-annonce du retour de Grey's Anatomy...

 

23 juin 2011

[Saison 2011/2012 - Comédies] 2- Apartment 23

aprrr

 What ?

June, une jeune fille honnête et optimiste venant de la campagne doit, contre son gré, emménager avec Chloé, qui se trouve être son parfait opposé: une fêtarde invétérée, sans morale et diablement sexy. Son meilleur-ami n'est autre que... James Van Der Beek, l'acteur ancienne star de "Dawson", particulièrement imbu de sa personne. Pour couronner le tout, le voisin est un ado prépubère pervers !

Who ?

Créée par David Hemingson (How I Met Your Mother, Kitchen Confidential). Avec Krysten Ritter (Breaking Bad, Veronica Mars), Dreama Walker (The Good Wife), James Van Der Beek (Dawson)...

Where ?

ABC.

When ?

A la mi-saison, possiblement le mardi à 21h en duo avec Cougar Town.

Why ?

Parce que James Van Der Beek est enfin de retour et dans un rôle qui devrait lui aller comme un gant (et les réfèrences à Dawson risquent de pleuvoir) ! Parce que Krysten Ritter est assez géniale dans son genre et qu'elle fera une "bitch" parfaite. Parce que les premières critiques sont très positives. Parce que le réalisateur du pilote de Modern Family, Jason Winer, est aux commandes.

Why Not ?

 Parce que je n'imagine pas Dreama Walker autrement que comme une garce. Parce qu'il y a assez peu de personnages principaux. Il ne faudrait pas tourner en rond au bout de cinq épisodes. Parce que les chances de survie de la série sont quasi-nulles.

How ?

What About You ?

05 septembre 2010

[DNES Awards 2009-2010] Le Palmarès - Partie 2

dnes_s16

jim_parsons

Votre Meilleur Acteur dans une Comédie est... JIM PARSONS (38%)

Neil Patrick Harris (34%) - Alec Baldwin (11%) - Steve Carrell (9%) - Jay Harrington (6%) - Jason Schwarztman (2%)

Mon Choix : Jason Schartzman

__________

1a_patric_shaw_toni_collette

Votre Meilleure Actrice dans une Comédie est... TONI COLLETTE (43%)

Jane Lynch (25%) - Mary-Louise Parker (15%) - Tina Fey (9%) - Amy Poehler (5%) - Edie Falco (3%)

Mon Choix : Toni Collette

__________

Michael_C_Hall

Votre Meilleur Acteur dans un Drama est... MICHAEL C. HALL (39%)

Matthew Fox (19%) - John Noble (14%) - Bryan Cranston (11%) - Aaron Paul (9%) - Kyle Chandler (8%)

Mon Choix : John Noble

_________

19062800

Votre Meilleure Actrice dans un Drama est... CHANDRA WILSON (29%)

Calista Flockhart (26%) - Julianna Margulies (14%) - Katey Sagal (12%) - Glenn Close (11%) - Chloé Sévigny (8%)

Mon Choix : Calista Flockhart

_________

MODERN

Votre Meilleure Comédie est... MODERN FAMILY (31%)

The Big Bang Theory (29%) - United States Of Tara (27%) - Better Off Ted (6%) - Parks And Recreation (4%) - 30 Rock (3%)

Mon Choix : United States Of Tara

_________

greys_anatomy_season_6_01

Votre Meilleur Drama de Network est... GREY'S ANATOMY (26%)

Lost (25%) - Brothers & Sisters (22%) - Fringe (11%) - Friday Night Lights (10%) - The Good Wife (6%)

Mon Choix : Lost

_________

dexter_promo

Votre Meilleur Drama du Câble est... DEXTER (48%)

Breaking Bad (18%) - Damages (11%) - Sons Of Anarchy (9%) - Mad Men (7%) - Big Love (6%)

Mon Choix : Big Love ex-aequo avec Breaking Bad

_________

La grande gagnante de ces DNES Awards 2009/2010 est sans conteste Modern Family avec 4 prix. Puis viennent Lost, Dexter et Grey's Anatomy, avec deux prix chacune. Ont également été récompensées : United States of Tara, True Blood et The Big Bang Theory.

A l'été prochain !

Et j'en profite au passage pour vous remercier de votre fidélité : le cap des 500 000 visiteurs vient d'être dépassé ^^

01 septembre 2010

[DNES Awards 2009/2010] Le Palmarès - Partie 1

dnes_s16

modern_family

Votre Meilleure Nouveauté de la saison est... MODERN FAMILY (25%)

Vampire Diaries (24%) - Glee (20%) - The Good Wife (15%) - Parenthood (10%) - Life Unexpected (6%).

Mon Choix : The Good Wife.

__________

Alexander_Skarsgard_nu_True_Blood_7

Votre Révélation Masculine de la saison est... ALEXANDER SKARSGARD (46%)

Chris Colfer (20%) - Matt Czuchry (12%) - Matthew Bomer (9%) - Matthew Morrison (8%) - Dax Shephard (5%)

Mon choix : Matt Czuchry.

__________

Melrose_Place_Promotional_Shoot_katie_cassidy_7166308_900_654

Votre Révélation Féminine de la saison est... KATIE CASSIDY (29%)

Deborah Ann Woll (21%) - Lea Michele (20%) - Archie Panjabi (16%) - Britanny Robertson (10%) - Christine Woods (4%)

Mon choix : Katie Cassidy

__________

kaamelott_prime_237817

Votre Série Francophone de la saison est... KAAMELOTT (32%)

Les Bleus (27%) - Pigalle, La Nuit (13%) - Engrenages (12%) - Braquo (9%) - Les Invincibles (7%)

Mon choix : Pigalle, La Nuit.

_________

19042620_w434_h_q80

Votre Série Britannique de la saison est... SKINS (47%)

Misfits (20%) - Doctor Who (15%) - Torchwood (9%) - Survivors (7%) - Being Human (2%)

Mon choix : Skins.

__________

TERRY__1

Votre Second Rôle Masculin dans un Drama est... TERRY O'QUINN (36%)

John Lithgow (30%) - Dean Norris (14%) - Alan Cumming (10%) - Zeljko Ivanek (6%) - Martin Short (4%)

Mon choix : Terry O'Quinn.

__________

Lost_ElizabethMitchell_thumb_400x347_15147

Votre Second Rôle Féminin dans un Drama est... ELIZABETH MITCHELL (40%)

Anna Gunn (16%) - Rose Byrne (14%) - Christina Hendricks (12%) - Mae Whitman (10%) - Christine Baranski (8%)

Mon choix : Elizabeth Mitchell.

__________

theincrediblehulkpic34

Votre Second Rôle Masculin dans une Comédie est... TY BURRELL (32%)

Danny Pudi (24%) - Eric Stonestreet (23%) - Jack McBrayer (11%) - Rainn Wilson (8%) - Aziz Ansari (2%)

Mon choix : Ty Burrell.

__________

quote_of_the_day_why_sofia_vergara_kept_her_boobs

Votre Second Rôle Féminin dans une Comédie est... SOFIA VERGARA (30%)

Rosemarie DeWitt (25%) - Portia De Rossi (15%) - Busy Phillips (13%) - Jane Krakowski (10%) - Merritt Wever (7%)

Mon choix : Rosemarie DeWitt.

__________

Si l'on résume : 3 prix pour MODERN FAMILY, 2 prix pour LOST et 1 prix pour TRUE BLOOD.

Rendez-vous Dimanche pour la suite et la fin du palmarès.