dnes_season4_dexter_miniban

Practically Perfect // Beauty And The Beast

1 86o ooo tlsp. // 1 79o ooo tlsp.

44030376 // 44030377


vlcsnap_57809 vlcsnap_75894

   L'après Rita est décidemment bien difficile à gérer pour les scénaristes de Dexter. Pour combler l'absence de la figure la plus féminine de la série -Debra n'étant pas un modèle de féminité- deux nouvelles femmes entrent dans la vie du serial-killer et elles auront certainement chacune à leur façon leur importance. Prenons cette mystérieuse Lumen, particulièrement bien incarnée par Julia Stiles: n'est-elle pas une version encore plus paumée de Rita lorsque Dexter l'a rencontrée ? Les ressemblances sont frappantes. Les circonstances de leur première rencontre sont pour le moins originales et fournissent ce qu'il faut de rebondissements dans le second épisode. On s'attache même à ce bout de femme meurtrie. Que va-t-elle devenir ? Qu'est-ce que Dexter va bien pouvoir en faire ? Continuer à la séquestrer ? Le syndrôme de Stockholm va-t-il frapper ? C'est certainement à ce stade de la saison l'intrigue la plus intéressante, dont le développement est le plus incertain. Contrairement à Rita, Lumen sait qui est Dexter. Mais Dexter ne sait pas vraiment qui elle est... L'autre nouvelle femme dans sa vie, c'est Sonya, la baby-sitter. Je ne suis pas un fan de The Tudors mais j'ai cru comprendre que Maria Doyle Kennedy était une sacrée actrice. J'ai hâte de la voir à l'oeuvre. Pour le moment, sa prestation est tout à fait correcte mais elle n'a pas eu une matière incroyable. Un petit quelque chose m'a dérangé, c'est la phase de casting pour trouver "l'heureuse" élue. Ca ne sonnait tellement pas Dexter ! On se serait cru dans une dramédie d'ABC. J'ai rien contre en temps normal, bien au contraire, mais ça m'a semblé malvenu, hors-sujet. J'ai préféré les oreilles de Mickey dans le genre ! Largement ! Ca c'était Dexter. 

   Cela dit, les histoires de Laguerta et Batista ne sonnent pas très Dexter non plus même si ça fait deux saisons qu'on nous en colle à tous les les sauces. On nage en pleine telenovela en fait ! Le comportement de Batista est ridiculement impulsif et correspond bien à l'idée que je me suis toujours fait du personnage. Un bon gars, mais qui n'a pas grand chose dans la tête. Je sais que je suis un peu dur, mais Dexter nous avait habitué à des personnages un peu plus épais que ça. Heureusement que Masuka est là pour nous faire rire entre deux tirades clichées du couple latino. Là où je suis agréablement surpris, c'est du coté de Quinn. Il m'a toujours plus ou moins ennuyé mais depuis que sa chasse au Dexter est passée à la vitesse supérieure, je lui trouve beaucoup plus d'intérêt. L'ombre de Doakes pèse toujours lourdement sur ses épaules mais il va peut-être réussir à aller un peu plus loin. Après tout, j'ai longtemps pensé qu'il ne passerait pas la saison 4 et puis il a finalement réussi. Peut-être passera-t-il aussi la saison 5... Ce qui serait préférable pour Debra si d'aventure elle venait à s'attacher à lui. Ca commencerait à faire beaucoup d'amants morts pour une seule femme. Et puisqu'on parle de Debra, son enquête, qu'elle mène avec pas mal de liberté, est assez prenante pour le moment. J'ignore où cela va nous mener et s'il s'agit d'une simple distraction en attendant mieux, mais ça me va.      

vlcsnap_86015 vlcsnap_178924


// Bilan // Lentement mais sûrement, le fantôme de Rita s'efface pour laisser place à de nouvelles dynamiques et de nouveaux enjeux. Mais on sent Dexter fatigué, et nous un peu lassé. Il va falloir plus que ça pour nous passionner désormais...