19 novembre 2008

Clara Sheller [2x o1/2x o2]

Petite Musique du Mensonge // Une Autruche en Décapotable

31586110

18979623

   3 ans ! 3 ans que l'on attendait (ou pas) le retour de Clara Sheller, la plus branchée des Parisiennes, la fille que toutes les filles aimeraient être. 3 ans ! 3 ans ont été nécessaire aux scénaristes et à France 2 pour construire et valider cette 2ème saison. 1 an ! 1 an s'est écoulé entre le tournage et la diffusion de ces 6 nouveaux épisodes. Pourquoi met-on autant de temps, nous, français, à produire la deuxième saison d'une série à succès ? Peu importe. Quand on voit le résultat, on se dit qu'ils ont bien fait de prendre leur temps ... !

    Je préfère prévenir tout de suite : pas de spoilers, ou alors minimes, dans cet article. Le but est plutôt de rassurer tous ceux qui s'inquiéteraient de la qualité de cette suite tant attendue. Ca n'est plus un secret pour personne : l'intégralité du casting a changé. Ce que je voyais comme un énorme handicap au départ est en réalité un bienfait ! Le casting de la 1ère saison était bon. Mélanie Doutey a été révélée par la série et on ne peut pas dire que depuis, elle ait une carrière particulièrement brillante. Frédéric Diefenthal a enchaîné les films mais aussi les séries depuis 3 ans ! Il a été David Nolande, il est maintenant Flic(s). C'est marrant, on en viendrait presque à penser qu'une bonne série ne peut plus se monter sans lui. La nouvelle Clara est interprétée par Zoé Félix, que plus de 20 millions de français ont pu découvrir dans Bienvenue Chez les Ch'tis, le fameux. Beaucoup moins de gens aussi l'ont vue dans La Beuze, la bouse de Michael Youn. Je n'avais aucun a priori sur l'actrice et je dois avouer qu'elle m'a emballé ! Elle donne à Clara une énergie et une folie encore plus grandes. A moins que ça ne soit les scénaristes qui ont retravaillé le personnage. La combination des deux me semble la solution la plus probable. Et puis il y a Patrick Mille, surtout connu pour ses prestations en tant que Chico dans les pubs Universal Mobile, dans le rôle de JP. Là aussi, je l'ai trouvé excellent dans son rôle. Il me paraît même plus crédible que Frédéric Diefenthal, qu'on avait du mal à croire homo parfois. Ceci dit, le personnage de JP n'est pas trahi. Il ne correspond toujours pas à l'homo cliché que l'on peut voir un peu partout ailleurs, et c'est tant mieux. Et puis Gilles, le voisin devenu plus qu'un voisin, est désormais campé par François Vincentelli, déjà vu en tant que mari d'Ingrid Chauvin dans Suspectes ou dans la série Hard de Canal +. Il est à mon sens bien meilleur que Thierry Neuvic. Il est quand même censé représenter l'homme parfait, tant intellectuellement que physiquement. Alors intellectuellement, je ne peux en juger. Mais physiquement, je crois que la photo qui illustre l'article parle d'elle même ... Pour moi, ces trois acteurs font vraiment oublier leurs prédécesseurs. Peut-être même qu'ils sont meilleurs !

   Comme si ça n'était pas suffisant, le casting des personnages secondaires a également été entièrement revu et plusieurs grands noms se sont intégrés à l'équipe. En tant que fan absolu d'Anny Duperey, j'étais ravi de la retrouver dans le rôle de la mère de Clara. On la voit peu dans les deux premiers épisodes mais elle rayonne, une fois de plus. Je n'ai retenu qu'une seule ligne de ses dialogues : "Merde, ma quiche !". C'est con mais ça m'a fait hurler de rire. Dans le rôle de la mère de JP, Charlotte de Turkheim ! Elle aussi est très drôle dans son genre. Je me souviens d'ailleurs que la "première" mère de JP n'était pas comode, pas du tout à l'aise avec l'homosexualité de son fils. Peut-être que ma mémoire me fait défaut, peut-être que je confond avec autre chose. En tous cas, cette "nouvelle" mère tout juste sortie de dépression devenue fantasque est hilarante. Dans le rôle du vilain père de Gilles, que nous n'avions encore jamais rencontré -Clara non plus d'ailleurs- Bernard le Coq ! Il a su nous prouver de nombreuses fois qu'il sait piquer de -fausses- colères à la perfection. Suffit de regarder à peu près tous les épisodes d'Une Famille Formidable. Et puis il y a Edouard Collin, un très beau jeune homme au corps absolument parfait, qui joue le rôle du nouveau petit-ami, pour le coup très cliché, de JP. Je ne l'ai pas toujours trouvé bon. Certains dialogues sonnaient un peu faux. Mais globalement, ses prestations sont réussies. Il apporte un peu de folie nécessaire à l'univers solitaire de JP. A noter l'arrivée de deux nouveaux voisins dans l'immeuble de JP, Clara et Gilles. Ils sont gays, forcément, et ils sont beaux, forcément aussi. On dirait que Desperate Housewives est passé par là !!! A moins qu'ils aient eu l'idée avant Marc Cherry. Ce qui est fort possible. En tous cas, ils représentent l'unique défaut que j'ai trouvé à ces deux premiers épisodes : tout le monde est un peu trop beau. C'est agréable à l'oeil, c'est certain, mais ça manque peut-être d'un peu de réalisme, du coup.

   Je vous l'ai dis, je préfère ne pas trop raconter ce qui se passe dans ces nouveaux épisodes. Je peux nénamoins vous planter le décor. Clara est depuis 3 ans avec Gilles. Ils habitent ensemble dans l'appartement en dessous de celui de JP. JP, lui, vit toujours seul mais il a un petit-ami depuis 6 mois, qu'il a rencontré dans un sauna. Clara et JP travaillent toujours pour le même journal et Clara partage d'ailleurs son bureau avec une collègue qu'elle déteste, interprétée par Cécile Cassel, qui est à peu près tout son contraire : frigide, coincée et bosseuse ! Que puis-je vous dire de plus ? Pas grand chose. Je vous laisse découvrir le reste ! Rendez-vous donc ce soir pour la diffusion des deux premiers épisodes, en espérant que le public réponde présent. La série le mérite vraiment !

18995884


// Bilan // Le pari de faire renaître Clara Sheller de ses cendres était risqué mais il est entièrement réussi ! Les nouveaux acteurs nous font oublier les précédents, les scénaristes se sont donnés à fond pour nous offrir des situations rocambolesques irrésistibles et des dialogues finement écrits et la bande-son est excellente ! (Benjamin Biolay, The Bird & The Bee, toujours Mirwaïs ...) Il se dégage de ces deux premiers épisodes un grand vent de liberté ! C'est rafraîchissant, c'est moderne, c'est intelligent et le plus incroyable dans tout ça, c'est que c'est français ! Ca redonne de l'espoir ... Et je vous jure que je ne suis pas payé par France 2 pour cet article ! J'ai vraiment été emballé. J'espère que vous le serez tout autant que moi !


// Bonus // Peu d'extraits circulent sur le net pour le moment, en voici un pour vous. Ou quand Brad (!!) entraîne JP dans une discussion hautement philosophique !

Posté par LullabyBoy à 15:44 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :