14 avril 2010

Brothers & Sisters [4x 18 & 19]

dnes_season4_brothers_nora_

Time After Time (Part 1 & 2) // 8 84o ooo tlsp.

44030378


vlcsnap_76982 vlcsnap_81398

   Comme l’année dernière, ABC nous a offert un épisode de 80 minutes de Brothers & Sisters, sans doute pour la récompenser de ses audiences pas si mauvaises et surtout de sa qualité constante. On se souvient encore tous de celui de la saison 3, qui était tragiquement parfait. Avec des événements un peu moins lourds mais une qualité d’écriture qui ne se dément pas et qui ne s’affadit pas, ce nouvel événement signé Walker était à nouveau un grand moment de télévision. Les scénaristes sont allés là où on ne les attendait pas et ce jusqu’au bout. Alors que l’on se dirigeait vers une révélation sur le passé de Tommy qui ne m’enchantait guère, on nous prend par surprise en recentrant l’intrigue sur Kevin, l’inénarrable Kevin, qui est peut-être le personnage le plus complet de la série puisqu’il réussit sans cesse à être aussi agaçant qu’attachant, aussi superficiel que profond. Un des grands secrets du fameux Dennis York est donc qu’il a participé à une manipulation de William, avec la complicité de Nora, pour éviter à son fils Kevin, alors âgé de 14 ans, de détruire sa vie à cause d’un « simple accident ». Alors qu’il était éméché et en plein déni de son homosexualité, il a frappé un garçon qui lui faisait des avances et l’a rendu paraplégique à la suite d’une mauvaise chute. Pour protéger Kevin, les Walker ont payé une pension à la famille du garçon en échange de leur silence. Cela sonne très téléfilm de début d’après-midi sur M6 mais au sein même de la série, avec tout ce que cela signifie pour les personnages, c’est extrêmement émouvant. Evidemment, les interprètes sont au top, à commencer par Sally Field, impressionnante lorsqu’elle implore Sarah et Kitty de l’aider, chose qu’elle ne fait jamais.

   Et puis il y a ces flashbacks qui nous ramènent aux années 80, au son des tubes de Cindy Lauper, dont on a beaucoup parlé depuis plusieurs semaines car les casteurs n’avaient pas le droit de se louper sur leurs choix des versions jeunes des Walker. Ils ont brillamment réussi leur coup ! Tous les choix sont bons, et je crois que celui qui m’a le plus marqué est Cody Longo, dans le rôle de Tommy jeune. Sa voix, les expressions de son visage et même sa démarche étaient celles de Balthazar Getty ! Beau travail. En revanche, ils n’ont visiblement pas trouvé les bons William et Nora de l’époque puisque les acteurs annoncés ne sont pas apparus. Leurs scènes ont été coupées. Ils sont soit hors champ soit dans la pénombre. C’est un peu dommage mais c’était peut-être mieux ainsi si les scènes n'étaient pas bonnes. Globalement, les scènes de flashbacks prennent peu de place, ce qui aurait pu là aussi constituer une déception mais après tout, celles que l’on voit suffisent. La plus marquante est sans doute celle que partagent Kitty et Kevin lorsque ce dernier avoue qu’il est gay à sa sœur. C’était fait avec beaucoup de justesse et de simplicité. Beau travail des interprétes là aussi (dont Kay Panabaker, bientôt peut-être dans No Ordinary Family).

vlcsnap_91198 vlcsnap_72661

   Outre cette intrigue passionnante qui n’est pas tout à fait terminée puisque Kevin en veut, oserais-je dire à tort, terriblement à sa mère, il y a la recherche d’Eden Lake menée avec brio par Nora et Holly. On n’est jamais déçu quand elles sont réunies ! Les voilà parties pour un petit road-trip très amusant qui détend l’atmosphère et qui ne sera pas sans conséquences puisqu’elles retrouvent enfin ce fameux endroit. Il faudra attendre le prochain épisode pour en savoir plus car la dernière scène reste très énigmatique. Elle est assez lumineuse cela dit, même optimiste. On peut d’ores et déjà imaginer que Nora renoncera à vendre Ojaï à Dennis au grand soulagement de tous. Car même si la plupart des enfants Walker s’y étaient résignés, le cœur n’y était pas vraiment. Et puis Brothers & Sisters sans Ojaï Food, ça aurait été un peu comme Brothers & Sisters sans Rob Lowe quoi…. Grrrrr. A quelques semaines seulement de la sortie de l’acteur de la série, on n’a toujours aucune piste sur ce qui va bien pouvoir se passer. Kitty apprend que son cancer l’a bien quittée et on est heureux pour elle. Quant à Justin et Rebecca, ils se marient sur un coup de tête, comme ça, sans leurs proches à leur coté, et nous voilà débarrassés d’un poids qui devenait trop lourd. C’est fait, ils peuvent passer à autre chose !

vlcsnap_85638 vlcsnap_108582


// Bilan // Il y a des séries qui ne déçoivent jamais, même quand on les attend au tournant. J’attendais beaucoup de ce double-épisode de Brothers & Sisters et il ne m’a pas déçu une seule seconde. Elle fait bien partie de ces séries-là et je suis fier d’en être fan ! Walker Forever (avec tout plein de « LOL » derrière) ! Les flashbacks m'ont plu et je me dis qu'un jour, pourquoi pas toute une série centrée sur la jeunesse des Walker ? Ca ne se fera sans doute jamais mais qu'est-ce que ça aurait pu être bien !

44069764


  1