17 mai 2009

Prison Break [4x 2o]

dnes_v2_pbreak_mini_ban

Cowboys And Indians // 3 ooo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars1


vlcsnap_334279

   L'épisode précédent m'avait presque rendu optimiste concernant la fin de Prison Break. Celui-ci me rend plus pessimiste que jamais. Il était mauvais de bout en bout et je me suis ennuyé comme jamais. PB réussit l'exploit d'être ennuyeuse malgré son lot d'action habituel. Il arrive un moment où ça devient insupportable pour moi d'entendre des coups de feu à n'en plus finir. Tout le monde tire sur tout le monde, un personnage se retourne, il a un mec qui lui colle un gun sur la tempe, il se re-retourne et il en a deux autres qui arrivent, d'un autre camp bien-sûr, et ça n'en finit plus. Ca me saoule ! Cristina Scofield était un personnage intéressant et mystérieux quand il est arrivé il y a deux-trois épisodes mais le soufflet est déjà retombé. En fait, tout ce qui l'intéresse c'est le fric et encore le fric. Elle est mauvaise mais pas juste un peu : à 100% ! Elle n'a donc aucun relief, il n'y a déjà plus rien à creuser sur sa psychologie. C'est un point commun à pas mal de personnages de la série, j'aurais dû me douter qu'elle finirait comme les autres. Sa haine envers Lincoln me paraît totalement injustifiée. Elle l'a quand même élevé, même si ça n'a pas duré longtemps.

   Les scénaristes se sont souvenus qu'ils avaient introduit un nouveau personnage cette saison : Don Self. Ca fait combien de temps déjà qu'il ne sert plus à rien ? Eh bien son histoire nous a été révélée. Qu'est-ce qui le motive à récupérer Scylla ? L'argent bien-sûr ! Heureusement, c'est un peu plus recherché que ça : il a besoin d'argent pour payer à sa femme des soins de meilleure qualité. Elle est gravement handicapée depuis qu'ils ont eu un accident de voiture et Self se sent responsable à juste titre puisque c'est lui qui conduisait et il était bourré ! Mouais, je ne suis vraiment pas convaincu. Certes, les soins peuvent coûter cher, surtout aux Etats-Unis, mais l'argent que représente Scylla est demesurée. Il y avait d'autres moyens de gagner de l'argent, quitte à verser dans l'illégalité, que de récupérer Scylla ! Seule le cliff' de fin est intéressant finalement : Michael va devoir choisir entre Sara, détenue par Krantz, et Lincoln, détenu par sa mère. Ca ne suffit pas pour me rendre impatient de voir la suite mais ça pose en tous cas des bases correctes pour le Series Finale.

vlcsnap_321069


// Bilan // D'un ennui...

dnesv2finarticleminibanpk8

   


06 mai 2009

Prison Break [4x 19]

dnes_v2_pbreak_mini_ban

S.O.B. // 3 2oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_1311910

   Ce que j’ai le plus apprécié dans cet épisode assez réussi, c’est le fait de souligner à plusieurs reprises la stupidité de Lincoln. C’est la première fois que c’est dit clairement et de la bouche de sa mère en plus ! Sa mère ? Pas sûr. Christina pourrait ne pas être sa mère biologique. C’est en tous cas ce qu’elle raconte à Michael. Est-ce un mensonge pour le déstabiliser psychologiquement ou est-ce la vérité pour le déstabiliser psychologiquement aussi de toute façon ? J’aurai tendance à penser qu’il s’agit de la vérité. Ca ne réduit pas pour autant à néant tous les épisodes précédents. Qu’ils soient liés ou non par le sang, ils sont frères. Lincoln a élevé son frère lorsque leur mère est parti, il a toujours été là pour lui et tout ce qui compte. N’empêche que dans cet épisode, Michael a eu des réactions dignes de son frère, il a perdu son sang-froid plus d’une fois, et ça a permis à Wentworth Miller de proposer un jeu un peu différent de d’habitude, plus intense sans doute et moins énigmatique.

