23 septembre 2013

Top séries [2012/2013]

La rentrée des séries ça commence vraiment aujourd'hui. Le blog n'est plus ce qu'il était et ne sera probablement plus jamais ce qu'il était, mais j'avais envie de faire quand même le point sur mes chouchous de la saison passée, avant d'en entamer une nouvelle qui s'annonce riche en nouveautés ambitieuses (surtout en dehors des networks). Mais ça, on aura peut-être l'occasion d'en reparler...

 

TOP DRAMAS

 

21020145_20130717102426343

1. BREAKING BAD - Saison 5

"Intense, brillante, à couper le souffle"

79375090_o

2. HOMELAND - Saison 2 

"Impressionnante, ambitieuse, imprévisible"

20471790

3. THE GOOD WIFE - Saison 4

"Intelligente, passionnante, remarquable"

image_portrait_w858

4. LES REVENANTS - Saison 1

"Fascinante, remuante... française !"

scandal_embed1

5. SCANDAL - Saison 2

"Efficace, prenante, touchante"

Girls_Season_2_Promo_Poster_4

6. GIRLS - Saison 2

"Osée, attachiante, amusante"

Enlightened_Poster_Saison2_4

7. ENLIGHTENED - Saison 2

"Délicate, émouvante, lumineuse"

"Je lui dois mon épisode préféré de la saison, toutes séries confondues : le bouleversant "The Ghost is seen".

ParenthoodPoster

8. PARENTHOOD - Saison 4

"Bruyante, vraie, touchante"

o_ORANGE_IS_THE_NEW_BLACK_facebook

9. ORANGE IS THE NEW BLACK - Saison 1

"Surprenante, attachante(s)"

newsroom_season_2_poster

10. THE NEWSROOM - Saison 2

"Bavarde, riche, pertinente"

FqH5q_FULL5

11. AMERICAN HORROR STORY - Saison 2

"Déviante, hallucinante, secouante"

 TheKilling3

12. THE KILLING US - Saison 3

"Poignante" 

 grey_s_anatomy_cast_photo_season_9

13. GREY'S ANATOMY - Saison 9

"Survivante consistante, efficace et émouvante"

 30069

14. RECTIFY - Saison 1

"Contemplative et bouleversante"

 fringe_season_5_poster

15. FRINGE - Saison 5

 "Décevante, dispensable, mais émouvante"

 

TOP COMEDIES

 

79371595_o

16. PARKS AND RECREATION (Saison 5)

79371615_o

17. HAPPY ENDINGS (Saison 3)

79371656_o

18. 2 BROKE GIRLS (Saison 2)

20108211

19. THE NEIGHBORS (Saison 1)

Please_Like_MeElenco

20.  PLEASE LIKE ME (Saison 1)

 

 --------------------- 

Elles ont manqué le classement de peu... : Bates Motel (Saison 1), Dallas (Saison 2), Underemployed (Saison 1), The Walking Dead (Saison 3), Nashville (Saison 1).

Elles se sont bien défendues mais... : Private Practice (Saison 5), True Blood (Saison 6), Smash (Saison 2), The Following (Saison 1), Once Upon A Time (Saison 2), Suburgatory (Saison 2), Hot In Cleveland (Saison 4), Don't Trust The B**** (Saison 2), Go On (Saison 1), The New Normal (Saison 1).

Pas encore assez solides : The Americans (Saison 1), The Bridge US (Saison 1), Devious Maids (Saison 1), Under The Dome (Saison 1), The Carrie Diaries (Saison 1), Revolution (Saison 1), The Mindy Project (Saison 1).

Plus assez solides : Dexter (Saison 8), Glee (Saison 4), The Vampire Diaries (Saison 4), Teen Wolf (Saison 3), Revenge (Saison 2), Misfits (Saison 4), Skins (Saison 7), Awkward (Saison 3), 30 Rock (Saison 6), How I Met Your Mother (Saison 8).

