26 mars 2010

Tueurs En Séries [La 100ème]

tueuJJGHHrs

Au sommaire : L'histoire de l'émission et de la rubrique séries sur AlloCiné, les six meilleures façons de fêter un 100ème épisode...


Life Unexpected [1x 10]

dnes_season4_life_miniban

Family Therapized // 1 88o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_96151

   Le début de cet épisode m'a fait très peur. J'ai cru que la série allait retomber dans ses travers en nous rabachant encore la même histoire, partant d'une crise pour déboucher sur un happy-end. Si l'on caricature, c'est un peu ça, encore que la fin m'a semblé plus nuancée, mais c'est ce qui s'est passé entre ces deux événements qui était infinement touchant et brillamment écrit. Et je dis ça avec d'autant plus de plaisir que jusqu'ici, les dialogues étaient un peu légers à mon goût, plein de lieux communs et rarement émouvants. Là, il s'est vraiment passé quelque chose, la scène la plus forte pour moi étant celle sur le divan de l'assistance sociale lorsque Lux craque et dit tout ce qu'elle a sur le coeur. Je ne m'attendais pas vraiment à ce qu'elle revienne sur son abandon et ça permet de remettre les choses en perspective, car comme Cate et Baze on a un peu eu tendance à occulter ce passé difficile alors que c'est ce qui l'a construit. Sa haine pour Cate l'a nourrie pendant toutes ces années. Ca ne peut pas s'effacer aussi facilement qu'on a voulu nous le faire croire au départ. Du coup, Lux ne passe plus pour la Cendrillon qui a pris la grosse tête comme dans certains épisodes récents. Elle est juste très fragile et affaiblie. Comment ne pas craquer face à cette détresse ? En parallèle, le personnage de Bug prend de l'épaisseur. Il n'est plus le simple bad boy pas fréquentable des débuts. J'ai encore un peu de mal avec lui parce que je sais très bien qu'il ne pourra pas s'empêcher de faire tout un tas de conneries par la suite et que ça va m'agacer à la longue mais en se concentrant juste sur cet épisode, je peux dire que je l'ai apprécié et qu'il ma ému par sa pudeur.

   Les scènes émouvantes se sont enchaînées dans cet épisode, si bien qu'il restait peu de place à la comédie, ingrédient qui me paraît essentiel à la série. Il y a bien en début d'épisode le passage classique du Morning Madness mais je n'y adhère toujours pas, désolé. Ca sonne toujours complètement faux. Et puis il y a la soeur de Cate qui me fait bien rire avec son léger grain de folie. Elle n'est absolument pas crédible en psy mais ce n'est pas bien grave. Elle n'est pas là pour ça. Un bon petit conseil a chopé au passage et ça suffira bien. L'intimité qui s'installe entre Baze et elle n'est pas déplaisante à regarder. J'attends néanmois que ça soit davantage creusé. Et je trouve dommage que l'on évite les apparitions de la mère de Cate. J'adore Cynthia Stevenson et ça m'aurait fait bien plaisir de la voir même quelques secondes ! Et puis il y a Cate évidemment, que j'aime de plus en plus. Elle est très attachante et elle a ce petit coté Ally McBeal/Addison Montgomery qui me plaît bien. Le genre de fille qui accumule les boulettes, qui va parfois un peu loin, mais qui retombe toujours sur ses pattes grâce à son charme et son bagou. Ses excuses face à Ryan étaient parfois un peu limites, même celles qu'il lui a trouvé lui (je ne vois pas bien en quoi ce chamboulement dans sa vie explique qu'elle couche avec son petit-ami de l'époque du lycée), mais in the end on tient à elle et on a envie de la voir heureuse. Shiri Appleby se débrouille d'ailleurs très bien, c'est assez étonnant. Sinon, je l'ai déjà dis mais je le répéte : j'aime beaucoup la relation qui s'est installée entre Lux et Ryan, et c'est d'ailleurs la plus adulte de toutes.    

vlcsnap_82821


// Bilan // Malgré un nouveau va-et-vient lassant et une base peu inspirée, cet épisode de Life Unexpected a fait des petites merveilles ! Beaucoup d'émotion dans plusieurs scènes et des personnages qui prennent tous de l'épaisseur et auxquels on tient de plus en plus. Si jusqu'ici je ne ressentais pas tellement d'angoisse à l'idée que la série puisse être annulée, ça commence à venir...