La confrontation Christina/Michael était des plus réussies. Scofield a enfin un adversaire à sa mesure. Sa mère fonctionne comme lui alors elle sait exactement comment faire pour le manipuler. En plus, elle est extra-lucide puisqu’elle réussit à deviner en un simple regard que Sarah est enceinte ! Pas Michael en revanche. Du coté de Lincoln, c’est légèrement plus intéressant que d’habitude grâce à la présence du General Krantz et de cette petite ordure de Sandinsky qui n’aura pas fait long feu ! T.Bag l’a tué, à la demande du Général. Il fait parti des leurs maintenant : super ! Que faire de Mahone et de Self ? Ni les scénaristes ni nous ne le savons.  La fin de l’épisode laisse supposer que Lincoln pourrait bien retourner illico presto en prison. La boucle serait alors bouclée…

vlcsnap_1300382


// Bilan // Tandis que la quête de Scylla prend de plus en plus de sens pour l’ensemble des protagonistes (après 19 épisodes !), Prison Break gagne en profondeur et en intérêt. Ca pourrait être finalement agréable de suivre les derniers épisodes…

dnesv2finarticleminibanpk8

27 avril 2009

Prison Break [4x 18]

dnes_v2_pbreak_mini_ban

VS. // 3 o5o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_289497

   Après 18 épisodes passés à en entendre parler sans cesse sans savoir de quoi il s'agissait vraiment, Scylla s'est révélé au grand jour. Enfin pas sûr. Selon Cristina, il comprend des vaccins révolutionnaires, une technique de désalinisation qui permet de rendre une eau potable en quelques secondes, des prototypes permettant la production d'énergie solaire... Bref, autant d'informations qui permettrait de sauver la Terre de sa mort certaine. Formidable ! Cependant, il semble évident que Cristina ne dit pas tout à l'ambassadeur de l'Inde qu'elle rencontre. Soit Scylla ne contient pas du tout ce qu'elle prétend, soit il contient bien d'autres choses beaucoup moins reluisantes. Plus ça va, plus Cristina semble être une ordure. J'imagine que d'ici la fin de la série, un énième retournement de situation fera d'elle une sainte. Mais on n'en est pas là ! Pour le moment, ses fils lui donnent du fil à retordre, c'est le moins que l'on puisse dire. Elle a d'ailleurs réussi à diviser Lincoln et Michael. Il est loin le temps de la première saison où l'un risquait sa vie pour sauver celle de l'autre. Lincoln collabore avec la Company et Michael tient à la détruire en compagnie de sa bien-aimée. En parlant d'elle, figurez-vous qu'elle est enceinte ! Après de multiples passages aux toilettes, l'information nous est révélée sur fond de musique sacrée. Je ne vois pas franchement l'intérêt, si ce n'est d'amener doucement un happy ending. Reste à savoir quand ils ont eu le temps de le concevoir cet enfant. On ne les a jamais vu dans un lit, ni même se monter dessus ailleurs. Dans un sens, ça me rassure pour eux. Mais quand même, c'est dommage de ne pas nous l'avoir montré.

   Au rayon des grosses ficelles et facilités de l'épisode, on notera surtout Lincoln et sa bande fait prisonnier... sans personne pour les surveiller et dans une pièce dont la porte... est ouverte ! Chapeau bas, on ne pouvait pas faire plus facile. Leur arrivée parfaitement au bon moment à l'aéroport est une autre aberration mais on est dans du Prison Break classique. On sent quand même que plus le dénouement approche, plus les scénaristes se lâchent au niveau des invraisemblances. Ils doivent en avoir autant ras-le-bol que nous ! Une nouvelle trahison est en marche : T.Bag fricotte avec le Général ! Tiens donc. Et puis il y a un petit nouveau, une nouvelle pièce maîtresse bien mystérieuse : Vincent Sandinsky. Il serait professeur à l'université, spécialisé dans l'environnemental. Le lien est tout trouvé avec Scylla. Il est clairement du coté de Cristina mais c'est tout ce que l'on sait pour l'instant sur lui. L'acteur me dit quelque chose mais je n'arrive pas à mettre un nom sur son visage, ni une autre série. Peu importe. Dernière chose : Lincoln est un con fini (ça doit faire quinez fois que je le dis) mais il a heureusement Mahone de son coté, qui n'est pas trop con. Disons qu'il réfléchit avant d'agir, ce que ne fait jamais Lincoln.

