04 juin 2010

Tueurs En Séries [Episode du 4 Juin 2010]

allocine_tueur_en_series

Au programme cette semaine : les héros de fiction les plus marquants de la décennie, un premier teaser pour la saison 6 de Weeds, M6 a-t-elle abandonné Les Bleus ?, le rap médical de Royal Pains, et un point sur les séries les plus prometteuses de la rentrée !

NB: Retrouvez l'émission en quotidienne toute la semaine prochaine au Festival de télévision de Monte Carlo !


08 septembre 2009

Weeds [5x 13]

Weeds

All About My Mom (Season Finale) //

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_79759

   Patatrac badaboum. La malédiction Botwin n'a pas frappé cette année : le nouveau mari de Nancy n'est pas mort. C'est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle. Bonne parce qu'on pressentait le meurtre de Esteban depuis le début de la saison. Ca aurait été décevant que nos prédictions se révélent juste (pourquoi je dis "nous" ? Je ne suis pourtant pas plusieurs !). Mauvaise car cela veut dire qu'Esteban sera encore vivant la saison prochaine. Il n'a pas apporté que des mauvaises choses mais il a atteint ses limites depuis déjà un moment. Par exemple, cette scène où il force Nancy à ne plus jamais porter son parfum est ridicule. On a bien compris qu'Esteban était le genre de mâle qui tenait plus que tout à sa virilité, pourquoi en remettre une couche ? Pour tracer un parallèle avec le fait qu'il réponde au doigt et à l'oeil de Pilar ? Peut-être, mais je ne vois pas bien où l'on veut en venir. Que Nancy est une pauvre femme soumise ? Sans doute. C'est sûr que ça la change. Elle n'était pas du tout comme ça avant... A coté de ça, on nous montre Esteban en situation d'échec vis à vis de l'éducation de sa fille Adelita puisque cette dernière est en fait une héroïnomane. Là encore, un parallèle est tracé entre les reproches que Esteban a pu faire à Nancy sur ses fils et ses propres failles. Mais, là encore, je ne vois pas bien où l'on veut en venir. On le sait depuis longtemps qu'Esteban est un gros con ! What's the point ? Ca a cependant permis à Silas de prouver qu'il n'était pas un si mauvais garçon, message que l'on veut nous faire passer depuis plusieurs épisodes.

vlcsnap_81914

   On ne peut pas en dire autant de ce cher Shane puisqu'il est passé du petit garçon intelligent et cynique au grand garçon toujours cynique mais dangereux. Cette évolution a été progressive tout au long de la saison. Le cliffhanger final -il frappe Pilar avec un maillet de croquet- est donc bien amené et en même temps très surprenant ! J'avoue avoir sursauté. Mais avec un peu de recul, c'est léger pour une fin de saison. Ca ne me donne pas plus envie que ça de voir le prochain Season Premiere dans un an. Et c'est tout le problème de l'épisode : il ne donne pas envie, on a dû mal à se sentir impliqué et il manque clairement de rebondissements, hormis dans l'intrigue Nancy. Par exemple, le cas Andy-Audra aurait mérité autre chose que cette demande en mariage ratée, dont on obtient en plus aucune réponse positive ou négative, et ce mini-cliff' sur l'éventuel mort d'Audra. Déjà, on n'est pas spécialement attaché à elle donc on se fout un peu de ce qui peut lui arriver. Puis malgré les efforts des scénaristes, impossible de m'enlever de la tête une possible romance Nancy-Andy. J'espérais d'ailleurs que le cliff' tourne autour de ça. C'est bien rapé. Au final, le destin d'Audra est entre les mains de son interpréte, Alanis Morissette. Soit elle resigne pour la saison prochaine et Audra revient, soit elle refuse et Audra meurt tragiquement. En tous les cas, la chanteuse a récemment fait savoir qu'elle bosserait sur un nouvel album dès la fin du tournage de Weeds... Un indice ? 

