23 janvier 2010

Nip/Tuck [6x 13]

dnes_season4_niptuck_christ

Joel Seabrook // 1 98o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_35362

   Kimber Henry n'a pas toujours été le personnage le plus intéressant de Nip/Tuck mais pour quelqu'un qui ne devait rester qu'un épisode à la base, on peut dire qu'elle a parcouru beaucoup de chemin et a su se faire une place à part dans la série. Nip/Tuck ne serait pas Nip/Tuck sans Kimber. Et Nip/Tuck ne sera plus Nip/Tuck sans Kimber d'ailleurs, si elle est bel et bien morte. Nip/Tuck n'étant pas du genre à faire les choses à moitié, je crois que nous pouvons commencer notre deuil. Rien ne l'empêchera d'apparaître sous forme fantômatique de toute façon. Christian aura le poids de sa mort sur la conscience car il faut bien avouer qu'il est allé trop loin avec elle, une fois de plus, pour la dernière fois. Je ne parle pas seulement de l'orgasme par étranglement qui n'était finalement qu'une broutille à l'échelle de la série, une simple bizarrerie sexuelle de plus, mais plutôt de la façon qu'il a eu de la jeter dans cet état second, après lui avoir tout promis. On a du mal à plaindre Kimber puisqu'elle l'a bien cherché en revenant encore et toujours vers lui mais on lit à travers elle comme un livre ouvert (vu qu'elle a toujours les cuisses écartées, j'admet que ça facilite la tâche) et on a de la peine pour cette femme. Elle ne vit qu'à travers le regard des hommes. Quand plus aucun ne la regarde, elle meurt. C'est d'une logique implacable et ça m'a ému. Kelly Carlson est une bonne actrice, au-delà de son apparence de bimbo (forcée pour incarner ce personnage). Kimber sera donc allé au bout du bout du pathétique, comme Matt en fin de saison dernière, elle peut s'en aller tranquille.

   Pendant que Kimber et Christian se déchirent, Sean semble finalement assez à l'aise dans la trahison qu'il vient de faire subir à son meilleur-ami. Il a sans doute l'impression de prendre sa revanche mais c'est tout le contraire : il est en train de de devenir comme Christian et il n'y a rien qui puisse lui arriver de pire. D'un point de vue professionnel, il était sur le point de faire un grand pas en avant -partir en mission humanitaire- mais il renonce au dernier moment. Je m'y attendais un peu. C'est décevant parce que ça rend son intrigue du jour bien inutile mais là encore, c'est d'une logique implacable.

vlcsnap_43514


// Bilan // FX nous promettait 9 derniers épisodes de Nip/Tuck grandioses. Pour le moment, la promesse est loin d'être tenue. Ce ne sont pas les pires épisodes que Ryan Murphy et son équipe aient enfanté mais ce sont loin d'être les meilleurs...


Cougar Town [1x 13]

dnes_season4_cougar_miniban

Stop Dragging My Heart Around // 7 54o ooo tlsp.

44030375_p


vlcsnap_162927

   S'il y a bien une chose que je déteste, c'est de devoir abandonner une série en cours de route parce qu'elle est devenue vraiment moins bonne voire médiocre. On s'attache forcément aux personnages et on a envie de savoir ce qui va leur arriver malgré tout. C'est pour cela que j'ai regardé Prison Break jusqu'au bout par exemple ou que je regarde encore Desperate Housewives et Ugly Betty. Le cas de Cougar Town est bien différent puisqu'elle m'a déçu dès le pilote alors que j'en attendais beaucoup et qu'elle n'a jamais réussi à me convaincre depuis. Avant de m'attacher, je préfère donc la quitter. Concrètement, cela veut dire que je ne reviewerais plus la sitcom semaine après semaine. Je vais quand même continuer à la regarder, probablement en amassant les épisodes jusqu'à tous me les enfiler en un jour, et là je ferais une review de la saison. Qui sait, elle s'améliorera peut-être enfin !

   Parenthèse terminée, passons à la critique de cet épisode ! Honnêtement, ce n'est pas le pire qui nous ait été servi jusqu'ici mais j'en ai marre des simagrés de Jules et je constate avec horreur qu'en fait, malgré les nombreux personnages, les possibilités d'évolution sont extrêmement réduites. Les scénaristes ont grillé leurs cartouches en un rien de temps, ce qui fait que quelque soit le temps que la sitcom durera, elle sera forcément redondante au niveau des relations entre les personnages principaux. Jules a recouché avec Bobby, chose qui devait arriver tôt ou tard. A mon avis, ce ne sera pas la dernière fois contrairement à ce qu'elle promet. Sans grand intérêt étant donné que Bobby n'est toujours qu'un abruti qui ne fait rire que lui-même. Grayson et Laurie ont dû gérer leur après-coucherie. C'était la partie la plus sympa de l'épisode car les deux personnages fonctionnent bien ensemble et puis Laurie reste celui qui obtient les meilleurs dialogues. Les quelques scènes de Travis avec sa copine sont mignonnettes mais elles n'apportent pas vraiment d'humour. Quant à celles de Ellie et Andy, gros bof. On tourne déjà en rond et ce couple est finalement très ennuyeux. Rappelons qu'on en est qu'au 13ème épisode ! Une fois que tout le monde aura couché avec tout le monde (et à ce tarif-là, c'est fait à la fin de la saison), il ne restera plus aucun intérêt. Ils pourront toujours miser sur les guests. Jusqu'ici, les meilleurs personnages étaient ceux qui n'étaient pas réguliers justement : Barb, Jeff (Scott Foley) et Amy (Lisa Kudrow).

vlcsnap_156263


// Bilan // Cougar Town se cherche en vain depuis 13 épisodes. Pour ma part, j'ai assez donné. Courteney Cox ne fera jamais mieux que Friends et Bill Lawrence ne fera jamais mieux que Scrubs (le niveau n'est pourtant pas si haut). Cette sitcom n'est pas à la hauteur de Modern Family et The Middle, qu'elle accompagne les mercredi soirs sur ABC. En gros, elle ne vaut pas grand chose et pour une ou deux bonnes répliques par épisode, je préfère perdre mon temps autrement ! Bye Bye Jules. Not Gonna Miss You...AT ALL !