10 avril 2010

Melrose Place [1x 17]

dnes_season4_melrose_simms_

Sepulveda // 86o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_50745

   Que les choses soient claires : cet épisode ne ressemblait en rien à ce que j'attends de Melrose Place. C'était beaucoup trop gentillet, léger et fun. Melrose, ce n'est pas (que) ça. Mais dans le genre gentillet, léger et fun, ben c'était super sympa, super convaincant ! Déjà, puisque la fin de la série est proche et qu'il ne me reste donc plus beaucoup d'occasions de le dire : Katie Cassidy est AWESOME ! Non mais c'est vrai. En plus d'être sublime et charismatique, elle est bonne. Ouais, carrément. Ce n'était pas flagrant dans Harper's Island, j'en conviens. Mais quand on te donne de la merde à jouer, forcément... Quant à ses prestations dans Supernatural, je ne les ai pas vues, je ne peux pas en juger. Je ne suis pas en train de dire "Katie Cassidy/Glenn Close : même combat". Mais dans son périmètre de compétence, elle a largement me niveau. Voilà, c'est dit. J'en rajouterais sans doute une couche la semaine prochaine. Et pour en revenir aux intrigues, Ella reste le personnage phare de cette nouvelle version et en particulier de cet épisode où, telle Superwoman, elle vole au secours de tout le monde avec classe et tout le piquant qui la caractèrise bien-sûr sinon ça ne vaudrait pas grand chose. C'est pas Mère Thérésa non plus ! Elle sauve les personnages et les situations foireuses dans lesquelles les scénaristes les placent parfois. Je pense ici au trio Jonah/Riley/Drew qui n'offrait rien de bien intéressant jusqu'à ce qu'elle s'incruste ! De la même façon, les péripéties de David dans son resto auraient été beaucoup moins animées sans sa présence. Il y avait bien Lauren, que j'aime beaucoup aussi, mais son refrain de la petite fille qui cherche à tout prix l'amour de son père pour expliquer ses faits et gestes était plus pathétique qu'autre chose et le pire c'est que ça a marché ! Mais il faut aller vite, la série touche à sa fin.

   Je suis très déçu au sujet de Drew. Je croyais avoir découvert sa part d'ombre la semaine dernière alors qu'en fait il est encore plus gentil que prévu ! En plus d'être un gentleman sympathique, amusant et sexy, il est pêtri de bonnes intentions. Alors non, il ne fait pas de trafic d'organes malheureusement. Il tente juste de réunir des preuves dans une sombre affaire où il accuse le Dr. Mancini d'être responsable de la mort d'une trentaine de patients, plus ou moins involontairement. Ca peut être intéressant pour ce qui va arriver à Michael dans le final... A part ça, les manigances d'Ella, pour en revenir à elle, m'ont bien fait marrer. C'était plus burlesque qu'autre chose. Why not... L'absence totale d'Amanda est un peu dommage en revanche. Tout comme celle de Michael d'ailleurs. On parle d'eux mais on ne les voit pas. C'est frustrant. Bon et puis les aventures de Jonah au pays des méchants cinéastes ne me passionnent guère, surtout que ça nous renvoie encore et toujours vers la même chose : la chose étant Riley.   

vlcsnap_51875


// Bilan // Deux étoiles pour Ella/Katie Cassidy qui tient cet épisode, et même la série, sur ses frêles épaules. Les deux étoiles manquantes sont à imputer aux trop mièvres Jonah, Riley et Drew, sachant que Lauren et David tendent de plus en plus à rejoindre ce petit groupe. Plus q'un épisode et c'en est fini de Melrose... 


Nurse Jackie [2x 03]

dnes_season4_nursejackie_mi

Candyland // 525 ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_55509

   Habituellement, pour gagner du temps, je saute les génériques. Je ne suis sans doute pas le seul à le faire. Exceptionnellement, j'ai revu celui de Nurse Jackie et mon avis le concernant est définitif : il est complètement raté, creux, facile, à peine esthétique... Showtime nous avait vraiment habitués à mieux. Enfin, ce n'est qu'un détail. L'épisode de cette semaine, lui, était vraiment bon. Le meilleur sans doute des trois premiers de la saison 2. C'est-à-dire qu'il s'est passé quelque chose pour une fois et on a un peu moins l'impression d'assister à une simple journée de travail de Jackie et de ses collègues, entrecoupée de quelques événements personnels. Ces derniers prennent nettement le dessus pour la plupart des personnages et c'est bien mieux comme ça. Par exemple, ça a beau prendre peu de place mais je trouve les quelques scènes de Zoey très réussies. Elle a visiblement rendez-vous avec un garçon, elle est peut-être même amoureuse, et elle se comporte donc différement. Elle est plus légère, plus étourdie encore que d'habitude, mais toujours aussi drôle ! Je l'adore vraiment. Dans le même genre, le duo O'Hara/Akalitus était génial. Je crois bien que c'est la première fois qu'elles partagent une scène rien que toutes les deux et il y a là un sacré potentiel. "I Like To Hide My Humanity". Cette ligne de dialogue m'a beaucoup amusé. Au final, à peu près tous les duos fonctionnent dans la série. C'est une de ses grandes forces. Bizarrement, les scènes entre Eleanor et Jackie sont les moins drôles aujourd'hui.

   Je déteste les commentaires de midinette, ce qui suivent régulièrement mes reviews le savent, mais je fais une petite entorse à la règle pour Peter Facinelli parce que vraiment, sa beauté le rend charismatique. Son sourire est... bref, il me plaît. Le pire, c'est qu'il interpréte un personnage comme je les déteste : prétentieux, condescendant... Mais dans sa bêtise il est drôle et même très attachant. Son "Top 25 of Best Manhattan Doctors" m'a bien fait marrer. Il était mignon à brandir tout sourire son trophée devant la foule en délire ! Je vais m'arrêter là à son sujet. J'en garde sous le coude pour la suite. J'en viens au "principal", mais qui est finalement ce qui me plaît le moins, le cas Jackie qui est décidément peut-être plus gravement atteinte que je ne le pensais. On savait qu'elle était addict mais pire que ça, elle est mythomane. Sa situation la pousse à mentir régulièrement pour cacher la vérité, et elle le fait toujours avec brio comme cette fois-ci pour embobiner la camarade pimbêche de sa fille (même si ça aura forcément des répercussions), mais parfois elle ment gratuitement pour le plaisir. En l'occurence, ça m'a choqué quand elle a prétendu être mère de garçons auprès d'une patiente alors qu'elle a deux filles. Ca ne servait à rien de mentir à ce moment-là ! Sinon, la fin avec Eddie au milieu de son salon, disons que je m'attendais à ce que ça arrive mais pas aussi tôt. Sinon, le cas médical était assez inutile, comme souvent, et étrange. Un mec dont les couilles migrent on ne sait où et on ne sait pouquoi... Pourquoi pas...    

vlcsnap_63203


// Bilan // Nurse Jackie ne nous avait pas habitué à tant de rapidité dans les rebondissements ! C'est bien, il faut continuer comme ça : la saison 2 n'en sera que plus consistante ! Je suis quand même de moins en moins fan du personnage principal. Je préfère largement ses collègues !