dnes_season4_private_miniba

Best Laid Plans // 9 64o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_115726

   Je crois que Naomi est le personnage le plus agaçant de la télévision américaine. Elle représente à peu près tout ce que je déteste et c'est en même temps ce qui fait son originalité. On voit peu de personnages avec de telles convictions, malgré l'Amérique puritaine. On préfère ne pas parler des sujets qui fâchent plutôt que de les aborder et ainsi devoir les assumer. Je suis content que Private Practice ose parler d'avortement aussi librement et sans donner de leçon, sans dire qu'il faut choisir telle ou telle voie. A ce titre, Addison est la voix de la sagesse et son petit speech à Maya était simplement beau. Au final, Maya choisit de garder son bébé et c'est presque décevant puisque j'aurai aimé que pour une fois, on nous montre un personnage qui prend la décision d'avorter et qui va jusqu'au bout. Peut-être était-ce trop demander, peut-être était-ce purement stratégique ? Maya enceinte, Naomi et Sam grands parents, c'est une perspective d'avenir assez alléchante. Pour en revenir à Naomi, son attitude était d'abord étonnante, quand on connaît ses convictions, puis insupportable car elle a fait preuve d'un égoïsme monstre. Le sujet n'était plus la grossesse de sa fille mais sa difficulté à elle à l'accepter. Sam a été beaucoup plus modéré pour contrebalancer. Emotionnellement, c'était très fort. Naomi n'en ressort pas grandie mais c'est une cause perdue de toute façon...

   Les autres intrigues étaient beaucoup moins passionnantes, notamment le cas médical qui occupait Pete et Fife. Ce dernier m'énerve plus qu'il ne m'amuse et Pete me laisse toujours indifférent. Les scènes de Violet avec l'homme veuf qu'elle tente de psychanalyser dans une salle d'attente étaient plus réussies. Le point de départ était un peu poussif mais la conclusion, bien qu'on la sentait venir à trois kilomètres, était belle et importante. Violet est peut-être prête à renouer avec Lucas maintenant. Elle franchit une nouvelle étape dans sa guérison. Possible que Charlotte l'aide d'ailleurs puisqu'elles deviennent colocataires ! C'est une idée excitante mais je crains que ça ne dure que quelques épisodes, sans être exploité à fond. C'est dommage que l'on ne passe pas plus de temps avec les personnages en dehors des murs de l'Oceanside. C'est là qu'ils sont les plus touchants. Au fait, Cooper est officiellement devenu un gros con. Shonda Rhimes a un gros problème avec les hommes de ses séries en ce moment. Dire qu'il a lâché Charlotte pour un "petit" mensonge au sujet de quelque chose qui s'est passé des années auparavant... Il faudrait peut-être qu'un de ses collègues lui dise qu'il agit n'importe comment là ! Pout terminer, Dell s'occupe d'une patiente campée par l'excellente Melissa McCarthy (Gilmore Girls, Samantha Who?). Elle refuse de prendre des anti-douleurs alors qu'elle est sur le point d'accoucher. Forcément, elle crie beaucoup et fait passer un sale quart d'heure à notre sage-femme préférée. Amusant !

vlcsnap_117888


// Bilan // Private Practice prend des risques en rendant certains de ses personnages plus antipathiques que jamais. Original mais pas totalement convaincant.