dnes_season4_ugly_miniban

Backseat Betty // 4 38o ooo tlsp.

44030375_p


vlcsnap_84134

   Tiens, Betty a failli s'amuser cette semaine ! Pas de chance : à chaque fois qu'elle osait, ce n'était qu'un rêve. Comme lorsqu'elle a arraché la chemise d'Adam Rodigruez par exemple, ou qu'elle lui a fait des avances très claires. Cela aurait été sympa qu'elle se sente pousser des ailes pour une fois et qu'elle se dévergonde un peu avec lui. Les scénaristes en ont décidé autrement. Ugly tu es, ugly tu resteras. Le personnage n'évoluera donc jamais, pas plus que les membres de sa famille, tous plus énervants les uns que les autres. Cette fois, et comme souvent, c'est Hilda qui a fait chier son monde. Jalouse que Betty puisse bien s'entendre avec son ex, elle lui a fait clairement comprendre que c'était chasse-gardé. Elle a même essayé de la maquer avec un autre, ringard bien entendu. Le coup classique donc, qui ne fonctionne plus du tout. On a beau nous sortir derrière la petite morale bien pensante "je voulais te protéger de cet horrible garçon ma soeur", on n'y croit pas une seule seconde. Mention bien à Adam Rodriguez quand même qui, échappé des Experts : Miami, prouve qu'il sait aussi se débrouiller dans la comédie. Sa version du bad boy n'était pas clichée, ce qui l'a forcément rendu sympathique. J'imagine que s'il revient, le cliché prendra le dessus cela dit... A coté de ça, je vomis les bons sentiments qui ont inondé l'intrigue de Justin sur la fin et ce message tellement usé "assume ce que tu es et ne t'occupe pas de ce que peuvent penser les autres". En plus d'être niais, c'est une supercherie. C'est impossible de ne pas faire attention à ce que les autres disent ou pensent. On peut leur faire croire que l'on s'en fout mais au fond on ne s'en fout pas. Jamais. Hilda ne méritait pas sa couronne et les applaudissements de la salle étaient vraiment de trop.

   Je me suis fait avoir la semaine dernière : si les nouvelles intrigues lancées étaient effectivement prometteuses, j'ai été naïf de croire que les scénaristes étaient encore capables d'en faire quelque chose de bien, de soapesque. La storyline de Wilhelmina et de sa fille est stoppée net par la décision de la diva de Mode : elle veut quitter le magazine et rejoindre Connor on ne sait où ! Problème : il a été retrouvé mort sur une plage. Soi-disant. Il y a 90% de chances que ce soit faux. En attendant, Vanessa Williams a tenté de jouer la femme éplorée mais elle manque malheureusement d'entraînement et n'était donc absolument pas convaincante. Quant à l'intrigue de Daniel, ça s'éternise pour rien. Le plan secret de Natalie est finalement sans saveur, sans piquant. On trace un parallèle très peu subtil avec une secte dont le gourou est interprété par Dylan Baker, que je déteste. Il joue toujours les méchants, il me fatigue. Ennui total donc de ce coté-là et même la présence d'Amanda ne suffit pas pour relever la barre.

vlcsnap_100280 


// Bilan // Ce que je retiens de cet épisode, c'est une réplique de Wilhelmina qui m'a fait beaucoup rire et c'est tout : "Ne parle pas aussi fort Nico, c'est Angela Lansbury ma voisine et je sens qu'elle va encore se plaindre de moi à la copropriété !" J'admets qu'en français et à l'écrit, ça ne rend pas...