dnes_season4_brothers_kitty

Run Baby Run // 7 9oo ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_127409 vlcsnap_134171

   La baisse de régime post-cancer se poursuit malheureusement dans Brothers & Sisters. Une fois encore, cet épisode était tout ce qu'il y a de plus sympathique et divertissant mais il lui manquait le supplément d'âme qui a fait le succès de la série. Si l'on analyse les choses du point de vue des coulisses, vous savez peut-être que les showrunners viennent à nouveau de changer, raison invoquée par les intéressés : le souhait de se lancer dans de nouveaux projets, partir avant de se lasser. Ils restent néanmoins impliqués dans la série. L'épisode précédent et celui-ci sont donc ceux des premiers pas du nouveau showrunner (qui est un scénariste de la série de longue date), il lui faut trouver ses marques et lancer les premières intrigues qui marqueront le début de son "règne". C'est pas que je cherche des excuses à la baisse de régime actuelle mais un peu quand même... Une chose qui ne change pas et qui me plaît de plus en plus, c'est Kevin et Scotty futurs parents ! Je n'étais pas du tout convaincu au départ par cette nouvelle intrigue "bébé" mais elle a son charme et le fait qu'elle soit quasi-systématiquement traitée sur un ton léger n'y est pas étranger. Je reste encore très indécis sur le cas Michelle en revanche. Elle n'est pas antipathique mais elle a vraiment l'air simple d'esprit et inconsciente. Je me demande ce qu'elle nous réserve mais je sens qu'on nous prépare tout doucement le terrain vers une révélation étonnante ou une tournure plus dramatique... Je ne l'avais pas remarqué avant mais Roxy Olin ressemble vraiment à sa mère (Patricia Wettig). Ca se passe dans le regard. Troublant !

   Je n'en ai pas encore fait mon deuil alors je me permets d'y faire réfèrence une nouvelle fois : Luc, où es-tu ? Reviens ! A en croire Sarah, elle est bel et bien passer à autre chose. J'espère que cette histoire avec Roy ne va pas durer. J'dis ça mais je ne le pense pas vraiment. J'ai beau vouloir détester le monsieur par principe, il faut bien reconnaître qu'il n'est pas désagréable et qu'il apporte un autre type de relation pour Sarah, plus adulte. Pour le moment, elle le voit un peu comme le messie, elle va certainement vite déchanter. Je ne le sens pas assez fun pour elle. En plus, gros point négatif : il est Républicain. Ca a beau ravir Kitty et Robert, ça ne suffira pas. Le mini-débat sur la fouille à l'école était d'ailleurs très intéressant. J'aime quand la série se permet ce genre de chose. Par contre, j'ai quand même eu l'impression que les scénaristes soutenaient plus un camp que l'autre puisque c'est vite devenu Sarah contre le reste du monde. Et comme j'étais plutôt du coté de Sarah justement, ça m'a géné. La petite crise annuelle de Saul était la bienvenue. Je l'ai trouvé très injuste vis à vis de Nora mais cela a permis plein d'échanges entre eux drôles et émouvants. Mais, j'ai raté un épisode ou quoi ? Je pensais que Saul était toujours avec l'homme qu'il avait présenté à la famille en saison 3. Certes, on n'en parlait plus depuis longtemps mais quand même. Ca m'a étonné.

   Chez les McCallister, le vent tourne. Voilà que les rôles s'inversent un peu trop rapidement à mon goût : Robert laisse tomber les élections mais Kitty s'y engage ! J'ai du mal à imaginer ce à quoi ça pourrait ressembler mais la perspective d'une Kitty plus engagée que jamais ne me déplaît pas. J'ai juste peur que Robert perde du coup beaucoup d'intérêt. En tous cas, garder coûte que coûte la partie politique de la série est essentielle à son équilibre. C'est sans doute le seul moyen qu'il restait pour relancer l'intérêt. Je demande à voir ! Toujours est-il que Kitty sort à peine de son cancer. Attendre quelques épisodes était possible. L'apparition de Cheryl Hines dans l'intrigue, dans le rôle de Buffy McCreary, n'était pas des plus réussies. Elle n'était pas très intéressante et on avait du mal à croire à son amitié avec Kitty. Ca sonnait faux, pas d'alchimie entre les actrices et des dialogues faussement décalés. Ca ne me chagrinerait pas qu'elle disparaisse. Au sujet des disparitions, Ryan est toujours aux abonnés absents et personne ne s'en inquiète plus. Justin et Rebecca sont sur le banc de touche pour le moment mais c'est bien de les laisser respirer un peu.      

vlcsnap_149898 vlcsnap_135374


// Bilan // Des intrigues qui se cherchent mais des personnages en grande forme. Brothers & Sisters a un coup de mou mais tient bon. Confiant je suis.

44069764