En retard dans mon visionnage : Shameless US, Person Of Interest, Real Humans, Modern Family, Cougar Town, Raising Hope.

Pas encore vues : Top Of The Lake, The Fall, Broadchurch, Orphan Black.

Je l'aurais bien remise parce qu'elle me manque (toujours) : Big Love.


20 octobre 2012

Tueurs En Séries [David Simon, Mockingbird Lane...]

121019124245934

Au sommaire : "Suits" renouvelée, "Shameless UK" s'arrête... - Neve Campbell rejoint "Grey's Anatomy" - "The Walking Dead" revient en grande forme - Les dates de retour de "Girls" et "Enlightened" - Les dernières images de la série SF "Defiance" - "The Following" fait sa promo - La BA de l'évènement français de l'année "Les Revenants" - On répond à vos questions : "Justified", "Gossip Girl", "Arrow" - On a rencontré David Simon, le créateur de "The Wire" et "Treme" - La bande-annonce de "Mockingbird Lane" !

 

23 septembre 2012

Top Séries 2011/2012 [Dramas]

 

TOP DRAMAS

 Cliquez sur les blocs pour accéder à la critique (quand elle existe)

homeland_sezonul_1_season_1_wallpaper1

1. HOMELAND - Saison 1

The_Good_Wife_Season_3

2. THE GOOD WIFE - Saison 3

 Breaking_Bad_Season_5_Walter_Jesse_Raw

3. BREAKING BAD - Saison 5

 thenewsroom

4. THE NEWSROOM - Saison 1

 Girls_season_1

5. GIRLS - Saison 1

 lg__glenn_rose

6. DAMAGES - Saison 5

 killing

7. THE KILLING (US) - Saison 2

scandal_cast

8. SCANDAL - Saison 1

Fringe_S5

9. FRINGE - Season 4

SPOILER_Grey_s_Anatomy_saison_8_un_personnage_va_mourir_portrait_w532

10. GREY'S ANATOMY - Saison 8

parenthood_siblings

11. PARENTHOOD - Saison 3

728_0_0_97_564x423

_MEGAUPLOAD___HDTV__Enlightened__Saison_1

12. THE BIG C - Saison 3 / ENLIGHTENED - Saison 1

la_complex_short

13. THE L.A. COMPLEX - Saisons 1 & 2

onceuponatime_cast

american_horror_story_616

14. ONCE UPON A TIME - Saison 1 / AMERICAN HORROR STORY - Saison 1

harrys_law_season_2

15. HARRY'S LAW

________________

Elles ont manqué le classement de peu : Revenge, True Blood, Weeds, Smash, The Slap, Teen Wolf, Bunheads et The Vampire Diaries.

Elles se sont bien défendues mais... : Pan Am, Private PracticeHit & MissGCB et Ringer

Pas encore assez solides : Dallas et The Walking Dead

Plus assez solides : Dexter, Skins et Misfits

Vraiment pas assez solides : Glee et Desperate Housewives

En retard dans mon visionnage : Shameless US

Abandonnée faute de temps, à reprendre un jour : Boss, Longmire et Game Of Thrones

Je l'aurais bien remise parce qu'elle me manque : Big Love

_________________

Quel est votre top à vous ?

 

04 janvier 2012

Enlightened [Saison 1]

