24 février 2010

Brothers & Sisters [4x 15]

dnes_season4_brothers_justi

A Valued Family // 7 9oo ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_99278 vlcsnap_111153

   Yes ! Comme le laissait présager l'épisode précédent, Luc est de retour ! Je ne comprends pas bien pourquoi je me suis autant attaché au personnage aussi vite, d'autant que Gilles Marini ce n'est quand même pas la crème de la crème des acteurs, mais il illumine le visage de Sarah, il lui apporte toute la fantaisie dont elle a besoin et c'est déjà beaucoup. Il a sa place dans la série en tant que régulier. J'espère que les producteurs la lui offriront pour la saison prochaine. La scène des retrouvailles était over-niaise mais vraiment trop mignonne. Par contre, la ré-introduction du personnage via son tableau sur lequel, comme de par hasard, Sarah craque était facile et peu inspirée. Nous voilà également débarrassés de Roy, qui serait vite devenu encombrant. Ca s'est fait tout en douceur et même tout en humour, preuve qu'une séparation peut bien se passer parfois, d'un commun accord et sans cris et larmes.

   Maudite, la famille Walker a encore vécu un drame cette semaine. On l'attendait un peu honnêtement, on le voyait venir de loin et au fond on l'espérait : Rebecca a perdu son bébé. Et sans tomber dans les escaliers s'il vous plaît ! Oui oui, ça arrive aussi comme ça, sans qu'on ait rien demandé à personne et sans chute spectaculaire ! C'était émouvant bien entendu, peut-être plus du coté de Justin d'ailleurs que de celui de Rebecca puisqu'elle se mure dans le silence. Tout cela devrait être développé prochainement. La prestation sobre et juste d'Emily VanCamp était parfaite. Et c'était intelligent de mêler cet événement à un autre : la vente des parts de Holly au fameux ennemi de William. Jusqu'au bout on nous a fait croire qu'elle l'avait fait et je me suis fait complètement avoir. Encore une fois, Holly est tiraillée entre le Bien et le Mal, c'est ce que j'adore chez elle et elle a choisi le Bien cette fois. En plus, c'est assez prometteur puisqu'on imagine qu'elle va unir ses forces à celles de Nora pour découvrir la fameuse valeur secréte de Ojaï. Leur duo fonctionne tellement bien ! Il nous a encore offert de bien belles scènes cette semaine, à l'hôpital surtout. C'est dans ces moments-là que l'on se rend compte à quel point les personnages ont évolué depuis le pilote, que ce soit vis à vis de Rebecca que vis à vis de Holly. C'est du beau travail ma foi. Toujours très admiratif. Je suis quand même un peu déçu que Holly n'ait pas couché avec le gros porc !

   Et puis il y a la campagne de Kitty qui commence. Plus les choses deviennent sérieuses, plus ça me plaît ! Là aussi on voit l'évolution de la Kitty qui débatait vivement à la radio de ses opinions politiques et la Kitty d'aujourd'hui qui se lance dans la course au Sénat avec assurance. Autant cette Buffy ne m'avait pas plu la première fois qu'on l'avait rencontré et je me souviens même avoir dit espérer qu'elle ne revienne jamais, autant je l'ai trouvé très bien dans cet épisode, féroce certes mais c'est nécessaire, et surtout très amusante. Le retour d'Alec était innatendu mais bienvenue, tant qu'il ne reste pas dans le coin. Ce ne serait pas le moment d'affubler Kitty d'un nouveau cas de conscience. Le face à face d'abord froid puis plus chaleureux entre Alec et Robert était pas mal du tout d'ailleurs. Par contre, pardonnez ce commentaire stupide, il faudrait que Matt Letscher aille se faire couper les cheveux. Horrible cette coupe longue ! Dernière chose : avec l'arrivée officielle de Buffy dans le staff de Kitty, on sent déjà que Robert est de trop. Le départ de Robe Lowe se prépare doucement mais sûrement... Et si c'était une bonne chose finalement ?         

vlcsnap_104674 vlcsnap_112963


// Bilan // J'aimerais bien dire un peu de mal de Brothers & Sisters de temps en temps mais à part quelques ratures çà ou là, c'est juste impeccable.

  44069764