17 juin 2009

Weeds [5x o2]

Weeds

Machetes Up Top //

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_53669

   2ème épisode de la saison pour Weeds et premier couac ! Alors que le Season Premiere avait réussi à donner l'impression d'une cohérence d'ensemble, celui-ci retombe dans les travers de la saison 4, et dans une moindre mesure de la saison 3, avec des personnages dispersés et des histoires qui ne sont pas liées les unes aux autres. Ce que je disais la semaine dernière se confirme : il y a un vrai problème avec l'héroïne. Je ne sais pas quel effet vous a fait cette scène "de viol" en fin d'épisode mais moi elle m'a laissé de marbre. Et une scène comme ça ne devrait pas faire cet effet-là ! Mes guillemets entourant le terme viol ne sont pas là pour faire joli : Nancy a-t-elle pris du plaisir à se faire prendre violemment par Esteban ? J'ai l'impression que oui. Elle n'a pas pleuré, elle n'a pas gémi, ni de douleur ni d'extase, elle est restée là, immobile, presque impassible. Comme si c'était normal. Elle ne peut pas faire grand chose, elle est prise au piège, certes, mais sa résignation ne lui ressemble pas. J'ignore quelle va être la suite de l'intrigue avec Esteban mais j'espère, je le répéte, qu'elle ne dure pas encore longtemps. Ce personnage n'a pas grand chose à apporter de plus. Une mort violente et innatendue est envisageable. Nancy s'est toujours sortie des pires situations grâce à des hasards de ce genre...

   Heureusement que Celia est là, vraiment. Malheureusement, elle était moins en forme cette semaine que la semaine dernière. A vrai dire, plus on avançait dans l'épisode, moins son numéro était drôle. J'aurai bien aimé que sa fille soit présente, elle est plus intéressante que son mec et ses jouxtes verbales avec sa mère sont plus amusantes ! Celia garde son coté touchant lorsqu'elle évoque le fait qu'elle n'a pas d'amis et qu'elle ne sait pas où aller. La partie sur Andy et Shane chez la soeur de Nancy, Jill, était sans grandes surprises. On comprend très rapidement que cette femme est une desperate housewife qui a besoin d'un petit coup, et on comprend tout aussi rapidement que c'est Andy qui va se dévouer, car pour ça il est toujours partant ! Prévisible donc mais amusant. Très content de retrouver Jennifer Jason Leigh, par ailleurs. Une actrice trop rare et pourtant excellente ! Prévisible aussi mais pas amusant du tout : la ballade en forêt de Doug et Silas. Que dire si ce n'est que ça n'avait aucun intérêt ?

vlcsnap_51570


// Bilan // Une fois de plus, Weeds gâche son potentiel en séparant ses 26 minutes en plusieurs intrigues qui ne se mêlent jamais et qui ne sont pas toutes bonnes. On ne s'ennuie pas le moins du monde heureusement !

 


  1