69343186

 Saison 1 // 170 000 tlsp. en moyenne

44030377


vlcsnap_2011_12_19_00h05m40s187 vlcsnap_2011_12_26_20h16m06s81

   Un jour comme aujourd'hui, je me dis que les enseignements d'Amy, l'héroïne d'Enlightened, me feraient le plus grand bien si je réussissais à les appliquer. Des touristes qui se traînent dans le métro, une petite vieille à qui l'on cède sa place et qui trouve quand même le moyen de se plaindre parce qu'on ne l'a pas fait dans la seconde où elle est entrée dans la rame ("Ah, enfin !"), une caissière mal baisée, des collègues mal embouchés, des voisins qui se sont crus seuls dans l'immeuble... il y a des jours où l'humanité entière semble avoir décidé de vous emmerder, des jours où on resterait bien sous sa couette... longtemps. Ces jours-là, il faut puiser au fond de soi pour trouver l'énergie nécessaire afin de garder le sourire, avancer sans se retourner et oser. Au cours des dix épisodes de la première saison d'Enlightened, c'est ce qu'Amy fait. Elle échoue souvent et alors ? Elle ne baisse jamais les bras, elle y croit toujours. Pendant combien de temps encore ? Je crois que je n'aurai jamais sa patience. My bad. Alors Enlightened c'est quoi au final ? C'est la lutte quotidienne d'une femme dans le monde moderne, de désillusions en rayons de soleil, de solitude en petit bout d'espoir.

   A chaque épisode d'Enlightened, son lot d'humiliations pour Amy. On pense parfois un peu à Valerie Cherish de The Comeback tant ses multiples déboires provoquent en nous embarras et pitié. La petite différence ici, c'est que la série ne se résume pas à ça et le but n'est pas vraiment de se moquer du personnage, ou alors juste un peu parce que parfois, il faut reconnaître qu'elle abuse pas mal. Laura Dern donne l'impression que ce rôle a été écrit pour elle (c'est peut-être le cas d'ailleurs, étant donné qu'elle en est aussi productice). Qu'elle ait son air de ravie de la crêche avec un sourire jusqu'aux oreilles ou une mine maussade voire un rictus de honte ou de colère qui gronde, elle est d'une justesse à tomber par terre et rend Amy infiniment touchante dans sa quête utopique de l'harmonie parfaite et du bonheur. Elle est si lumineuse parfois et si drôle malgré elle qu'elle en devient belle. Pas que Laura Dern soit un laideron à la base mais son drôle de nez et sa grande taille ne correspondent pas vraiment aux canons de beauté actuels, sans compter qu'elle n'est plus toute jeune. Merci encore à la télévision d'offrir à des actrices comme elle (ou Laura Liney, ou Edie Falco, ou Jessica Lange, ou Betty White...) de briller un peu plus fort. Je crois que ce que Laura Dern maîtrise encore mieux que son jeu, c'est sa voix (ce qui fait partie du jeu aussi me direz-vous) ! Les passages en voix-off sont de toute beauté. Je repense encore à ces mots lors d'un des épisodes les plus marquants intitulé "The Weekend" : "My First Love. My husband. My Heartbreak. My Pain. (...)" ou encore toute sa tirade sur les mères, dont elle rappelle qu'elles ont elles aussi été des enfants un jour et qu'elles le resteront toujours un peu. "Not Enough Good Mothers" était aussi un bel épisode. Une pièce entière a d'ailleurs été consacrée à la mère d'Amy, jouée par Diane Ladd, la vraie mère de Laura Dern dans la vie. Il répond à la question : "Mais que fait Helen de ses journées lorsque sa fille galère au travail ?". C'était un bouleversant discours sur le temps qui passe, la vieillesse, qui se résume parfois un peu à l'attente interminable de la mort... Helen n'est pas un personnage facilement attachant, on peut même dire qu'elle agit très souvent de manière détestable mais on comprend tout grâce à cet épidode et je crois même qu'on lui pardonne tout, aussi. L'amie d'Amy, venue tout droit de son camp de remise en forme hawaïen, n'était pas franchement agréable non plus dans son genre mais quel plaisir de retrouver Laura Dern et Robin Wright face à face à cette occasion ! Tiens, elle aussi mériterait sa petite dramédie. Elle était géniale !

