02 septembre 2009

Dirty Sexy Money [2x 14]

dnes_v2_dirty_mini_ban

The Bad Guy (Series Finale) // 2 2oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_142174

   Mais quelle horreur que ce Series Finale ! Au-delà du fait qu'il n'a pas du tout la gueule d'un dernier épisode (alors que les scénaristes auraient pu le prévoir), il enchaîne les intrigues sans intérêt et ne dénoue pas grand chose. On apprend quand même la vérité sur la mort de Dutch : ben il est pas mort ! Cette révélation aurait peut-être eu un peu plus d'éclat si on ne nous y avait pas préparé depuis deux-trois épisodes. Et puis comme cette annonce se fait dans la toute dernière scène, on n'en saura jamais plus et on ne le rencontrera jamais. En même temps, c'est pas comme si ça m'intéressait... Un des trucs qui m'a le plus irrité dans cet épisode, ce sont les pseudo-révélations de Simon Elder, entrecoupées de complications médicales suite au coup de poignard porté par Nola. Elles ne révélaient en réalité rien du tout, rien d'important en tous cas, et ça traînait encore et encore pour pas grand chose. Les scénaristes ont même réussi à sous-entendre que Simon n'était pas "le bad guy", ce qui est d'une connerie sans nom !

   La storyline de Patrick était jusqu'ici amusante et divertissante mais elle a pris un tournant plus "dramatique" beaucoup moins réussi. Ca se termine avec un chantage classique dont on se serait bien passé, et lui aussi ! Letitia et Brian ne servent plus à rien du tout. La preuve : ils se sont transformés en Valérie Damidot des beaux quartiers. Dans le genre vide intersidéral, on ne pouvait pas faire mieux. Cette pauvre Lisa est devenue une grosse bitch avant de redevenir toute gentille. Elle a fait ce yoyo pendant toute la saison 2 et c'est devenu plus qu'usant. Et puis le meilleur revient quand même à Karen qui est tombé dans les escaliers et qui, par conséquent, a perdu son bébé ! On ne pouvait pas faire plus soapesque et plus cliché ! Etait-ce bien nécessaire ? Enfin, Nola et Jeremy se sont momentanément séparés (pour la énième fois) et c'est à peu près le seul moment émouvant de l'épisode, et encore, émouvant est un bien grand mot. J'aimais bien leur couple et puis j'adore Lucy Liu de toute façon...

vlcsnap_114869


// Bilan // Après une saison 1 très moyenne, Dirty Sexy Money avait fort à faire pour s'améliorer et agrandir son public. Elle a échoué dans ses deux objectifs, même si le début de la saison 2 était plutôt correct. Le destin télévisuel des Darling ne pouvait qu'être tragique. 


28 août 2009

Dirty Sexy Money [2x 13]

dnes_v2_dirty_mini_ban

The Unexpected Arrival // 1 8oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_55102

   Dirty Sexy Money touche à sa fin et rien ne semble pouvoir rattraper le coup pour les derniers épisodes. De toutes les intrigues développées, seule celle de Patrick tient à peu près la route et c'est assez étonnant puisque c'est lui qui écope d'habitude des intrigues les plus chiantes. Dès le départ, on comprend bien que le personnage de John Schneider est de mèche avec sa femme, c'est donc sans surprise mais au moins, c'est amusant. Par contre, je ne m'attendais pas au coup de la caméra dans la chambre à coucher ! Un nouveau scandale sexuel pour Patrick ? Voilà qui permet à la série de justifier le "sexy" de son nom. Parce que depuis le début, c'est surtout le "Money" qui prédomine. En parlant de ça, on remarquera que Andrea a bien changé en quelques épisodes. Elle qui ne voulait pas du luxe des Darling, elle semble s'en être bien accommodée. Une fois de plus, son intrigue avec Brian est sans intérêt, et les scènes chez Nick censées être drôles ne le sont pas vraiment.

