29 avril 2014

Gaffigan [Pilot Script]

20443690 (1)

GAFFIGAN (2014) 

Comédie (Multi-Camera) // 22 minutes

44030376-bis

Ecrit et produit par par Jim Gaffigan (My Boys) & Peter Tolan (Rescue Me, Rake, Papa Bricole). Réalisé par Seth Gordon (The Goldbergs, Comment tuer son boss ?). Pour CBS, Sony Pictures Television, Fedora Entertainment & Brillstein Entertainment Partners. 42 pages.

Le quotidien mouvementé de Jim Gaffigan, comédien de stand-up passé de mode et père de famille, de sa femme et de leurs cinq enfants, qui partagent un petit deux-pièces new-yorkais...

Avec Jim Gaffigan, Ashley Williams (How I Met Your Mother), Adam Goldberg (NYC 22, The Unusuals, Two Days In Paris)...

 

   "Penis"… "Vagina" Oui, ce pilote contient les mots-clés nécessaires à tout pilote de CBS qui se respecte. Casée entre 2 Broke Girls et Two and a half men, Gaffigan serait parfaitement à son aise. Contrairement à More time with family qui se présente finalement comme une comédie familiale assez classique, très 90s, comme on en a déjà vu beaucoup, celle-ci tente le pari fou d’être un Louie grand public. Et c’est en partie réussi...

   Jim Gaffigan, tout comme Louis C.K., est un grand homme roux avec de l’embonpoint qui exerce le métier de comédien de stand-up, quand il n’est pas un père de famille disons… méga boulet. Dans ce premier épisode, il est pour la première fois depuis longtemps à la maison un jour de vacances et sa femme devant à tout prix boucler un projet, elle lui demande de faire à sa place plusieurs courses dans New York. Il doit présenter un dossier d’inscription à une école, déposer des cupcakes dans une autre, passer par l’église du coin, ce qui semble relativement simple et faisable pour le commun des mortels. Sauf qu’il va faire quelques bêtises en cours de route. Il croise des personnages hauts en couleur dont son meilleur ami, un travesti que l’on prend pour sa femme, un prêtre noir tout juste débarqué aux Etats-Unis et très heureux d’être là ou encore un garde qui bien des années plus tôt était présent à un de ses spectacles au cours duquel sa femme s’est faite insulter de "fat whore" ! Bref, entre sa poisse légendaire, son étourderie chronique et son manque de jugeote, il n’en rate pas une ! Le pilote est rythmé, amusant, un peu vulgaire mais pas trop, pathétique aussi d’une certaine manière. Ce n’est évidemment pas aussi brillant que Louie, ça manque de fond, mais c’est une proposition intéressante que CBS nous fait là.

   Gaffigan, comme son titre l’indique, est un exercice de style entièrement dévoué à son créateur, scénariste, producteur et acteur principal, dont la réussite reposera donc uniquement sur ses épaules. Ne connaissant pas le monsieur, j’ignore si le pilote peut être aussi sympa qu’il en a l’air sur le papier, mais CBS a peut-être trouvé là une sitcom familiale qui sort des sentiers battus, sans révolutionner quoi que ce soit pour autant…

Posté par LullabyBoy à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,