vlcsnap_90970

   Je pensais le délire de Celia autour de Nancy passager mais les scénaristes ont visiblement décidé de l'inscrire dans la durée. On verra ce que ça va donner. Je suis confiant mais je me méfie toujours. L'idée peut être abandonné au bout de deux épisodes et ça n'aura servi à rien une fois de plus. En tous cas, réunir tous les personnages secondaires dans une intrigue commune est la meilleure chose à faire. On évite ainsi le cloisonnement façon saison 4 et on pousse un peu plus loin ce qui a été plus ou moins testé cette saison. En plus, Sanjay revient et Ignacio reste. Deux excellents ressorts comiques dont il serait dommage de se passer. Cet épisode sert donc de mise en place mais on retient quand même un excellent dialogue entre Celia et Doug dans le garage, très Weeds donc noir, fin mais aussi vulgaire.


// Bilan // La saison 5 de Weeds était pleine de défauts mais elle a réveillé en moi un peu de désir. Elle était meilleure que la précédente, voire même meilleure que la saison 3. Rien que ça, c'est une belle satisfaction. Les défauts sont toujours les mêmes : des intrigues qui partent dans tous les sens, un goût de l'overzetop un peu trop prononcé, une héroïne de moins en moins attachante qui refait inlassablement les mêmes erreurs et qui n'évolue donc plus... Et puis un Season Finale très léger, qui ne vaut pas le précédent, complètement bouleversant. Je serai là pour la saison 6, fidèle au poste.      

02 septembre 2009

Weeds [5x 12]

Weeds

Glue // 1 3oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_28264

   Que peut-on franchement retenir de cet épisode ? Il ne s'y est pas passé grand chose mais comme d'habitude, le plus important dans Weeds, ce sont les dialogues. A ce titre, ceux échangés par Nancy et Andy étaient très réussis et un peu plus sérieux que d'habitude, chacun ayant mis l'autre face à ses responsabilités et ses paradoxes. Nancy a bien raison de ne pas vouloir donner la bague de Judah à Andy. Il connaît Audra depuis 2 semaines, il l'a bien baisée mais il veut déjà la demander en mariage ! Ca va forcément finir en eau de boudin dans le Season Finale. J'imagine qu'Audra va refuser et Andy va être anéantie. Quant à Nancy, elle est quand même bien mal placée pour faire des réflexions étant donné qu'elle s'est mariée plus d'une fois sur un coup de tête, et la dernière fois c'était il y a deux épisodes ! Tout ce que Andy lui envoie dans la gueule est criant de vérité mais ça fait bien longtemps qu'on ne ressent plus d'empathie pour elle. Le petit jeu du questionnaire amoureux était amusant; le coup de l'administration mexicaine au moins aussi lente que l'administration française, ça n'avait pas grand intérêt. Tout ça pour qu'Esteban réussisse à sortir en moins de deux et qu'il retrouve sa très chère Pilar. Alors, Guillermo va-t-il passer à l'action ? Mon petit doigt me dit que oui mais c'est Esteban qui va prendre la balle destinée à Pilar, histoire de perpétuer la malédiction Nancy.

   Les intrigues secondaires sont une fois de plus sans grand intérêt, à commencer par celle de Silas avec les amis de Adelita. La bourgeoisie mexicaine est finalement semblable à la bourgeoisie américaine (mondiale ?) puisqu'ils se droguent à l'héroïne pour passer le temps. L'occasion pour Silas de prouver qu'il est un bon garçon au fond. Et l'occasion pour Shane de prouver qu'il a bien retenu les cours d'été de son pote Ignacio ! Du coté de Celia, comme prévu son intrigue saphique est mise de coté pour se concentrer sur son trafic de drogue et les magouilles du trio Doug/Isabelle/Dean. Je m'attendais à quelque chose de plus tordu et surtout de plus amusant. Là, ça n'a pas donné grand chose. Celia déguisée en Nancy, c'était surtout ridicule. Je retiens quand même cette phrase : "How do you drink all those lattés without being wet ?" !

vlcsnap_21379


// Bilan // Heureusement que les dialogues sont là sinon rien ne donnerait envie de voir le Season Finale...

