25 septembre 2010

Hawaii Five-O [Pilot]

19493965_jpg_r_760_x_f_jpg_q_x_20100815_112553

Pilot // 14 2oo ooo tlsp.

44030377

What About ?

Le détective Steve McGarrett se rend à Oahu pour enquêter sur l'assassinat de son père. Une fois sur place, le gouverneur le persuade de rester et rejoindre l'unité des forces spéciales, qui combat le crime à Hawaii.

Who's Who ?

Adaptée de la série originale créée par Leonard Freeman par Alex Kurtzman et Roberto Orci (Fringe, Star Trek). Avec Alex O'Loughlin (Moonlight, Three Rivers) dans le rôle de Steve McGarrett, Scott Caan (Ocean's Eleven, Into The Blue, Entourage) dans le rôle de Danny Williams, Daniel Dae Kim (Lost) dans le rôle de Chin Ho Kelly et Grace Park (Battlestar Galactica) dans le rôle de Kona Kalakaua.

So What ?

Tout comme ce pilote de Hawaii Five-O, je vais tenter d'être clair, rapide et efficace. Il n'y a pas grand chose dans ce bas-monde que je déteste plus que les séries policières froides et classiques type Les Experts, Esprits Criminels & Co. Je ne juge même pas de leur qualité, je les trouve simplement trop nombreuses, trop sérieuses, trop faciles et trop répétitives. Bon ok, c'est quand même un jugement de valeur quelque part. En attendant, Hawaii Five-O, grâce à ses décors paradisiaques et son humour, se distingue de toutes celles-là et propose quelque chose de vraiment divertissant, pas du tout anxyogène et foncièrement sympathique. Les 44 minutes, bien rythmées, sont passées vite, sans que je m'ennuie, et la présentation des personnages est plutôt convaincante. Il ne faut pas chercher de la complexité et de la profondeur, mais ça on s'y attendait. Je me trompe peut-être j'ai l'impression que les scènes hors-enquêtes seront plus nombreuses que dans NCIS & Co. Toujours bon à prendre pour casser la routine.

La première scène du pilote est très réussie (même si voir des tanks dans les décors de Lost fait un peu mal au coeur) et a le mérite de lancer le fil-rouge de la série. Steve McGarrett va chercher à venger la mort de son père dont il est plus ou moins responsable. C'est hyper classique et ça ne veut pas mieux que le tueur de la femme du Mentalist ou je ne sais quoi, on en conviendra tous. Le big bad est d'ailleurs incarné par James Marsters, qui en fait des caisses mais c'est ce qu'on lui demande. Il n'a de toute façon pas la crème de l'Actor's Studio face à lui. Les prestations de Alex O'Loughlin et Scott Caan sont décentes. Ce qu'on leur demande de toute façon, c'est d'être beaux, drôles si possible, et de savoir courir vite. Pas bien compliqué. On regrettera cependant que O'Loughlin n'enlève son tee-shirt qu'un quart de secondes et, dans un autre style, que la géniale Jean Smart n'hérite que d'un rôle important dans l'idée (gouverneur d'Hawaii quand même) mais décevant dans les faits. Elle ne peut aucunement exercer son talent. Quant à Daniel Dae Kim, il fait du Jin. A part ça, les scènes de course-poursuite sont sympas, la réalisation est digne d'un bon film d'action et le sens de la dérision des personnages (surtout celui de Scott Caan) émerge toujours au bon moment. L'esprit "buddy series" règne. Ah et le générique est quand même super cool !

Si je devais me forcer à regarder une série policière de CBS, ce serait celle-là sans hésitation. Heureusement, ce n'est pas le cas. Je laisse volontiers Hawaii Five-O aux amateurs. En revanche, un vendredi soir pluvieux lorsque je suis chez mes parents, je me laisserais peut-être tenter. Ca fera plaisir à ma mère et tout le monde sera content !      


  1