   S'apparentant parfois à une comédie de bureau, Enlightened n'excelle pas autant dans ce domaine (dommage d'ailleurs que le final soit surtout centré là-dessus même si ça a un sens). Elle ennuie même un peu par moment, soyons francs, mais ce qu'elle dit sur le monde de l'entreprise est on ne peut plus vrai, avec tout le cynisme que cela comporte. Mais rien que de guetter les expressions du visage du collègue le plus proche d'Amy -un certain Tyler incarné par le créateur de la série lui-même, Mike White- vaut son pesant de cacachuètes ! C'est d'ailleurs un personnage qui mériterait d'être exploré plus en profondeur, sachant que la seule fois où les auteurs l'ont tenté, ils s'en sont sortis avec les honneurs ! C'est aussi, il faut bien le dire, un des rares proches de l'héroïne un tant soit peu sympa avec elle, qui semble réellement l'apprécier. Du moins au départ. Après... disons que ça se gâte ! L'ex-mari d'Amy n'est pas désagréable non plus au demeurant mais son comportement laisse vraiment à désirer. Dans quel état va-t-il revenir de sa cure (s'il va jusqu'au bout du moins) ? Impossible à dire. Et ce qui est cool, c'est qu'on aura la réponse car la série a été sauvée in extremis de l'annulation !

vlcsnap_2011_11_17_00h36m25s97 vlcsnap_2011_12_19_00h08m57s105


// Bilan // Enlightened n'a rien de la dramédie typique à la mode ces dernières années : tour à tour sombre et désabusée, lumineuse et optimiste, reposante ET stressante, elle ne va jamais vraiment là où l'attend, s'autorisant souvent à prendre des risques, quitte à déplaire. Exactement comme son héroïne en somme. Elle n'est pas hilarante, mais pas déprimante non plus. Souriante souvent, un peu triste parfois aussi. Elle est hybride, différente, intelligente, juste. Elle est beaucoup de choses, si bien qu'une saison de dix épisodes ne suffit définitivement pas pour l'apprivoiser.

Posté par LullabyBoy à 11:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 novembre 2011

Pilotes Récap' [Le Bilan de la rentrée 2011]

44069588

    Chaque saison télévisuelle depuis 2004, celle où sont arrivées d'un coup d'un seul Desperate Housewives, Lost, Grey's Anatomy et le Dr. House (et Boston Justice !), c'est le même refrain dans le petit cercle des sériephiles : "Mouais, bof. Y'a rien de très excitant cette année". Ce qui a prodigieusement le don de m'agacer car on est jamais à l'abri d'une bonne surprise : un pitch et un trailer ne suffisent pas toujours à mesurer la qualité d'une nouveauté, ou disons plutôt qu'on repère très vite les daubes mais toutes les autres méritent qu'on leur laisse une chance. La liste ci-dessous, classée par étoiles, permet donc de jeter un rapide coup d'oeil sur les nouveautés qu'il faut à tout prix éviter, celles à qui il faut laisser une chance et celles qu'il ne faut surtout pas manquer ! Et je suis heureux de pouvoir vous annoncer que cette année, malgré les pronostics pessimistes habituels, le bilan est tout de même beaucoup plus positif (alors même que plein d'autres nouveautés prometteuses ne seront lancées qu'en 2012).

   Cela dit, il ne s'agit là que d'un classement des pilotes. Dans la plupart des cas, il continue de refléter mon avis sur les épisodes suivants (sauf pour celles dont je n'ai pas encore vu la suite comme Pan Am, Hart Of Dixie ou Person Of Interest). Ce que l'on peut dire à ce stade, c'est que le genre de la comédie va très bien. Je crois n'en avoir jamais suivi autant de différentes en même temps. Suburgatory et 2 Broke Girls sont de véritables coups de coeur mais Up All Night se débrouille bien aussi. En revanche, après six épisodes, je placerais New Girl sous les deux étoiles. Une grosse déception pour ma part. Le charme de Zooey ne suffit pas... 

