04 février 2010

LOST [6x 01 & 6x 02]

dnes_season4_lost_jack_mini

LA X [Part 1 & 2] - (Season Premiere)

12 4oo ooo tlsp. // 11 8oo ooo tlsp.

44030377 // 44030378


Qui est le Monstre de fumée noire ? Que renferme le fameux Temple ? Qu'est-ce que la liste de Jacob ? Comment Richard a-t-il pu soigner le petit Ben ? Qu'est-ce qui se cache dans l'étui à guitare de Hurley ? Que sont devenus Cindy et les enfants ? A ces quelques questions, le sixième et dernier Season Premiere de Lost répond.


vlcsnap_138770

   Après une absence qui m'a paru interminable, Lost est de retour. Pour la dernière fois. J'ai toujours trouvé que la série soignait mieux ses sorties que ses entrées, exception faite du pilote bien-sûr et de ce double-épisode époustouflant à bien des égards. Ai-je été déçu ? Pas le moins du monde ! Ai-je été surpris ? Pas autant que je l'aurais voulu. Vais-je vous écrire un pavé ? Assurément !

vlcsnap_138194 vlcsnap_144869

   Tout commence par une lumière blanche éblouïssante et une bombe que l'on imagine avoir explosé. Puis le visage de Jack qui contemple le ciel à travers un hublot : nous sommes de retour dans le vol Oceanic 815 le 22 Septembre 2004. Oui mais voilà, rien n'est plus tout à fait pareil. Hurley est heureux. Il n'est plus maudit, il est chanceux ! Boone est bien là mais sans Shannon. Il n'a pas réussi à la convaincre de quitter l'Australie. Claire ? Elle n'est pas là. En tous cas, on ne la voit pas. Charlie ? Il ne prend pas sa dose d'héroïne dans les toilettes : il avale le sachet et manque de s'étouffer. Malheureusement pour lui, Jack est toujours un héros alors il le sauve. Desmond lit tranquillement une des oeuvres de Salman Rushdie. Pardon ? Ben oui, Desmond est dans le vol 815.... Mais où sommes-nous bon sang ? Dans quelle réalité ? Le plan de Jack a-t-il fonctionné ? Juliet s'est-elle sacrifiée pour quelque chose ? On s'attendait à cette introduction mais elle n'en est pas moins émouvante. A peine a-t-on le temps de se poser des questions que l'on plonge, nous mais pas l'avion, dans les profondeurs de l'océan où l'on découvre avec effroi et émerveillement à la fois que l'île est engloutie par les eaux. Les barraquements des Autres sont là, rongés par le sel, le pied de la statue gît majestueusement entre le corail et le requin tatoué du sceau de la Dharma rôde toujours nonchalament. Impressionnant ! Je ne m'en suis toujours pas remis. La musique de Giacchino à ce moment-là en plus, c'est quelque chose !

   vlcsnap_144261 vlcsnap_139051

   L'après-générique est assourdissant. Kate est pendue à un arbre. On pourrait se dire que la bombe a explosé mais vu sa supposée puissance, elle aurait tout ravagé sur son passage. Il n'y aurait plus de Kate et plus d'arbre auquel se pendre. Elle est tout simplement revenue en 2007, ainsi que tous ses compagnons d'infortune. Le temps que tout ce petit monde retrouve ses esprits et Sawyer et Jack sont déjà sur le point de s'étriper ! Pendant ce temps-là, Juliet, qui n'est pas encore morte, crie à l'aide. On fait durer le suspense (un peu trop ?) puis on nous offre une dernière scène poignante entre Sawyer et sa belle. Problème : elle n'est pas aussi déchirante que celle de la saison 5. On peut même dire qu'elle est de trop même si c'est un plaisir de revoir (pour la dernière fois ?) cette chère Elizabeth Mitchell. Le coup du "j'ai quelque chose à te dire de très important et paf je meurs", c'est juste super énervant, ça donne envie de casser sa télé. Mais Miles, qui rappelons-le entends les morts, entend Juliet penser que le plan a marché ! Et le casse-tête commence. Début de migraine. Ca m'avait manqué. Comment peut-elle prétendre que le plan a marché alors que clairement non ? Et pourquoi perd-t-elle un peu la tête avant de mourir ? Voici ma théorie : à la manière de Charlotte qui, peu avant sa mort, s'est mise à déblatarer une phrase de son passé, passé qu'elle était peut-être inconsciemment en train de revivre, Juliet a elle voyagé dans cette autre réalité où l'avion ne s'est pas crashé et a alors fait la rencontre de Sawyer autour d'un café. Comme si au fond, que le crash ait eu lieu ou non, ces deux personnages étaient faits pour se rencontrer. Il faut donc s'attendre à ce que Sawyer et Juliet se croisent dans quelques temps...