25 août 2009

Weeds [5x 11]

Weeds

Ducks And Tigers //

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_345101

   Un épisode de transition ? A vrai dire, tous les épisodes de Weeds depuis quelques temps ressemblent à des épisodes de transition. Celui-ci peut-être encore un peu plus que d'autres. Par exemple, l'arrivée de la fille d'Esteban aurait pu apporter quelque chose d'intéressant. Or, dans cet épisode, il ne se passe rien ou presque avec elle. En gros, elle a juste servi à donner quelques lignes de dialogue à Silas et à calmer bien comme il faut Nancy. Vous me direz, c'est déjà pas si mal. Ouais sauf qu'elle va partir comme elle est venue, sans rien avoir apporté de concret et c'est bien dommage. Les scènes de sexe entre Andy et Audra qui ponctuent l'épisode étaient plutôt amusantes mais, là encore, je sens qu'Alanis Morissette va partir en fin de saison et son personnage n'aura finalement pas apporté grand chose. Andy sera juste rassuré sur une chose : il pratique le cunilingus comme personne et il baise comme un Dieu. On est content pour lui.

   Regardez l'intrigue de Celia sur la vente de produits cosmétiques truffés de drogue. Elle était prometteuse mais dans cet épisode, elle disparaît pour laisser place à autre chose : Celia devient lesbienne ! Allons bon. C'était super drôle, je dois bien le dire. Surtout la scène avec Isabelle chez le coiffeur. Mais on passe d'une intrigue à une autre concernant Celia depuis le début de la saison et ça donne l'impression (et ce n'est sans doute pas qu'une impression) que les scénaristes ne savent vraiment plus quoi faire d'elle. C'était quand même le meilleur personage à la base ! Dans les deux derniers épisodes de la saison, on peut espérer que l'alliance Dean-Isabelle-Doug fasse des miracles. C'est bien parti, sauf si les scénaristes préfèrent partir sur autre chose. Ils nous ont prouvé maintes fois qu'ils en étaient capables, quitte à revenir là-dessus seulement la saison prochaine...

   Concernant Nancy et sa petite famille, il ne se passe pas grand chose. Elle a toujours dans l'idée de faire tuer Pilar à l'aide de Guillermo mais ses plans risquent fort d'être pertubés maintenant que Esteban a été arrêté pour divers graves délits. Elle va se sentir bien seule dans sa grande villa. Pendant un moment, je me suis dit qu'elle avait peut-être organisé elle-même cette arrestation, histoire de foutre son connard de mari en prison et pouvoir profiter de son fric, et elle serait remontée dans mon estime, mais elle avait l'air surprise donc cette piste est malheureusement à oublier. 

vlcsnap_348357


// Bilan // A défaut d'avoir de vraies bonnes intrigues qui avancent, Weeds a toujours ses excellents dialogues et ses bons acteurs. C'est sans doute ce qui lui permet de ne pas être (encore) ridicule.

   

17 août 2009

Weeds [5x 1o]

Weeds

Perro Insano //

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_187382

   Comme je m'y attendais, Nancy l'a fait. Elle a dit oui à la demande en mariage d'Esteban ! Je crois qu'à ce niveau-là, elle est tout simplement irrécupérable. Je n'arrive pas à savoir si c'est de l'inconscience, de la bêtise, du masochisme, ou un peu de tout ça. L'accident de Shane aurait dû lui faire prendre conscience que poursuivre sur cette voie était la dernière chose à faire mais non, elle persiste et signe. On dit que l'amour rend aveugle mais là franchement, l'amour rend simplement très con. Paradoxalement, elle semble retrouver un semblant d'instinct maternel. Pour le préserver, elle propose à Silas de lui offrir un voyage sans retour pour l'Europe tous frais payés. Comme la bêtise se transmet dans les gènes, il refuse. Mais dans un sens, on le comprend. Il a envie d'être auprès de son frère et de sa mère. Tout ce petit monde emmènage donc dans la grande villa d'Esteban, à l'abri des coups de feu. On apprend au passage que Cesar est celui qui servait d'indic' à Pilar. C'est surprenant, mais le plus surprenant finalement c'est que ce soit Nancy qui s'en rende compte, et pas Esteban. J'ai trouvé le cliffhanger relativement mauvais : Nancy demande à Guillermo de faire tuer Pilar. Je ne sais pas si c'est l'idée en elle-même qui est overzetop ou si c'est Mary-Louise Parker qui n'est pas bonne dans cette scène, mais ça ne passe pas du tout ! Je me demande combien de temps encore il va falloir attendre avant que Esteban ne se fasse tuer, comme c'est traditionnellement le cas pour tous les maris de l'héroïne.