   Du coté de Karen, on s'ennuie un peu. Elle est enceinte du diable, bon et alors ? C'est pas comme si sa famille était uniquement composée de saints. Le passage sur l'éventuel avortement m'a bien plu : d'abord parce que le mot a été prononcé, ce qui n'est pas si courant dans les séries US, surtout celles d'ABC (Desperate Housewives ? Ugly Betty ?) et puis aussi parce que s'il n'a pas lieu, ce n'est pas parce que Karen considérerait ça comme quelque chose de mal mais simplement parce qu'arrivée à son âge, c'est peut-être sa seule chance d'avoir un enfant. En revanche, on se serait bien passé des passages niais avec Nick. Leur couple a quand même du mal à être crédible. Les machinations de Simon Elder vont de plus belle et ça devient ridicule mais très soap, c'est sûr. On est malheureusement plus proche des Feux de l'amour que de Dallas. Le cliffhanger n'est pas mauvais, il donne envie de voir le dernier épisode. Simon tué par Nola ? J'en doute. Nick va sauver tout ce petit monde in extremis.

vlcsnap_32847


// Bilan // Une série définitivement pas assez "dirty".

      

19 août 2009

Dirty Sexy Money [2x 12]

dnes_v2_dirty_mini_ban

The Convertible //

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_57158

   Ah les Darling... Si prometteurs... Mais si décevants... Cette famille avait tout pour réussir. Dirty Sexy Money aurait dû revitaliser le genre du soap de prime-time. La série s'est vite transformée en rendez-vous manqué et pourtant, les scénaristes se sont donnés du mal, avant de visiblement lâcher l'affaire. Cet épisode montre à quel point ils ne savent plus quoi raconter sur certains personnages alors qu'ils sont excellents à la base. J'ai toujours eu un faible pour Brian Darling mais il a passé toute la saison 2 à se lamenter sur son pauvre sort et sur celui de son ex, redevenue sa femme. Résultat : ce qui lui arrive ne m'intéresse plus. Histoire de le sortir un peu de son intrigue avec Andrea, on lui a inventé le retour d'une de ses ex et ça n'a servi strictement à rien. Ca aurait pu faire passer le temps sympathiquement mais même pas. La storyline de Patrick Darling n'avait pas grand intérêt non plus mais elle a davantage réussi à nous divertir. Par contre, je n'en peux plus de retrouver John Schneider partout, à toutes les sauces. C'est quand même un acteur très moyen.

   L'idée du flight trip de Nick, Karen et Brian n'était pas mauvaise, même si on a souvent frôlé le ridicule. Je pense surtout à cette scène de fortes turbulences dans l'avion : on sentait bien qu'elle était à prendre au second degré mais ça manquait de quelque chose pour que ce soit bien clair. Tout ce qui a tourné autour de la banque de sperme de Karen était très réussi, surtout les jeux de mots grivois. Le fait qu'elle soit enceinte de Simon Elder par contre, on aurait pu s'en passer. De toute façon, vu que la série est finie dans deux épisodes, je doute que ça puisse nous mener quelque part. Je passerai sur l'intrigue de Nick, qui est liée comme d'habitude à Lisa et une de leur énième dispute. Je pensais que les faire divorcer permettrait d'abandonner ce genre de scènes ennuyeuses vues et revues mais les scénaristes insistent. En même temps, quand on y réfléchit bien, que raconter d'autre sur Nick ? Il n'a pas l'étoffe d'un héros. Tous les autres personnages sont tellement plus funs (quand ils veulent). L'intrigue de Jeremy et Nola était très soapesque et très prévisible, sauf l'explosion en fin d'épisode mais elle ne change pas grand chose. Les producteurs ont dû faire péter le budget (ce qui explique sans doute les décors douteux à de nombreux moments de l'épisode); le cliffhanger est ridicule mais là encore, il faut tenter de le prendre au second degré. Sauf que Simon Elder n'en a pas.

vlcsnap_71644


// Bilan // Dirty Sexy Money meurt à petit feu. On ne s'ennuie pas mais l'épisode est aussi vite oublié qu'il est regardé. Les personnages n'évoluent plus et se coltinent des intrigues bateaux. 