vlcsnap_142708 vlcsnap_146011

   Parce qu'ils n'ont pas disparu de la circulation, Hurley, Jin et Sayid ont également droit à leurs petites scènes, dominées par l'humour face à l'incompréhension générale. Ca permet de se détendre (un peu) et de dédramatiser (un peu) les choses. Le climat s'alourdit lorsque Jacob apparaît à Hurley (rappelons qu'il voit les morts) et lui demande d'envoyer illico-presto Sayid au Temple car il ne doit pas mourir ! Et c'est ainsi que de fil en aiguilles les scénaristes vont enfin nous donner quelques réponses quant à des questions qui traînent depuis un petit moment déjà. Le Temple d'abord, on en parle depuis la saison 3 lorsque Richard demande à ses troupes d'aller s'y réfugier. On n'en avait distingué qu'un mur jusqu'ici, cette fois nous y entrons franchement et comme un gamin qui va à Disneyland pour la première fois, j'étais tout émerveillé et tout ému. Il y a plusieurs choses importantes à retenir sur le Temple : d'abord que Cindy, l'hôtesse de l'air, et les deux enfants rescapés de la queue de l'avion y vivent et semblent heureux; qu'il est dirigé par un homme qui n'a pas encore de nom mais qui me fait penser à un Maître en arts-martiaux dans l'allure. Comme Richard, je le soupçonne d'être immortel. Puis nous est révélé quelque chose de finalement peu surprenant mais qui fait quand même son petit effet : une eau sacrée a le pouvoir de soigner les blessures et en y baignant Sayid, il se noie puis revient à la vie, tel le Christ ressuscité (la position des bras est symbolique). On comprend alors pourquoi Jacob tenait tant à ce qu'il soit transporté au Temple : il peut ainsi s'emparer de son corps, comme son ennemi s'est emparé de celui de Locke. Et à mon avis, parce qu'un combat Locke/Sayid n'aurait pas beaucoup d'envergure, Jacob va passer de corps en corps en terminant par celui de Jack pour un ultime affrontement Jack/Locke aka Jacob/Nemesis. De là à imaginer que les naufragés vont mourir un à un, du moins ceux qui font partis de la liste de Jacob, et que c'est précisément pour cette raison que l'île avait absolument besoin qu'ils reviennent, il n'y a qu'un pas que je ne franchirais pas... A ce propos, la liste de Jacob, bien qu'elle ne nous soit pas intégralement révélée, est en fait ce qui se cache dans l'étui à guitare de Hurley, ou plutôt dans la croix de la statue que l'étui à guitare d'Hurley contient ! Tordu ? Noooooooooon. 