vlcsnap_312310


// Bilan // Face à ce grand n'importe quoi interminable, je ne peux pas mettre plus de deux étoiles. Faut pas déconner ! N'empêche que cet épisode n'était pas désagréable à suivre, tout comme le précédent.

dnesv2finarticleminibanpk8

 

21 avril 2009

Prison Break [4x 17]

dnes_v2_pbreak_mini_ban

The Mother Lode // 3 4oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_226713

   Comme souvent, j'ai lancé l'épisode de Prison Break avec la peur de m'ennuyer profondément et, comme il était tard, de carrément m'endormir. Vous serez certainement ravi d'apprendre que je suis allé au bout des 42 minutes sans bailler et je me suis même surpris à être pris dans l'action, parfois. La série ne m'a absolument pas manqué pendant son absence de quatre mois, j'espérais même secrétement que la FOX décide de ne pas diffuser ces derniers épisodes, ce qui m'aurait permis d'avoir une bonne excuse pour ne pas les commenter ! Mais elle est revenue, dans l'indifférence générale, et je me dois d'aller jusqu'au bout. Pour vous ! Regardez comme je me dévoue. Si les prochains épisodes sont de la même trempe que celui-ci, alors ça devrait être un peu moins insoutenable que prévu...

   La vraie bonne idée de cette fin de série, c'est l'arrivée de la mère de Lincoln et Michael. Kathleen Quinlan est convaincante dans son rôle et il est suffisamment mystérieux pour mériter notre intérêt. Comme avec beaucoup de personnages de la série, on ne sait pas si l'on a affaire à une bonne ou à une méchante. Elle mène des doubles voire triples jeux qui font que l'on ne s'est pas absolument pas comment la situer. Je pense quand même que in the end, elle sera bonne. Pour le moment, on nous la présente comme une femme très intelligente, peut-être même plus que Michael, et sans pitié, contrairement à lui. Elle n'hésite pas une seconde à faire tuer des hommes pour arriver à ses fins. Il semblerait même qu'elle sera prête à voir Lincoln mourir pour que son plan fonctionne. Je suppose que c'est encore un cliff mensonger qui va être résolu par un battement de cil ou un claquement de porte dans les premières secondes du prochain épisode. A coté de ça, Lincoln fait encore et toujours preuve d'une grande stupidié. Il est définitivement irrécupérable. Le trio formé par T.Bag, Mahone et Self est sans grand intérêt. Petite question : qui est la femme sur la photo destiné à Self ? Sa femme ? Parce que sa mère, pas possible, trop jeune. Sa soeur peut-être, mais elle n'a pas un visage porcin, ce serait un drôle de choix de casting. Pas de traces de Gretchen sinon. De toute façon, on peut être sûr de la voir débarquer incessament sous peu. Puis l'escapade en camion de Michael et Sara était à peu près palpitante. Je n'ai pas compris comment l'homme de main de Cristina a pu les retrouver. Soit on aura jamais d'explication à ça, soit on en aura une pas du tout crédible. Et pour une fois, j'ai ressenti une légère complicité entre Sarah Wayne Callies et Wentworth Miller. Je n'irai pas jusqu'à parler d'alchimie !   

vlcsnap_235050


// Bilan // Contre toutes attentes, cet épisode de retour n'était pas entièrement à jeter. Les grosses ficelles sont toujours là, la musique insupportable aussi, mais le personnage de Cristina apporte un petit plus pas négligeable.

dnesv2finarticleminibanpk8