      

08 août 2009

Dirty Sexy Money [2x 11]

dnes_v2_dirty_mini_ban

The Facts (Thanksgiving Special) // 1 8oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_67348

   Dirty Sexy Money est de retour sur ABC et donc également sur le blog ! Non, la série ne renaît pas de ses cendres, la chaîne diffuse simplement les derniers épisodes, ce qui est plutôt sympa de leur part d'ailleurs. Vu les audiences, pas sûr qu'elle réitère l'expérience avec de futures séries annulées mais bon. Ce 10ème épisode de la saison 2 de la série n'est pas un épisode comme les autres. En réalité, c'est le 7ème épisode de la saison mais il avait été déprogrammé au dernier moment pour cause de discours de Barack Obama et plutôt que de le reprogrammer la semaine suivante, ABC l'avait simplement ignoré à l'époque. Aucun souci de cohérence puisqu'il s'agit d'un loner spécial Thanksgiving. Le problème de ce type d'épisode, c'est qu'il est, par essence, inutile. Alors quand c'est bien fait, c'est un bonus sympathique, quand c'est raté, c'est juste méga chiant. On ne peut pas dire que tout soit médiocre ici mais il n'en ressort pas grand chose, et c'était parfois franchement ennuyeux.

   Le principe de l'épisode est simple : le chauffeur des Darling reçoit la visite d'une journaliste prête à tout pour décrocher des scoops sur la riche famille tandis qu'ils sont partis fêter thanksgiving dans une de leurs nombreuses résidences. On fonctionne donc par flashbacks, tous très inégaux. Le premier sur les Fantini Brothers est chiant au possible, celui sur Letitia en revanche ne manque pas d'humour, avec une apparition rapide de Donna Mills (Côte Ouest). Celui de Karen n'a strictement aucun intérêt, et pourtant, je l'adore. Celui de Juliet est très décevant. On apprend enfin la vérité sur son absence depuis le début de la saison mais ce n'est pas à la hauteur des espérances. Ca reste bien agréable de revoir Samaire Armstrong. Et puis toutes les scènes entre le chauffeur et la journaliste sont sympas, même si le chauffeur se livre un peu trop facilement (on comprend vite pourquoi) et la journaliste ne va pas assez loin à mon goût pour convaincre. Rena Sofer était parfaite dans ce rôle ! Elle ajoute ainsi une guest de plus à sa looongue liste. Méfie-toi Jessalyn Gilsig, tu as une concurrente de choix ! Le twist final, qui révèle que le chauffeur a menti du début à la fin en s'inspirant de ce qui l'entourait, était très bien trouvé et je ne m'y attendais pas du tout.

vlcsnap_71678


// Bilan // Un épisode sans enjeu et sans intérêt, qui se laisse regarder, certes, mais qui ennuie plus qu'il n'amuse.

       

19 décembre 2008

Dirty Sexy Money [2x 1o]

dnes_v2_dirty_mini_ban

The Organ Donor // 5 2oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_165205

   Dire que cet épisode était peut-être le dernier qu'ABC diffusait ... Au jour d'aujourd'hui (je sais que beaucoup de gens haïssent cette expression, moi, je l'adore), les trois épisodes inédits -je ne compte pas l'épisode spécial Thanksgving qui est passé à la trappe- ne sont pas prévus dans la grille des programmes de la chaîne. Va-t-elle les garder histoire d'avoir un argument de vente pour le coffret DVD ? Va-t-ellle les diffuser le samedi histoire de s'en débarrasser tout en contentant les fans ? Réponse dans quelques semaines. Ca m'embête vraiment de quitter les Darling comme ça. Il n'y a pas vraiment de cliffhanger à la fin de l'épisode, ça rendra l'attente un peu moins difficile.

   Dirty Sexy Money est toujours pleine de surprises, c'est une véritable satisfaction de ce point de vue là. Je ne m'attendais pas à ce que la mort de Dutch soit à nouveau au centre des discussions. On avait presque oublié son existence. Enfin sa non-existence. Ce serait pas mal de nous révéler qui est son meurtrier avant la fin de la série. Mais on nous laisse entendre qu'il n'y a peut-être pas de meurtrier, parce qu'il n'y a peut-être pas de mort. Dutch est peut-être toujours vivant ! C'est vrai que son corps n'a jamais été retrouvé. A partir de là, tout est possible. Tripp a réaffirmé qu'il n'avait rien à voir avec la mort de Dutch et comme Nick, j'ai envie de le croire. Tout comme je veux croire Letitia. En fait, le seul meurtrier vraiment plausible est et a toujours été Simon Elder. Il s'est d'ailleurs fait discret dans cet épisode, ce qui n'est pas forcément une bonne chose. Il a "juste" demandé à Nola d'euthanasier Chace. Ce qu'elle était sur le point de faire si Nick n'avait pas été là. On a même voulu nous faire croire que Patrick allait s'en charger mais après un long suspense, non. Il le laisse en vie. Il se trouve que Carmelita nous a quitté. C'était couru d'avance, je vous avais fait part de mes craintes dans ma précédente review. Il faut avouer qu'aucun autre personnage ne pouvait mourir. A la limite, ils auraient inclus Juliet à la cérémonie, ils auraient pu la tuer. Ca aurait été bien plus fort. J'aimais beaucoup le personnage de Carmelita mais les scénaristes n'ont jamais su correctement l'exploiter. Elle est parti plusieurs fois, puis est revenu. Et la voilà maintenant six pieds sous terre et Patrick n'a pas l'air si désespéré que ça. Ca m'a choqué.

