20443686

MANHATTAN LOVE STORY (aka MY THOUGHTS EXACTLY)

Comédie (single-camera) // 22 minutes

44030376-bis

Ecrit par Jeff Lowell (Spin City, Voilà!, Mon Oncle Charlie). Pour ABC Studios & Brillstein Entertainment. 37 pages.

  Dana vient d’arriver à New York. Peter y vit depuis toujours. Elle doit se faire à sa nouvelle vie, son nouveau job et ses nouveaux collègues, tandis que lui doit gérer son père et son frère, respectivement son patron et son collaborateur. Les deux trentenaires se croisent, se rencontrent, se découvrent, tombent amoureux, se détestent parfois, mais deviennent inséparables. Dans leurs têtes, ça boue dans tous les sens. Elle se pose trop de questions pendant que lui fait du mauvais esprit. Des milliers de pensées les traversent chaque jour et les accompagnent dans leur histoire qui ne fait que commencer...

Avec Analeigh Tipton (Hung, Crazy. Stupid. Love., Damsels in distress), Jake McDorman (Greek, Shameless US), Jade Catta-Preta... (casting en cours)

 

  Dans les années 90, alors qu’AB Productions était peu à peu en train de faire naufrage, que le nombre de sitcoms made in Jean-Luc Azoulay se réduisaient comme peau de chagrin sur TF1, Jamais deux sans toi…t est arrivée. Et cette comédie, en plus d’avoir un peu plus de gueule que la moyenne française, reposait sur l’alchimie entre deux acteurs convaincants, en particulier la pétillante Emma Colberti pour qui j’avais un petit faible, qui formaient un duo de colocataires en train de tomber amoureux envers et contre tous. C’était loin d’être hilarant, mais ça fonctionnait bien et une dimension « coulisses de la télé » pas déplaisante a été ajoutée en cours de route. C’était en tout cas autre chose que L’un contre l’autre, cette copie à la française de Dingue de toi. Et pour couronner le tout, Jamais deux sans toi…t avait… un concept ! Les scènes étaient en effet régulièrement entrecoupées par des confessions face caméra et en noir et blanc des héros qui exprimaient ainsi le fond de leurs pensées. Et bien My Thoughts Exactly fonctionne un peu de la même manière, sans la partie visuelle. Je pourrais prendre un exemple plus parlant : la voix-off de Dexter qui commentait cyniquement certaines interventions de ses interlocuteurs ou se moquait parfois de lui-même : c’est le même principe ici.

  Dans la scène introductive très sympathique, les deux protagonistes se croisent dans la rue pour la première fois. Lui est en pleine séance de matage intensif de toutes les belles filles qui passent dans la rue, tandis qu’elle commente et critique les tenues de ses congénères. Le tout dans leurs têtes. C’est amusant. Et puis leurs regards se croisent, ils se plaisent mais ne s’abordent pourtant pas et disparaissent finalement dans la jungle de la ville, redevenant des anonymes. Leur première vraie rencontre est arrangée par des amis respectifs et le rendez-vous tourne mal lorsqu’elle se met à pleurer après avoir passé une première journée de boulot atroce. Et c’est ainsi qu’elle commence déjà à devenir attachante, Dana. Ça met plus de temps du côté de Peter, mais sa rivalité avec son frère, qui est aussi son collègue de travail, est intéressante et même attendrissante. Il ne s’enferme pas dans le rôle du mec arrogant, ce que je craignais au départ. Je n’ai pas vraiment d’avis sur les deux interprètes Jake McDorman et Analeigh Tipton, mais ils ont une belle matière pour offrir deux jolies prestations.

  On ne va pas se mentir, My Thoughts Exactly est plus touchante qu’hilarante. Le concept tient la route. Il ne m’a pas paru redondant, ni agaçant. Toutes les répliques intérieures ne sont pas bonnes, certaines sont même assez faciles, évidentes, on les voit venir, mais l’ensemble se tient. Les personnages secondaires n’existent pas vraiment pour le moment en revanche. La partie « bureau » est assez réussie, avec une petite critique piquante du monde de l’entreprise, de plus en plus compétitif et sans pitié, forçant les employés à se surveiller du coin de l’œil les uns les autres. Je doute en revanche qu’il y ait la matière à raconter beaucoup d’histoires. Si le pilote se transforme en série et que la série dure un peu, ça ne m’étonnerait pas que ces segments finissent par disparaître.

  Moderne et attachant, le couple de My Thoughts Exactly ne révolutionne pas le genre de la comédie romantique mais il devrait pouvoir parler au plus grand nombre et ce n’est pas chose négligeable. Ils méritent leur chance. Est-ce que je veux à tout prix voir cette comédie à la rentrée ? Non. Mais son concept lui permettra peut-être de se distinguer de ses consœurs et sur la longueur, une jolie surprise n’est pas à exclure !

 

NEXT : A TO Z, ELLEN MORE OR LESS, DAMAGED GOODS, FITH WHEEL, GOOD SESSIONS, FRESH OFF THE BOAT, LIFESAVER, MARRY ME, OLD SOUL, ONE BIG HAPPY, LOVE IS RELATIVE, MISSION CONTROL, SELFIE, SOBER COMPANION, THE MASON TWINS, THE MISTAKE, THE MONEY PIT, THE PRO, TOOKEN, TWO TO GO, CABOT COLLEGE, UNTITLED BRIAN GALLIVAN PROJECT, COSMOPOLITAN, CUZ-BROS...