vlcsnap_183822

   Si l'intrigue principale est un peu bancale et met de coté ce pauvre Andy, qui tente en vain de se consoler avec Alanis Morissette, les histoires secondaires sont un peu plus convaincantes que d'habitude. Celia qui se lance dans le business de la weeds, ça me laissait dubitatif au départ mais ça commence à me plaire. Ca lui permet de retrouver de sa splendeur. Elle est quand même plus intéressante quand elle triomphe (le mot est sans doute un peu fort) que quand elle se retrouve plus bas que terre. Par contre, son stock d'herbe va vite s'épuiser donc ça va se compliquer... Doug avec Silas, c'est bof. Doug sans Silas, c'est mieux. Doug avec Dean, c'est top ! C'est sur ce duo-là qu'il faut miser pour les prochains épisodes. La complicité entre les deux acteurs est évidente et leurs dialogues sont savoureux : "Drop the pants, dunk the Dean nuts !". Pour finir, petit clin d'oeil à Ignacio, dont les scénaristes se servent pour partir dans de gros délires. Le coup du catcheur, on l'avait pas vu venir et c'était vraiment très drôle.

vlcsnap_166196


// Bilan // La saison 5 de Weeds approche de son dénouement et il est difficile de faire des pronostics sur ce qui va se passer. Preuve que la série réussit à toujours être surprenante malgré ses hauts et ses bas. 


11 août 2009

Weeds [5x o9]

Weeds

Suck 'N' Spit // 1 61o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_80024

   Je crois que la capture d'écran ci-dessus résume parfaitement l'épisode : Weeds va toujours là où on ne l'attend pas, elle repousse sans arrêt les limites du mauvais goût et c'est ce qui est jouissif. Cette scène dans les toilettes d'un restaurant où Nancy, un peu pompette, demande à Andy de lui sucer le sein afin de la vider de son lait -ce qu'il accepte avec joie évidemment- était absolument délicieuse. Mary-Louise Parker disait récemment qu'elle regrettait un peu d'avoir montré ses seins (et le reste d'ailleurs) dans le final de la saison 4. On dirait qu'elle a changé d'avis et ce n'est pas pour nous déplaire. Quand j'y pense, combien de séries peuvent se permettre ça ? Vraiment pas beaucoup. La bonne idée de cet épisode, c'est de proposer de nombreuses scènes du duo Nancy/Andy. Les dialogues sont plus qu'à la hauteur, ils sont même carrément hilarants. Rien que les entendre parler de parentalité est amusant. Il est question de couches sales, de caca donc, de MST (ce cher Shane en a attrapé une), de branlette, de sperme... Un joli programme placé sous le signe de la décomplexion quoi. Difficile de ne citer qu'une seule ligne de dialogue mais voilà une de mes préférées : "Night farts happen, especially since I'm dieting" (Andy à Nancy).

   Le retour de Esteban à la fin de l'épisode n'est pas surprenant, il redemande Nancy en mariage. On ne connaît pas encore sa réponse mais vu qu'elle a pris la sale habitude de toujours prendre la mauvaise décision, on peut imaginer que ça va être un grand "Yes, I Do". Et ce même si son fils manque de crever la bouche ouverte ! Ce cliffhanger est quand même assez énorme ! Qui l'avait vu venir franchement ? C'était impossible à imaginer. Ca devait bien finir par arriver en tous cas... Concernant Doug et Silas, c'est toujours le vide intersidéral. En revanche, ça bouge pour Celia ! Pour que la série puisse garder son nom, c'est à son tour de vendre la drogue, accompagnée de Dean. Content de retrouver leur duo, manque plus qu'Isabel ! C'était plutôt amusant, l'idée est ingénieuse, rien à redire.

vlcsnap_65621


// Bilan // Beaucoup de scènes très amusantes, des dialogues hilarants : du bon Weeds. Reste toujours des intrigues secondaires un peu faibles malheureusement.