   L'idée de présenter les événements tragiques de la cérémonie sous forme de documentaire people en début d'épisode était excellente. Ca aurait peut-être même mérité de durer un peu plus longtemps. C'est totalement dans l'air du temps. Au rayon des surprises, le cas Jeremy est particulier. Quand on nous a annoncé qu'il était devenu amnésique depuis sa chute, j'ai poussé un grand râle de mécontentement. Les histoires d'amnésie sont en général ennuyeuses à souhait. Heureusement, cela a été traité sous l'angle de la comédie. Jeremy m'a bien fait marrer. Et ce salaud a fait semblant en plus ! Je m'en veux presque de ne pas l'avoir deviné tant c'était évident. Je dis ça après coup bien-sûr. Donc pas si surprenant que ça je pense, sauf pour moi qui suis un peu concon parfois. (seulement parfois ?) J'ai beaucoup aimé le dénouement heureux avec Nola. J'adore leur couple, que voulez-vous ... Deux autres couples ont gâché l'épisode, à commencer par Nick et Lisa. Il se battent pour savoir qui va obtenir la garde de Kiki. Et comme toujours, on en revient au même sujet : Nick fait passer les Darling avant sa propre famille. Ca exaspère Lisa qui pique sa gueulante. Puis comme c'est Karen qui a gardé Kiki en l'absence temporaire de Nick, vous imaginez bien qu'elle était hors d'elle ! Saoulant à souhait quoi. Assez saoulant aussi, le couple Brian/Andrea. Il y a toujours quelque chose d'émouvant qui les traverse et qui fait que ce n'est pas totalement à jeter, mais j'ai trouvé leurs mouvements d'humeur stupides et inutiles. Vivement qu'Andrea claque !

vlcsnap_155472


// Bilan // Nous quittons les Darling temporairement (ou définitivement ?) sur un épisode un peu moins bon que l'ensemble de ce début de saison 2. Il y a toujours des bonnes choses mais pas que. Cela n'empêche que c'est un soap de qualité que je vais regretter amérement l'année prochaine ! Pas vous ?

Posté par LullabyBoy à 00:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


13 décembre 2008

Dirty Sexy Money [2x o9]

dnes_v2_dirty_mini_ban

The Plan // 5 24o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_122004

   Comme pour Eli Stone cette semaine, on sent bien que cet épisode était censé être diffusé pendant les sweeps. Tous les ingrédients sont réunis pour nous donner envie de rester entre chaque page de pub et surtout de revenir la semaine prochaine ! Le problème, c'est que la série est condamnée et cet épisode a été diffusé hors-sweeps. Qu'importe sa redoutable efficacité, les télespectateurs américains ont quitté le navire depuis longtemps. Je leur en veux beaucoup beaucoup beaucoup. L'événement de cet épisode, c'est l'investiture de Patrick en tant que sénateur. On sait dès le départ que rien ne va se passer comme prévu mais à ce point, on n'aurait pas pu l'imaginer ! Le frère de cette pauvre Ellen est de retour. Et Chace Alexander semble être aussi timbré que sa soeur ! Il va tordre le cou d'un policier, conduire une camionnette les poings liés (on admire sa dextérité), séquestrer Karen et tirer quatre coups de feux mémorables pendant l'investiture. L'écran noir ne nous permet pas de savoir qui sont ses victimes. Si toutefois il y en a. Peut-être s'est-il auto-tiré dessus en fin de compte ? Ce serait décevant. Non, je doute qu'il ait eu Patrick. Je le sens mal pour Carmelita en revanche. D'abord parce qu'elle l'a trahi et ensuite parce que ça arrangera pas mal de monde qu'elle dégage pour de bon. Pas moi. Je l'adore ! Ca peut être n'importe qui d'autre. Maintenant, je ne vois pas pour qui cela pourrait être mortel, encore une fois hormis Carmelita. Joli cliff' en tous cas !