 

Cliquez sur les titres pour lire les critiques complètes

 19711711

44030378

HOMELAND


19842795

61074943_bis

ONCE UPON A TIME 

SMASH

ENLIGHTENED 

SUBURGATORY

DON'T TRUST THE B---- IN APARTMENT 23


19846709

44030377

AMERICAN HORROR STORY

GCB

BOSS

AWAKE

2 BROKE GIRLS

REVENGE

PAN AM

PERSON OF INTEREST

SCANDAL


19738236

44030376_bis

UP ALL NIGHT

PRIME SUSPECT annulée

THE PLAYBOY CLUB annulée

TOUCH

THE SECRET CIRCLE

HART OF DIXIE

MISSING

HOUSE OF LIES

BEST FRIENDS FOREVER


19839552

44030376

RINGER

FREE AGENTS annulée

NEW GIRL

THE FIRM 

TERRA NOVA annulée

BENT

ARE YOU THERE, CHELSEA?

LUCK annulée


19783728

61039229_bis

UNFORGETTABLE

A GIFTED MAN

GRIMM

THE RIVER

I HATE MY TEENAGE DAUGHTER  annulée


19820917

44030375_p

MAN UP! annulée

THE CLIENT LIST 

 

19779572

44030374_bis

CHARLIE'S ANGELS annulée

WHITNEY

HOW TO BE A GENTLEMAN annulée

LAST MAN STANDING


44030374_p

WORK IT  annulée


21 octobre 2011

Enlightened [1x 02]

vlcsnap_2011_10_19_12h15m59s247

Now Or Never // 190 000 tlsp.

44030377


vlcsnap_2011_10_19_12h17m18s11 vlcsnap_2011_10_19_12h17m31s141

   A ceux qui se demandaient ce à quoi Enligtened pouvait bien ressembler passé son pilote, la réponse est simple : à une étrange comédie de bureau ! C’est en tous cas sur le retour au travail d’Amy que le second épisode de la série est centré et la voilà qui se retrouve à la cave, avec des gens bizarres pour faire un travail bizarre et ça tombe plutôt bien au fond puisqu’elle-même est bizarre aux yeux de tous sauf peut-être aux nôtres. Sa mère la prend pour une demeurée, son ex-mari pour une folle et l’ensemble de ses collègues pour une excentrique doublée d’un passé d’hystérique prêt à ressurgir à tout moment. Et cet épisode ne cesse d’ailleurs de souffler le chaud et le froid en mettant l’héroïne dans des positions censées la rendre furieuse mais elle parvient malgré tout à garder son calme en public. Elle a une technique imparable pour cela : fermer les yeux et rêver à une vie plus sereine, plus calme où tout le monde s’aime… une utopie qui paraitra stupide pour certains, poétique pour d’autres. Inutile de préciser que je me range dans la seconde catégorie même si je comprends que cela ne puisse pas plaire.

    Il y a un truc qui m’a frappé pendant l’épisode mais je sens que je vais me sentir bien seul : je trouve que Valérie Lemercier ferait une parfaite Amy si la série venait à être adaptée un jour en France (donc jamais). L’artiste française – que j’adore- partage beaucoup de mimiques avec Laura Dern et il y a même dans leurs visages des traits communs : le regard, le nez… Bref, ça n’a pas grand intérêt que je vous dise ça mais il fallait que je le partage. Pour rester sur Laura Dern, je trouve vraiment qu’elle est parfaite dans ce rôle. Un peu logique d’un autre coté, il a été écrit par et pour elle. Parfois elle me fait vraiment penser à une Sarah Jessica Parker dans la cinquantaine. Là encore, je prends le risque de me sentir bien seul… et j’espère que Carrie ne deviendra pas aussi perturbée soit dit en passant ! Ce qui serait pas mal maintenant, c’est qu’Amy se lâche et dise vraiment ce qu’elle pense de tout ce petit monde qui l’entoure mais sans se mettre en colère. A partir de là, on pourrait se retrouver face à de grands moments d’émotion !

vlcsnap_2011_10_19_12h17m29s121 vlcsnap_2011_10_19_12h16m19s187


// Bilan // J’aimerais disserter davantage sur ce second épisode d’Enlightened mais il faut reconnaître qu’il ne donne pas matière à une analyse approfondie. Je crois qu’il faut prendre la série comme elle est actuellement : amusante, touchante et pleine de possibilités, à l’image de son héroïne. 