      

31 juillet 2009

Weeds [5x o8]

Weeds

A Distinctive Horn //

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_131356

   J'ai faili m'endormir et c'est inquiétant car, même dans ses pires périodes, Weeds ne m'a jamais emmerdé. Tout du long, j'ai eu l'impression que toutes les intrigues allaient dans le mauvais sens. Le bébé Botwin, sobrement nommé... Stevie Ray, va peut-être servir à une chose et une seule : pousser Esteban vers la porte de sortie. Petit à petit, Nancy réussit à l'exclure de sa vie. Il y a encore du boulot, il n'est pas homme à se laisser faire, mais c'est encourageant. On en a soupé de cette ordure, il est temps qu'il disparaisse. Là où je ne suis pas convaincu du tout, c'est par le fait qu'Andy devienne le père du bébé. En général, l'arrivée d'un bébé dans une série pourrit l'ambiance et j'ai peur que ce soit ce qui arrive une fois de plus. Andy avec un bébé ? Va-t-il encore réussir à être drôle face à un petit être qui ne parle pas et qui ne le comprends pas ? Et puis, est-ce une manière de le rapprocher de Nancy ? Si c'est le cas, c'est bien peu subtil. Content qu'il ait rasé sa barbe à la Oussama. C'était sacrément laid quand même. Je n'ai pas du tout compris quel était l'intérêt du rendez-vous avec Alanis Morissette. Certes, c'est marrant de le voir se faire prendre un vent, mais ça sort un peu de nulle part.

   Peu de lignes de dialogue ont retenu mon attention cette semaine mais je garde quand même en tête le "Do you know why I've never had children ?" - "Because you'd eat them and children are super-fattening ?". L'épisode commençat bien ! On ne comprend toujours pas bien ce que représente cette Pilar pour Esteban mais la piste de l'amante s'éloigne un peu. Une conseillère en communication simplement ? Elle doit avoir de quoi le faire chanter. Je la sens bien comme ça : manipulatrice et garce. Affaire à suivre. Le reste de l'épisode relève de l'anecdotique et du pas drôle ou au mieux de l'à-peine drôle. La bite de Doug dans le tiroir de Dean ? Mouais, un peu lourd. Le rapprochement Celia/Dean ? Déjà vu. L'absence d'Isabel ? Triste. Le retour de Lupita ? Ah, en voilà enfin une bonne idée ! Elle me manquait. Elle s'est contentée de faire du Lupita classique ici mais ça m'a fait bien plaisir de la revoir.

vlcsnap_128824


// Bilan // Des épisodes ennuyeux comme celui-ci, on s'en passerait volontiers ! Faites que la fin de la saison soit aussi réussie (voire plus encore) que le début...

          

23 juillet 2009

Weeds [5x o7]

