23 janvier 2009

LOST [5x o1]

dnes_v2_lost_mini_ban

Because You Left // 11 7oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_162506 vlcsnap_175095 vlcsnap_174368

vlcsnap_153342

   Après plus de 6 mois d'absence, LOST est de retour et c'est avec un plaisir non dissimulé que je me lance cette année encore dans des reviews que je souhaite les plus complètes possibles. Autant dire que la saison 5 s'annonce dense et pas toujours simple à comprendre, à l'image de ce season premiere. Je vais donc tenter de faire de mon mieux pour être clair et le plus concis possible (c'est pas gagné !).

   Si la scène d'ouverture de la saison 4 était moins prenante et surprenant que celles des saisons précédentes, celle de la saison 5 relève nettement le niveau. Elle s'inscrit dans la tradition avec une musique phare, un personnage que l'on ne connait pas -dans ce cas précis, que l'on ne croit pas connaître- et une bonne grosse surprise qui laisse sur le cul. L'homme que l'on voit se lever, se doucher et écouter un disque rayé, c'est Marvin Candle-Mark Wickmund-Edgar Halliwax, ses nombreux pseudonymes quand il est l'hôte des vidéos Dharma, et Pierre Chang, quand il est lui-même. Nous le montrer d'abord dans son quotidien avec sa femme était juste une façon d'introduire la scène ou y'avait-il là un indice ? On ne peut pas s'empêcher de penser que son enfant pourrait être un des personnages asiatiques que l'on connaît bien. Sun est écartée d'office mais Jin et Miles pourraient être son fils. Ou alors est-ce juste fait exprès pour nous questionner inutilement. La grande révélation qui suit est une confirmation : les voyages temporels sont au centre de l'intrigue désormais, comme la découverte de la station The Orchid le laissait supposer, et ce grâce aux capacités uniques de l'île. La fameuse roue que Ben a dû tourner dans le season finale pour faire disparaître l'île était sur l'île bien avant l'arrivée de la Dharma. Là encore, on s'en douter mais on en a une confirmation claire et nette. Et puis soudain, Daniel Faraday apparaît dans ce flashback remontant aux années 70 ! Non, Daniel n'a pas joué double jeu depuis le début. Il a certainement voyagé dans le passé pour mieux comprendre ce qui se tramait sur l'île à une certaine époque. Un voyage qui a lieu dans le futur mais dans le passé. Aïe, ça se complique effectivement ... En bref, Daniel doit à peu près tout savoir sur l'île grâce à ce voyage et son petit livre en est la preuve. Il y a tout dedans. Inutile de dire que Faraday n'a pas été introduit pour rien la saison dernière, contrairement à ce que certains craignaient. Il devient un personnage-clé. On ne peut pas en dire autant de Miles pour l'instant, qui se contente de suivre les naufragés dans leurs pérégrinations. En revanche, le mystère autour de Charlotte s'épaissait. Elle se met à saigner du nez et ce n'est pas vraiment bon signe. Elle dit que ça lui arrive souvent depuis qu'elle est toute petite. Nouvelle preuve donc qu'elle y a vécu et qu'il y est même peut-être née ! reste à espérer qu'elle ne nous claque pas dans les doigts avant que l'on en sache davantage ...