Posté par LullabyBoy à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 octobre 2011

Enlightened [Pilot]

19809362

Pilot // 210 000 tlsp.

61074943_bis

What About ?

 Auto-destructrice de nature et colérique, Amy a décidé de changer suite à une révélation d'ordre spirituel qui l'a conduite à passer quelques temps à Hawaii dans une thérapie de groupes. De retour dans sa vie d'avant, elle est bien décidée à faire le bien autour d'elle et à trouver un équilibre pour enfin vivre...

Who's Who ?

 Créée par Mike White (un des scénaristes de Dawson et Freaks & Geeks) et Laura Dern. Avec Laura Dern (Jurassik Park, Blue Velvet, Sailor & Lula, Un Monde Parfait...), Diane Ladd (Primary Colors, Chinatown, Kingdom Hospital), Luke Wilson (La Famille Tenenbaum, La Revanche d'une Blonde), Sarah BurnsMike White...

So What ?

    Beaucoup de séries commencent par la fuite du personnage principal vers un nouvel ailleurs, effrayant par principe mais aussi et surtout plein de promesses. Il change de boulot, de ville, d'amis, de moitié... J'aime beaucoup ces points de départ-là, en général. Ils m'inspirent, ils me donnent de l'espoir, ils me rappellent que l'on peut tout recommencer et c'est parfois nécessaire, primordial, vital ? Dans Enlightened, pas question pour l'héroïne d'abandonner sa vie. Bien au contraire. Si elle la délaisse momentanément pour vivre une expérience nouvelle, c'est pour revenir plus forte, plus sûre d'elle et tenter, enfin, d'être heureuse. Elle recommence tout mais avec l'espoir de retrouver le même boulot, les mêmes collègues, dans la même ville, avec les mêmes amis, avec la même moitié... ? Ou une autre... nouvelle... ou ancienne... le coeur a ses raisons que les reboots ne connaissent pas. Rien n'a changé dans la vie d'Amy, les paramêtres sont les mêmes mais le dénominateur commun, c'est elle et elle, elle n'est plus tout à fait la même.

   Illuminé par Laura Dern -qui méritait bien sa série- ce pilote est une invitation au voyage d'abord avec quelques scènes trop courtes se déroulant à Hawaii et ne nous dévoilant qu'une infime partie du parcours initiatique traversé par Amy, mais néanmoins magnifiques, qui vous emportent... Quelques conversations à la chaleur d'un feu de bois, les cheveux au vent, l'embrun marin dans l'air; quelques méditations, les yeux fermés, le coeur autrefois serré ouvert et rempli; quelques brasses au fond des mers, au milieu des plantes, des poissons et d'une grande tortue, symbole de l'immortalité (de l'âme ?) et de la sagesse; quelques sourires; quelques larmes; un au-revoir puis un retour à la réalité, dur, triste. Alors que l'on pensait désormais notre héroïne invincible, la voilà qui flanche déjà. Mais elle se reprend, retrouve ses (nouveaux) esprits et poursuit sa belle bataille contre le cynisme, la méchanceté, l'hypocrisie... tout ce qui fait la laideur de notre monde. Une Ange du Bonheur Amy ? Une béni-oui-oui ? Non. Une femme qui croit, qui a la foi en quelque chose mais ne sait pas elle-même en quoi. Une femme qui croit en elle ? Une femme que je suivrais au bout du monde en tous cas, qu'elle soit au bord de la crise de nerfs -excellente scène d'ouverture- au bord de la plage -j'y suis un peu resté dans ma tête- au bord des larmes -émouvante lorsque sa mère fuit l'évidence et ses responsabilités- au bord du gouffre... Et je veux vous parler de cette robe jaune, du fantôme de Carrie Bradshaw, de la côte Ouest, de Los Angeles, de la voix de Regina Spektor, et de son piano...

