19104748

Marchés Noirs // Coup de Froid

dnes_v2_poll_stars2mini // dnes_v2_poll_stars3mini


vlcsnap_95741

   Plus ça va, plus les défauts de la série ressortent. Son coté "saga de l'été" surtout, qui s'intensifie beaucoup trop à mon goût. Même dans les sagas de l'été d'ailleurs, il n'y a pas autant de couples. On dirait que les scénaristes avaient pour obligation de lier amoureusement chacun des personnages à un autre. Il y a les romances sous-jacentes, pas encore exploitées, telles que celle du vieux commissaire et de l'ex-directrice de l'école, et celles qui tournent au vaudeville pas inspiré du tout. Jusqu'ici, je trouvais la relation Jean/Hortense pas subtile mais intéressante, surtout qu'il s'agit de deux des meilleurs personnages. Le problème, c'est qu'à force de retarder l'échéance, on ne s'y intéresse plus. J'en ai marre de les voir se tourner autour et se jeter des regards sans jamais passer aux choses sérieuses. Puis le fait qu'il y ait une autre romance adultérine en parallèle, le triangle amoureux Marie/Raymond/Jeannine, rend la chose très redondante. Certes, les deux histoires n'en sont pas du tout au même stade mais dans deux saisons, on risque de revoir ce que l'on a déjà vu. Une autre histoire en est à ses prémices, celle de la niaise -l'institutrice- et l'officier Allemand. Là, on pourrait avoir quelque chose de beaucoup plus "original". Mais ça ne changera pas le fait que l'actrice est mauvaise de chez mauvaise. D'ailleurs, je ne suis pas sûr que l'on puisse parler d'actrice à ce niveau. Ma boulangère doit jouer aussi bien qu'elle ! J'avoue que je suis un peu méchant et que c'est gratuit mais la faute revient aux casteurs après tout ! Piston ?

   La structure du 5ème épisode est la même qu'un précédent, c'est-à-dire que les habitants du village se rebellent et que les officiers Allemands veulent qu'un coupable soit désigné et puni. S'ensuit donc une enquête pour le trouver. C'était ennuyeux, lent comme jamais et prévisible. Le 2ème épisode était nettement plus réussi, en tous cas au niveau de l'intrigue principale. Marcel décide de monter une opération de distribution de tracts communistes avec l'aide de Suzanne, la chef du bureau de poste. Ce qui manquait, c'était une explication sur les motivations de Marcel. Il y a des moments où il est difficile de comprendre son engagement, qu'il puisse à ce point mettre sa vie en danger, ainsi que celle de son fils, pour le Parti Communiste. Au-delà de ça, le suspense a été bien maîtrisé; plusieurs éléments importants ont été habilement parsemés en début d'épisode avant de prendre de l'ampleur par la suite; et la conclusion de tout ça est assez surprenante. Je pensais que Marcel allait s'en sortir, du moins qu'il allait réussir à s'enfuir. J'évoque souvent les prestations calamiteuses de certains acteurs mais là je tiens à tirer mon chapeau à Fabrizio Rongione. Il habite véritablement son personnage et jamais ses dialogues ne sonnent faux. Le petit gamin qui joue son fils est excellent, lui aussi. Il apporte la petite touche d'humour qui manque souvent à la série.

vlcsnap_118441


// Bilan // Finalement, Un Village Français ressemble de plus en plus à Terre Indigo mais sans Cuba et sans Francis Huster. Et avec la Guerre en toile de fond. C'est certainement pour ça que ça marche d'ailleurs ! Les Français ont toujours adoré les sagas de l'été, Francis Huster et tout ce qui pouvait toucher à la guerre. Pour ma part, je suis déçu. Je m'attendais à mieux, certains personnages et certaines intrigues étaient prometteurs mais ça ne décolle toujours pas après 6 épisodes. On s'embourbe dans des histoires d'amour plus ou moins passionnantes et on effleure tout le reste. Ce n'est pas désagréable à suivre pour autant mais bon. Alors que la série se retire pour quelques mois, il aurait été bon de terminer sur un petit cliffhanger, histoire de. Mais non, ça ne rentrera décidément jamais...