   Avant d'être poussé dans les escaliers par Nick, Jeremy a réussi à obtenir pas mal de choses de Nola. D'abord, elle lui a avoué ses sentiments. Et ensuite, elle lui a expliqué pourquoi ils ne pouvaient pas être ensemble. La réponse tient dans un nom familier : Simon Elder bien-sûr ! Il est partout cet homme. Jeremy a la bêtise de croire qu'il va pouvoir lui rêgler son compte tout seul. J'admire sa fougue mais il est stupide quand il s'y met. Quant à Brian, il cesse de faire l'enfant et reconnaît enfin que oui, Andrea va mourir qu'il le veuille ou non ! Avant ça, c'était avant que Dieu n'intervienne. Après un excellent speech en direction de son ancien patron (on avait presque oublié qu'il avait été prêtre notre Brian), Dieu décide de lui donner un coup de pouce : l'état d'Andrea s'améliore, elle ne va finalement peut-être pas mourir. J'ose espérer que ce n'était que cynisme de la part des scénaristes et que dès le prochain épisode, son état se ré-aggravera. Faut pas nous prendre pour des courges, hein.

vlcsnap_115389


// Bilan // Un épisode très bien ficelé qui tient en haleine de bout en bout. Dirty Sexy Money n'a jamais été aussi bonne que depuis qu'elle est annulée !

Posté par LullabyBoy à 17:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

08 décembre 2008

Dirty Sexy Money [2x o8]

31677075

The Summer House // 5 7oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_242686

   Avant toute chose, éludons la question : oui, ABC a sauté un épisode de la série. Le 7ème épisode, un spécial Thanksgiving, a été remplacé à la dernière minute par une interview exclusive d'Obama et de sa femme. Et plutôt que de tout décaler d'un épisode, la chaîne a préféré carrément zapper l'épisode. On peut déjà s'estimer heureux qu'elle diffuse encore la série malgré son annulation ceci dit. Pour ceux, comme moi, qui attendaient avec impatience le retour de Juliet Darling, c'est donc rapé ! Quelques guests étaient également prévus dont Donna Mills (Côte Ouest). Le coffret DVD de la saison 2 aura donc un inédit ! Personnellement, je ne compte pas l'acheter donc ça me fait chier. Bref, l'important de toute façon c'est qu'il ne faisait pas du tout avancer les intrigues en cours, aucun problème de compréhension donc.

   La série continue de s'assumer en tant que soap avec tout un tas de twists étonnants. Que le mariage de Karen et Simon n'ait pas lieu, ce n'est pas spécialement surprenant. En revanche, que Tripp ait accepté de vendre à son pire ennemi ses parts dans Darling Entreprises, c'est une sacrée surprise ! Et comme si ça ne suffisait pas, il ... lui propose de devenir partenaires ! Simon Elder et Tripp Darling sont désormais partenaires. Nick est évidemment abasourdi en apprenant la nouvelle et il soupçonne Tripp de se venger ainsi de lui parce qu'il a eu le malheur de fricoter avec la femme qu'il convoitait ! J'ai beaucoup de mal à croire qu'il soit allé jusque là pour cette simple femme qui, encore une fois, n'a rien de si extraordinaire que ça ! Il la connaît depuis seulement quelques jours en plus. Je suppose donc qu'il y a autre chose derrière, un plan bien précis et bien machiavélique. Sinon, c'est vraiment n'importe quoi. L'annulation du mariage amène un beau bordel et quelques scènes émouvantes. On a de la peine pour Karen même si ce n'est pas faute d'avoir été prévenue ! On est contents pour Brian et Andrea qui en profitent pour prendre la place des mariés même si leur bonheur est factice et de courte durée. Que Brian le veuille ou non, Andrea va mourir. Je commence à me dire que les scénaristes ont bien fait de poursuivre cette intrigue. Ce n'est pas ce que je voulais pour Brian mais c'est beau alors ... Concernant les autres personnages, il n'y a pas grand chose à dire. Tout s'emboîte parfaitement, tout est bien dosé, ça me plaît !

vlcsnap_236791


// Bilan // Je commence à regretter de plus en plus la décision d'ABC ... Dirty Sexy Money se bonnifie avec le temps et devient addictive chemin faisant. 