Weeds

Where The Sidewalk Ends //

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_160737

   Après un épisode raté spécial "Oui-Oui fume de la marijuana", Weeds revient à ses racines et c'est bien mieux comme ça. Si je me doutais que la naissance d'Esteban Jr était imminente, je ne pensais pas que ça arriverait dès cet épisode. Voilà un bond dans le temps qui n'a pas été inutile. Si d'autres séries pouvaient en prendre de la graine ! La fin de l'épisode m'a laissé dubitatif et j'imagine que c'est voulu. La présence du bébé donne le sourire à tout le monde, en particulier à Esteban, mais que va-t-il se passer ensuite ? Nancy s'est quand même enfuit de sa prison dorée et a ainsi déjoué les plans de son ex-futur mari (sauf si elle s'est fait du cinéma) J'aimerai autant qu'il ne lui pardonne pas, qu'on passe à autre chose. En même temps, à part un départ de Ren Mar, je ne vois pas comment Nancy va pouvoir s'en sortir cette fois ! Comme le souligne très bien Celia, Nancy trouve toujours un moyen de se tirer de la pire situation... Mais rarement seule ! Elle a toujours besoin d'aide et c'est souvent Andy qui s'y colle. Leur dispute est terminée, c'est lui qui vient la chercher chez Esteban. Leur conversation qui a suivi dans la General Lee était vraiment très drôle et typique du duo. Je retiens surtout le "I'm not rapey enough, you like it rough !". L'entrée chaotique dans la voiture était pas mal non plus ! Andy est toujours amoureux de Nancy et j'ai de plus en plus l'impression que ce couple est possible. Ca viendra. Le mystère autour de la femme qui est venue voir Esteban reste entier. On sait qui elle est -la femme la plus puissante de la ville voire du pays- mais on ignore tout de son chantage. 

   Celia nous est revenue en grande forme et c'est bien normal puisqu'Isabelle était à ses cotés ! Ces deux-là quand elles sont ensemble, c'est toujours du caviar. Le coup d'Isabelle maquillée comme un camion volé m'a fait crever de rire, tout comme les nombreuses allusions à sa sexualité. D'ailleurs, elle vient de se trouver un love interest. Ce serait pas mal de ne pas en rester là et de l'exploiter ! Finalement, l'intrigue de Celia sur la vente de maquillage à domicile n'aura duré qu'un épisode mais le "cours" auquel elle participe était un des meilleurs moments de l'épisode ! "My nipples are hard and my lady is wet". Enorme ! Etonnamment, l'intrigue de Silas et Doug passait bien cette semaine. C'est vraiment une fois sur deux. Doug était lourd, comme d'hab', mais drôle quand même. Je n'avais pas du tout vu venir le coup du flic infiltré dans le magasin. La réconciliation était facile et ridicule par contre. Mais mieux vaut ça que faire traîner leur dispute. Content de retrouver Dean le temps d'une scène même si on l'a connu plus marrant. Il ne vaut pas grand chose sans Celia. Pour terminer, Shane n'a pas d'intrigue propre mais que ce soit avec sa mère ou avec Celia, quand il parle, il ne dit pas que des conneries. Je préfère largement ce Shane là, celui des débuts, au Shane de la saison passé, insupportable.

vlcsnap_150233


// Bilan // Je me dis parfois que j'ai été trop dur avec Weeds par le passé. Certes, les saisons 3 et 4 étaient décevantes mais tout compte fait, c'était pas si mal. Disons que c'est typiquement le genre de série qu'il est difficile de juger sur un seul épisode. Et cette 5ème saison est encore un cran au-dessus.

      

18 juillet 2009

Weeds [5x o6]

Weeds

A Modest Proposal //

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_297270

   Imprévisible ! Weeds est une des séries les plus imprévisibles qui soient ! C'est une qualité, jusqu'à ce que ça devienne un défaut. Le "6 months later" du début d'épisode, je crois que personne ne s'y attendait. L'idée me plaisait et me plait toujours d'ailleurs. Le fait que cet épisode soit relativement mauvais ne vient pas de ce bond dans le temps mais de l'absence de dialogues percutants et de scènes amusantes. Ignacio qui apprend la vie à Shane à sa manière, ça aurait pu être drôle mais ça devient vite triste. Ignacio est complètement taré et ça fait peur. Isabelle qui doit recouvrir Doug de fake-bronzage afin d'adopter la philosophie de George Hamilton, c'est à peine amusant. Il y a bien une ou deux remarques qui font sourire mais Doug est devenu tellement lourd... Une fois de plus, on voit à peine Celia. Les 6 mois qui ont passés auraient pu être l'occasion de lui trouver une vraie bonne storyline mais on doit se contenter pour l'instant d'un job à Footlocker ! Sa rencontre avec une femme qui travaille dans la cosmétique peut amener quelque chose de sympa mais il faudra attendre pour le savoir.

