12 octobre 2012

Tueurs En Séries [La réunion Melrose Place, Metal Hurlant...]

121012100030873

Au sommaire : - "Boardwalk Empire" & "Pretty Little Liars" renouvelées - Quelles nouveautés ont obtenu des saisons complètes ? - "Touch", "Community" et "Whitney", repoussées - Le film "Bad Teacher" adapté à la télé ? - Seth McFarlane nous parle des Pierrafeu et Diane Kruger de "The Bridge" - On répond à vos questions : "Entourage", "Hit And Miss" - La BA de la série britannique "Switch" - Pleins feux sur "Métal Hurlant" - Une réunion pour les 20 ans de "Melrose Place"...

 


16 mars 2011

[Interview] Shaun Sipos - Melrose Place

110315181825973

Cette interview ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, mais que pouvais-je espérer d'un acteur venant faire la promotion d'une série annulée ? Shaun Sipos n'était pas particulièrement sympathique, pas particulièrement bavard non plus et certainement pas souriant, mais peu importe.

 

14 avril 2010

Critiks Récap' [Du 8 au 13 Avril 2010]

44069588

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


44030378

51736438


44030377

51740325

51775386

51820745

51838485

51879914


44030376

51855216

51851430

51835059

51808738

14 décembre 2009

Critiks Récap' [Du 7 au 14 Décembre 2009]

44069588

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


44030377

47419594

47309322

47304343

47272433

47269090

Et Nip/Tuck [6x 08]


44030376

47232156

47196642

47343730


44030375_p

47237924

47374368

03 décembre 2009

Melrose Place [1x 11]

dnes_season4_melrose_miller

June // 1 4oo ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_77501

   Le nouveau Melrose Place est enfin lancé. L'arrivée d'Amanda a vraiment redonné un coup de boost à toutes les intrigues et visiblement, les scénaristes prennent plus de plaisir à écrire pour Heather Locklear que pour Ashlee Simpson. Difficile de les blâmer même si Violet n'est pas le pire personnage de ce remake, loin de là. Elle fait même partie des meilleurs et je ne m'explique toujours pas pourquoi les producteurs ont désiré se séparer d'elle. Avant cela, ils ont eu la bonne idée de faire débarquer à Los Angeles son frère adoptif avec qui elle a entretenu une relation charnelle. Oui, carrément ! Voilà qu'on se retrouve avec de l'inceste (sort of) sur la CW ! Non mais vous imaginez Serena se taper son frère pédé dans Gossip Girl ? Non, c'est normal. Cela n'arrive qu'à Melrose Place, "The Place To Be" ! Ceci dit, le frère de Violet n'est pas pédé, il est juste cinglé, comme elle. Le bougre m'a fait sursauter quand il a défoncé la porte de Riley ! Bien flippant. J'aurais adoré qu'il aille encore plus loin que simplement briser la caméra super high-tech de Jonah mais bon, on ne va pas se plaindre. Il a déjà donné beaucoup. C'était très amusant de voir Violet chercher à se justifier face à une Riley qui gobe de toute façon tous les bobards qu'on lui raconte ! Toujours concernant la psychopathe rousse, elle ne serait apparement pas la meurtrière de Sydney comme le laissait penser le précédent épisode. Michael a caché lui-même le collier dans sa voiture (non mais quelle idée aussi ?) ou alors il savait qu'il était caché là mais ça ne le dérangeait visiblement pas. En supposant qu'un twist vienne bouleverser un peu les choses, on peut imaginer que sa femme, qui ne sert à rien jusqu'ici, est la véritable coupable. Michael ne devrait pas rester bien longtemps chez les flics. Ce serait du gâchis. Il n'a pas changé, c'est un putain de connard ! Son chantage auprès de son fils portant sur Lauren était particulièrement vicieux même si, comme il le dit, il a déjà fait bien pire...