Posté par LullabyBoy à 01:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 novembre 2008

Dirty Sexy Money [2x o6]

dnes_v2_dirty_mini_ban

The Injured Party // 5 58o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_51010

   Voilà, la série a été annulée par ABC (même si la chaîne n'a pas fait de déclaration officielle pour ne pas faire fuir les annonceurs ...). Le gros problème d'ABC actuellement, c'est qu'elle est la seule à proposer, à mon sens, des séries de qualité, populaires, familiales mais qui osent aussi un minimum, et tout ça n'est absolument plus récompenser dans les audiences. Je ne vais pas me lancer dans un long discours sur le sujet, ni chercher à comprendre le pourquoi du comment. Mais c'est en tous cas navrant. Et cet épisode de Dirty Sexy Money prouve que la série a enfin su trouver son rythme, se lâcher, s'assumer pour ce qu'elle est avant tout : un soap. Les audiences ne remontent pas. Ce n'est donc pas ce que le public veut. Ou alors c'est arrivé trop tard. C'est vrai qu'elle a mis du temps à se mettre en marche.

    Les manipulations sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus tordues chez les Darling. Mais celui qui détient la palme n'est justement pas un Darling. C'est bien-sûr Simon Elder. Il se révéle enfin et c'est sacrément bon. C'est peut-être ça qu'il aurait fallu mettre en place plus tôt. Non content de se servir de Karen et de l'amour qu'elle lui porte à des fins financières, il se sert également d'elle pour briser Nick et son mariage avec Lisa. Il a des caméras et des micros qui traînent partout. Rien de tel pour faire chanter les gens ensuite. Mais quelque part, on peut le remercier. Grâce à lui, Nick et Lisa, c'est fini. Alors que ça semblait rêglé à la fin du précédent épisode, le dbut de celui-ci laissait entendre qu'une réconciliation proche n'était pas à exclure. Il n'en sera finalement rien et tant mieux ! Pour garder Lisa dans les parages, les scénaristes n'ont rien trouvé d'autre que de la pousser dans les bras de Jeremy. Curieux quand même pour une fille qui ne veut plus rien à voir avec les Darling, même si cette parenthèse charnelle n'est censée durer qu'une nuit selon ses dires. On verra ce que ça va donner mais je ne suis pas forcément contre, dans le sens où le couple Lisa/Jeremy ne m'avait pas déplu de son vivant. Pour en revenir à Elder, j'ai adoré les passages avec Nola. Les regards appuyés, la musique, les bruitages, tous les ingrédients kitsch du soap étaient réunis. Ah, il est fort ce salaud ! Et Nola a maintenant de bonnes excuses pour être une vilaine femme. C'est un des rares personnages qui tient tête à Tripp, j'ai adoré comment elle l'a mouché.   

   Letitia a, sans le vouloir, fait entrer une nouvelle femme dans la vie de son mari. Elle l'a renversé en vélo et, afin d'éviter tout nouveau scandale, la famille a décidé de la garder chez eux quelques temps, histoire qu'elle se rétablisse. Wrenn, puisque c'est son nom, fait tourner la tête en un rien de temps à la fois à Tripp et à Nick ! Autant ça ne me surprends pas tellement de Nick, d'autant qu'il est très vulnérable au moment où elle l'embrasse, autant ça me paraît un peu saugrenu concernant Tripp. Il a toujours été fidèle à sa femme (apparemment) et cette fille réussirait à le détourner du droit de chemin après tant d'années de mariage ? Certes, elle est jolie. Certes, elle est jeune. Certes, elle est douce et elle n'a pas l'air bête. Mais elle n'est quand même pas si exceptionnelle que ça ! Ce qui l'attire, c'est peut-être qu'elle ressemble à tout sauf à une Darling. On ne sait pas grand chose d'elle et je suis sûr que ce n'est pas une oie blanche, mais tout ce qui suit son arrivée me semble précipité. Encore que maintenant que la série est annulée, autant aller droit au but ... Ca me fait penser que Brian ne vaut plus grand chose en tant que personnage. Ses storylines sont mauvaises alors que lui est plein de potentiel. On lui offre des choses mièvres qui l'empêchent d'être le mec très second degré, très sec, très froid qu'il a été. Du beau gâchis !