vlcsnap_145680 vlcsnap_145553

   Toujours en 2007, retour dans la statue. Jacob vient de brûler vif, du moins le corps qui contenait son âme, Ben n'en croit pas ses yeux et les scénaristes nous font alors LA révélation de cet épisode. Pour qui a un peu cogité sur les événements du précédent épisode, ce n'était pas tellement une surprise. Mais j'ai eu une pensée pour ceux qui n'avaient rien compris et je suis sûr qu'ils sont plus nombreux qu'on ne le croit. N'y voyez pas de prétention de ma part. Juste un constat réaliste. Qui est le monstre de fumée noire ? Il est tout simplement l'ennemi de Jacob. Il ne s'en cache plus. A chaque fois que l'on a vu un mort apparaître (Christian, Yemi...), c'était lui. Pourquoi de la fumée noire ? Cela reste un mystère. Mais je ne crois pas qu'il faille espérer une quelconque explication scientifique à cela. On apprend par la même occasion à quoi servait la poudre qui entourait la cabane dite de Jacob. Elle permettait, non pas de repousser l'Ennemi mais de l'encercler, l'emprisonner dans cette cabane qui était finalement devenue la sienne. On comprend mieux maintenant pourquoi Christian implorait Hurley de l'aider : "Help Me!". Chose qu'il a d'ailleurs faite sans le savoir, si mes souvenirs sont bons, car en balayant un peu de poudre aux alentours de la cabane, il lui a frayé un passage. A vérifier tout de même. L'Ennemi (vous aurez compris que c'est ainsi que je le nommerais désormais pour plus de simplicité) avoue à Ben que ce qu'il souhaite, c'est revenir à la maison. Tout le contraire de Locke qui lui voulait rester. Où est sa maison ? Sachant que le mot "Home" a beaucoup plus de sens que "maison". Est-ce le Temple ? Les Autres se préparent à sa venue et répandent donc de la poudre partout. M'étonnerait pas que le Bad Guy ne soit pas celui que l'on croit. Jacob s'est peut-être emparé d'un bien/d'une maison qui n'était pas la sienne. A moins que ce bien/cette maison ne leur appartienne à tous les deux, sauf que Jacob a décidé de tout garder pour lui. En attendant d'en savoir plus à ce sujet, notons qu'une nouvelle preuve nous ait faite que Richard est arrivé sur l'île grâce au Black Rock : on sait qu'il était rempli d'esclaves et l'Ennemi lui dit qu'il est heureux de voir qu'il n'est plus enchaîné. Richard était donc un esclave sur le navire. C'est loin d'expliquer tout sur le sujet mais on est sur la bonne piste, définitivement.

vlcsnap_146807 vlcsnap_143841

   Ma review ne serait pas complète si je n'évoquais pas les morceaux de réalité alternative qui ponctuent l'épisode. Honnêtement, ils étaient loin d'être ennuyeux mais ce n'est pas ce qui m'a plus passionné. Ce que j'ai envie de retenir surtout, et je l'ai déjà dis, c'est que même si le crash n'a pas eu lieu, les personnages se croisent quand même et tissent des liens, soit importants soit infimes. C'est intéressant mais comme on ne sait absolument pas vers quoi on se dirige, la confusion prend le pas sur le plaisir de temps en temps. L'intrépide Kate m'a captivé. Le retour de l'ancien Jin m'a agacé. Les conversations innocentes mais en fait pleine d'ironie entre Jack et Rose m'ont amusé. Celle que Jack partage avec Desmond est pas mal non plus. Elle ajoute à la confusion générale mais il ne faut pas oublier que quoi qu'il arrive, ils se sont déjà rencontrés avant dans un stade. Donc pas la peine de s'imaginer que Jack se souvient par bribes de son passage sur l'île. Le dialogue le plus fort, que j'ai trouvé extrêmement émouvant, c'est celui entre Jack et Locke à l'aéroport. Au sujet du corps de Christian qui a encore disparu : "How could they know where he is ? They didn't loose your father, they just lost his body.". Ca peut sembler anodin mais c'est si terrible...   

vlcsnap_146514


// Bilan // LOST entame son tout dernier chapitre quasiment à la perfection : une émotion constante, de l'humour, ce qu'il faut de confusion, de mystère et d'action, et surtout DES REPONSES ! Je n'ai jamais été à ce point béat devant un épisode, toutes séries confondues. Si les 16 prochaines pièces du puzzle sont aussi intenses, on pourra dire que la série est sortie par la grande porte... Mais point trop d'emballement, tout reste à faire.

44069764