05 mai 2014

Hieroglyph [Pilot Script]

 

20443694 (1)

HIEROGLYPH

Drama // 42 minutes

44030376-bis

"The Book Of Thresholds" Pilote écrit par Travis Beacham (Le choc des titans, Pacific Rim). Réalisé par Miguel Sapochnik (Repo Men, Dr House, Mind Games). Produit par Anna Fricke (Dawson, Everwood, Being Human US), Katherine Pope & Peter Chernin (Terra Nova, Touch). 13 épisodes commandés. Pour FOX, 20th Century FOX Television & Chernin Entertainment. 72 pages.

Au coeur de l'Egypte Ancienne, Ambrose, voleur notoire, est libéré de prison afin de servir le Pharaon. L'attendent alors intrigues de palais, séduisantes concubines, bas-fonds criminels et sorciers divins...

 Avec Reece Ritchie, Condola Rashad (Smash), John Rhys-Davies (Sliders, Indiana Jones, Le seigneur des anneaux), Caroline Ford, Kelsey Chow (Les Frères Scott), Max Brown (Les Tudors, Beauty And The Beast), Antony Bunsee (Hollyoaks)...

 

   Le script de Hieroglyph, l'une des nouvelles séries de FOX commandée sans passer par la case pilote, me faisait un peu peur. L'Egypte Ancienne ne m'attire pas le moins du monde, ni les séries de ce type, mélant intrigues amoureuses et aventures. Il faut dire que dans le genre, on a surtout vu des co-productions bas de gamme jusqu'ici. Je pense à Sinbad par exemple, ou toutes ces séries que M6 diffusait à une période (Sydney Fox...). Hieroglyph a l'avantage d'être plus soignée que celles-ci, avec des dialogues efficaces, plein d'humour, et des scènes d'action prometteuses. Parce que c'est la FOX à une heure de grande écoute, il ne faut pas s'attendre à beaucoup de sexe, mais il y en a suffisamment pour que la série ne passe pas à côté de son sujet. Le sexe fait partie intégrante de cet univers, et surtout les manipulations et les chantages qu'il engendre. Et, bonne surprise, les personnages féminins sont peut-être encore plus intrigants et puissants que le hommes. Je n'irai pas jusqu'à dire que Hieroglyph est féministe, mais ce n'est pas votre bon vieux film d'aventure façon années 80 où les femmes ne sont là que pour servir le héros... 

   La réussite du projet va dépendre d'un facteur essentiel : le budget qui lui sera alloué ! Même si ce pilote ne demande pas une débauche d'effets-spéciaux en dehors de nuages menaçants prenant des formes inquiétantes, il nécessite une grandiloquence dans les décors et les costumes. Et si FOX a l'intention d'user et d'abuser de fonds verts, elle a plutôt intérêt à le faire mieux que Once Upon A Time chez sa concurrente ABC. On est dans le même type de problèmatique : on peut très vite basculer dans le kitsch et le cheap ! La série perdrait alors en intérêt. Ce type de programme doit émerveiller. Le palace du Pharaon doit être impressionnant. Les vues de la mer et de la ville doivent être grandioses. Les hommes doivent être beaux, charmants, et les femmes superbes. Leurs bijoux et leurs armes doivent briller. Leurs quelques vêtements doivent être élégants. Attention de pas tomber dans le bling bling... Bref, l'équipe de production a du pain sur la planche. Et le réalisateur aussi.

   Tant que leur boulot portera ses fruits, celui des scénaristes sera plus tranquille. Car, au fond, on ne demande pas à Hieroglyph de faire du Lost. Ce premier épisode laisse penser qu'il y aura une "enquête" à chaque fois, pouvant prendre plusieurs formes différentes (recherche d'objet volé, de personne disparue...), et une petite mythologie, chacun des protagonistes cachant quelque chose. Hieroglyph prend souvent les traits d'un soap, multipliant les partenaires potentiels et les possibilités. Le héros a déjà au moins deux femmes à ses pieds, dont la soeur du Pharaon. L'autre est une dangereuse sorcière dont il est amoureux depuis fort longtemps. La fin de l'épisode promet, sous forme de cliffhanger, la chute du Pharaon, sous les flammes du Palais. Quelques autres images -des flashs du héros alors sous l'emprise d'une force invisible- nous laissent quelques indices sur la suite des événements et sur la trajectoire que va prendre la saison. 

   Hieroglyph s'annonce comme un divertissement familial de bonne facture, suffisamment imprévisible dans son déroulement pour accrocher le public au-delà du pilote. On ne peut pas dire que ce soit un projet original en soi, mais il faut bien avouer qu'il n'y a actuellement rien de comparable à la télévision. C'est assez ambitieux. On pourrait éventuellement rapprocher la série de Sleepy Hollow, également sur FOX. Elles formeraient d'ailleurs un duo intéressant...

Posté par LullabyBoy à 12:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,