27 juillet 2010

Persons Unknown [1x 07]

54772233

Smoke And Steel // 2 1oo ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_294335

   L'avantage avec Persons Unknown, c'est qu'elle est constante. Les problèmes de départ sont toujours les mêmes et les qualités aussi. L'épisode précédent ayant fait exception, les aventures de nos deux journalistes au pays de la pizza retrouvent l'ennui qui les caractérisent. Ca se ballade à peu près tranquillement à Rome et ça cherche un moyen de repartir à la maison. On les aide, puis un nouvel obstacle les en empêche, mais on les aide à nouveau in extremis. Ils repartent, mais pas vraiment seuls. A part la fameuse photo de Janet (avec Joe et Tori), ils repartent bredouille, sans avoir appris grand chose de nouveau. Par conséquent, c'est pareil pour nous et c'est frustrant. Tout ça pour ça ? Ca va que c'était à peu près divertissant hein...

   C'est encore et toujours beaucoup plus passionnant du coté du village où sont enfermés nos héros. Joe passe à la casserole, si l'on peut dire, et va souffrir autant que faire se peut. Il va être transformé pendant un temps en animal, y'a pas vraiment d'autres mots, mais la torture ne lui fera pas lâcher grand chose, sans doute parce qu'il ne sait pas autant de choses qu'on voulait nous le faire croire. Il sait que cette "expérience" est bonne dans le fond, malgré les apparences, mais il est incapable de le justifier clairement. Même si Bill y va vraiment trop fort et que son comportement de brute exaspère, on le comprend un tout petit peu. Enfermés avec un être qui n'en est pas vraiment un, ils perdent tous plus ou moins la tête, à commencer par Janet qui est complètement chamboulée par les dernières révélations. Elle est amoureuse de Joe et elle le déteste. Quand elle commence à lui refaire confiance, il disparaît ! Et alors là, je trouve le cliffhanger super existant ! D'un coté, il ne faut pas s'attendre à quelque chose d'incroyable. On sait bien que des passages secrets se cachent partout (c'est ce qui est génial) et qu'il lui a suffit, par exemple, de pousser le miroir pour disparaître de l'autre-coté mais ça fait son petit effet et on se demande surtout pourquoi disparaître. Pourquoi maintenant ? Il avait l'air de savoir ce qu'il faisait. On ne l'a pas pris de force... Sinon, le passage où Tom brûle vif était pas mal non plus. C'était quand même assez choquant sur le coup et totalement inattendu. Les autres personnages sont plus en retrait mais on apprend la vraie histoire de Graham entre deux scènes d'action. Rien de trascendant ni même de vraiment émouvant, mais c'est une bonne chose de faite.

vlcsnap_310336


// Bilan // La première moitié de Persons Unknown est désormais dépassée et on sent que le moment des révélations est proche. Maintenant que l'on connaît bien nos personnages, il est temps de nous expliquer pourquoi eux et pour quoi faire. Mon enthousiasme pour la série ne faiblit pas. Les scénaristes l'entretiennent à merveille. 


[Saison 2010/2011 - Drama] 11- The Kennedys

22078

What About ?

L'histoire du clan Kennedy sur la période 1960-1968, de l'élection de JKF à l'assassinat de son frère Bobby.

Why ?

De manière générale, les grandes fresques historiques, ce n'est pas mon truc. J'aime quand le cinéma ou la télévision racontent des histoires inventées de toutes pièces. C'est pourquoi The Tudors ne m'a jamais attiré, pas plus que Rome. Je ne doute pas de leurs qualités, attention ! Ce n'est juste pas mon truc. On ne peut pas tout aimer. Eh bien malgré tout, The Kennedys m'intéresse vraiment. Sans doute d'abord parce qu'il s'agit d'une histoire pas si éloignée de nous, à quelques dizaine d'années près. Ensuite parce que c'est le grand retour de Katie Holmes sur le petit-écran (ses apparitions réussies dans Eli Stone mises à part) et je l'aime profondément vous savez. Et il faut avouer que la ressemblance avec Jackie Kennedy est flagrante. Je me souviens qu'on lui faisait déjà la remarque à l'époque de Dawson. Imaginait-elle alors qu'elle aurait la chance de l'incarner un jour ? Ensuite, sans dire que j'en suis fan, j'aime bien Greg Kinnear depuis Little Miss Sunshine. Il a les épaules pour interpréter Kennedy et là encore, la ressemblance est frappante. Leur duo a déjà été testé il y a quelques années dans le film (que j'aime bien mais qui est objectivement raté) : Intuitions, avec également Cate Blanchett. Le casting comprend aussi Tom Wilkinson, qui n'est pas un mauvais. Du coté de la production, on retrouve d'anciens membres de la team 24 : Joel Surnow à la production exécutive et Jon Cassar à la réalisation !    

Why Not ?

Il s'agira de la toute première série de la chaîne History Channel, il est donc difficile de savoir ce dont elle est capable. La mini-série fera-t-elle l'objet de controverses ? Je ne pense pas. Je crains que l'ensemble soit un peu lisse, sans prise de risques. Au niveau des moyens, on ignore si la chaîne a mis ce qu'il fallait sur la table. D'un autre coté, c'est pas le genre de show qui a besoin d'effets-spéciaux coûteux pour être convaincant. Tout repose sur les acteurs, la réalisation et la mise en scène car l'histoire on la connaît. On ne devrait rien apprendre de nouveau. Il y a donc un risque que ce soit chiant et déjà vu. Oui mais Katie Holmes me ferait regarder n'importe quoi (et m'a fait regarder n'importe quoi d'ailleurs !). 

Et vous, l'attendez-vous ?

Posté par LullabyBoy à 00:54 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,