   Ses retrouvailles avec Amanda étaient très réussies : les répliques fusaient, c'était jouïssif. J'ai particulièrement adoré le "Jane is clueless, as usual". Tellement cruel mais tellement vrai. Je suis un peu plus étonné par la relation visiblement étroite que semblaient entretenir Amanda et Syd depuis quelques temps. Elles n'ont jamais été les meilleures amies du monde. A moins qu'Amanda ne mente, ce qui ne serait pas très étonnant. Par contre, on nous a expliqué brièvement pourquoi Amanda n'était plus sur son île déserte avec Peter : elle s'ennuyait. C'est facile, j'en conviens, mais c'est complètement plausible, ça correspond tout à fait au personnage et ça rappelle combien cette fin de série était moyenne. Ca aurait pu être pire bien-sûr mais ça puait trop le Happy-End pour du Melrose. Concernant Ella, je suis toujours ravi de ce que les scénaristes font du personnage. Maintenant qu'elle a trouvé son maître à penser et qu'elle a bien compris qu'il fallait être capable du pire pour réussir, on peut s'attendre à ce qu'elle nous fasse de belles manipulations et de beaux chantages. Je trouve juste un peu dommage qu'elle se soit grillée auprès de Jonah, j'espérais qu'ils fassent deux-trois bêtises ensemble mais ça va être plus compliqué maintenant... Auggie est totalement absent de cet épisode et je crois qu'il n'a manqué à personne. Preuve qu'il est loin d'être indispensable (même si si les scénaristes avaient voulu, ils auraient pu en faire un personnage génial).

vlcsnap_50829 vlcsnap_97999


// Bilan // La sauce avait du mal à prendre : ça y est, c'est bon, elle est délicieuse ! Suffisait d'une grosse pincée d'Amanda (et de botox) !


25 novembre 2009

Critiks Récap' [Du 15 au 23 Novembre 2009]

44069588

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


44030378

46753265

Et Pigalle [Saison 1]


44030377

46681258

46569350

46533577

Et L'Internat [Saison 1]


44030376

46496866

46564492

46664500

46673799

46721452

46461740


44030375_p

46457276

46492932

46717779

46597276

19 novembre 2009

Melrose Place [1x 10]

dnes_season4_melrose_simms_

Cahuenga // 1 57o ooo tlsp.

44030377


19192797_jpg_r_760_x_f_jpg_q_x_20091103_101423

   Evénement à Melrose Place : la reine des garces est de retour ! Et Amanda Woodward Still Rocks. Jusqu'ici, les anciens personnages sont restés fidèles à ce qu'ils étaient dans la première version (avec une petite réserve pour Jane), et heureusement, Amanda aussi. Après avoir martyrisé (entre autres) Allison pendant des années, elle a trouvé sa nouvelle cible : Ella Simms ! On s'attendait à ce que les deux femmes s'affrontent et ce n'est pas décevant du tout. Amanda commence sur une arrivée fracassante en virant Caleb (les piques entre Ella et Caleb vont me manquer), puis fait passer à Ella trois tests. Le premier est de faire accepter à Riley que l'agence WPK la présente comme une fille à l'enfance malheureuse afin d'attirer davantage l'attention des médias sur sa petite personne alors que la nouvelle campagne de la marque de jeans est lancée. On s'étonne d'ailleurs un peu de ne pas voir Jo à la soirée alors qu'elle est la photographe. Test réussi. Du moins dans un premier temps. Second test : Amanda engage une lesbienne bien chaude dont la mission est de prendre Ella dans un coin, ce qu'elle fait admirablement bien, puis la dissuader de rester à WPK en lui offrant une position plus intéressante dans une autre agence. Test réussi : Ella l'envoie bouler (après avoir profité de ses lèvres). Troisième test : Ella doit appeler l'école où travaille Riley et la dénoncer au sujet du congé maladie qu'elle a pris pour faire la séance-photo. Et là, elle est recalée. Elle annonce à Amanda qu'elle n'est pas prête à aller aussi loin. Oui mais finalement, Riley reçoit un coup de téléphone de son directeur et elle est... virée ! Alors, qui a appelé ? Amanda ou finalement Ella ? J'opterai pour Ella, dans le sens où il y a de grandes chances qu'elle reste à WPK. Et ce serait mieux comme ça. Il faut qu'elle apprenne de son mentor. Heather Locklear était parfaite, son lifting assez réussie, et Katie Cassidy était à la hauteur du maître.