   Enlightened est une série lumineuse, qui possède la légéreté de sa profondeur et qui ne sait pas elle-même où elle nous emmène mais qui a des choses à nous dire, des histoires à nous raconter, des personnages à nous présenter, à nous faire apprendre à aimer... Je crois en Amy. Ayez foi en elle vous aussi.

How ?

Posté par LullabyBoy à 01:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 octobre 2010

Tueurs En Séries [Episode du 15 Octobre 2010]

tueurs

Au programme cette semaine : Coup de projecteur sur les séries qui partent en live (30 Rock, Urgences, The West Wing, Will & Grace), Laura Dern péte un câble dans Enlightened, Blue Mountain State sait se vendre, Gorillaz tâcle Glee, Les Simpson ré-inventent leur générique...

18 septembre 2010

[Saison 2010/2011 - Comédie] 1- Enlightened

lauradern_haut

What About ?

Auto-destructrice de nature, Amy a décidé de changer suite à une révélation d'ordre spirituel. Elle va donc s'efforcer à faire de sa maison un endroit chaleureux et accueillant tout en voyant la vie du bon coté...

Why not ?

Le pitch d'Enlightened est énigmatique. "Une révélation d'ordre spirituel" ? Mais encore ? Mais ce n'est pas pour ce coté mystérieux que j'ai hissé la série à la première place de la comédie que j'attends le plus de la saison. Il faut d'ailleurs rectifier : si le format est celui de la comédie (26 minutes), il s'agit bien d'une dramédie façon Showtime, à la Tara et la Weeds. Pour le moment, les tentatives d'HBO dans ce domaine (Hung, Bored To Death) n'ont pas été entièrement concluantes. Enlightened sera peut-être celle qui changera la donne. Quand on y pense, ça a l'air de ressembler pas mal à The Big C au final. Sans le cancer. Et vu la qualité de The Big C, tant mieux ! Mais la comparaison sera inévitable et il va donc falloir être au moins à la hauteur. Si Laura Dern n'est pas Laura Linney, elle se défend bien. C'est une actrice que j'affectionne et je suis content qu'elle se tourne vers les séries. Ce ne sera pas du Lynch, certes, mais ce serait dommage de la cantonner à cet univers-là. Autour d'elle : sa mère, Diane Ladd (suffisamment cocasse pour être relevé), Mos Def, Luke Wilson... Pas mal du tout ! Quant au créateur de la série, Mike White, il a un CV qui me plaît assez bien qu'atypique pour HBO. Il a écrit une poignée d'épisodes de Dawson, parmi les meilleurs (le premier épisode d'Halloween, le fameux épisode du jour de colle hommage au Breakfast Club...), il a également travaillé sur Pasadena (oui bon), Cracking-Up (pas vu) et Freaks & Geeks (quand même !). Il a aussi fait l'acteur dans un épisode de Pushing Daisies. Bref, pas mal.    

// Bonus // Les toutes premières images de la série !


Récapitulatif du Top :
1- Enlightened
2- Mike & Molly
3- Outsourced
4- Better With You / Happy Endings
5- Mr. Sunshine / Episodes
6- Running Wilde

24 janvier 2010

Coming Next 2010 [HBO]

dnesseason4nextminiban

hbo

Après quelques années de déroute, HBO revient en force. Ca a commencé avec True Blood, ça se poursuivra sans doute avec Treme dès Avril et Boardwalk Empire dès Septembre et puis Big Love est juste un des meilleurs dramas du moment, si ce n'est le meilleur. La chaîne possède également quelques séries discrétes, plus proches de ce qu'a l'habitude de faire sa concurrente principale Showtime telles que Hung, Entourage, Bored To Death et très bientôt How To Make It In America. HBO a quelque peu surpris l'année passée en refusant des pilotes pourtant très attendus : le Anatomy Of Hope de J.J. Abrams, The Wonderful Maladys avec Sarah Michelle Gellar et The Washingtonienne de Sarah Jessica Parker. Parmi les projets suivants, beaucoup ne verront donc pas le jour et peut-être pas ceux que l'on croit...   