vlcsnap_64145


// Bilan // Les scénaristes se réveillent malheureusement trop tard mais ça promet de bons derniers épisodes (sans doute sans véritable fin).

Posté par LullabyBoy à 22:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 novembre 2008

Dirty Sexy Money [2x o5]

31677075

The Verdict // 6 15o ooo tlsp.

31509950


vlcsnap_81661

   Voilà un épisode riche en révélations, qui offre à la série toute l'envergure qu'elle aurait dû avoir depuis longtemps. Ainsi, je ne m'attendais pas du tout à apprendre que l'histoire d'amour entre Jeremy et Nola était en fait une manipulation de Letitia avec le consentement de Jeremy. Le plan a parfaitement fonctionné : Letitia est maintenant hors de danger, elle n'ira pas en prison. D'un point de vue juridique, il me semble que c'est parfaitement impossible mais on ne peut pas demander à un soap d'être réaliste. Puis ça permet de passer à autre chose. D'ailleurs, avec tout ça, on ne sait toujours pas qui est le meurtrier de Dutch ! Visiblement, la réponse va être mise de coté pour plus tard. Ca ne serait pas dérangeant si la série n'était pas en danger d'annulation. Mais là ... Ca m'embêterait qu'on ne sache jamais la vérité. L'histoire entre Nola et Jeremy est-elle vraiment terminée ? Je ne pense pas. Lui est clairement amoureux d'elle maintenant, et ça ne faisait pas parti du plan ! Et puis elle, elle a trouvé un autre moyen de s'infiltrer dans la famille Darling. Devenir la directrice du staff de Patrick ! Ca promet ! La deuxième grande révélation de l'épisode concernait une alliance surprise mais pas si surprenante : Nola et Simon Elder sont de mèche ! Reste à savoir pourquoi Nola accepte de faire ce qu'elle fait. Elle a un passé aussi avec les Darling ? Simon a simplement trouvé les mots justes et le juste chèque pour la convaincre de l'aider ?

   Puisque l'épisode était plein de révélations, en voici une autre. Andrea est atteinte d'un cancer et elle le sait depuis longtemps. Voilà qui explique son comportement depuis le début de la série vis à vis de son fils. Elle veut passer du temps avec lui avant qu'il ne soit trop tard. La scène où elle annonce la chose à Brian était assez émouvante je dois dire. Pas impossible que le couple se reforme. Je ne trouve pas cette révélation inintéressante mais cela veut dire que Brian Jr et Andrea vont être encore présent un bon petit bout de temps et j'aurai vraiment aimé qu'il arrive de nouvelles choses à Brian. Ce personnage a un potentiel extraordinaire mais il est toujours coincé dans la même storyline où l'émotion passe avant son coté fils de pute, pourtant si attrayant. Et puis sinon, il y a la séparation Lisa/Nick. Je pensais vraiment que le secret de Lisa concernant sa galerie allait être gardé quelques temps et qu'ils le ressortiraient à un moment opportun pour faire exploser leur couple. Le moment opportun ne s'est visiblement pas fait attendre. Un peu rapide donc mais leur séparation s'imposait depuis longtemps. Cela va être intéressant pour Nick. Je crains par contre que Lisa soit mise à l'écart dans les prochains épisodes. Et je l'aime bien. C'est elle la victime dans tout ça, il ne faut pas l'oublier. Tout allait bien avant que les Darling n'entre dans sa vie. Vous avez vu comme Tripp en impose quand même ? Quand il arrive au mariage de Karen, l'atmosphère devient tout à coup absolument glaçante. Donald Sutherland a un sacré charisme. Je ne vous apprends rien mais c'est bon de le rappeler. 

vlcsnap_101399


// Bilan // Des révélations surprenantes à la pelle dans cet épisode de Dirty Sexy Money. Elles ouvrent de nouvelles portes très intéressantes pour la suite des événements. C'est ça un vrai soap.

