08 janvier 2009

Ciné Mix [Novembre & Décembre 2oo8]

dnes_v2_cinebox_mini_ban

Coup de coeur


L'ECHANGE dnes_v2_poll_stars5mini

18998102Un matin de 1928, à Los Angeles, Christine, mère-célibataire, part travailler et laisse son fils, Walter, tout seul à la maison. Quand elle rentre le soir, il a disparu. Commencent alors de longues recherches infructeuses. Au bout de quelques mois, un jeune garçon affirme être Walter mais pourtant, sa propre mère  ne le reconnaît pas. Elle le ramène quand même chez elle mais ses doutes ne font que s'accroître. La police -corrompue- refuse de reconnaître qu'elle a fait une erreur et interne Christine dans un hôpital psychiatrique ... // Clint Eastwood a encore fait très fort. Mystic River et surtout Million Dollar Baby étaient déjà d'excellents films mais que dire dans ce cas de L'échange ? Le premier mot qui est sorti de ma bouche à la fin de la séance a été "Eprouvant". Effectivement, le calvaire de Christine est éprouvant et interminable. Alors que l'on croit avoir atteint un niveau de tristesse et d'horreur maximal, on nous en remet une couche. Et cela dure ainsi pendant 2h2o. Cette histoire est tirée d'une histoire vraie et cela ajoute forcément à l'émotion. Je ne suis pas un grand fan d'Angelina Jolie, je peux même dire que je la déteste depuis qu'elle a volé Brad Pitt à Jennifer Aniston (Jennifer Forever !) mais je ne peux que reconnaître son talent ici. Elle est parfaite dans ce rôle. Tous les acteurs sont à la hauteur (John Malkovich, Michael Kelly ...) même les moins connues d'entre eux. La retranscription des années 20 m'a semblé très fidèle et crédible. C'est un grand film bouleversant qui marque.

Les Autres Films


BURN AFTER READING dnes_v2_poll_stars4mini

18991611Un analyste de la CIA qui vient de se faire renvoyer, sa femme qui le trompe avec un marshall fédéral marié, une employée d'un club de remise en forme qui rêve d'une chirurgie esthétique et son collègue complêtement benêt, croisent un jour leur chemin sur un terrible malentendu ... // L'histoire de ce film est drôlement singulière et elle est fait partie de celles qui ne se racontent pas mais qui se regardent, les yeux écarquillés. Après No Country For Old Men, un des meilleurs films de l'année, les frères Coen ont encore frappé très fort mais cette fois dans la comédie. On se passionne rapidement pour ce film qui mélange habilement les genres et qui ne fait jamais les choses à moitié ! C'est loufoque, c'est invraisemblable mais c'est terriblement drôle. Les acteurs se révélent un talent comique que je ne leur connaissais pas forcément. Je parle avant tout de Brad Pitt, excellentissime, de George Clooney et de Tilda Swinton (Ahhhh Julia ...) J'ignorais tout de Frances McDormand mais elle aussi est formidable. Voilà un film jouissif que je recommande à tous ceux qui ont envie d'une comédie intelligente. Ca existe, la preuve !

LOUISE MICHEL dnes_v2_poll_stars4mini

19012209Les employées d'une petite usine de Picardie décident de tuer leur patron le jour où il délocalise son usine sans même les prévenir, dans la nuit, comme un voleur ! Elles font alors appel à un "professionnel" qui va vite se révéler être un grand guignol très pertubé qui ne tue pas mais qui s'arrange pour que d'autres le fasse. De préfèrence des gens faibles sur le point de mourir qui n'ont plus grand chose à perdre ... // C'est à l'équipe de l'émission culte de Canal +, Groland, que l'on doit cette comédie absolument pas conventionnelle qui repousse sans arrêt les limites de la bienséance et du politiquement correct. On n'en attendait pas moins d'eux ! C'est un film irrévérancieux et fou mais ancré dans une certaine réalité, qui dénonce à sa manière quelques faits de société actuels. Je ne suis pas certain que le message passe vraiment mais, en tous les cas, on passe un excellent moment en compagnie de Yolande Moreau, toujours aussi barrée, et Bouli Lanners, une révélation. Un passage m'a particulièrement choqué -une cancéreuse chargée du meurtre du patron- et je me suis dis à ce moment-là qu'ils allaient vraiment trop loin. Peut-on rire de tout ? Chacun son opinion. Mais je n'ai vraiment pas ri pour ma part pendant quelques minutes. Le reste est excellent, sans concession. A ne pas mettre sous n'importe quels yeux. 

AGATHE CLERY dnes_v2_poll_stars2mini

19004348Agathe Clery est une brillante directrice marketing dans une société spécialisée dans les produits de beauté pour peaux claires qui apprend qu'elle est atteinte de la maladie d'Addison. Elle va la faire noircir au fil des jours jusqu'à devenir complêtement noire. Problème : elle est raciste ! Elle vit évidemment extrêmement mal ce brutal changement de peau(x) ... // Ah vraiment, Etienne Chatiliez, c'est plus ce que c'était ! La confiance règne ! était une belle déception et Agathe Clery en est une autre encore plus grande. On nous a parlé de ce film pendant des mois, je m'attendais à quelque chose de désopilant malgré ce pitch franchement limite car j'aime à la folie Valérie Lemercier. J'ai d'ailleurs eu la chance d'assister à son dernier spectacle au Palace et c'est une merveille. Mais là, bien que sa prestation soit excellente, on a affaire à un film à peine drôle, qui tombe dans le piège de ce qu'il dénonce (j'avais vraiment l'impression que les blagues racistes n'en étaient pas, des blagues) et qui est totalement plombé par l'arrivée d'Anthony Kavanagh dans le dernier tiers. Et pour couronner le tout : les scènes chantées et dansées sont ringardes à souhait bien que parfaitement réalisées, et bien trop nombreruses ! Elles cassent sans cesse le rythme. Les paroles sont nulles, pas drôles. Les airs sont tous les même. On s'ennuie ferme en gros. Les personnages secondaires sont plaisants et les acteurs qui les incarnent (Isabelle Nanty, Dominique Lavanant, Jean Rochefort ...) sont bien choisis. On sent qu'ils croient tous au film et qu'ils se sont investis à fond. Mais rien n'y fait, ça ne passe pas. LA déception de l'année, sans aucun doute.


  1