14 décembre 2009

Ugly Betty [4x 09]

dnes_season4_ugly_miniban

Be-Shure // 4 8oo ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_92986

   Deuxième épisode consécutif d'Ugly Betty pendant lequel je n'ai pas baillé aux corneilles ni senti mes paupières lourdes, très lourdes. Oui, cet épisode, comme le précédent, était suffisamment rythmé pour ne pas être ennuyeux et suffisamment drôle pour ne pas être agaçant ! Et pourtant, 80% de l'épisode se passant dans la casa Suarez pour le réveillon de Noël, tout était fait pour qu'Ignacio nous énerve entre deux bouchées de ses spécialités dégoulinantes de bons sentiments. Ses répliques et ses faits et gestes étaient en réalité écrits avec beaucoup de second degré, comme si les scénaristes avaient pris conscience de leurs erreurs passées. Je reste sur mes gardes, ce n'est pas la première fois non plus qu'Ignacio est supportable. Il peut très bien, dès le prochain épisode, nous refaire ses coups habituels. En attendant, le quiproquo entre les soeurs Suarez qui se croient toutes les deux enceintes était tout à fait réussi. C'était amusant, bien que prévisible, et touchant sur la fin. Hilda n'était pas énervante et n'en a pas fait des tonnes. Sa séparation d'avec Archie m'a un peu surpris sur le moment, d'autant que je pensais qu'on nous jouerait la carte du "Mais qui est le père ?" alors que le doute n'est apparamment pas permis : il s'agit de l'enfant de Bobby. C'est une bonne chose cela dit puisque Bobby étant un personnage assez marrant, je serais ravi de le voir rester un petit moment dans les parages. Par contre, Matt est toujours aussi niais. C'est le syndrôme des copains de Betty sauf qu'à la différence d'un Henry ou d'un Gio, il n'est même pas drôle. Il s'imaginait déjà faire un enfant avec Betty... Mon Dieu, l'horreur quoi !

   Les 20% restants de l'épisode sont consacrés aux manigances de Daniel assisté de Marc pour faire revenir Wilhelmina à Mode, ce qu'elle finira par faire au bout de 42 minutes. Ce n'était guère passionnant, bien que le duo Daniel/Marc ait un certain charme, et puis j'en ai marre de voir Wilhelmina partir, revenir, repartir et rerevenir... C'est usant. Ses visites en prison étaient par contre très hot. Les scénaristes misent tout sur la plastique de Grant Bowler et ça marche (un peu). Enfin, Claire Meade part à la recherche de son fils caché du coté du Mont Rushmore. Je ne sais pas où cela va nous mener mais pour l'instant, ça va que j'adore Judith Light sinon je me serais sérieusement fait chier. Puis ça fait plaisir de la voir un peu plus naturelle, sans toutes ces tenues colorées que Roselyne Bachelot ne renierai pas et ces tonnes de maquillage et de spray qui l'enlaidissent plus qu'autre chose alors qu'elle est sublime pour son âge.

vlcsnap_85732    


// Bilan // Un épisode sympathique qui ne casse pas trois pattes à un canard mais qui a le mérite d'être divertissant. Et c'est tout ce que l'on demande à Betty et ses comparses.


Critiks Récap' [Du 7 au 14 Décembre 2009]

44069588

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


44030377

47419594

47309322

47304343

47272433

47269090

Et Nip/Tuck [6x 08]


44030376

47232156

47196642

47343730


44030375_p

47237924

47374368