Posté par LullabyBoy à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2008

Dirty Sexy Money [2x o4]

31677075

The Witness // 6 1oo ooo tlsp.

31711946


vlcsnap_104951

   L'élection du sénateur de New York est enfin arrivée et Patrick l'a emportée. Etait-ce une surprise ? Pas vraiment. C'est marrant parce que j'étais en train de penser à la façon dont la campagne de Robert McAllister a été menée dans Brothers & Sisters et celle de Patrick Darling dans Dirty Sexy Money et il y a un fossé immense entre les deux. Ils ne prétendaient pas au même poste, certes. Mais quand on regarde bien, on ne sait rien de l'adversaire de Patrick. On ne connaît rien de ses convictions politiques bien qu'on les imagine très républicaines. Sa campagne n'a été traitée que sous l'angle de la famille Darling et des possibles scandales qui risquaient d'éclater et tout foutre en l'air. Ce n'est pas une critique négative que je fais là, dans le sens où les deux séries ne sont pas censées apporter la même chose. D'ailleurs, je me rends compte de tout ça maintenant mais pendant le déroulement de l'intrigue, ça ne m'a absolument pas dérangé. C'était juste une remarque comme ça en passant. Dans tous les cas, j'espérais quelque chose de grandiose pour cette élection. J'espérais du scandale et on n'a rien eu de tout ça. Tripp s'est encore très bien débrouillé pour faire taire celui qu'il fallait faire taire, à savoir le frère d'Helen, et faire partir celui/celle qui gênait, à savoir Carmelita. J'étais pourtant quasiment persuadé que Patrick irait jusqu'au bout et la présenterait à la presse au moment fatidique. Un beau grand coup d'éclat. Au lieu de ça, on a eu une engueulade de couple qui sera j'espère vite résolue. Les propos de Patrick à la fin de l'épisode ne me laissent pourtant pas optimiste. Il a compris que pour réussir, il lui fallait être un peu plus Tripp et un peu moins lui-même. Dernière petite chose qui m'a déçu : Carmelita serait partie pendant quelques semaines de son plein gré. Pas de complot ou de kidnapping derrière tout ça. C'est nul !

   Simon Elder commence enfin à se reveiller ! Miracle ! Il a clairement énoncé son plan à Nick : épouser Karen, s'emparer de ses parts dans l'entreprise familiale et chemin faisait, s'emparer de la totalité de la compagnie ! En soit, rien de surprenant là-dedans. Ce qui l'est, par contre, c'est qu'il le dise aussi franhcement à Nick. Je ne vois pas très bien en quoi cela peut l'avantager. En même temps, Nick s'en doutait aussi, il n'est pas idiot. Au moins, les choses sont claires. Je regrette fortement que Karen n'ait finalement aucune idée derrière la tête. Elle est vraiment tombée amoureuse et elle n'a déjà plus toute sa tête. Une autre qui perd la tête, c'est Lisa. La voilà qui se met à mentier à son mari. Ca ne lui ressemble pas. Jeremy lui a monté la tête et qu'elle le veuille ou non, elle est maintenant aussi dépendante de la famille Darling que Nick. Je trouve cela intéressant. Cela permet de la placer dans une nouvelle perspective où elle aura plus de mal à se plaindre des Darling sachant qu'elle profite aussi de leur impitoyable système. Cependant, j'ose espérer que les scénaristes n'ont pas en tête de faire renaître le couple Lisa/Jeremy. Ce serait une grossière erreur. Tiens d'ailleurs, Nick est maintenant au courant pour la liaison de Jeremy et Nola (qui nous ont offert une scène osée comme on aimerait en voir plus souvent dans une série qui porte le mot "sexy" dans son nom !). Je préfère ne pas m'éterniser sur le cas Brian/Brian Jr, étant donné que l'on nous ressert la même histoire une fois de plus.

vlcsnap_103677


// Bilan // Cet épisode aurait pu être formidablement soapesque avec mille rebondissements et au lieu de ça, on ne nous offre que du tiède, voire du réchauffé. Ca reste bien agréable à suivre mais la déception est de mise.

Posté par LullabyBoy à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :