02 juin 2013

Tueurs En Séries [Adieu "The Office"]

 130531120733292

 Au sommaire : Netflix bientôt en France ? - A Cannes en compagnie de Michael Cera ("Arrested Development") et Danny Huston ("Magic City") - Des nouvelles dans "American Horror Story", "Sons of Anarchy" et "Wayward Pines" - On répond à vos questions : "Doctor Who", "Falling Skies" - Notre hommage à "The Office" - Un mash-up Mad Men/Daft Punk !

 


15 février 2013

Tueurs En Séries [L'espionne Melissa George au micro]

tesss

Au sommaire : - "Do No Harm", "The Hour" et "Being Human" annulées - "Supernatural", "Arrow", "Vampire Diaries" et "Mr Selfridge" renouvelées - Un nouveau teaser de "Game Of Thrones" - Le retour de "Futurama" - Des nouveaux dans "The Good Wife" et dans le spin-off de "NCIS: Los Angeles" - On répond à vos questions : "Castle", "Homeland" & "Falling Skies" - Le trailer de "Top of The Lake" - Melissa George nous parle d'"Hunted" et d'"'Alias" - Un love-souvenir de Mark Greene dans "Urgences"...

 

20 juillet 2012

Tueurs En Séries [Spéciale Comic Con US]

120720102027498

Au sommaire : "Bonne chance Charlie", "Falling Skies" et "Teen Wolf" renouvelées - Joe Manganiello tease le final de "True Blood" - Les nouveaux de "Games Of Thrones" - Joel McHale dans "Sons Of Anarchy" - "Eureka" c'est fini - On répond à vos questions : "How I Met Your Mother", "Homeland" - La bande-annonce de la websérie caféinée de Jerry Seinfeld - Les meilleurs moments du Comic-Con américain de San Diego : The Walking Dead, Fringe, Revolution, 666 Park Avenue, Arrow, Firefly... - Les premières images de "Ainsi soient-ils", le nouveau drama d'Arte...

 

11 février 2012

Tueurs En Séries [Episode du 10 Février 2012]

120210101356320

Au sommaire : - "Sons of Anarchy", "Luck" et "Secret Life" renouvelées - "The Firm" déprogrammée et remplacée par "Awake" - La tragédie de Columbine racontée dans une mini série - Castings : Bobby Cannavale dans "Boardwalk Empire", deux nouveaux dans "Boss", Terry O'Quinn rejoint "Falling Skies" - On répond à vos questions : "Teen Wolf", "Merlin" - La bande-annonce de la saison 2 de "Fairly Legal" - Coup de projecteur sur l'oeuvre de Ricky Gervais - L'incrust des séries lors du Super Bowl 2012

02 décembre 2011

Tueurs En Séries [Episode du 2 Décembre 2011]

111202104230382

Au programme cette semaine : Peut-être un film pour Flight Of the Conchords - Des retours dans l'ultime tour de piste des Desperate Housewives - Hilarie Burton et Justin Hartley dans Castle - Ewan McGregor dans un pilote pour HBO - Sofia Milos au micro pour Section de Recherche et Les Experts: Miami - On répond à vos questions : Cougar Town, Common Law, Falling Skies - Les rires enregistrés dans les comédies : amis ou ennemis ? - La nouvelle bande-annonce d'Alcatraz


09 octobre 2011

Terra Nova [Pilot]

19789649

Genesis (Part 1&2) // 9 220 000 tlsp.

44030376

What About ?

 Les Shannon, une famille ordinaire vivant en 2149 alors que la Terre se meurt, est envoyée dans le passé, 85 millions d'années plus tôt à l'ére préhistorique. Ils rejoignent "Terra Nova", une organisation humaine à qui des scientifiques offrent une seconde chance pour reconstruire une civilisation. Mais la Terre promise et les habitants qui la peuplent, petits et géants, ne sont pas tous accueillants...

Who's Who ?

Créée par Craig Silverstein et Kelly Marcel. Produite par Steven Spielberg (E.T.,Jurassic Park, Falling Skies). Avec Jason O'Mara (Life On Mars US, Men In Trees, In Justice), Shelley Conn (Marchlands, Dead Set, Mistresses), Stephen Lang (Avatar), Christine Adams (The Whole Truth, Pushing Daisies), Landon Liboiron, Alana Mansour, Naomi Scott...

So What ?

    Tout a déjà été dit sur Terra Nova -depuis deux ans en fait, depuis le lancement du projet jusqu'à sa diffusion maintes fois repoussée- et j'arrive en plus un peu après la bataille. Mais je n'ai de toute façon pas grand chose à dire sur cette nouvelle série, qui n'a que ses moyens pour seule ambition. Est-ce que les effets spéciaux sont impressionnants ? Oui ! La multitude de fonds verts est étourdissante. Au cinéma, ça n'aurait pas été suffisant mais à la télévision, ça passe vraiment bien. J'ai trouvé que les dinosaures -car oui, forcément, il y en a- étaient particulièrement réussis. Les vues aériennes de la ville fantôme au début du pilote -sans doute mon passage préféré d'ailleurs- avaient de la gueule. Les paysages de Terra Nova ressembent bien trop souvent plus à de beaux dessins qu'à des images réelles mais l'illusion est d'un niveau acceptable. Je trouverais dommage de faire la fine bouche. Cela reste du grand spectable et il est impossible de citer une série qui puisse rivaliser avec Terra Nova dans l'histoire de la télévision de ce point de vue purement visuel. Cela ne veut évidemment pas dire que la réalisation est inspirée et originale. C'est encore autre chose. Mais, indéniablement, on se fait happer dans ce nouveau monde -ancien plutôt en fait- comme les personnages lorsqu'ils traversent le champs magnétique. 

   Tout nous est familier dans Terra Nova puisque le récit n'a strictement rien d'innovant que ce soit dans le propos ou dans les rebondissements. Les héros, eux-mêmes, ne sont que des caricatures de personnages croisés dans tous les divertissements du genre (et les acteurs sont interchangeables). Le père est charismatique et aimant, mais ses maladresses le conduisent à se faire détester par son fils; la mère est douce et médecin, un classique de chez classique; les ados sont évidemment en crise et défient l'autorité parentale en flirtant avec de mauvaises fréquentations; le leader de l'organisation est autoritaire, inquiètant mais doué d'humour et profondément préoccupé par le bien-être de sa communauté, capable de risquer sa vie pour eux. Et puis il y a les inévitables red-shirts, à savoir tous ces personnages qui errent autout de nos héros et qui sortiront, pour certains, de l'ombre de temps à autres. Et enfin, les méchants, les Sixers -à ne pas confondre avec les Skitters de Falling Skies- qui constituent le seul élément véritablement intriguant de ce lancement plan-plan. Malheureusement, leur présence n'est que prétexte à des courses-poursuites qui en mettent plein les yeux mais qui nous laissent terriblement sur notre faim. Les épisodes suivants ont tout intérêt à explorer leur histoire. On pose également quelques questions sur le lieu en lui-même, avec des inscriptions mystérieuses sur des roches. On pense tout de suite à Lost mais il ne faut pas s'attendre ici à atteindre le même degré de profondeur et de complexité.

   Terra Nova aurait été une bonne série il y a 10 ans, avant l'arrivée de Lost et d'Avatar; elle aurait été une excellente série il y a 20 ans, à l'époque de Jurassic Park. Aujourd'hui ? Elle n'est qu'une ressucée de ce que l'on a déjà vu des dizaine de fois avec une ambition financière énorme mais pas d'ambition scénaristique. Elle est un divertissement qui met avant tout l'accent sur la famille, sur ses valeurs, qui tente au passage de faire passer un message écologiste presque inéluctable de nos jours... elle est donc tiède, et prévisible, et un peu ennuyeuse. Je vais quand même lui laisser sa chance, car elle reste malgré tout unique dans le paysage audiovisuel actuel.

What Chance ?

   A cause de son coût exorbitant et de ses audiences relativement modestes, Terra Nova n'est pas assurée de connaître une seconde saison. Ce qui est certain, c'est que la production ne peut pas fournir plus d'une dizaine d'épisodes par an. En faire un événement récurrent chaque rentrée avant de laisser la place à d'autres pourrait assurer sa survie. On peut tout de même regretter qu'elle ne fonctionne pas mieux : les networks, déjà frileux, risquent d'y réfléchir à deux fois avant de prendre de tels risques...

How ?

17 septembre 2011

Tueurs En Séries [Episode du 16 Septembre 2011]

TES

Au programme cette semaine : Spartacus a rendu les armes, la mort de l'acteur Andy Whitfield - Le prequel de Sex & the City sur la CW - Todd Haynes nous parle de son projet avec Julianne Moore - Des infos sur le film Fais pas çi, fais pas ça - Walking Dead et Falling Skies sur NT1 - On répond à vos questions : Rookie Blue, Blue Mountain State... - Notre preview de la rentrée US - Un ancien d'"Hartley" de retour à la télévision...

 

14 août 2011

Falling Skies [Saison 1]

19706425

Saison 1 // 4 800 000 tlsp.

44030376

What About ?

Six mois après l'invasion de la Terre par des extraterrestres, la planète est en ruine et les survivants humains tentent de faire face. Les résistants s'organisent pour combattre les forces ennemies. Tom Mason, un ancien professeur d'histoire, se retrouve propulsé en tant que commandant en second du 2ème Régiment du Massachusetts. Si le but des survivants est d'essayer de subsister, certains d'entre eux vont également essayer de comprendre la raison de cette invasion.

