19513245_jpg_r_450_x_f_jpg_q_x_20100920_040040

J'ai pu rencontrer en Juin dernier à Londres Kevin McKidd, l'interpète d'Owen Hunt dans Grey's Anatomy. Il était très chaleureux, souriant et assez impressionnant (et encore plus roux en vrai !) A l'occasion du lancement de la saison 7 sur ABC jeudi, mon interview est en ligne sur AlloCiné. Morceaux choisis :

  Le final de la saison 6 justement était très choquant. Comment s'est passé le tournage ?
Kevin McKidd : Ce fut très intense, d'autant qu'on a mis pas mal de temps à le tourner puisqu'il s'agissait d'un épisode de deux heures. On en est tous sortis épuisés et sonnés. Toutes ces morts, ces coups de feux... c'était dur. On est très fiers du résultat. L'acteur qui incarnait le tireur fou était génial et se sentait assez mal vis à vis de son personnage. Ca l'a beaucoup affecté. Il était inquiet, il avait une certaine responsabilité à incarner un tel personnage. Ca a donné du poids à son interprétation. Et puis quand il a été engagé, il ne savait pas qu'il allait finir comme ça, à tuer tout le monde à l'hôpital ! C'était une excellente fin de saison.

En lisant le script, vous n'avez pas eu peur d'y passer vous aussi ?
Kevin McKidd : Si, tout le monde était inquiet. Il y avait de l'électricité dans l'air. N'importe quel personnage pouvait y passer. Et Owen s'est effectivement fait tirer dessus. A ce moment-là, j'ai commencé à penser à mes enfants, au prix de leurs écoles... (rires) Et puis après avoir lu les 20 pages de script j'ai été rassuré. Sa blessure n'est pas mortelle. Après, je pense que les acteurs dont les personnages ont été tués ont été prévenus à l'avance donc personne n'a eu de mauvaise surprise.

Les séries de Shonda Rhimes sont très singulières. Comment définiriez-vous son style ?
Kevin McKidd : Elle écrit avec ses tripes. Je ne devrais certainement pas le dire mais l'épisode est passé depuis longtemps... Dans le final de la saison 5, il était prévu que Cristina tombe enceinte. C'était écrit. Nous aurions alors élevé l'enfant en saison 6. Et puis Shonda Rhimes est venue nous voir en nous disant qu'elle avait fait un rêve et qu'une petite voix lui disait que ce n'était pas le bon moment. Alors elle a changé au dernier moment. C'est ça son style : elle croit en ses personnages, ils vivent dans sa tête, elles les aiment profondément. Et puis elle écrit très bien. Notamment les dialogues. Je repère tout de suite dans un script ce qu'elle a écrit.

Sarah Drew et Jesse Williams deviennent réguliers en saison 7. Vous ne trouvez pas que le Seattle Grace est déjà plein à craquer ?
Kevin McKidd : Pas vraiment. Selon les épisodes, certains personnages sont plus mis en avant que d'autres et ça tourne. Je n'ai pas peur de ça. Et puis il y en a qui sont morts dans le final de la saison 6 alors... (rires). Ce sont deux très bons ajouts de casting en tous cas. Ils apportent une nouvelle énergie et c'est important pour renouveler l'intérêt. Ca ne m'inquiéte pas.

Le reste est à découvrir ICI.