   Un grand mystère entoure déjà le retour d'Amanda. Il n'est évidemment pas anodin. Il semblerait qu'elle soit à la recherche de quelque chose qu'elle avait laissé dans le coffre-fort de son appartement mais que Sydney a récupéré avant elle ! Intriguant. Il ne lui reste plus qu'à emménager ! Les autres personnages ne sont pas absents pour autant et ils sont assez en forme je dois dire. Auggie est de retour, il ne reste pas longtemps chez la police grâce à David qui lui paye sa caution. Ce pauvre garçon n'est évidemment pas le meurtrier. Le collier ensanglanté que David a trouvé dans la voiture de son père, Michael Mancini, a certainement été déposé là par Violet lors de leur petite sauterie d'il y a quelques épisodes. Violet serait donc la meurtrière. Cela pourrait être aussi la femme de Michael mais elle a eu l'air surprise lorsque David lui a annoncé que son père l'avait trompée avec Syd... A coté de ça, David sort le grand jeu à Lauren et c'était franchement mignon. L'éventuelle niaiserie de la chose a vite été balayée par un début de baise sauvage, finalement interrompue par Lauren. Je lui en veux beaucoup, ils étaient bien partis. Pour compenser, Violet et Auggie se sont sautés dessus bien comme il faut ! Dire qu'à coté de ça, une toute petite partie à trois (dont un pauvre baiser est montré à l'écran) fait parler du coté de Gossip Girl et des assocations de parents mécontents aux Etats-Unis... C'est à n'y rien comprendre ! Jonah et Riley Bisounours se sont fait plein de gros bisous et ne se sont même pas engueuler. Pourtant, Riley était encore franchement à baffer.   

   vlcsnap_67278 vlcsnap_85212


// Bilan // Heather Locklear sauvera-t-elle à nouveau Melrose Place du naufrage ? Au niveau des audiences, il ne faut visiblement pas rêver. Au niveau de la qualité, on est déjà passé un cran au-dessus ! Très très réjouïssant !

NB: A l'heure où j'écris cette review, c'est un festival de klaxons dans les rues à cause de football. Eh bien mon esprit malade aime croire que c'est pour Amanda !

13 novembre 2009

Melrose Place [1x 09]

dnes_season4_melrose_miller

Ocean // 1 28o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_82882

   Amour, haine et trahison : tous les ingrédients sont là et pourtant, la mayonnaise ne prend pas encore complètement à Melrose Place. Tout est une question de dosage et les scénaristes devraient se contenter de mettre simplement une pincée d'amour mais une grosse louche de haine et de trahison. Malgré les disputes, Jonah et Riley Bisounours se réconcilient toujours et finissent par se dire qu'ils s'aiment. Heureusement, les disputes sont de plus en plus agitées et les remarques de plus en plus cinglantes. J'en viens presque à me passionner pour ce couple en voie de destruction. D'ailleurs, Ella a sorti ses armes de destruction massives pour détourner enfin le niaiseux Jonah du droit chemin mais rien n'y fait, c'est un brave garçon honnête. Jusqu'à quand ? Même si l'alchimie entre Katie Cassidy et Michael Rady est plutôt bonne, j'ai du mal à comprendre ce qu'Ella peut trouver à Jonah et je ne les vois pas vraiment en couple. Par contre, un petit coup de temps en temps, ça me paraît plus qu'envisageable. Du fait de l'obsession de Riley pour Auggie, le personnage paraît moins lisse, moins chiant. Mais là encore, il faut toujours que l'honnêteté triomphe avec elle. Encore que dénoncer son ami, c'est pas joli-joli. Auggie a beau être aux abonnés absents, il est dans tous les esprits et vu les regards d'Ella, elle a clairement quelque chose à se reprocher et savoir Auggie considéré comme coupable l'arrange. Mais qu'a-t-elle bien pu mijoter ? Ah, je dois dire que je l'aime de plus en plus. Ses dialogues avec son patron sont particulièrement amusants. J'espère que le retour d'Amanda ne signifie pas le départ de Victor Webster. Il fait un peu partie des murs maintenant.

   De la romance, on en a également eu avec Lauren et David qui sont sur le point de former un couple. Lauren a forcément quelques réticences à cause de sa double vie mais je ne la vois pas résister longtemps. Elle aussi, je l'aime de plus en plus. David me fait moins d'effet. Sa gueule d'amour ne fait pas tout. Son intrigue avec son petit frère était un peu ennuyeuse. Pas assez Melrose. Quelque part il était touchant mais je ne suis pas sûr que ce soit ce que j'attende de la série, des scènes touchantes. Et ce n'est certainement pas une attitude bienveillante que j'attends de Michael Mancini non plus ! Disons qu'il a le droit d'avoir un peu évolué et d'être sympa de temps en temps avec son fils. Mais point trop n'en faut ! Par chance, Violet est venue l'emmerder avec son petit chantage, il a donc pu nous montrer ses talents de manipulateur. J'adore quand il commence à s'énerver, ça rappelle tant de bons souvenirs télévisuels... Violet va me manquer je crois. C'est la seule vraie psychopathe et Ashlee Simpson s'améliore peu à peu. Elle va laisser un vide à la résidence, indéniablement.

vlcsnap_98534


// Bilan // La recette n'est toujours pas au point mais le plat a du goût. Je rajouterai bien un peu d'épices et surtout du gingembre. Les hommes de Melrose l'ont demi-molle et ça, c'est inacceptable ! Peut-être que l'arrivée d'Heather Locklear la semaine prochaine va tous les mettre au garde-à-vous ! 