Who's Who ?

 Créée par Robert Rodat (Il faut sauver le soldat Ryan, The Patriot, L'envolée sauvage...). Produit par Steven Spielberg. Avec Noah Wyle (Urgences), Moon Bloodgood (Day Break, Journeyman, Terminator), Drew Roy (Hannah Montana), Seychelle Gabriel (Weeds), Will Patton (24, Espion d'état), Sarah Carter (Shark), Colin Cunningham (Stargate SG-1), Connor Jessup (Grand Galop)...

So What ?

   Après les avoir abandonnés pendant quelques années, Steven Spielberg a retrouvé cet été ses chers aliens. Pas de petits bonshommes verts cette fois, ni de gentils E.T., mais d'énormes et vilaines bêtes metalliques contre lesquelles l'homme (ou plutôt l'américain) n'a pas beaucoup de pouvoir, à part celui de trouver la force de se battre inlassablement, d'échaffauder des plans, de survivre... Falling Skies ne raconte pas l'histoire d'une guerre, elle ne cherche pas à montrer de multiples affrontements qui finiraient tous par se ressembler. Elle privilégie toujours l'aspect humain et relationnel à l'action pure et le divertissement brut. Les conséquences de ce choix audacieux (mais peut-être motivé aussi par un manque de moyen évident) sont parfois négatives : la première saison, divisée en dix épisodes, connait de gros problèmes de rythme, les scénaristes passant bien plus de temps à contempler les personnages qu'à les faire évoluer ou approfondir leurs portraits. A la fin de cette première salve, pourtant, qui connait-on vraiment ?

   Contre toutes attentes, Tom Mason ne rentre pas dans la catégorie des héros irritants, qui savent tout dire et tout faire. Il a des failles, il n'est pas parfait. Mais il est un bon américain. Il est un bon père. Il a des valeurs. Il sait ne pas prendre toute la place. Il n'est pas autoritaire. Il est fin. Il est cultivé. Oui, il est tout ça et bien des hommes aimeraient lui ressembler. Mais Noah Wyle parvient à le rendre attachant alors que l'on devrait le détester. Il a trouvé dès le départ le ton juste. Il est allé à bonne école, il faut dire. Malheureusement, ceux qui l'entourent ne sont pas aussi bons et très peu de personnages se révélent véritablement attachants au bout du compte. Le fils de Tom, Hal, est une sorte d'équivalent à Tyler dans V mais avec quelques neurones supplémentaires. Il fonce, il veut faire comme papa, il veut montrer qu'il en a. Mais il n'a pas sa subtilité et pas sa réflexion. Et puis, surtout, Drew Roy n'a pas un dixième du talent de Noah Wyle. L'autre frère (ils sont 3) est à la limite plus intéressant et pas seulement parce qu'il a passé plusieurs semaines dans le camp ennemi, harnaché. Il est curieux, il cherche des réponses. Il ne se contente pas d'agir. Malgré leurs évidentes facilités, les scènes familiales réunissant les Mason font partie des meilleurs moments. Celles qui cherchent à montrer l'attirance entre Tom et le Dr. Glass, qui rentre, elle, dans la catégorie des héroïnes énervantes, sont beaucoup moins réussies. Pas seulement parce que Moon Bloodgood est une actrice relativement passable, mais avant tout parce qu'il n'y a pas d'alchimie entre elle et Noah Wyle. De plus, les auteurs se refusent à les montrer sous un jour plus romantique. Ce serait peut-être jugé trop rapide ou trop mielleux mais ce serait certainement bien plus efficace...

   D'autres personnages valent le détour, et je ne parle pas de la fille du médecin, une version miniature de son agaçante mère, mais plutôt de Pope, le rebelle de la bande. Il apporte énormément à la série : en premier lieu de l'humour et du second degré lorsqu'elle commence à se prendre trop au sérieux. Mais c'est aussi grâce à lui que surviennent les meilleurs rebondissements de la saison. Sa personnalité très amibigüe créé des conflits mais en résout également d'autres. Weaver, le "numéro un" de la troupe n'est pas non plus unidimensionnel. Les scénaristes ont exploré habilement son passé. Ils ont moins bien réussi à gérer sa soudaine addiction, qui vient plomber l'avant dernier épisode. Un peu trop en retrait dans la deuxième partie de la saison, Margaret est le seul personnage féminin qui vaut vraiment le détour mais qui est, paradoxalement, dans l'attitude, plus proche d'un homme que d'une femme. Lors d'une invasion extra-terrestre, les femmes sont apparemment priées de se taire, sauf si elles sont enceintes. Les enfants, surtout dans ce contexte où ils sont kidnappés et enrôlés par les "skitters", se révélent bien plus passionnants. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé l'intro du pilote avec une voix-off d'enfant qui avait pour mission d'expliciter le contexte. 

