05 mai 2013

Glee [4x 20 & 21]

79224480_o

Lights Out // Wonder-Ful

5 240 000 tlsp. // 5 190 000 tlsp.

44030375_p // 44030376


vlcsnap_2013_05_04_14h45m18s252 vlcsnap_2013_05_04_14h46m10s7

   Non, je n'avais pas oublié de faire la review de l'épisode Lights Out de Glee. Je n'avais juste rien à en dire. Enfin presque rien. Donc je vais résumer mon sentiment dans ce premier paragraphe. L'idée de la panne d'électricité et des chansons unplugged me séduisait bien. Mais les morceaux choisis étaient ennuyeux à souhait. Le Everybody Hurts de Ryder m'a laissé froid. Quant à la rélévation sur les attouchements sexuels qu'il a subis... n'était-ce pas un peu too much pour ce garçon déjà illettré ? Je ne suis pas du tout contre le traitement du sujet, mais avec un autre personnage. Kitty aurait suffit par exemple. Et puis le suspense qui traîne toujours sur Cathy/Unique...  Il se passe plein de choses à côté, beaucoup trop. Ca part dans tous les sens et il ne s'en dégage aucune cohérence. J'ai A-DO-RE la courte scène sur Call On Me. Darren Criss était... wouah. Ce garçon sait tout faire, même de l'aérobic. Cest un peu énervant. L'autre passage avec Sue était très réussi aussi. Le meilleur moment de l'épisode. Et puis à New York c'était... long... et chiant... et déjà vu 500 fois. Le discours sur les rêves qu'il ne faut pas faire mais vivre à l'égard de Santana, merci l'originalité. Quant à la prestation sur At The Ballet, elle était d'un ennui mortel. Elle a cassé tout le rythme. 

   Wonder-Ful n'était pas un épisode tellement plus solide dans le fond, mais il était au moins plaisant, divertissant... un peu trop même ! C'était joie et bonheur à tous les étages. Comme s'il fallait presque tout régler avec un happy-end avant les Regionals. Le retour de Mercedes m'a fait bien du plaisir. Un peu moins ceux de Kurt et Mike. Il était temps de faire un point sur la carrière de la jeune femme, dont on ne savait quasiment rien. Je ne suis ni séduit ni déçu par le résultat. Il fallait au moins un personnage qui se frotte vraiment à l'industrie musicale. J'espère que ce sera développé la saison prochaine. Il y a des choses à dire et à faire. Qu'elle fasse le choix de la sagesse au terme de l'épisode ne m'a pas surpris le moins du monde. C'est Glee. Montrer un plus gros morceau d'épaule ne l'aurait pas tuée. Ni faire un petit régime. Si Miss Dominique a réussi, pourquoi pas elle !? (Pourquoi je parle de Miss Dominique ?). Le papa de Kurt est en rémission. Sa maladie aurait pu apporter un peu de tragédie dans cette saison très light. Mais non. Désolé de dire ça, mais j'espère qu'il rechutera en saison 5. Je veux des cris et des larmes. Quant à Mike... euh... rien à dire sur lui comme d'hab'. Mais c'était cool de mettre en avant les grandes qualités physiques et artistiques de ce cher Jake. Je l'aime bien, Jake. Sinon, je ne suis pas spécialement fan de Stevie Wonder mais on ne peut nier la puissance de ses chansons et leur pouvoir fédérateur. Superstition était un super moment. Signed, Sealed, Delivered aurait pu être super sans toutes ces acrobaties inutiles. You Are The Sunshine... n'a pas pu échapper à sa niaiserie initiale. Me souviens pas tellement des autres. Une nouvelle demande en mariage dans Glee ? Bah voyons ! Le Mariage pour Tous, oui oui oui ! Mais à 17 ans : non non non ! Ah et j'allais oublier : le petit passage avec Arty et sa maman était super touchant. J'aurais pu verser ma larme si ça avait duré plus longtemps. Katey Sagal est toujours parfaite, quelque soit la série et le rôle. **Coeur avec les doigts** A NYADA, Cassandra a enfin dévoilé son vrai visage. C'était attendu et pas très intéressant. 

vlcsnap_2013_05_04_14h53m50s253 vlcsnap_2013_05_04_14h54m58s165


// Bilan // Tout est bien qui finit bien. Manque plus que le Glee Club remporte les Regionals dans le Season Finale -ce qui arrivera évidemment- pour que le bonheur soit complet. Sauf le nôtre. Glee a dû oublier qu'elle était aussi un drama. Pas juste une comédie musicale...

Posté par LullabyBoy à 13:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]