   Une bonne partie de l'épisode est consacrée à la nouvelle vie de Nancy. Elle semble heureuse dans l'humble demeure d'Esteban, lequel semble être devenu doux comme un agneau ! Il la recouvre de tendresse, il lui lance tout un tas de sourire et il la demande même en mariage ! Idyllique ? Presque. Une femme que l'on a encore jamais croisé débarque à la fin de l'épisode et met tout ça à mal. J'ai beau avoir fait un peu d'espagnol, elle parlait beaucoup trop vite pour que je comprenne tout ce qu'elle disait. En tous cas, elle était très en colère et le mariage est maintenant annulé ! Serait-ce la précédente femme d'Esteban qui refuserait de divorcer et qui empêcherait donc un second (ou troisième ? ou quatrième ?) mariage ? En parallèle, on découvre que la relation Nancy/Andy est au point mort. Ils ne se parlent plus. Ca donne rien de bien consistant, c'est à peine émouvant, ça ne vaut pas grand chose... J'allais oublier de parler de Silas. Eh bien depuis qu'il ne nous montre plus son torse et son cul, il est d'un infini ennui.

vlcsnap_296037


// Bilan // Un épisode surprenant mais raté, qui se veut sans doute transitoire pour nous amener vers une seconde partie de saison différente de la première. Différente jusqu'à quel point ? Car la première était vraiment bonne...

   

08 juillet 2009

Weeds [5x o5]

Weeds

Van Nuys //

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_205294

   Décidément, cette saison 5 de Weeds est loin d'être décevante pour le moment et on approche déjà de la moitié ! Il faut croire que la grossesse de Nancy était une bonne idée. Je l'ai toujours dis ! Pendant tout l'épisode, on a voulu nous faire croire que Nancy était bien décidée à reprendre sa vie en main, ainsi que l'éducation de Shane au passage, j'y ai cru. Je la voyais déjà partir avec Andy sur un beau cheval blanc, face au soleil qui se couche dans la mer... Mais à la toute fin, patatra ! Elle décide d'accepter la proposition de Esteban et emménage chez lui. Comment doit-on interpréter cela ? Une résignation ? Je le vois plutôt comme ça. Elle sait très bien que si elle fuit, Esteban et ses hommes la retrouveront. Autant obéir bien gentiment, accoucher et voir ce qui se passe ensuite. Et puis la grande demeure de Esteban n'a pas l'air dégueulasse ! Curieux de voir ce que ce nouveau changement d'environnement va donner ! Curieux de voir aussi ce que va faire Andy. Je suis un peu déçu par le passage éclair d'Alanis Morissette en guest. J'espère qu'on la reverra parce que pour le moment, elle n'a servi à rien. A part à quelques blagues sur l'avortement pas hyper inspirées.

   Le nouveau garde du corps de Nancy, Ignacio, me fait beaucoup rire ! C'est le meilleur des trois que l'on ait connu jusqu'ici. Excellente idée que de l'associer à Shane et Isabelle pour régler le problème avec ce professeur bien peureux finalement. L'intervention de Nancy était pas mal non plus. Concernant Celia, c'était pas mal du tout. "Deaaad Mexiiiiiican" power ! La voilà qui campe maintenant dans le garage de Nancy, en lui faisant du chantage. Good old times quoi. Je m'attendais à une délicieuse scène avec Isabelle mais elle n'est jamais arrivée. Va quand même falloir lui trouver une storyline bien à elle et qui soit consistante cette fois. Celle de Doug et Silas est tantôt prometteuse, tantôt décevante. En tous cas, elle ne décolle jamais. Dans cet épisode, à part la petite dispute et le hug qui a suivi, c'était sans grand intérêt. Oui, la bite sur le mur c'était pas mal non plus, sur le coup. Dans l'esprit bien Weeds, impossible de ne pas parler de la scène de baise à coté des clochards de la plage. C'était divin. La grande classe ! C'est pour ça aussi qu'on aime la série, non ? Le duo Andy-Judah/Margaret-Molly Ringwald était vraiment drôle. Mais c'est déjà fini apparement.

vlcsnap_200218


// Bilan // Pretty Funny, Isn't It ?