1. LUCK (Pilote commandé)

Créé et produit par David Milch (Deadwood), également produit par Michael Mann (Public Enemies, Heat...)

Un regard provocateur sur le monde de la course hippique à travers les yeux de divers protagonistes qu'ils soient parieurs, coureurs, organisateurs...

__________

2. THE FOLLOWER (Script commandé)

Créé par Brest Easton Ellis (American Psycho, Les lois de l'attraction), adapté du roman de Jason Starr.

Une satire sociale chroniquant les déboires d'un groupe de jeunes New-Yorkais à travers les yeux d'un voyeur.

__________

3. GAME OF THRONES (Pilote commandé)

Créé par D.B. Weiss et David Benioff. Adapté du Trône de Fer de George R.R. Martin. Avec Nikolaj Coster-Waldau, Lena Headey et Sean Bean.

Neuf grandes familles du Royaume des Sept Couronnes se battent pour obtenir le Trône de Fer, le symbole du pouvoir absolu.

__________

4. ENLIGHTENED (Pilote commandé)

Créé et produit par Mike White (Pasadena, Freaks & Geeks). Avec Laura Dern, Diane Ladd et Luke Wilson.

Auto-destructrice de nature, Amy a décidé de changer suite à une révélation d'ordre spirituel. Elle va donc s'efforcer à faire de sa maison un endroit chaleureux et accueillant tout en voyant la vie du bon coté...

__________

5. HUMANITAS (Script commandé)

Créé et produit par Frank Spotnitz (X-Files, Millenium).

Un drama médical se passant à une époque où la médecine a fait des avancées majeures, ce qui pose quelques problèmes d'éthique aux médecins, d'autant qu'une pandémie est sur le point de naître...

__________

6. AMY-SHERMAN PALLADINO'S PROJECT (Script commandé)

Créé par Amy-Sherman Palladino (Gilmore Girls)

Les relations complexes entre trois soeurs, toutes écrivaines, qui vivent dans le même appartement de l'Upper East-Side de New York, aux cotés de leur mère, une célèbre chroniqueuse littéraire, et leur frère, un fils à maman par excellence !

___________

7. STITCH'N'BITCH (Script commandé)

De et avec Ellen Page (Juno) et Alia Shawkat (Arrested Development).

Deux copines un peu hippies quittent Brooklyn pour conquérir Los Angeles en devenant des artistes (en tous genres) reconnues.

__________

8. OPRAH WINFREY'S PROJECT (Script commandé)

Créé par Erin Cressida-Wilson et produit par Oprah Winfrey.

Une femme qui semble vivre un mariage parfait à Santa Monica quitte mari et enfants pour habiter le Los Angeles sulfureux et branché. Elle compte bien aller jusqu'au bout de ses désirs et de ses fantasmes.

__________

9. THE WORLD INSIDE (Script commandé)

Créé et produit par Frank Spotnitz (X-Files, Millenium).

Un drama présentant un futur dramatique où une vague de reproduction incontrôlée a conduit les humains à vivre dans des centres urbains hyper contrôlés où la frustation et la haine ont été éliminés, le sexe devenant l'obsession ultime et la fertilité le plus grand des attributs...

____________

10. T (Script commandé)

Créé par Anya Epstein et Dan Futterman (In Treatment).

La transformation de A à Z d'une femme voulant devenir un homme...

___________

Votez et commentez ! Les résultats seront dévoilés une fois les premiers tours terminés.

Vous pouvez toujours voter pour les projets de NBC ICI.