vlcsnap_175849

   L'action se poursuit ensuite entre deux époques : celle de l'île qui voyage dans le passé et celle des Oceanic Six à qui il arrive tout plein de choses. Il faut reconnaître que les transitions entre ces deux périodes sont un peu brutales. Il faut s'y faire. On a un peu de mal à reconnaître la série et pourtant, rien n'est vraiment différent par rapport à la saison 4. Jack et Ben poursuivent leur petite conversation autour du lit de mort de Locke et décident qu'il faut maintenant réunir tout le monde pour repartir sur l'île ! Ben ne mentionne pas Aaron, d'ailleurs. Ni Walt. Etrange, non ? De son coté, Kate reçoit la visite de deux hommes qui veulent préléver son sang ainsi que celui d'Aaron. Sentant que son secret est en grand danger, elle décide de s'enfuire avec le petit. Etait-ce une manipulation de Ben (et Jack) pour la décider à partir ? C'est fort probable. Les choses vont assez vite et c'est réjouissant. On ne devrait pas passer toute la saison à observer les Oceanic Six qui tentent de retourner sur l'île. A mon avis, au milieu de la saison, ils devraient déjà être de retour ! De leur coté, Sayid et Hurley se font remarquer en tuant des hommes qui étaient à leur poursuite. Hurley est même pris en photo une arme à la main ! Et puis Sun rencontre à nouveau Widmore et visiblement, l'alliance est scellée. Sun veut tuer Ben. Widmore aussi. Ca tombe bien ... Enfin, et c'est la partie la plus incroyable de l'épisode : Desmond vit tranquillement sa vie avec Penny sur un bâteau on ne sait où et, lors d'un rêve, Desmond se souvient de sa rencontre avec Faraday qui lui demande d'aller à Oxford voir sa mère. Donc Desmond s'exécute devant une Penny interloquée ! Qui pourrait bien être la mère de Faraday ? Il n'y a pas 36 solutions, on ne connaît qu'une vieille : Mrs Hawkings ! Et tout à coup, les épisodes Flashes Before Your Eyes et The Constant prennent tout leur sens ! Si Faraday est une clé de la série, Desmond en est une autre certainement encore plus importante ! Dire qu'il y a encore quelques temps il passait son temps à appuyer sur un bouton toutes les 108 minutes ! 

   Sur l'île, les naufragés ne comprennent plus rien à ce qui leur arrive et nous aussi, on a un peu de mal à suivre ! L'île est retournée dans le passé, certes, le camp a disparu, certes, mais il y a comme un gros problème de disque rayé. Il ne s'agit pas d'un retour et basta mais de plusieurs retours incessants. Faraday comprend tout et annonce deux choses : qu'ils pourraient bien se retrouver dans le futur aussi, et qu'il sait comment arrêter le problème mais que ce n'est pas lui qui peut le faire ... Locke ? Ce dernier se ballade tranquillement dans la jungle jusqu'à ce que le petit avion de Yemi -oui oui, vous avez bien lu- se crashe sur l'île ! C'est là qu'il comprend que quelque chose cloche sérieusement. Puis il rencontre Ethan, qui n'est plus mort. Puis Richard. Et Richard, lui, ne semble pas avoir voyagé dans le passé. Pas vraiment étonnant puisqu'il ne vieillit jamais et qu'il a toujours veillé de près ou de loin sur Locke. Je me demande si ce statut est particulier à Richard ou si tous les Autres sont dans le même cas ... Richard annonce à Locke que s'il veut sauver l'île, il va devoir mourir. Ma foi, tout ça fait sens ! A part ça, Juliet et Shirtless-Sawyer découvrent que la station The Swan est de retour, jusqu'au prochain déplacement temporel et surtout que rien ne peut être changé dans le passé. Sauf si c'est Desmond. Voilà qui est vraiment rassurant. On n'aura pas à se coltiner une mission "Changeons le passé pour sauver le futur !". On n'est pas dans Heroes.

vlcsnap_162949

vlcsnap_177197 vlcsnap_197920 vlcsnap_177487


// Bilan // Comme d'habitude, les 40 minutes de cet épisode passent à une vitesse folle, c'est horriblement frustrant ! Il se passe beaucoup beaucoup de choses, on a droit à quelques révélations, quelques surprises. Un season premiere solide sur lequel plane un vent de nostalgie. D'abord parce que l'on retrouve en partie l'atmosphère des premières saisons, et aussi parce que la série a indéniablement changé, que ça nous plaise ou non, et la phase finale a commencé ! "C'est pas trop tôt !" diront certains.   

dnesv2finarticleminibanpk8


// Bonus // La vidéo diffusée cet été lors du Comic-Con prend tout son sens maintenant. C'était peut-être même une erreur de l'avoir fait car ça enlève un peu de surprise au season premiere ...


  1