   Falling Skies a su éviter quelques pièges imposés par les invasions extraterrestes dans la fiction, mais elle est aussi tombée à pieds joints dans d'autres. Vous connaissez cette impression, que l'on retrouve aussi souvent dans les films d'horreur, que les personnages font exprès de faire ce qu'il ne faut pas faire, d'aller où il ne faut pas aller, de faire du bruit au moment où le silence complet était indispensable... ? Eh bien j'ai ressenti ça sans arrêt devant la série et je les ai maudis à de nombreuses reprises, à la fois énervé mais forcément pris dans l'action aussi. L'effet n'est donc pas entièrement raté. Falling Skies ne brille pas non plus par ses dialogues, extrêmement clichés. Les musiques n'ont aucune originalité. A se demander même si ce sont des compositions originales. Elles soulignent mal l'émotion et donnent un aspect patriotique à certaines scènes, qui n'en avaient vraiment pas besoin. Visuellement, parce que le budget n'est clairement pas astronomique, on doit se contenter de peu mais on est loin des fonds verts de V par exemple. L'honneur est sauf ! Spielberg quand même...

    19471665


 

// Bilan // Cette première saison de Falling Skies est marquée par un pilote efficace, un ventre mou, un excellent double épisode à mi-parcours  et un final relativement décevant (et sans grandes surprises, jusqu'au cliffhanger vu et revu, surtout chez Spielberg). C'est un divertissement honnête, un peu plus intelligent que la moyenne, qui a besoin d'une ligne directrice plus claire et d'un approfondissement de la plupart de ses personnages, pour le moment sans reliefs. Elle n'est pas la grande série espérée, c'est bien ça son plus grand problème.

Posté par LullabyBoy à 12:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 juillet 2011

Tueurs En Séries [Episode du 15 Juillet 2011]

TESSSS1YY

Au programme cette semaine : Les Desperate Housewives bientôt mortes, les tournages de nos séries ont repris, les nouvelles séries anglaises à l'honneur, le grand retour des gentils Bisounours, l'univers impitoyable de Dallas rouvre ses portes, Fais pas ci fais pas ça voit grand, une salve d'heureux renouvellements (Falling Skies...)

07 septembre 2010

[Saison 2010/2011 - Drama] 5- Falling Skies

19471655_jpg_r_760_x_f_jpg_q_x_20100702_024201

What About ?

Six mois après l'invasion de la Terre par des extraterrestres, un groupe de résistants s'efforce de survivre. Tom Mason, un ancien professeur d'histoire, a pris la tête du groupe pour combattre les forces ennemies...

Why Not ?

Qu'on se le dise : l'année 2011 sera placée sous le signe de Spielberg qui a décidé de reprendre en main la télévision en cette période de crise ! Pas moins de trois projets auquel il est associé vont naître et d'autres sont en projet : il y aura bien-sûr Terra Nova pour la FOX, pas vraiment éligible dans ce classement puisque tout ce qui en sera diffusé pendant la saison, c'est le pilote au mois de Mai derrière American Idol, à la Glee. Je suis très impatient de voir ce que ça va donner. Il y aussi Locke & Key, possiblement programmée l'été prochain, qu'il co-produit aux cotés des scénaristes de Fringe, Hawaii Five-O et du film Star Trek Roberto Orci et Alex Kurtzman. Et puis Falling Skies, diffusé cet hiver sur TNT. On ne peut pas dire que cette dernière se distingue par la qualité de ses séries. Hawthorne, Dark Blue & Co ne sont pas des chef d'oeuvres mais pas des horreurs non plus. C'est juste sans aucune ambition. Alors forcément, je me demande ce qu'une série comme Falling Skies vient faire là. Soit ce sera l'exception qui confirme la règle, soit ce sera une belle idée transformée en série mièvre et facile. Difficile d'en juger pour le moment puisque seul quelques photos ont filtré.

Depuis X-Files, je suis très friand des petits bonhommes verts et il y a très peu de séries qui évoquent ce thème, c'est même la seule aujourd'hui. Cela dit, je pense qu'on en verra pas beaucoup des extra-terrestes, du moins en saison 1. C'est plus l'idée de survie qui risque de primer et j'ai déjà peur que le héros, interprété par l'excellent Noah Wyle, soit insupportable. C'est un peu le problème du Spielberg. Ses oeuvres ont toujours quelque chose de très patriotique qui m'énerve. Mais c'est souvent beau et émouvant alors... Les autres acteurs m'inspirent peu, en particulier Moon Bloodgood que je n'aime pas beaucoup du peu que je l'ai vu (dans Day Break notamment). En bref, j'ai plus une grosse curiosité qu'une grosse envie pour cette série. Un peu peur d'un Jericho Bis quand même... Et vous ?