09 novembre 2009

Critiks Récap' [Du 31 Octobre au 5 Novembre 2009]

44069588

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


44030377

45939784

46064602

46098113

46116332

46142351

Et Nip/Tuck [6x 04]


44030376

46029303

46137451

45902983

45899126

45944978

45946820

46023122

46026844

05 novembre 2009

Melrose Place [1x 08]

dnes_season4_melrose_andrew

Gower // 1 48o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_64333

   Je l'avoue : Melrose m'avait manqué pendant cette courte pause d'une semaine. Avant de parler de l'épisode en lui-même, je crois qu'il est inutile de faire semblant de ne pas savoir : Ashlee Simpson et Colin Egglesfield ont été virés de la série. Leur dernière apparition est prévue pour le 14ème épisode de la saison, saison qui devrait en compter 18 d'ailleurs. C'est déjà pas si mal vu ses scores d'audience. L'autre information importante, c'est que le mystère autour de la mort de Sydney sera résolu dans ce même épisode. Cela veut-il dire que le coupable figure dans la très short list Violet-Auggie ? Hum. Je vais me lancer dans une théorie qui collerait parfaitement à l'esprit de Melrose. Les scénaristes du remake feront-ils ce choix ? C'est très simple : on découvre dans cet épisode que David s'est réveillé la nuit du meurtre couvert de sang, un couteau suintant à la main. Il s'est empressé d'aller l'enterrer dans un terrain vague et lorsqu'il tente de le retrouver, il a disparu. Admettons qu'il soit véritablement coupable, victime d'un moment de folie passager. Ella étant assez proche de lui, je la vois parfaitement le couvrir s'il lui avoue sa faute, et pire : faire en sorte que Violet et/ou Auggie se fasse accuser à sa place. Elle nous a encore démontré dans cet épisode qu'elle avait plus d'un tour dans son sac pour arriver à ses fins. Les deux, ou un des deux personnages, croupirai(en)t donc en prison. Si je devais aller plus loin, j'imagine parfaitement Auggie quitter la résidence afin d'oublier, et Violet se faire emprisonner. Etant donné qu'elle a un gros potentiel de psychopathe, elle ressortirait un jour absolument folle à lier et ne serait pas sans nous rappeler une certaine Kimberly Shaw ! Ce serait génial, non ? En plus, ça permettrait pendant ce temps-là à Ashlee Simpson de prendre des cours de théâtre ! Bien-sûr, il faudrait trouver des raisons à Ella de faire accuser Violet. Pourquoi elle en particulier ? Et surtout comment.

   Avant d'en arriver là, Violet et Auggie ont visiblement décidé de nous ennuyer avec des intrigues à la con. Toute cette histoire de recette "volée" était absolument inintéressante, mais il a fallu passer par là pour avoir enfin ce que l'on attendait depuis un petit moment : de la baise sauvage ! Notons la phrase scandaleuse de Violet : "He's a total dick". What ? On dit "bite" maintenant sur la CW ?! Ca fait plaisir tiens ! Le couple lourd à souhait Jonah/Riley nous a encore abreuvé de ses scènes insipides. Comme on s'y attendait, Jonah n'est pas allé jusqu'au bout avec sa nouvelle conquête, juste un baiser a été échangé. C'en était déjà trop lui : il a eu des remords tout l'épisode ! Riley a joué la fille super guillerette, super positive, comme d'habitude, jusqu'à ce qu'elle craque pendant un mariage. Ridicule ! Mais je dois avouer que leur dernière scène était presque touchante. Une certaine émotion passait. Ce couple n'est pas fait pour durer... Le meilleur de l'épisode vient finalement du duo Lauren/Ella, qui fonctionne à merveille. Leur esprit copine fait penser à du Gossip Girl haut de gamme. Oui oui. Au lieu d'avoir deux connasses bourrées de fric, on a une pute fauchée et une bitch qui s'assume à 200%. Même si Lauren n'avoue rien clairement, Ella sait désormais où sa coloc' passe ses nuits (et parfois ses jours).

vlcsnap_79389


// Bilan // Malgré tout ce qu'il y a à jeter, Melrose confirme son statut de guilty-pleasure bien roulé qui ne demande qu'à exploser ! Allez, Amanda arrive dans deux semaines...