01 décembre 2012

Once Upon A Time [2x 08]

75525735

Into The Deep // 8  820 000 tlsp.

44030376_bis


vlcsnap_2012_11_29_22h13m14s236 vlcsnap_2012_11_30_10h39m10s78

   La mi-saison de Once Upon A Time approche à grands pas et cela se ressent indéniablement dans cet épisode rempli d'action où toutes les intrigues commencent à se rejoindre afin de passer à la vitesse supérieure au plus vite. Point de flashbacks, mais des allers-retours entre Storybrooke, Fairy Tale Land et NetherWorld très enthousiasmants, mais pas toujours très bien amenés. On se doutait bien que les rêves d'Aurora et d'Henry allaient permettre d'une manière ou d'une autre de faire passer des messages entre les deux mondes principaux. Pour autant, je ne m'attendais pas à ce que les deux protagonistes cèdent leurs places à Snow et Charming. Leur rencontre furtive et flamboyante était dans la plus pure tradition tragique du couple, avec tout ce que cela comporte de dialogues sirupeux, heureusement délivrés avec conviction par ses acteurs, l'impeccable Ginnifer Goodwin en tête. A ce jour, il s'agit de toute façon du seul couple pour lequel on ressent une véritable empathie. Ce qui est un peu gênant quand on y pense. Belle et Rumple n'en sont pas encore là, même si leur déjeuner hamburgers-frites était charmant le peu de temps qu'il a duré. J'ai toujours un peu de mal avec Charming, parce que les princes sont quand même super boring quoiqu'on en dise... Mais son sacrifice était en tout cas tout à fait digne de sa réputation ! Tout ça pour dire que, quand même, cette stratégie pour retourner à Storybrooke était un peu trop facile et bancale à mon goût, bien qu'elle ait de toute façon échoué. Je n'ai pas bien compris toute cette histoire de cellule, d'encre... je demande à voir ce que ça va donner dans le prochain épisode. Mais le plan de Cora a l'air de bien mieux tenir la route ! Et Mulan n'est pas (encore) dans ses pattes pour l'empêcher sans cesse d'avancer... Damn You Mulan!

   On le sait depuis le début de la saison de toute manière : l'arrivée de la vieille femme à Storybrooke est imminente. Le "comment", on nous l'explique depuis plusieurs épisodes. Et le "avec qui ?" laisse peu de mystère puisqu'elle n'a qu'un seul véritable compagnon de route à ce jour, bien que la capture du coeur d'Aurora change légèrement  la donne. Le Capitaine Crochet continue de ravir par son double jeu. On ne sait jamais vraiment de quel côté il va se placer, mais on suppose qu'il va surtout là où le vent lui est le plus favorable. Pour le moment, c'est auprès de Cora qu'il a le plus de chances d'arriver à ses fins. Mais ses quelques sentiments pour Emma pourraient l'adoucir à terme et le faire rejoindre son camp à elle. Une chose est sûre : il se retrouvera à Storybrooke quoi qu'il arrive ! Pendant que Cora se démènera face à sa fille, lui tentera de prendre sa revanche sur Rumplestiltskin. La bataille s'annonce épique ! Mais on sait d'ores et déjà qui va gagner, non ? C'est un peu ça le problème de cet épisode, et probablement du prochain : on s'amuse bien à voir les uns et les autres mettrent sur pied des plans, mais on sait pertinemment comment ça va finir. Dans les contes de fées, les méchants meurent toujours à la fin.

vlcsnap_2012_11_30_10h38m00s148 vlcsnap_2012_11_30_10h40m55s109


// Bilan // Grâce à des moments intenses pour une poignée de personnages -Snow et Charming; Cora et Hook- et beaucoup d'action dans tous les sens, accompagnée d'effets-spéciaux corrects, cet épisode tient en haleine et fait avancer l'histoire à pas de géants !